Etats-Unis : « Intouchables » est jugé « raciste et choquant »

 

« Quand il est sorti le mois dernier, « Intouchables » semblait n’être qu’une comédie française banale, un peu simplette, un film à petit budget porté par des acteurs peu connus en dehors des frontières françaises« , explique le New York Times dans un article publié hier et consacré au film phénomène « Intouchables« , qui a déjà attiré plus de 12 millions de spectateurs dans les salles obscures de l’Hexagone en cinq semaines à peine.

La Weinstein Company, qui a acquis les droits pour un remake américain, va devoir procéder à une réécriture en profondeur pour rendre acceptable cette comédie qui met le spectateur mal à l’aise. »

Intouchables

L’accueil rencontré par « Intouchables » n’est pas unanime. En France, si la presse s’est montrée plutôt positive, Libération a reproché au film d’être une comédie « bien pensante » et « bisounours« . Pour les journalistes du quotidien, le film est desservi par des personnages stéréotypés et met en avant une « morale à géométrie variable, assaisonnée de leçons de vie« . L’article, très sévère, a fait couler beaucoup d’encre en France.

On est mal à l’aise de voir Omar Sy, un acteur charismatique et joyeux, dans un rôle qui n’est pas bien loin du cliché de l’esclave d’antan, qui amuse son maître tout en représentant tous les stéréotypes de classe et de race. » […]

Aux Etats-Unis, c’est un autre problème qui est soulevé notamment par Variety, une institution outre-Atlantique, qui a vu le film à la rentrée dernière et dont les propos sont repris dans l’article du New York Times. Pour le critique de Variety , « Intouchables » est tout simplement raciste. « Bien qu’ils ne soient pas connus pour leur subtilité, les co-réalisateurs et co-scénaristes Eric Toledano et Olivier Nakache n’ont jamais produit un film aussi choquant que « Intouchables », qui met en avant un racisme digne de l’Oncle Tom qui a, on l’espère, définitivement disparu des écrans américains« , commence ainsi la critique. […]

OZAP – 08/12/2011

Étiquettes : , , ,

162 responses to “Etats-Unis : « Intouchables » est jugé « raciste et choquant »”

  1. eskimo comvouzémoi says :

    Bizarre, personne sur ce fil n’a la même lecture que moi de ce film raciste, où j’ai vu l’opposition entre :
    – d’un côté, un Européen handicapé donc impuissant, rigide, pas marrant mais riche ;
    – de l’autre, un Africain bien portant donc omnipotent, cool, trop marrant mais pauvre.

    Le vrai message raciste ne serait-il donc pas plutôt dans cette volonté de rabaisser l’Européen par rapport à l’Africain, en le montrant une fois de plus inférieur physiquement et moralement ? Avec en plus cette injustice qui veut que cet inférieur s’accapare l’essentiel des richesses.

  2. anonyme says :

    Un noir qui travaille. Quoi de plus scandaleux pour un anti-raciste ?…

  3. Djamal Cohen says :

    12 millions de Français ont vu ça ! Plus que jamais je suis persuadé qu’il n’y a rien à attendre du peuple français, d’ailleurs de moins en moins français.
    Ni réveil, ni prise de conscience, ni révolte, ni vote nationaliste.

  4. Allalimite says :

    Tout à fait d’accord; bon ok j’ai pas vu ce nanar et ne risque pas de le voir, mais on est tout à fait dans le racisme de gauche.
    Ya bon banania pour balayer les chiottes des bobos, ici on le sait tous, n’est-ce pas?
    Tant mieux, si cela peut contribuer à amplifier la dissonance mentale dont sont atteins nos gauchiasses tant mieux!

  5. laure says :

    un navet fait par des c.ns pour des c.ns.

  6. Alpine says :

    “Intouchables” est jugé “raciste et choquant”, donc tous ces millions de bobos, ainsi que France 2 etc. sont racistes . C’est ce qu’on s’évertue à expliquer sur FDS à longueur d’année . 😆 😆

    Que dit la petite caniche des USA, Raccailla ?

  7. Phenix17 says :

    Intouchables est un film « antiraciste » réalisé par des Juifs parisiens. Mais ce film se fait critiquer par les Juifs du New-York Times à cause de son racisme français, qui rappelle le racisme américain de l’oncle Tom. Bref, ce sont des Juifs qui s’amusent à discuter entre eux du racisme des Blancs, caricaturés comme des impuissants à roulettes.

    Ça me rappelle le débat lancé par le ministre Éric Besson (juif?) sur l’identité nationale. En gros, il s’agissait de dire que les Français n’existent pas et que tout le monde il est français. À la télé, ça a donné lieu à des débats entre Juifs où certains faisaient de la surenchère en accusant Besson d’encourager le racisme sous prétexte de défendre l’identité nationale (alors qu’en fait, le but de Besson était justement de démolir cette identité).

    On commence à avoir l’habitude de leurs débats bidon. Au lieu d’un débat réel entre Juifs remplacistes et Blancs anti-remplacistes, ils nous mettent à chaque fois un débat entièrement judéo-juif où ils font de la surenchère entre eux.

    C’est du même niveau que l’opposition bidon entre UMP et PS. En 2007, les médias nous ont présenté Sarko comme un semi-nazi. Du coup, les gens ont voté pour lui en croyant voter contre l’immigration. Et dans trois mois, il faudra choisir entre Sarko et Hollande. Franchement, Sarko, Hollande, Juifs de Paris, Juifs de New-York, coca-cola, pepsi-cola…

    daphné dupont : « Des jaloux minables. US go home »
    Halouf l’Ardennais : « Ils sont graves les Yankees… »
    Schiermônnikoog : « Qu’ils s’occupent de leurs oignons les amerloques !!! »

    Bande d’antisémites !

    • A poing nommé says :

      « Bref, ce sont des Juifs qui s’amusent à discuter entre eux du racisme des Blancs, caricaturés comme des impuissants à roulettes. »

      😆 C’est tout à fait ça.

      • Nadine says :

        @Apoint et Phénix, vous me donnez envie de vomir par votre antisemitisme, trop lu Brazillac et Mein Kampf. changez de lecture essayez Babar c’est plus à votre portée.

      • tutae says :

        Nadine says : 10/12/2011 à 08:37

         » vous me donnez envie de vomir par votre antisemitisme, trop lu Brazillac »

        Essayez de lire Brasillach pour changer,chère Nadine,vous aurez l’air plus instruite.

  8. chouette says :

    Nadine bouc, les amis.

    On va vraiment pouvoir enfin s’occuper de tous ces cisteras de gauche, désormais. On va remettre la guillotine à la mode, avec Nadine, mais on commencera par Jack et Martine et Nakkache et Toledano, bref tous ceux qu’on pas le cul net.

    Bravo le retour et longue vie.

    Morsay united with some pieces of pork.

    • Nadine says :

      Coucou Chouette, je viens de vérifier mon cul est net mais si ça te dit tu peu venir me le torcher et la guillotine c est pour les révolutionnaires de 1789 ceux qui croyaient en la liberté, l’égalité (même avec les arabes et les noirs) et qui sont à l origine de la déclaration des droits de l’homme en préambule de notre constitution. Une chose qu’on peut remettre à la mode c’est le clapet pour que tu puisse la fermer,

      • Marie de Bourgogne says :

        @ Nadine

        « ceux qui croyaient en la liberté, l’égalité (même avec les arabes et les noirs)  »

        Sans blague ? Il y avait des arabes et des noirs à en FRANCE (métropole) en 1789 ?

      • chouette says :

        Vous ne m’avez pas compris, Nadine, la guillotine, ce n’est pas pour vous, mais pour les racistes, et il faut évidemment commencer par les racistes de gauche, ceux qui ont des préjugés, même légers, comme Valls, ou les réalisateurs de ce film, car c’est dans l’oeuf qu’on éteint la bète féconde.

        Mais d’ailleurs vous même, j’y pense, c’est quoi cette « égalité (même avec les arabes et les noirs) » ? ?

        L’égalité c’est PLUS avec les arabes et les noirs, car ils ont beaucoup souffert pour venir jusque chez nous nous enrichir. Vous faites état là de réserves nauséabondes qui pourraient vous valoir le même traitement que ces saletés de peknos vendéens qui refusaient la belle liberté et la belle égalité bourgeoise-révolutionnaire. On sait comment ils ont fini.

        Morsay united with some pieces of pork.

  9. Alexandra says :

    En cherchant des informations sur cet article de Variety, je suis par hasard tombée sur votre site… Et quel plaisir!
    Des personnes de notre siècle, apparemment éduquées et conscientes véhiculant des pensées d’une autre ère…
    Rien que d’imaginer vos visages quand vous croiser les « Autres » au quotidien … Priceless! (ma petite touche américaine).
    Et svp taxez-moi d’arabo-noire juive gauchiste, mon coeur chantera vos louanges (mon rire aussi d’ailleurs).
    Sans vous, notre France serait moins « folklorique » et rien que pour ça je vous dis merci!
    La Paix

    • Le Mur D'Hadrien says :

      Visiblement, tu ne croises pas les mêmes « autres » que nous, je te souhaite que ça continue…

    • Marc Aurèle says :

      Pas mal le coup de par hasard…une ingénue intello qui ne connait pas Fdesouche, le site politique le plus lu de France ! tttt…. Avouez Alexandra que vous aimez bien vous encanailler, le rouge aux joues, en lisant la France moisie. Fdesouche c’est un ptit peu votre porno clando à vous… Si vos potes Bobos savaient ça…
      Mais là vous pourrez leur dire… »par hasard j’suis tombé sur Fdesouche » c’est plein de beauf racistes qui éructent leur colère, leur peur, leur haine.
      C’est quand même attirant Fdesouche : tous ces articles qui bout à bout montrent l’envers du discours irénique sur le vivre ensemble…
      Un peu ce que vous avez ressenti au fond quand vous avez croisé les « autres » qui dans leur réalité diversifiée que vous chérissez vous ont dit :  » hé zyva madmouaselle, tapa une garetteci steuplé…ouais zy va ta mère la pute…j’nique ta race sale tepu française »

      Bref en regardant Fdesouche vous avez reconnu cette imposture de la bien-pensance de ceux qui ne croisent jamais l’autre sauf quand il est déjà bien blanchi, de ceux qui ne se mélangent pas, ne voient pas la réalité et qui écrasent de leur mépris prolophobe de tapin gôchiasse, les victimes quotidienne de la diversité.

    • A poing nommé says :

      Comme quoi tous les chemins mènent à Rome. Bientôt, tu ne pourras plus te passer de nous, coquine.

  10. aure says :

    je rit de tout ceux qui critiquent alors qu’ils avouent clairement ne pas être allez voir le film, bonne position pour critiquer apparemment, et ceux son eux qui expliquent aux autres qu’ils sont formater. toute cette rage dénonçant le complot de rabaissement de l’européen ou je ne sais quoi … c’est une histoire vrai les gars >< ya pas de mise en situation du contexte …
    alors si je vous ecoute, omar sy (bien black le mec) aurait accepté de jouer dans un film raciste, digne d'une propagande néo-sectaire
    Oo
    arrêter les gars, vous qui vous sentez supérieur avec votre air "moi je sais la vérité vrai" zetes même pas fichu d'ouvrir les yeux et de constater la société telle qu'elle est
    c'est mieux de fantasmer sur un société 100% white, go serpentard les gens la vous aurez votre idéologie "sang-pur"
    avec le même syndrome, "les gens ne sont pas d'accord avec moi donc je les rabaisse sans arguments parce que moi j'ai raison"
    dite moi que sa c'est pas digne d'un bourrage de crane ou d'un lavage de cerveau digne d'une éducation extrémiste.
    franchement c'est vraiment dommage de voir des propos comme les votres sans argumentation digne, valable et objective. par contre les jugements de valeurs, les moqueries d'un film même pas vu la ya du niveau
    j'ai que 17ans je connais pas toute la vie mais au moins je sais que l'âge ne bonifie pas forcement et que au contraire encre dans certains esprits des mentalité drôlement regretables et reprochables

    • eskimo comvouzémoi says :

      @ aure

      Vous ne savez pas lire ? C’est la gauche américaine qui a commencé à traiter ce film de raciste…

      • tutae says :

        « @ aure

        Vous ne savez pas lire ? »

        Non ,elle ne sait pas.Pas plus que l’ortographe, mais modeste elle avoue: « j’ai que 17ans je connais pas toute la vie « .Assez quand même pour venir exhiber son analphabétisme en tout genre.

      • aure says :

        ce n’est pas du bête constat des americains que je met en avant mais les réactions clairement moyen-âgeuse de certains qui sont infoutus de voir dans ce film une histoire vrai mettant en scène un riche blanc et un noir blanc (c’est vrai qu’en france il y a bien plus de noir riche et de blanc vivant dans les cités), qui ne sont pas fichus de voir une belle histoire autrement qu’avec une intention de propagande gauchiste ou je ne sais quoi, d’ailleurs tutae est typiquement une des personne que je pointe du doigt, critiquant sans argumentez la forme et non le fond par des insultes joliment tournés, bref encore un formatez d’esprit qui se croit au dessus des autres qui ne pensent pas comme lui infoutus d’avancé un argument objectif sinon des rabaissements.
        ps: je suis un garçon, ha oui j’avais oublié que certains jugent sans connaitre …
        c’est tellement mieux de s’arrétez sur 2/3 petites fautes que sur les idées avancées, « quand l’intelligent pointe la lune du doigt l’idiot regarde le doigt »
        allez je vous laisse mettre en avant les fautes que j’ai pu faire 🙂

    • aure says :

      *noir pauvre

    • saurien says :

      @ aure

      C’est justement le fait d’avoir 17 ans et des idées qui n’en sont pas qui font une opinion qui n’en est pas une.
      Une opinion se forge avec le vécu,la curiosité intellectuelle,pas dans la critique systématique sans avoir vu,juste en répétant le vécu des autres,tes parents peut etre,ton environnement qui doit etre plutot privilégié dans l’endroit ou tu vis au moins.
      Tu parles de choses auxquels tu n’as pas été confronté tout simplement.
      Mais l’age n’est pas responsable de tout,je connais des gens de 60 ans qui pensent avoir une opinion,par exemple des fonctionnaires qui travaillent en campagne et qui n’ont jamais été confronté à la société actuelle,des gens reclus dans une bulle qui votent égoistement en pensant oeuvrer pour la nation.Des gens qui n’ont pas vu la société évoluer.
      Désinformation des médias ou simplement un manque de curiosité intellectuelle,ou les deux …

      • aure says :

        déjà sa fait plaisir de pouvoir discuter face a des arguments et pas a des rabaissements, déjà merci pour sa 🙂
        je sais et j’en ai conscience que je n’ai pas vécu pas mal de choses et que mon avis sur certains points évolueront avec l’âge.
        cependant ce qui me fait réagir c’est la dimension « politique » que certaines personnes ont que je trouve vachement extrême, je ne prône pas la perfection de ce film mais je pense tout simplement qu’il faut le prendre comme il vient sans chercher a trouver des «  »complots » » derrière tout sa, c’est un film qui montre une belle histoire vrai et qui se veut comique, en partant de la certains commentaires démontrent des idées totalement extrémistes (je sais plus qui ayant rétorqué a sa tante « je ne vais pas voir un film prônant le multi-culturalisme ») me choquant particulièrement.
        bien sur tu as raison, je n’ai que 17ans et l’expérience qui va avec mais crois moi que je sais observer ce qui m’entoure, crois moi que les fouteurs de merde que je croises au lycée ne sont pas tous blacks/arabes mais avec une grosse quantité de blanc de chez nous, crois moi bien qu’en filière S il y a des noirs et des arabes et les peut d’embrouilles que j’ai eu n’étaient pas avec des blacks/arabes, le problème c’est que quand un étranger ce fait négativement remarqué on généralise sans penser a tout les autres étrangers « cleen » ou même aux blancs de chez nous tout aussi reprochables. je répète, je ne détient pas la science infuse et je sais que je ne l’a détient pas, de ce fait je remet mon avis en question, chose qui n’est pas le cas de tout le monde. mais ne pensez pas que je suis un jeune gauchiste, je n’ai aucun bord politique, considérant qu’a mon âge s’affirmer de tel ou tel partie est une connerie voir une abération, comment
        prétendre comprendre les problèmes de la France en s’affichant dans un partie a 17ans ? pour réagir a « A poing nommé » je ne roule pas sur l’or et je ne prétend pas avoir des idées où tout le monde seraient heureux et content, je ne suis pas utopiste, ce que ce film montre c’est comment un handicapé blanc et riche et un jeune black mal partie dans la vie arrive a s’aider l’un l’autre alors que tout les séparent, je sais pertinemment que tout les handicapés ont (malheureusement) pas droit a de tels services mais que veux tu c’est le système actuel, tas du pognon ou t’en a pas. Et ne fait pas l’erreur de penser qu’on est tous le fruit de propagande ou je ne sais quoi, ma soeur de 4 ans de plus que moi, dans la vie active a rencontrer des personnes étrangères remarquables.

    • A poing nommé says :

      c’est une histoire vrai les gars >< ya pas de mise en situation du contexte …

      La vérité c’est que 99,99% des handicapés ne sont pas multi-millionaires, ce film dans ce qu’il prétend montrer est une déformation de ce à quoi ont accès les handicapés au quotidien.
      C’est comme si tu me disais que Pretty woman est une histoire vraie, ça ne changerait rien au fait que dans la réalité 99% des prostituées n’ont pas un destin de cendrillon.
      En parlant de prostituées, dans ce film on en voit mais on se fiche totalement de la raison pour laquelle elles en sont réduites à faire ça, quelle belle morale… ben tiens qu’est-ce qu’on s’en fiche de la vie d’une pauvre prostituée face à un milliardaire tétraplégique, n’est-ce pas ?
      Tiens c’est peut être un métier d’avenir ça Aure, ça te dit de postuler pour « soulager » sexuellement des tétraplégiques à longueur de journée ? Ah non c’est juste bon pour les autres, j’imagine, les moins fortunées que toi.

      Bref on ne peut pas prétendre montrer le handicap sous un bon jour en se basant sur une exception. Ce film n’est que la célébration du fric.

      dite moi que sa c’est pas digne d’un bourrage de crane ou d’un lavage de cerveau digne d’une éducation extrémiste.

      J’étais un peu gauchiste comme toi à 17 ans, depuis je suis rentré dans la vie active et j’ai connu la vie autrement qu’à travers la propagande de l’educ nat et des médias.

  11. Louise Chantilly says :

    Nadine says : 10/12/2011 à 08:37

    @Apoint et Phénix, vous me donnez envie de vomir par votre antisemitisme, trop lu Brazillac et Mein Kampf. changez de lecture essayez Babar c’est plus à votre portée
    _____________

    La vérité est raciste chère Nadine, il faut l’enfermer au Goulag !,

    • Nadine says :

      @Chantilly c’est la peur du différent qui crée le racisme pas la vérité et je vis pas en dictature alors c’est surement pas toi qui va m’empêcher de m’exprimer.

      • Allalimite says :

        Et bien commence par accepter nos différences, au nom du droit aux différences tu devrais être contente que l’on ne pense pas comme toi, n’est-ce pas?
        Ou ce n’est peut-être qu’un droit aux différences factice, plutôt une ode au différentialisme, et finalement une justification d’un individualisme forcené.

        Individualisme sans lequel la société marchande ne saurait s’épanouir, individualisme qui casse, fragmente, dilue le corps social et le laisse sans défense face aux puissances d’argent.
        Quand tu auras compris que le concept d’armée de réserve du capitalisme, de lumpenprolétaire, tu pourras t’extraire du piège bien pensant dans lequel tu es tombée, il n’est jamais trop tard.

      • Nadine says :

        @Allalimite Je respecte les décisions et choix de chacun mais j’aimerai qu’on respecte les miens et ceux de toute la France soit disant trop bien pensante parce que différente de vos opinions. Je n’humilie que ceux qui humilient les autres par racisme tu pourras le relire dans mes posts. Je suis ouverte au dialogue et à la confrontation argumentaire et c’est la raison pour laquelle j’écris et que je te réponds actuellement.

      • Louise Chantilly says :

        Ni de vous exprimer ni d’avoir un minimum de politesse, on a pas gardé les cochons ensemble, Nadine, je n’en ai d’ailleurs jamais gardé avec personne pour ma part.

        Vive le multiculti qui respecte la différence en l’annihilant !

      • saurien says :

        @Nadine

        Chère Nadine (houmouc)

        Pourquoi ne pas aller dialoguer sur un site du P.S. ou du N.P.A. si c’est juste pour déblatérer des banalités de gauche sans fondement et sans argument .
        Puisque vous n’etes là que pour critiquer sans échanger,autant échanger avec les votres …

  12. Allalimite says :

    Nadine says : 10/12/2011 à 09:19
    @Marie de Bourgogne, le terme racisme vient du dictionnaire et non pas de ma façon de concevoir l’humanité en la classant en fonction de la couleur de peau, et pour reprendre la vidéo, je penses que tu as oublié que le président de la plus grosse puissance mondiale est noir et il n’est pas arrivé là par hasard.
    ____________________________________________________

    Non il y a été installé par Wall Street, t’es idiote ou quoi?

    • Nadine says :

      @Je n’avais pas lu le « idiote ou quoi » et comme dis précédemment j’ai les dents longues. Racisme : pas de référence à Wall street dans le dictionnaire Larousse. Donc sois tu fumes des bons champignons hallucinogènes et j’en veux bien soit tu verses dans la théorie du complot « du personne ne m’aime pae que je suis trop beau et trop intelligent » et là je peux rien faire pour toi.

      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/racisme/65932#65185

      • Allalimite says :

        Qui a financé la campagne d’Obama?

        Les manipulateurs pratiquent très souvent ce genre de stratégie duale, on fait faire le sale boulot (sauvetage du capital) au vertueux par essence (le bon nè.gre).
        Donc oui tu es idiote si tu ne vois pas la supercherie.

      • zalmox says :

        @Nadine

        Merci pour ce lien, j’ajoute à ma collection, je n’ai pas vu ce rajout « hostilité envers un groupe de personnes » pour « racisme »

        J’ai un Petit Larousse de 1956. On parle uniquement de différentiation de races (sans guillemets).

        J’ai aussi un Grand Larousse Illustré de 1934. Aucune trace du terme.
        Comme quoi…

  13. Hagalaz says :

    Franchement, y encore des gens pour défendre une merde pareille ? Pas étonnant que notre pays soit foutu. Pays de boeufs dirigé par des politiciens corrompus, voilà ce qu’est devenue la France.
    Quant à ce film, évidemment qu’il est bourré de clichés ridicules à l’image de tous les bobos ignares qui le soutiennent. Le blanc est forcément un riche qui se paie les services d’un noir qui peut lui aussi être sympathique et faire preuve de philanthropie à l’égard du blanc. Tout y est : un noir, c’est pas forcément une racaille des banlieux craignos, ça peut aussi être un type bien même (sic) s’il a souvent une attitude répugnante et agressive (wesh ça va ?). Une société multiculturelle peut très bien marcher. La preuve, le noir et le blanc sont amis dans le film (resic). Un blanc, comme le dit très bien le film est forcément plus nantis que le noir. C’est donc à lui d’aller au delà des préjugés et de faire des efforts (reresic).
    Voilà à quoi se résume la morale de ce film de merde vu par des millions de spectateurs ! Les africains peuvent être une chance pour la France et plus particulièrement pour tous les handicapés de la vie. Eux aussi sont discriminés comme les handicapé, ils sont victimes d’injustices considérables, de l’intolérance des nantis qui ne savent pas voir au delà de leurs ornières, de leurs petites habitudes guidées par la peur du changement. Ils ne connaissent pas tous les bienfaits que le multiculturalisme peut nous procurer. Et puis, des hommes que la vie a malmené, ne peuvent pas être mauvais. Ils sont nécessairement bénis par le dieu unique. Leur colère est à ce titre un cri de détresse juste et mesuré, proportionnelle à l’intolérance et à la stigmatisation dont ils sont victimes. Elle est légitime. Il faut comprendre leur souffrance et se mettre à leur place. A la lumière de ces évidences, leur agressivité et leur colère sont audibles voir méritées (big sic…). Prosternez vous cher ami. Vous avez ici affaire au nouveau disciple du Christ : d’un côté, vous avez l’handicapé malchanceux et souffrant, et d’un autre côté, vous avez l’africain pauvre et malingre victime de l’intolérance des nantis et des gens aisés.
    Enfin, si on peut juger facilement sa qualité. Son UTILITE, elle aussi, ne fait aucun doute : nourrir les imbéciles et les conforter dans leur bêtise.
    Le succès de ce film explique très bien pourquoi je suis très sceptique sur l’avenir de la France et de son peuple (plusieurs millions mes bonnes âmes !).

    • Allalimite says :

      Y fô bon negwe pour reconstruire la France!
      Y fô bon negwe pour payer les retraites!
      Y fô bon negwe pour torcher les handicapés!

      40 ans de propagande!

  14. nil satis nisi optimum says :

    Il y a mille manières de voir et d’apprécier un film, pourquoi donc devrait-on voir un film, une oeuvre d’art par le prisme de sa supposée portée politique, les 12 millions de gens qu’il l’ont vu ne l’ont certainement pas tous appréciés pour sa bobo-accointance absolue. heureusement d’ailleurs..c’est un peu comme si je disais putain les mecs ils kiffent le poulet comme les noirs, wwoh les sales PAB. !!.vive l’obsession politico-politique chez certains… débrancher un peu !!

    • oxidental says :

      Une oeuvre d’art, ça ! On en lit tous les jours des nouvelles…. « Joséphine ange gardien » et « Plus belle la vie » sont aussi des oeuvres d’art donc…. Quant à prétendre qu’il y a autre chosqe que du politiquement correct de gauche dans le cinéma français et que c’est la raison de son existence (et de son subventionnement : sans subventions plus de cinéma français), c’est de la grande naïveté. Il n’y a plus eu de cinéaste de droite en France depuis…
      Schoendrorffer.

  15. force 777 says :

    étrange cette france « raciste » ou des millions étrangers y
    vivent bien et d’autres y viennent clandestinements…
    il y en a marre d’entendentre du n’importe quoi!!!

  16. Cadoudal says :

    On est mal à l’aise de voir Omar Sy, un acteur charismatique et joyeux, dans un rôle qui n’est pas bien loin du cliché de l’esclave d’antan, qui amuse son maître tout en représentant tous les stéréotypes de classe et de race.” […]

    *******************

    ce n’est pas en Israël qu’on verrait un glorieux héros de Tsahal avoir d’ humiliantes familiarités avec un indigène dont il occupe le pays.

    autre civilisation , autres moeurs.
    là bas ,pas question de mélange façon Licra.

  17. Hagalaz says :

    D’ailleurs, admirez moi l’image du film de l’article. Un noir et un blanc se font masser par deux asiatiques. Mis à part ça, non, il n’y a aucun message ni enjeux politique dans ce film !!! Aucun chantre du multiculturalisme, non monsieur. Le noir, le blanc et les jaunes sont là par hasard.

  18. gloutonvache says :

    Qui a quelquechoses contres les masseuses asiatiques? ;O je vous en ramène, ça va en calmer quelques un.

  19. Martin Dupont says :

    @ Nadine
    « Je n’humilie que ceux qui humilient les autres par racisme tu pourras le relire dans mes posts. »
    C’est très magnanime de votre part, mais je crois que vous n’humiliez personne d’autre sur ce forum que vous meme.

    Petit explication de texte pour Nadine.
    1er exemple de malentendu :
    Vous dites :
    « le terme racisme vient du dictionnaire et non pas de ma façon de concevoir l’humanité en la classant en fonction de la couleur de peau, et pour reprendre la vidéo, je penses que tu as oublié que le président de la plus grosse puissance mondiale est noir et il n’est pas arrivé là par hasard. »

    AllaLimite vous répond (à 9h23) : »Non il y a été installé par Wall Street, t’es idiote ou quoi? »
    Votre réponse (à 9h32) montre que vous n’avez manifestement pas compris la phrase d’Allalimite. Son « il » désignait de toute évidence Obamah et pas le racisme.

    2ème exemple
    Louise Chantilly vous dit : « La vérité est raciste chère Nadine, il faut l’enfermer au Goulag ! »
    Vous lui répondez (avec un sens de la répartie étonnant) : « je vis pas en dictature alors c’est surement pas toi qui va m’empêcher de m’exprimer. »
    Dans votre parano, vous avez compris qu’elle voulait vous enfermer « vous » au Goulag, alors qu’elle parlait de « la vérité », cette réalité nauséabonde qui ose contredire le sacro-saint dogme antiraciste. C’était clair pour tout l’monde sauf pour vous.

    EN FAIT LE PROBLEME, C’EST QUE VOUS NE COMPRENEZ PAS UN BROC DE CE QU’ON VOUS DIT. D’ou cette impression persistante chez vous que ce sont les autres qui sont des imbéciles avec cette assurance qui vous caractérise. Je vous cite toujours (à 4h19) « Maintenant va t’acheter un cerveau parce que tu fais peur. »
    Manifestement, il n’y a qu’une seule chose que vous compreniez bien, c’est l’idéologie qu’on vous a mise dans la tête, à force de matraquage. Vos moyens limités font hélas, de vous une proie facile pour le système.

    • Imperial W. says :

      « EN FAIT LE PROBLEME, C’EST QUE VOUS NE COMPRENEZ PAS UN BROC DE CE QU’ON VOUS DIT. »

      :mrgreen:

  20. Nathalie says :

    Bonjour @Marie de Bourgogne,
    C’est à propos de la fusée congolaise qui vous fait conclure que « certaines ‘ETHNIES’ semblent accuser un certain retard intellectuel ». Madame avec tout le respect que je vous dois je crois que vous confondez ici capacités intellectuelles et pouvoir financier. Il me paraît assez évident que pour mener un tel projet à bien disposer d’un gros budget est assez primordial. Je pense qu’avec un matériel  aussi bas de gamme même les japonais, qui ont apparemment une place de choix dans votre estime, ne pourraient pas monter une fusée très performante.

    D’autre part je voudrais répondre à votre question:  » Donc si un noir dit que les noirs sont c.o.n.s il est RACISTE » ? . Ma réponse est bien évidement oui. C’est une pathologie qu’il n’est pas étonnant de retrouver chez des Noirs de culture occidentale (francophone, germanophone, etc. vivant en afrique ou ailleurs) . On parle de racisme égophobe ( ou autophobe ).

    • Martin Dupont says :

      @ Nathalie
      « Ma réponse est bien évidement oui. C’est une pathologie qu’il n’est pas étonnant de retrouver chez des Noirs de culture occidentale (francophone, germanophone, etc. vivant en afrique ou ailleurs) . On parle de racisme égophobe ( ou autophobe ). »

      En théorie, dans l’absolu, ça POURRAIT exister (les extra-terrestres hermafrodits bicéphales aussi notez bien). Pourquoi pas ? Ça existe bien chez les blancs couramment. Mais dans la pratique, j’ai beau habiter dans un département où ils sont très très nombreux, j’en ai absolument jamais vu, des Noirs complexés par leurs origines.
      Vos propos laissent à penser que vous êtes incapable d’appréhender les réalités les plus évidentes, autrement que par vos bouquins (?)
      Sur quelle planète vous habitez ?

      Et pour savoir quel temps il fait dehors, vous consultez la météo en ligne ou vous regardez par la fenêtre ?

      Sinon, pour le 1er paragraphe, l’argent a bon dos, il me semble !. Vous croyez pas que le niveau économique est souvent le reflet de ce que les peuples ont produit ?
      Et l’Afrique est plutôt gâtée sur le plan des ressources naturelles pourtant !
      Tenez ! Jetez donc un oeil là-dessus !
      http://archives-fr.novopress.info/13505/races-une-revue-medicale-brise-le-tabou/

    • Hagalaz says :

      Mais oui, les japonais ont pu acquérir leur technologie par le saint esprit. Une telle disparité entre les pays n’est qu’un hasard, une coïncidence fortuite.
      Si les pays africains ne réussissent pas là où les pays asiatiques obtiennent un immense succès, c’est par chance. Il n’y aucun autre élément à prendre en compte.

    • Marie de Bourgogne says :

      @ Nathalie

      « Madame avec tout le respect que je vous dois je crois que vous confondez ici capacités intellectuelles et pouvoir financier. Il me paraît assez évident que pour mener un tel projet à bien disposer d’un gros budget est assez primordial. »

      ______________________

      Madame, avec tout le respect que je vous doit, vous êtes à côté de la plaque. Ces incapables (élites de leur pays) avaient un gros budget financier.

      Des amateurs américains ont construit (dans leur garage et avec leurs propres deniers) une fusée infiniment plus performante que la tapette à rat (Troposphère). Nous avons visionné leur vidéo sur FDS.
      Il serait utile que vous vous renseigniez un minimum avant d’écrire n’importe quoi.

  21. alsacien says :

    Un navet de plus que j’irais pas voir

  22. Imperial W. says :

    Il semble que Nadine rime puissamment avec Nordine…

  23. jojo2 says :

    Les américain sont toujours aussi incompétents dans le jugement de la mentalité d’un film qui n’est pas sorti de leur propre culture.

  24. A poing nommé says :

    Pourtant ce film est bien sorti de leur propre culture, leur culture d’il y a 30 ans.

  25. Fable says :

    Enfin je retrouve FDS,et c’est toujours aussi plaisant,je refuse d’aller voir ce « film » et préfère passer une après midi à lire historiquement correct de Jean Sévillia et le terrorisme intellectuel du même auteur,je le conseille à Nadine d’ailleurs,mais certains passages pourraient lui faire mal aux yeux !

  26. Orphelin d'Occident says :

    Shalom Nadine, le nom typique FDS qui vient nous dire qu’on a pas bien retenu notre leçon de bien-pensance. Sûrement une semi-oriental avec papa bien nouare et maman bien converti, une bretonne, je présume (?) et après ça nous explique qu’on est des frustrés, etc..
    Il faut avouer que, devant tant d’abrutis constituant le peuple de France, nous ne pouvons qu’être frustrés.
    Ce pays (j’ose même plus l’appeler « notre pays ») est gangrené, par des Nadine, justement qui viennent défendre leur juif préféré de France. En 2012, on aura le choix entre Shalom Sarkozy ou Shalom Hollande, tu allumes ta télé, c’est « Ci o tour de m’sieur cohen de parler », nos médias sont juifs (TF1, FR TV, C+, M6, etc.), nos pseudo-intellectuels le sont tout autant (Finkelkraut, E. Levy, BHL, Zemmour, etc.). Pareil pour les réalisateurs de film, les multi-milliardaire ou la bande des frères 3 points, je vous en passe et des meilleures.
    Tous ces fameux lobbyistes qui s’ils vivaient en Israël seraient d’extrême droite anti-arabe, nationaliste mais quand il s’agit de diriger la Fronce, et bien ces mêmes pestiférés nous ramènent le tiers-monde, les musulmerdes (d’un coup, ils se mettent à les adorer, tiens?!), les défendent dans les médias, etc..
    Tout ça pour quoi? Parce que éradiquer le pathos (catholique) chez lui par une invasion de musulmerdes et éradiquer le musulmerde chez eux (Israël) et bien ça sonne comme une triple alarme gagnante de bingo-loto à Euro-Millions.

    Nous avons toujours été la porte de sortie de tous les bobos gauchistes, on a récupéré les espagnols républicains anti franco, les portugais anti salazar, les italiens anti mussolini.

    Pour en revenir au sujet, Phénix17 a déjà tout résumé.

  27. Alberto Alba says :

    Il est vrai que ce film est fin nul, une bel étron insipide.
    Mais le pire ce sont les véritables protagonistes sur lesquels ce navet a été basé… C’est une caricature malsaine d’une beaufitude extrême du film lui même.

    Leur pied fut par exemple « d’exploser une Jaguar en moins de 1 journée après son achat neuf »….
    De quoi faire rêver un tas de bon gros ploucs cousins ou non….

  28. Tolosa says :

    Ce film « Intouchable » n’est qu’un torche cul métissolâtre vantant les mérites de la fable à dormir debout du « Vivre ensemble dans la diversité »!
    … du sur mesure pour un public bobo-gaucho-urbain

    C’est un film qui se veut drôle avec l’idéologie du grand remplacement en filigrane: une jeunesse allogène qui succèdera à une vieillesse autochtone (le gentil jeune noir défavorisé qui aide le vieux blanc pété de tunes et handicapé, bonjour le gros cliché tiré par les cheveux « metissostaffel aproved »).

  29. Allemand de souche says :

    Le milieu prolétaire habitué des allocs rencontre les bobos …

    • A poing nommé says :

      C’est plutôt l’hyperclasse s’unit avec le lumpenproletariat contre les travailleurs.

  30. laure says :

    pour sourds et aveugles, uniquement.

  31. Cultösaurus Erectus says :

    A propos de …
    http://www.rue89.com/2011/11/10/intouchables-un-monde-irreel-pour-une-france-fatiguee-226367
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    INNOMMABLES…
    … «Les Ch’tis» donnait une curieuse leçon d’archéologie nationale,«Indigènes» sentait son révisionnisme à plein nez,«La Haine» se cantonnait dans les bandes de Gaza-à-la-française,«Le Thé-au-harem» était une fable à dormir debout,«Halal,Police d’Etat» affichait un second degré cynique des forces d’occupation ethniques du territoire, et maintenant avec le blattosphérique «Intouchables»,il semblerait que l’événement ordinaire d’entraide d’origine humaine soit porteur de sentiments exponentiellement extraordinaires pour désigner quelques communautarismes tour à tour souffreteux,bien portant,et finalement exagérément philanthropes; il y aurait kek’choses de pas net au royaume de la péloche française ?… Le climat ne semble s’y tenir ni serein ni stable,voire cohérent,mouvant,mais confectionné avec l’excédent de bénéfices lié à l’industrie US du cinéma; une propagande liée à peu de frais et parfaitement rodée.
    Exception culturelle,déception cultureuse,on fouille dans le culturisme de masse de redoutables accents manichéistes.
    Néanmoins appauvrie de réflexion, la caste d’«Intouchables» franchit un rubicon sélectif,excessif et atteint le nirvana humanitaire de «la petite marchande d’allumettes»,curieux prélude aux années 30…
    On dirait que les fossoyeurs du psychisme national fouillent dans la même glaise: une France malade,vieillissante et impotente (sic. Rue-89).Seulement…

    1) La farce est grossièrement taillée dans les tambours qui battent la retraite.
    2) Il suffirait de s’y laisser porter.
    3) Dans leurs rêves…

    CHOISIS BIEN TA FRANCE…
    Certes,il y avait bien ces deux visages (plan-serré) sur les couves de mag/télés… Le Blanc,en bas à gauche,tout triste et confit dans je ne-sais quelle panade physique arborant un immatériel sourire de cocker triste…et monsieur-le-Nouare, en haut, domination avenante sur notre Blanc pâlot concassé dans le bas de l’affiche…La joliesse étant vendue aux plus offrants, aux plus démagogues de cette France qui n’en peut plus de truquer les véritables motivations des immigrationnistes: faire des bénéfices, toujours plus de bénéfices avec des rustres anonymes,excentrés à l’Histoire Nationale, et qu’importe les dommages collatéraux,vils paradoxes de l’entremetteuse Parisot (que le diable capitaliste l’emporte!) et de son Immigré salutaire,et c’est avec la même dégoutation que les crickets pèlerins grattent notre terre et en envoient le fruit à la nidation restée au pays dans les fosses de la superstition et du matérialisme; à eux-deux, ils partagent le même écœurement de la France et ne s’en cachent même plus.Cette Grande Renaissance du néo-esclavagisme sous forme de travail sous-salarié représente,en gros,l’essentiel de la pensée néo-libérale; d’y contrevenir peut vous coûter la prison.
    Alors que de notre Odyssée Nationale, personne ne veut en entendre parler,ni même les élites…tout juste quelques murmures sur un coin de Net pas propre, douteux & qualifié d’«extrême-drouate» – Elle finirait incarnée,dévirilisée sur le légume CLUZET, plus blanc que blanc,handicapé et tributaire de l’immigration plus nouare que nouare.Vaste blague.
    Soporifique sophisme, la boucle est bouclée et la provocation totale comme dans le cerveau mononeuronal d’un militant de la JS, simple, fonctionnel et définitif. Un égo-dynamisme mental.
    A bord de cette pellicule humanitaire,le poncif récurent voudrait que le Nouare se débarrasse d’oripeaux liés à des origines sociétales (violent,machiste et voleur) pour entreprendre son numéro de claquettes préféré parmi les tenants de la civilisation Blanche.
    (…)
    Je suis très étonné du manque d’engagement sur l’handicap lourd et l’absence de jugement de l’acteur CLUZET(sympathique au demeurant).

    F.CLUZET éborgne le rictus attendrissant qu’il faut pour vendre des strings et des bagnoles,et accessoirement de l’idéologie.C’est à peu près tout ce qu’on lui demande.Une mission pour le gavage d’oies culturelles et le détournement de consciences d’un rappel à l’ordre uni-centré sur le Blanc (culpabilité, exploiteur et esclavagiste).
    …«Intouchables»,c’est 12 000 000 d’entrées (et presque autant de sorties); son fonctionnement régresse le siècle au détriment de la force emblématique de l’occupant.Le chiote africain fonctionne à merveilles et à plein rendement…Il devient même outrageant de causer de l’assaut des pays du Sud sur ceux du Nord …Le cloaqua maxima est à son comble bourré de pétrole et de diamants, alors forcément, ça ne rigole plus.
    Le Qatar ne devrait pas tarder à racheter l’Île-de-France.Donc, tout va bien.

    De la pellicule née de l’esprit du «Guide du Routard» (compréhensif avant de juger),on a beau chercher les méandres du cheminement aboutissant sur cette bouse pas fraiche…sans succès.
    Insondables, il suffisait de créer les réflexes pavloviens et prendre le couloir «humanitaire» des urnes pour 2012.
    Justement, une des sensibleries Nouvelles Frontières (citoyens du monde en voyage) qui passait par là, comme par hasard, eut la réflexion pavlovienne attendue:
    – «… Tiens, un bon remake de «La Chaîne»,film US…deux bagnards entravés dans une fatalité de destin, et qui se font la belle…Le vivrensemble au box-office du Cymbalisme Universel !…l’Inintégrable et le Trop-Bien-Intégré se rencontrent comme un bobard alimentaire, l’huile et le vinaigre…Wouaoh,en avant pour 2012!…Allende-Hollande, mi amoré!… »
    (pour le scénar, on subodore l’influence avinée de Ouattara/Castro sur fond de teknival Chavézien…)

    Pourtant bien intentionné,le puant ragoût à l’ode du vivrensemble eut pour effet historique de dégouter l’Amérique Obamesque – ô combien incommensurable est l’orgueil de ces gauchistes US!…bref,ce n’était pas prévu au programme.
    Les collabos francaouis,comme en 39,en ont trop faits.

    LE SEXE DES ANGES…
    En faisant la peau à la poule (au Coq Gaulois), la vinaigrette prend dans l’imaginaire populaire et la propagande grossière, jusqu’à faire oublier rapidos les bagnoles qui brûlent,Villiers-le-bel 2005,les mosquées et les instituts arabes «culturels» en construction,puis Thierry SIMON assassiné pour une cigarette et ses cheveux trop longs par des islamo-fafs.
    Par contre, la contre-colonisation postée du haut des couves-mag/télés se fend bien la poire; elle se marre de nous voir si seul, si couard en ce miroir…
    Fatale conversion à la tenaille de l’Invasion,il faut accepter que ce soit nous, les français «bas-du-front»,les handicapés de service ?…
    Le débat de khons que l’étrange lucarne nous inflige ( depuis qu’elle a refusé de changer obstinément de siècle en squattant le XXème) commence à gonfler ceux qui attendent autres choses de la France des Lettres et du progrès.
    Et maintenant, c’est la France «tétraplégique» que veulent nous vendre les gauchiasses ?!…?… Est-ce bien sérieux ?… et les spectateurs engoncés du ronron sociétal devraient faire comme le caméléon en prenant la couleur marronnée de la moquette.
    Bien.

    MITES DE LA CAVERNE…
    Martellée,l’image de la France/CLOUZET est lamentable, fausse comme le simili-discours dominant (BHL,Libération,L’Express,le Point,le Monde,Villepin*,Bayrou,Sarkozy…).
    En sortant des salles obscures bien formatées aux néo-colons, à l’Occupation, le cerveau se délite à la rue africano-arabe comme d’un mauvais trip; on se demande si on doit en rire ou en pleurer…
    Seuls, des êtres vils, scatologiques et pervers d’RESF ou France-Terre-d’Asile peuvent apprécier ce cataplasme tiède et ce miroir tendu à leur propre humiliation.
    Staccato mezza voce dans le sado-maso,croire que de vrais français vont bouffer de ce foin-là; un mirage dans l’hystérie des prébendiers victime du Syndrome de Stockholm à l’islam…«Intouchables branlotins»….la fable-miracle du XXIème siècle, mais mensonge-mensonge, baratin-pipeau…hop!l’escamotage de la raison pure passe par le chapeau-claque de nos chers petits maîtres.Comique,en somme.
    Cependant,l’essai des gauchiasses de Rue-89 semble transformé dans la tête des bulots mélenchonistes par cette curieuse annotation sibylline en diable : «Omar Sy,le paralysé social».
    Cela friserait presque la perfection si notre dit-Omar ne se moquait gentiment du hochet des gauchistes en établissant une douteuse réactivité à «l’art contemporain».
    (…)
    Au visionnage, la muzzocratie qui nous entoure ne semble pas avoir établi d’hadit personnel; pour eux, que l’abattage du souverainisme de la France des Lumières (et de Son Peuple) passe par le fauteuil roulant, ce n’est qu’un vulgaire point de détail à leur plan de domination du monde.

    Conclusion: toute cette foutue débauche de celluloïd est un chantage lamentable à l’affect. Demain, avec cles énergumènes qui nous ont trahi et pour complaire un peu plus au bon vouloir de nos colons, jusqu’où peuvent-ils se coucher ?
    Imprononçable sur notre avenir véritable, on trouvera dés lors suffisamment de «politologues» pour nous expliquer la métaphysique de l’immigration,de l’Occupation et ses contes de fées à base de «80 vierges alanguies au paradis ».
    En toute attente d’une situation douloureuse qui nous mène droit à la catastrophe, je m’en remets au bon sens de ceux qui ont lu ces quelques lignes…
    Me suis-je bien fait comprendre?

    [ * Exemple du pacifisme outragé :…les Evincés sur le parvis de Matignon en 2007,la femme du premier ministre De Villepin arborait en toutes les langues sur ses haillons de luxe qu’elle était «libre»; son illustre mari avait refusé de casser du taliban hors territoire, parce que de nos territoires « rétrocédés »,on ne confond plus de limites aux talibans (simple hiatus:..les périodes de ramadan à l’intérieur des démocraties modernes «bouillonnent» d’en découdre avec l’autochtone « mécréant »,CQFD au prosélytisme ambiant.) – du taliban,il y en a presqu’autant en France qu’en Irak, juste un peu moins qu’au Pakistan, mais chûûût…donc première fuite en avant de Monsieur de Villepin,larbin de la Chiraquie qui n’a pas seulement évité une guerre civile en France, mais l’a seulement retardée.]

  32. Etonné85 says :

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    … et bientôt dans les salles obscures …

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    … le prochain film …

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    … de l’incroyable …

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    … de l’hilarant …

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    … du merveilleux …

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    [ROULEMENTS DE TAMBOUR ! ]

    Jamel

    Debouzze

    [COUP DE CYMBALE ! ]

    (On n’a pas fini de bouffer de la diversité :mrgreen: )

  33. Marie-Anne says :

    Je ne vois pas en quoi il faudrait en tirer une quelconque conclusion
    C’est une comédie typique française avec une rencontre choc des classes sociales ;
    décalage irréaliste

    Rien de nouveau
    ‘Boudu sauvé des eaux demeure, 75 ans après sa sortie, l’archétype de la comédie sociale à la française, variation truculente du vagabond chaplinesque, oubliant la tendresse au profit d’une bienheureuse méchanceté. Le Boudu de Renoir est un ogre surréaliste, incarné par un Michel Simon déchaîné qui transforme le personnage en un clown de cirque, un éternel ivrogne, un être totalement marginal, non seulement des convenances, mais aussi de la physique la plus élémentaire. Boudu grogne plus qu’il ne parle, qu’il soit sobre ou imbibé, Boudu se roule par terre, grimpe aux rideaux, plane au-dessus du monde dans un « trip » éternel…. ‘
    http://www.ecranlarge.com/dvd_review-list-2807.php

    C’est l’anachronisme, qui déclenche l’hilarité..
    Ou Bourvil-De funes dans la Grande Vadrouille
    le chef d’orchestre et le peintre en bâtiment …

    • Sergueii says :

      Bonjour,

      sauf que tous les films que vous citez n’étaient pas fait pour diffuser Le message subliminal si bien dénoncé ici par d’autre.
      Sauf, peut-être, « Boudu sauvé des eaux » du communiste Renoir dans un autre registre…

      En tout état de cause, et comme dans tous les contes de fée, car d’une certaine façon c’est un conte de fée ( ou de sorcière, c’est selon sa Weltanschauung ) ce film n’est pas LA RÉALITÉ.
      Croire qu’il est une représentation, même édulcorée, de celle-ci est, bien sur, se tromper lourdement.

      Il ne montre nullement ce qu’est la prise en charge d’un handicapé lourd.
      Ce temps de prise en charge est largement occupé par les soins d’hygiène et de confort, plus cruellement dit :
      Par le torchage du popotin et le nettoyage régulier de bistouquette.
      La toilette complète au lit etc…
      Sans oublier les préventions d’escarre toutes les deux à quatre heures pour le peu que je vois du handicapé dans les extraits du film…

      Bref, cela demande de vrais professionnel(le)s avec un vrai cursus sanctionné par un vrai diplôme et, hélas, dans ce pays suffisamment mal rémunéré(e)s en regard de la charge de travail et les responsabilités pour que le riche handicapé, radin je suppose, soit obligé d’aller chercher un « d’jeune des técies ».

      Tiens, oui d’ailleurs pourquoi prend t’il ce nouar?
      Le film donne t’il une explication?

      Car au delà du message subliminal sur le déclin de l’Occident représenté par Pozzo di Borgo, ci-devant corse, vous avez aussi un magnifique constat de la substitution des professionnels de terroirs pour motifs économiques.
      Et donc, je repose ma question, pourquoi ce type, qui a manifestement les moyens, se sent-il obligé de prendre une racaille, même en rédemption, plutôt que de grâce à son pognon et la sécu, ne pas utiliser un ou des professionnels de la pris en charge?

      N’ayant pas vu le film lui même ( presque parce que ça me rappellerais le boulot ) je redemande ici comment les deux Nacache-Toledano ( Toledano comme le type de chez Dior qui a eu la peau de Galliano qui coutait trop cher? C’est son papa? ) ont montré, ne serait ce qu’une part, de la prise en charge réelle du handicapé?

      Parce que faire une bataille de boules de neige ou casser la Jaguar, chez tous ceux que j’ai connu comme handicapés, y en avait pas un qui pouvait se le permettre…

      Ave.

      Sergueii.

  34. Marie-Anne says :

    @Sergueii

    Apparemment ,dans la réalité ,Mr Pozzo avait une équipe pour s’occuper de lui
    Quelques images ici

  35. Corbi says :

    Avez-vous oublié que si ce film existe, c’est parce qu’il est tiré de faits réels ?
    Pourquoi chercher le mal dans un film ? Vous ne savez pas regarder un film à sa surface ? Au lieu de creuser et trouver une petite anomalie. Vous n’avez donc que ça à faire de vos journées ? Vous bagarrer sur un site juste pour un film ? Si ce dernier ne vous plait pas, autant ne pas en parler et l’oublier, quoi de plus simple ?
    J’ai 14 ans et je trouve votre comportement honteux.

  36. MICKAEL says :

    Musique extraordinaire!! Grosse performance des acteur et tres belle histoire , Ceci dit, DIFFICILE DE PARLER DE RACISME KAN ON NE LE SUBIT PAS!!
    Tres objectivement pour ne pas voir de connotations raciales fortes dans ce film il faut: _ n’avoir aucune profondeur d’analyse (NE gober QUE le 1er degré) _ être consciemment ou inconsciemment raciste et accepter la soumission du « noir »

  37. Nathalie says :

    @Martin Dupont bonsoir,
    Tout d’abord merci pour le lien. Ma reaction à cet article est celle du doute. Les tests de qi n’ont jamais vraiment prouvé être une mesure significative de l’intelligence. En effet, dans l’intelligence trop de paramètres entrent en jeu ( l’efficacité, la mémoire,le formatage…). Il est donc très compliquer d’évaluer une chose aussi complexe que l’intelligence à l’aide d’une seule mesure de logique. J’ai lu dans un autre article que le facteur langagier entrerait fortement en jeu. Il était dit que les enfants asiatiques seraient plus performants en mathématique que les enfants blancs,à un certain âge, grâce à une langue qui décortiquerait mieux les nombres. Ainsi l’enfant aurait plus de facilités à les manipuler dans ses jeunes années. Mais que plus tard la tendance s’inverserait. De plus votre article me semble plus que louche lorsqu’il parle du volume du cerveau. Sachant que l’homme de neanderthal avait un cerveau plus volumineux que sapiens (1700 cm3 contre 1400 cm3) je pense que le fait que cet article se base sur le volume du cerveau comme mesure de l’intelligence lui jette pas mal de discrédit. http://www.hominides.com/html/dossiers/cerveau.php
    En ce qui concerne le racisme égophobe, je vous assure qu’il est courant chez les Noirs occidentalisés. J’en ai déjà parler avec des français noirs, ils ne vous dirons jamais clairement qu’ils ont « honte d’être noir » pour reprendre vos termes. Premièrement par dignité et ensuite tout simplement car ils n’en ont parfois pas réellement conscience. Mais on le comprend par certaines de leurs paroles ou attitudes. Et cela est sans doute dû à leur culture occidentale. En grandissant en occident ils vont baigner dans les mêmes stéréotypes ( le Noir sauvage, lascif, instinctif…) et la même méconnaissance de l’Histoire d’Afrique anté-coloniale que tout enfant français. Ainsi pour la plus-part des Noirs issu de la diaspora l’histoire de leurs ancêtres ne commence qu’à l’esclavage. Le racisme est bel et bien une question de conditionnement et il n’épargne personne.

    @Marie de Bourgogne
    Avec tout le respect que je vous doiS*, pourquoi ne parler que des échecs des congolais ? La troposphere 4 avait bien fonctionné, elle. Quant aux prétendus amateurs americains,leur chef de projet Derek Deville n’est autre qu’un ingénieur de haut grade. Par amateur il fallait entendre que ce projet n’est pas réalisé dans un cadre professionnel mais sur le temps libre.

    Sur ce, je risque de ne pas répondre à vos prochaines réactions car le temps me manque. Autrement j’aurais poursuivi cet échange avec plaisir messieurs dames. Cordialement.

  38. Nathalie says :

    @Martin Dupont j’oubliais, à propos de l’économie africaine. Vous devriez appréhender le problème de manière moins simpliste. Les rouages d’une économie ne s’expliquent pas seulement par une idéologie.Il n’y a pas si longtemps les « scientifiques » européens prétendaient que les xanthodermes « accus[aient] un certain retard intellectuel  » comparé aux caucasiens à cause de leur niveau économique. Aujourd’hui l’idéologie change, car les Asiatique s’emparent du pouvoir financier. Si vous voulez une explication construite et argumenté concernant l’économie en Afrique, les travaux de l’économiste François-Xavier Verschave pourraient vous intéresser. C’est une théorie comme une autre mais elle a le mérite d’être cohérente et compatible avec la situation générale de l’Afrique.

  39. Marie de Bourgogne says :

    @ Nadine

    troposphère 4 est montée à 1500 m d’altitude… C’est un exploit évidement 😆

    Surtout si on compare avec cet américain de 50 ans vivant dans l’Ohio,USA, qui a construit la plus grande fusée miniature au monde et l’a fait décoller. Elle est montée à plus de 4000 pieds (environ 1200 mètres), et le carburant lui a couté 13 000 dollars, soit environ 9 000 euros !

    _____

    « leur chef de projet Derek Deville n’est autre qu’un ingénieur de haut grade. Par amateur il fallait entendre que ce projet n’est pas réalisé dans un cadre professionnel mais sur le temps libre. »

    Et Jean-Patrice Keka n’est il pas lui non plus un ingénieur de haut grade ? 🙂

  40. Marie de Bourgogne says :

    Désolée, mon commentaire précédent s’adressait à Nathalie (pas à Nadine qui fut mouchée impérialement par Martin Dupont )

  41. Nathalie says :

    @Marie de Bourgogne bonjour ( un petit bonjour, ça n’a jamais fait de mal à personne),

    Moi ce qui me gêne dans votre conclusion est qu’elle n’est pas indubitable.

    Je suis en étude scientifique et pour juger de l’influence d’un certain paramètre sur un phénomène, une règle d’or : seul ce paramètre doit différer entre l’expérience témoin et l’expérience test. Donc concrètement pour pouvoir conclure que la différence de résultat entre l’équipe américaine et l’équipe congolaise soit dû à « un certain retard intellectuel qu’accuserait certaines « ETHNIES » « avec certitude, il faudrait que seul l’origine ethnique varie d’une équipe à l’autre. Or de nombreux autres paramètres changent:

    1-la formation des ingénieurs américains et congolais: ils ne sortent pas de la même université

    2-le matériel utilisé n’est pas le même, simple constatation

    3-le lieu de lancement ( désert du nevada contre ville de kinshasa ): les conditions physiques n’étaient indéniablement pas les mêmes (pression atmosphérique, force du vent…etc. )

    Enfin vous prenez un cas particulier et vous en déduisez une généralité. Mon médecin traitant est d’origine congolaise et il est de loin le meilleur de ma ville. Dois-je pour autant en déduire que « certaines « ETHNIES »…bon vous connaissez la suite.

    Bien cordialement.

  42. Cultösaurus Erectus says :

    …hé,les PAN et les PAB…vous pourriez pas discuter plus loin?….merci

  43. MICKAEL says :

    Mon professeur d’histoire me répétait tout le temps que la meilleur preuve d’intelligence est de résumer sa penser profonde, de la manière la plus courte et claire. (E=MC2)

    Sur la direction prise par ce debat, il infligerai un 0/20 pour hors sujet,
    revenons a nos moutons:

    Musique extraordinaire!! Grosse performance des acteur et tres belle histoire , Ceci dit, DIFFICILE DE PARLER DE RACISME KAN ON NE LE SUBIT PAS!!
    Tres objectivement pour ne pas voir de connotations raciales fortes dans ce film il faut:
    _ n’avoir aucune profondeur d’analyse (NE gober QUE le 1er degré)
    _ être consciemment ou inconsciemment raciste et accepter la soumission du “noir”

    j’attends une réaction a mon commentaire.

    Cordialement,

  44. MICKAEL says :

    désolé:

    « sa pensée » et non pas « sa penser »,
    ma prof de français m’aurait collé 0 aussi.

  45. Jeanot d'arc says :

    Il est amusant de voir que le propos le plus argumenté et dénué de biais idéologique émane du jeune de 17 ans, qui est raillé ici-même pour son manque d’experience. Je lis plus volontiers ses posts émaillés de fautes que certains autres qui recevraient certes le label « Bescherelle » mais surement pas celui de l’ouverture d’esprit.

    Pour en revenir au débat central, j’ai vu le film (contrairement à la plupart d’entre vous visiblement) et j’ai surtout beaucoup ri. Ce qui fait du bien finalement en ces temps difficiles. C’est peut etre ce que nous, les 12 millions de cons, sommes venu chercher pendant une heure et demi au cinéma.

    Mais peut-etre devrais-je plutot poster cet avis positif sur un film sur un blog du NPA plutôt qu’ici comme le conseillait quelqu’un plus haut.

    PS (« post scriptum », pas « Parti socialiste », ne sortez pas les couteaux!) : je suis également tombé sur ce site « par hasard » c’est à dire par google, étonné que j’étais du commentaire du new york times sur le film.

  46. Marie de Bourgogne says :

    @ Nathalie

    Tout votre post pour expliquer quoi ?

    Que les universités américaines forment de meilleurs ingénieurs que les congolais ? Oui merci nous le savions. Pourquoi ? 😆

    Que le matériels d’amateurs construisant dans un garage (américain) est meilleur que le matériel de « savants » congolais fortement subventionnés par leur pays (riche en pétrole) ? Ben les congolais pétroliers ont les moyens d’acheter du BON matériel non ? (occidental cela va de soi).

    Ville de kinshasa ? Désert de kinshasa voulez vous dire ?

    Vous dites que votre médecin est le MEILLEUR de la ville , Tant mieux pour vous. J’ose espérer qu’il n’a pas eu ses diplômes au Congo.

    Et pour l’amateur américain qui a fait aussi bien que Troposphère 4 ? Rien ? 😆

    Faut il vous rappeler qu’en 1969 un homme a marché sur la Lune ? Et qu’un rat à Kinshasa est mort en 2009 😆

    Et que dire des élites du Congo (on n’ose imaginer le niveau des autres) s’exprimant sur la vidéo ? 😆

%d blogueurs aiment cette page :