Paris : Ambiance à Château Rouge dans le XVIII ème (Vidéo)

Chaque week-end des milliers d’Africains affluent de toute l’Europe pour s’approvisionner au grand marché exotique de France.

Vodpod videos no longer available.

(Merci à Kent Parson)

Étiquettes : , ,

25 responses to “Paris : Ambiance à Château Rouge dans le XVIII ème (Vidéo)”

  1. zalmox says :

    Ça c’est le côté mignon 🙂
    Sur les trottoir, le marché de la contrefaçon, produits exposés sur les voitures des tiers, vous ne pouvez pas avancer.
    Et pour le dépaysement, c’est garanti.
    J’avais un local professionnel pas loin, j’évitais de dire aux clients que le plus proche métro était celui-ci. Même les plus endoctriné des bobos du vivrensemble étaient affolés, pas par des attitudes hostiles mais par l’ « ambiance de la brousse, saga Africa » (merci au plus aimé des Français!)

  2. Smarty says :

    Au moins, les noirs sont toujours souriants…

    Les arabes font toujours la gueule, ont toujours l’air agressif, contrarié, mal dans leur peau, teigneux, leur être au monde est une décharge publique, beurrk….

  3. Jean Bart says :

    Un blanc essaie de danwser à la fin. Maiw nous faisons awttention à l’immiwgration blanche dans notre beauw quawtier de Chawteau-Rouge, ces gens n’ont rien à faire là.

  4. Smarty says :

    A la fin de la vidéo, joli numéro ridicule de blanc sin;geant l’africain.

  5. Allalimite says :

    Héhé château rouge, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’endroit rêvé pour convertir le FDS de base en militant frontiste, je connais pas une seule qui n’en soit pas ressorti traumatisé.
    Quand au GAN (Gigolo à …) à la fin… quelle misère! Mieux vaut la veuve poignet que château rouge quand même^^

  6. kronfi says :

    pour ma part, ces africains ne me pose pas de problème. c’est gai, vivant, souriant…

    je pense du reste, que le clash viendra d’abord entre les communautés noires et arabes, et asiatiques et arabes.

    • Mozart says :

      Pareil. J’y pensait ce matin même 😉

    • Allalimite says :

      Bah oui, en bon juif tu n’as de problèmes qu’avec tes cousins qui menacent ton vrai pays.
      Donc pas de problèmes avec les nwars, qui débarquent en masse, gay, vivant, souriant… jusqu’au jour de la fête de la machette.
      Ni muzzo, ni niako, ni noirpio, ni juifo, du ni-ni quoi.

  7. Mozart says :

    Pensais 😦

  8. Allalimite says :

    kronfi sillonne la toile en pourfendeur des muzzs, en juif opprimé, par contre y’a bon bouana qui joue du tamtam.
    Pas pour moi, je suis contre l’invasion et le grand remplacement du peuple français, quelque en soit le nouveau français.
    D’ailleurs je crois bien qu’il n’habite pas en France, alors…

    • Mozart says :

      Je voulais dire que je suis d’accord sur le clash noir s VS zarab es 😉

    • comar says :

      C’est vrai,ils n’en ont que contre les muzzs,ces derniers ne pouvant pas les blairer,par contre que notre pays,qui n’est pas le leur,se transforme en bordel multicu,avec des noiws souwiants ou des chinois ne leur pose pas de problème,ils sont pour.Un vrai FDS conscient du degré d’invasion ne peut se réjouir de voir des quartiers comme celui ci,rempli de noirs,ou d’autres remplis d’asiatiques.

    • Imperial W. says :

      +1

  9. pauldu48 says :

    j’adore tout de même le « des milliers d’Africains affluent de toute l’Europe’ … moi, je n’ai pas les moyens de me pointer faire mes courses à Paris..

  10. Bouc du Rove says :

    Ambiance de la brousse …

  11. Jacqouille La Fripouille says :

    Poix ça puire, on va crever ici !

    • Godefroy Le Hardi says :

      Non je hume de la bonne pitance, chez Roger, le dernier blanc de la ville, à côté du KFC hallal sarrasinois !

    • Le Provençal says :

      Je pense que vous êtes une seule et même personne.

      Mais bon sang qu’est-ce que c’est drôle ! 😆

  12. Force Bleue says :

    Je me rappellerais toujours traversant Barbès où je marchais « tranquillement » une voiture de police est arrivée en dérapant – j’ai vu 15 flics arrivés de je ne sais où (pouvait pas être tous ds la voiture 😆 ) – ils ont plaqués au mur tous ceux qui étaient devant moi, derrière moi.
    Surprise ds un premier temps par le dérapage et l’arrivée, ainsi que les plaquages j’ai stoppé net me demandant ce qui se passait, tout le monde était plaqué contre le mur à l’exception de moi, et là j’ai alors repris ma marche

  13. Gargouille says :

    Château Rouge, c’est plutôt sympa ! Un jour je m’y suis perdue et j’ai trouvé de bonnes âmes pour me raccompagner. C’est gai et coloré enfin en façade car derrière, il y a moults trafics : faux Wuitton, etc. Il y a toujours un car de CRS à la sortie du métro. Les africains qui posent problèmes sont ailleurs : dans nos villes, nos banlieues, nos campagnes et nos écoles où ils sont totalement coupés de leurs racines et de leurs cultures et deviennent agressifs.

  14. jacques sonne says :

    Chaque jour des millions d’Africains affluent de toute la galaxie pour s’approvisionner au grand marché exotique de CAFrance.

  15. MELCHIOR says :

    excusez moi mais leur culture interesse pas les europeens? non?

  16. A poing nommé says :

    Y’a-t-il seulement un commerce en règle à chateau rouge ? je ne parle même pas des vendeurs de maïs grillés à la sauvette qui vont piquer des épis dans les champs des agriculteurs. Ces gens sont des pilleurs, la fraude est un sport chez les Africains plus que chez quiconque.

  17. athenae2 says :

    Ce pays est devenu une décharge publique et il y en a encore (même ici) pour trouver ça « gai et coloré »!

%d blogueurs aiment cette page :