Diversité : Sciences Po Paris réforme son concours

Sciences Po Paris va profondément réformer pour 2013 son concours d’entrée en première année, l’une de ses quatre procédures de sélection à ce niveau, dans une perspective de « diversification accrue » des profils des étudiants, a annoncé l’école aujourd’hui.

Les épreuves écrites se dérouleront avant le baccalauréat, en mars, et non après, l’admission directe avec mention très bien au bac est supprimée, une appréciation sur dossier est créée au niveau de l’admissibilité, ainsi qu’un entretien et une épreuve orale de langue étrangère au niveau de l’admission.

Le Figaro

(Merci à Cool)

40 responses to “Diversité : Sciences Po Paris réforme son concours”

  1. Etonné85 says :

    Déjà que Sciences Po ne produisait presque exclusivement que des gauchistes …

  2. DESOUCHENAUTE says :

    .
    FAUDRAIT PEUT ETRE PAS METTRE LA CHARRUES AVANT LES BOEUFS.

  3. DESOUCHENAUTE says :

    La France n’est pas encore une sous préfecture arabo-africaine.

  4. Expat says :

    Pas loin,la France a déjà des arabes et des blacks muzz dans la haute administrations,certains en préfectures,chez les flics,un général arabe pur jus.Attend vu le manque de couille des FDS je te prédis un avenir mahométan.
    Moi ce sera sans,chacun sa merde comme on dit.

  5. Schiermônnikoog says :

    Les diplômes de Sciences po ne valaient déjà pas grand chose,
    avec cette réforme ils ne vaudront pratiquement plus rien.

  6. Dédé la Saumure says :

    Science Po, c’est la diversité à l’entrée, l’uniformité à la sortie. Formatage complet de pseudo-élites auto-proclamées pour qui Mondialisme, diversité obligatoire et destruction des civilisations européennes sont les buts ultimes.

  7. derville says :

    Dans la mesure où il s’agit d’une simple sélection raciale et idéologique sans diplôme, je vois mal en quoi on peut appeler ça un concours: « Vous êtes un colon africain installé en France, pro-américain, ultra-libéral, itoutou ? Félicitations, on va gicler un sale Français qui a réussi les épreuves pour vous donner sa place. »

  8. jacques sonne says :

    J’ ai un CAP mécanique

    y fo BEP 1er ministre

  9. jean-phi says :

    sciences Pot ou pas , un con reste un con !

  10. Julie Dame says :

    l’admission directe avec mention très bien au bac est supprimée

    Bientôt, il n’y aura plus de note non plus, pour qu’il soit accessible à tous.

  11. Super Dupont says :

    Science POPO
    Encore un peu plus mais ils n’ont pas osé, tirage au sort dans les banlieues « défavorisées » 🙂

  12. Razorback says :

    Ha les beaux petits diplomes qu’ils nous préparent , et qui vaudront peau de zébi …

  13. France Forever says :

    Font chier, ces gauchistes, si je comprends bien, je risque d’être recalé au profit d’un bikot même s’il a 8 de moyenne et moi 16, uniquement parce que lui est bikot?

    il faudra songer à une refonte des statuts de cette École, parce que là ça commence à craindre. Ils veulent infiltrer toute la haute administration.

    A quand les quotas ethniques à l’ENA?

  14. hebien says :

    Bientôt, epreuve de hip-hop et de langue zyva.

  15. bourre-la-reine says :

    A science-po, si l’on excepte les filières « commerce international » ou « finance internationale », on ne forme à rien. Tout est du pipeau, de l’hérésie, et de la communication.

    Un ingénieur spécialisé dans une filière énergétique en sait beaucoup plus qu’un master de science-po dans la filière environnement dans toutes les disciplines que ce dernier suit. Il suffit de comparer les cours. D’un côté on travaille sur des faits, de l’autre sur des « concepts opérationnels » à des années lumières de la réalité.

    A y regarder de plus près, les dirigeants chinois sont ingénieur hydro-électrique (Hu Jintao) et géologue (Wen Jiabao). Angela Merkel est physicienne. Dilma Roussef est économiste. Eux ont de bonnes bases de compétences.
    Je n’aime pas particulièrement ces pays, mais au moins, ils sont bien gérés et le sont dans l’intérêt de leur peuple, le futur en témoignera.

    Nous, nous courrons droit vers un ravin avec des gestionnaires incapables et beaucoup trop surestimés par des journalistes encore plus stupides qu’eux. Science-Po est une école de vente de grigris qui ferait passer des vendeurs de voitures d’occasions dans un concessionnaire américain pour des Prix Nobel de mathématique. Cette filière est à supprimer.

  16. Vryko says :

    France Forever says : 12/12/2011 à 17:24

    Font chier, ces gauchistes, si je comprends bien, je risque d’être recalé au profit d’un bikot même s’il a 8 de moyenne et moi 16, uniquement parce que lui est bikot?


    Qui vous dit que se sont des gauchiottes ? Et oui, vous êtes désavantagés en tant que blanc.

    —————————–

    bourre-la-reine, attention tout de même, d’ici quelques-petites-années l’Allemagne fera faillite parce que son économie est énormément tournée vers les exportations-automobile notamment- et les asiates (Chine, Corée notamment) sont en train de rattraper leur retard (ex de Kia/Hyundai) et la Chine va imploser du fait de ses tensions ethniques à l’intérieur de son empire.

    Ce qui fait qu’ils sont actuellement puissants ne tient pas à leurs élites politiques mais, pour l’Allemagne à la valeur reconnue de ses produits industriels, issus (ou plus exactement sensés l’être, la grande majorité étant produite à, l’étranger) d’une longue tradition de qualité (norme hanséatique), et la Chine est surtout très grande et possède énormément de ressources naturelles et de travailleurs sous-payés pour nous refourguer des produits à bas prix. Si la crise éclate en Europe et aux Etats Unis nous ne pourront plus rien leur acheter.

  17. saurien says :

    E.N.A.,Sciences P.O….

    leurs discours pourras enfin ressembler à ce qu’ils recherchent depuis si longtemps…

  18. Pépé says :

    Discrimination raciale ?

    Pour produire des incompétents comme la Sénégalaise Ramatoulaye Yadé ?

  19. Aquilonia says :

    À lire entre les lignes : les conditions d’admission seront revues à la baisse.

  20. pacem says :

    à lire entre les lignes d’entre les lignes : peu importe l’individu, pourvu qu’il ne pense pas.

    Sciences Pion

    ps : hs, dans l’émission de G durand de la semaine dernière, un passage intéressant sur l’immigration, facteur de délinquance, à capter.

  21. flamand says :

    Ils n’arrivaient pas à avoir les plus idiots à cause des épreuves, maintenant ils pourront 🙂

  22. PinceALinge says :

    C’est pour mieux nous refourguer les « fils de » colons allogènes, incultes et illettrés, genre quatar ou cwot d’iwoi’ par ex. Une des multiples extensions du N.O.M. pour abattre les nations via les idiots utiles du gôchisme caviar.

  23. Ibisol says :

    « Déjà que Sciences Po ne produisait presque exclusivement que des gauchistes …  »

    Pour les extrêmes, tout ce qui n’est pas de leur côté appartient à l’extrême opposé.

    Henri Guaino, pour n’en citer qu’un, est parmi leurs diplômés.

  24. Makemyday357 says :

    Il y a aussi l’épreuve de culture générale qui est supprimée.
    Ben oui, c’était trop stigmatisant pour les CPF dont l’horizon culturel se limite à La Fouine et au match OM-PSG, et pour qui la notion de « culture classique » se rapporte à NTM.

  25. diberville says :

    Ce diplôme ne vaut plus rien sauf comme brevet d’endoctrinement.

    N’embauchez pas des gens qui viennent de cette école idéologique.

  26. Makemyday357 says :

    N’empêche, on voit bien le parallèle avec la nouvelle orientation électoraliste du PS. Les socialos ont perdu le vote ouvrier traditionnel, ils s’apperçoivent qu’ils ne le retrouveront jamais à moins de recourir à une idéologie souverainiste et protectionniste.
    Du coup, ils ont décidé de mépriser la classe ouvriére blanche pour se constituer un nouvel électorat à partir des immigrés : le vote des étrangers aux élections locales en est la première mesure.

    Là, Sciences Po Paris fait comme son maître le PS. Les enfants de l’hyperclasse issus des meilleurs lycées continueront à passer des épreuves écrites et réussiront haut la main le concours comme avant.
    Par contre, c’est fini pour les Blancs de province, des enfants d’artisants et d’ouvriers qui parvenaient à compenser leur enseignement reçus en écoles publiques mals fréquentées par le travail.
    Les places offertes par le concours seront moins nombreuses, au profit des entretiens basés sur la « personnalité ». Là, ils n’auront aucune chance face aux petits CPF qui font tant fantasmer Rifkin, l’UMPS, France Télévision…

    Par contre, ce qui me fait rire d’avance, ce sont les bagarres et les deals qui auront lieu au sein de l’Institut dès la rentrée 2013…

  27. palabre says :

    Science POLPOT, pour plus d’égalité, plus de diversitude .. dans le sang à l’avenir !

    Est-ce que la passage en cabine UV est dépisté, sinon, je conseille les abonnements chez Mouloud Sun, 2 à 3 séances hebdomadaires et un passage aux Halles-Chatelet ou à Auchan Bagnolet pour s’imprégner de la science du « Zyva allahbraquemard … fi sabil rognon de porc » pour ceux épargnés par la racaille d’importation.

    Ainsi, vous pourrez parlementer tranquilles avec les examinateurs, professionnels du terrorisme intellectuel et faire ami-ami, car le plus dur maintenant, ce n’est pas d’être suffisamment brillant pour y rentrer, mais suffisamment formaté pour ne pas y nuire. Tout ce qui brille n’est pas de l’or !

    La politique est l’endormissement des citoyens aisés, épargnés par le vivre ensemble, et capables de changer le cours des choses, politiquement. Je l’ai remarquée grâce à l’école publique en changeant de quartier : apprentissage de la lecture à l’ancienne (méthode syllabique), Fête de Noël avec chorale (personne ne moufte, distribution de tracts pour participer à la journée de solidarité organisée par l’Eglise machin-chose (oui, vous avez bien lu), … Voici une des explications du camouflage de la situation ! Et dans les très bons lycées parisiens , après écrémage des collèges, les élèves sont majoritairement blancs (les CPF sont en lycées professionnels, concentration garantie à 95%) et entre eux, ça fait toujours bien d’avoir dans le groupe l’arabe ou le noir de service, qui a souvent toutes les bonnes connections pour les produits superfétatoires et ça rend humain, généreux …

  28. VAUBAN says :

    Science-Pot de chambre, encore une école de m…. à fermer d’urgence ! L’endoctrinement y est la seule matière importante. Désormais les zouaves imposés vont pouvoir y séjourner et surtout en ressortir avec un certificat technique de manipulation mentale.

  29. menfin says :

    Il faut un concours special. Un concours normal limite trop la diversite…

  30. Natrép says :

    « Vous parlez arabe ? FÉLICITATIONS, LE POSTE EST À VOUS !! » 😆

  31. Natrép says :

    Ibisol
    12/12/2011 à 20:09

    “Déjà que Sciences Po ne produisait presque exclusivement que des gauchistes … ”

    Pour les extrêmes, tout ce qui n’est pas de leur côté appartient à l’extrême opposé.

    Henri Guaino, pour n’en citer qu’un, est parmi leurs diplômés.

    Henri Guaino, qui est effectivement quasi socialiste (Monsieur Grand Emprunt, dois-je rappeler ; j’ai aussi lu une entrevue dans Marianne surréaliste où il y allait de son petit couplet contre le méchant « marché » et le diabolique « néolibéralisme », comme à son habitude !).
    Par ailleurs, en politique, le nom extrême n’a pas de sens ; vous employez là une création rhétorique polémique et dépréciative.

  32. menfin says :

    En tout cas, c’est un bel aveu sur l’inegalite des r… Ah non c’est vrai ca n’existe pas!!

  33. FSK says :

    Par diversité il est sous entendu quoi exactement ???!!!! Japonais, norvégiens, islandais de souches bien entendu !!! Ah on me dit plutôt noirs, arabes, et que l on vienne me soutenir le contraire ! Incroyable cette déchéance, certains doivent se battre comme ds lions pour les sélections de certains master 2 Qui sont elles, impitoyables, et là directement servi sur un plateau!! Vive le nivellement par le bas!!!!!

  34. martinnoirescpo says :

    Au vu de la qualité médiocre des commentaires des lecteurs de ce blog, je ne me livrerai pas à mon tour dans des simplifications hasardeuses, je signalerai juste à quelques uns qu’avouer son ignorance sur certains sujets n’est en rien déshonorant.

  35. fandesouche says :

    Voir l’article sur le site « actu-orange », et surtout les commentaires : par ex., »on a l’impression qu’ils veulent devancer les mesures que prendra la gauche en 2012″, « toutes ces mesures vont encore remonter le niveau, au point où on en est arrivé, c’est plus bien grave ! », « de toute façon, on en a de trop »…Comme quoi beaucoup de français sont clairvoyants…

  36. fandesouche says :

    Et où iront Hervé Crest et Richard Descoings (au fait, au Québec, »pété comme un coing » veut dire : avoir beaucoup trop bu,voir site « la parlure ») respectivement directeur-adjoint et directeur de Sciences-po, quand la France sera devenue musulmane, comme ils le veulent ? Eh bien peut-être en Suisse, et puis lorsque la Suisse sera envahie, sans doute aux USA (ils seront bien au chaud entre franc-maçons, dans des villes réservées aux richissimes américains) !

  37. Herz says :

    Déjà en 2007, après qu’ils m’aient refusé l’entrée en master chez eux, un prof de PiPo m’avait dit : « C’est parce que tu ne t’appelles pas Mohammed ».
    Depuis, j’ai eu des retours pas très reluisants de l’école, dont un autre prof qui en avait marre de se faire traiter de raciste par l’unique CPF de la promo, juste parce qu’il lui mettait des sales notes.

  38. Le Provençal says :

    Une seule chose à dire :

    Richard Descoings est membre du club Le Siècle.

    Je crois qu’il est membre d’une autre officine de l’Anti-France mais je ne me souviens plus de son nom.

  39. Le Provençal says :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_Montaigne

    Il organise ses travaux autour de trois axes de recherche :

    1/Mobilité et cohésion sociale : égalité des chances, mobilité sociale, formation professionnelle, gouvernement d’entreprise, générosité du public, légitimité des élites ;

    […]

    => Jean-Paul Fitoussi, Professeur des Universités, Sciences Po ; Président, OFCE

  40. Sciences Fion says :

    Descoings est un cageot s******e, qui multiplie les cours « gender » et autre mondialisme anti-étatique tout en touchant plus de 140000 € et en squattant un appart monstrueux boulevard Raspail. Voyages tout frais payé, sélection au faciès lors des oraux (soutenus pour cette même raison par l’UNEF et le PS = CQFD!), mise au pas de la liberté universitaire. Mais l’oral d’anglais/arabe/etc. installé en 2013 va réserver l’école aux richissimes expats et autres adeptes des cours particuliers, ainsi qu’aux arabophones. Le point commun c’est qu’ils sont mondialistes, ils iront bien dans cette école à la pensée sectaire et christianophobe au possible. Par contre le petit blanc de province…

%d blogueurs aiment cette page :