Royaume-Uni : Services publics à vendre (vidéo)

Au Nord de l’Angleterre, la ville de Newcastle subit de plein fouet la crise économique et les restrictions budgétaires. Dans cette ville d’un million d’habitants qui fut un pôle industriel majeur, le chômage fait des ravages et l’avenir est sombre pour ceux qui cherchent un emploi.

Quel gâchis!…c’est vraiment un sacré gâchis ! […] Que va-t-on laisser comme héritage à nos enfants ? »

L’ancien chantier naval est devenu une friche industrielle. Ici, les industries traditionnelles ont disparu depuis longtemps.

Le chômage frappe durement la région : le taux y est supérieur à la moyenne nationale, qui est déjà de 10% en Grande-Bretagne. Face à la crise et aux plans d’austérité successifs du gouvernement, Newcastle et son agglomération souffrent.

Alix Le Bourdon et Chris Moore sont allés à la rencontre de ces habitants de Newcastle dans le Nord-Est de l’Angleterre pour prendre la température d’une ville frappée par le chômage, en période d’austérité et de mouvement social.

France 24 – 09/12/2011

Étiquettes : , , , ,

8 responses to “Royaume-Uni : Services publics à vendre (vidéo)”

  1. Le Provençal says :

    Les derniers mots résument bien la situation.

    « C’est un gâchis, un sacré gâchis. »

  2. Alorki says :

    J’ai lu dans un documentaire que près de 90 % des emplois étaient « donnés » aux immigrés. Qu’en est-il pour nous en France ?
    Près de chez moi tous les commerces de Blancs sont revendus à des immigrés, je ne sais plus où aller pour acheter à des Français…

    • Eratoreve says :

      Dans ma société depuis cet été, il y a eu un débarquement de noirs et de maghrébins… Nous en avions avant bien sûr, mais pas beaucoup. Maintenant ils sont partout. Ils sont temporaires pour l’instant mais comme le nain a ordonné aux entreprises d’embaucher, nul doute qu’ils l’être…

      le travail est de plus en plus dur, de plus en plus de pression, on oublie les augmentations de salaires bien sûr. Quant ils seront suffisamment, on mangera halal à la cantine…On les forme même à l’étranger maintenant… Et on nous demande de nous former à tous les jobs…

      Pour moi, le grand remplacement est déjà en place… Je m’attends à ce qu’ils mettent dehors tous les blancs à partir de 50 ans pour les remplacer par des immigrés qu’ils paieront moins cher… et comme ça le gouvernement n’aura pas à nous payer nos retraites !

      Vous voyez, on n’est pas si loin de la même situation qu’à Newcastle…

  3. Québécois. says :

    Qu’ils les foute à la mer ces salauds d’illégaux.
    Pas de prisonniers, OUT of Canada !

  4. Aquilonia says :

    Qu’est-ce que vous allez laisser? Un pays multiculturalisé où les blancs seront une minorité parmi tant d’autres, une sorte de territoire buffet à volonté complètement artificiel sans âme. C’était le « fun » de combattre les allemands il y a 70 ans? Vous vous êtes divertis avec toute la propagande anti-blanche et multiculturelle des 40 dernières années?

    Now deal with it.

  5. Aquilonia says :

    « un travailleur sur trois est dans le service public ». Wow, pire que la Grèce avec ses 1 sur cinq.

  6. La gloire des vaincus says :

    UK IS DOWN !

  7. Tirelire says :

    Eratoreve says : 10/12/2011 à 10:52

    Pour moi, le grand remplacement est déjà en place… Je m’attends à ce qu’ils mettent dehors tous les blancs à partir de 50 ans pour les remplacer par des immigrés qu’ils paieront moins cher… et comme ça le gouvernement n’aura pas à nous payer nos retraites !

    pardon, mais cela ne doit pas faire longtemps que vous êtes sur le marché du travail, ou alors vous êtes encore dans vos études, car vous sauriez sinon que la date de péremption d’un être humain elle n’est pas de 50 ans, mais de 35 ans ….

    si vous n’avez pas trouvé un cdi avant cet age là, soyez sur que vous n’en trouverez plus jamais ….

%d blogueurs aiment cette page :