« Le retour au franc provoquerait un séisme économique et social »

Revendiquée par le Front national, la sortie volontaire de l’euro provoquerait la destruction de 6 à 19 points de la richesse nationale à un horizon de dix ans et la destruction de plus de 1 million d’emplois, estime l’Institut Montaigne présidée par Claude Bébéar sur la base des modèles économétriques de Bercy.

C’est le rêve de Marine Le Pen et la terreur des autres candidats à l’élection présidentielle 2012. La sortie de l’euro, qui n’avait jamais été sérieusement envisagée avant l’effondrement de la Grèce et la difficulté de l’Europe à y répondre rapidement, a intégré le champ des possibles. Même si l’éclatement de la zone monétaire est redoutée bien davantage que le retrait volontaire de la France

Les Échos

(Merci à gossdorf)

Étiquettes : , ,

37 responses to “« Le retour au franc provoquerait un séisme économique et social »”

  1. Emrys Myrdyn says :

    Ce serait donc équivalent aux ravages économiques faits par la révolution française ? Ils n’exagèrent pas un peu ?

  2. Alfred says :

    Revendiquée par le Front national, la sortie volontaire de l’euro provoquerait la destruction de 6 à 19 points de la richesse nationale à un horizon de dix ans et la destruction de plus de 1 million d’emplois, estime l’Institut Montaigne sur la base des modèles économétriques de Bercy.
    —————————-
    On sent tout de suite que derrière cette article ce cache la bien pensance!!!

  3. cmartel75 says :

    Bébéar devrait plutôt nous parler du bilan de la vaste opération d’intégration des CPF à la population active française dont il n’est plus question, du moins officiellement… Je ne suis pas certain qu’il soit le mieux placé pour faire de la prospective …

  4. Soleil says :

    En attendant le séisme économique et social est bien là et nous avons l’Euro, l’UE, l’UMPS et l’Eurabia en gestation.

  5. patty69 says :

    combien d’emplois avons nous perdus depuis la signature du traiter de lisbonne combien de sociétés délocaliser…?????

  6. St-Michel says :

    Ils ont oublié que ça provoqe la tumeur du cerveau, la chute des cheveux et des caries.

  7. Yves says :

    Il faut faire peur aux français. Ces types gouvernent par la peur

  8. alte says :

    L’argument n’est peut être pas faux, mais c’est justement pour ca qu’ils ont tord.
    Le fait de passer du Franc a l’Euro aurait du si on les écoutes augmenter le niveau de vie des ménages, puisque selon eux la sortie de l’euro provoquerai un effondrement du pouvoir d’achat.
    Hors l’introduction de la monnaie unique n’a pas provoque une embellie de la situation des ménages car les décideurs avaient décidé de n’en faire bénéficier que la superclasse financière.
    Par contre, ils nous disent bien qu’en cas de sortie de la monnaie unique, ce sera bien nous qui paieront.
    La monnaie unique n’est pas une mauvaise chose en soit et même une bonne chose mais elle aurait du être mise aux services des peuples européens plutôt qu’un outil au service des financiers.
    Cela n’a pas été le cas.
    Adosse a la monnaie unique, les états de l’UE ont emprunte massivement, plutôt que d’entreprendre les reformes qu’il fallait faire.
    La monnaie unique aurait pu être une chance pour les peuples de l’UE, elle est devenue un poison pour le seul bénéfice des financiers.
    Les états tous joue à la Grecque.

  9. ENGEL says :

    incroyable ça me rappelle une vidéo sur youtube ou le paton du Medef de l’époque disait la même chose le programme du Front National en 2002 http://www.youtube.com/watch?v=-ujgYtqdBus&feature=share

  10. Béret vert says :

    On peut très bien fonctionner en libre-écha,ge et conserver sa propre monnaie ajustée à la compétitivité de son pays. de toutes façons, il n’y a pas de solution miracle. La voie suivie actuellement consistant à baisser les taux d’intérêts en inondant le marché de liquidités sans procéder à la réforme de l’Etat ( baisse des dépenses significative ) est-elle autre chose qu’une fuite en avant ?

  11. diberville says :

    Tout le monde presque d’accord ici que la meilleure solution c’est justement de revenir au franc (enfin de s’asseoir sur les traités) : Cavana, Sapir, Coûteaux et une du PS.

    http://www.frontnational.com/videos/paul-marie-couteaux-invite-objectif-elysee-sur-le-theme-de-la-crise-en-europe/

  12. Pierre says :

    Quel séisme social cela provoquerait ?
    Avec déjà 10 à 12 millions de gens sans travail (chômeurs toutes catégories confondues) la France est depuis longtemps au bord du gouffre.
    Le pays ne survie qu’avec un masque à oxygène (emprunt) et il faudra bien l’enlever un jour, ce masque.
    Que ce soit la monnaie Euro ou Franc ne change rien aux problèmes.

  13. amnésie says :

    L’institut montaigne financé par le CAC 40 et véritable courroie de transmission de l’umps ne rêve que d’une chose : la fin de la souverainneté et essayer de faire revenir les allemands sur leurs décisions concernant la BCE, afin de créer des eurobonds pour que des entreprises comme total, carrefour etc…. puissent s’en mettre un peu plus dans les fouilles.
    Alors il agite le spectre du retour au franc, en essayant de convaincre que l’euro est notre salut!

  14. Pitch says :

    Cet « Institut » de mes deux ne raconte que des conneries.

    Par exemple, le géant financier japonais, Nomura, a fait une estimation face au dollar US de la valeur des monnaies nationales qui seraient ressuscitées, 5 ans après une explosion de l’euro : le franc français arriverait à 1,21 FF pour 1 USD (ce qui équivaudrait à une baisse de 9% seulement par rapport au taux actuel EUR/USD de 1,34)

    source : http://av.r.ftdata.co.uk/files/2011/12/Nomura_PostEZcurrencies.png

  15. Pitch says :

    Pardon, lire plutôt 1,21 USD pour 1 FF dans mon commentaire précédent

    (source : http://av.r.ftdata.co.uk/files/2011/12/Nomura_PostEZcurrencies.png)

  16. zefi says :

    “Le retour au franc provoquerait un séisme économique et social”

    On est sensé trembler bien sur. Et en ce moment comment ça s’appelle quand il n’y a plus un rond dans les caisses et qu’il en est qui jettent l’argent par les fenêtres ?
    Je n’en crois pas un traître mot.

  17. Xavier Sainty says :

    QUEL MENSONGE POUR NOUS FAIRE PEUR !
    BEBEAR VOUS N’AVEZ PAS HONTE !
    MOI JE FAIS EXTREMEMENT CONFIANCE A MARINE LEPEN ELLE EST NOTRE VRAIE FRANCE

  18. flamand says :

    Avec tout leur bobards, ils croient qu’ils peuvent endormir le peuple encore longtemps 🙂 L’euro a ruiné l’Europe et çà c’est un fait pas une hypothèse.

  19. mcm says :

    Deux extraits totalement contradictoires montrent l’ineptie de cette propagande :

    1/ « L’institut Montaigne […] s’est penché sur la proposition concrète du Front national, à savoir le retrait de la France de la zone euro, et non l’explosion du système.  »

    2/ « La zone euro, elle-même, ne survivrait certainement pas au retrait de la France, ce qui aurait des effets encore plus désastreux. »

    Ces crétins disent tout simplement qu’ils étudient un cas qui ne peux pas exister, celui où la France quitte l’Euro sans que la zone euro n’explose. 😯

  20. Lebeau says :

    Mr Bebear prêche pour sa paroisse, et dans ces conditions son avis n’a aucune espèce d’importance puisqu’il est d’une certaine manière juge et partie. L’Allemagne a compris depuis longtemps que l’Euro ne résistera pas à terme à la crise de la dette. On sait tous que la crise des subprimes américaine a été l’élément déclencheur. Faut-il rappeler que c’est sous l’administration démocrate de Clinton qu’ont été votées les lois qui ont permis à des foyers américains, qui en temps normal auraient été considérés par le banquier de base comme ne présentant pas les garanties de capacité de remboursement et donc considérés comme insolvables , de contracter des prêts à taux variables pour acheter des biens immobiliers, et que le défaut de paiement consécutif à la montée des taux à provoqué la crise qui allait emporter Lehman Brothers entre autres et mettre des centaines de milliers d’américains à la rue. Cette crise de l’endettement partie des Etats-Unis se propage comme un feu de tourbe à travers l’Europe. On ne la voit pas mais elle progresse imperceptiblement, détruisant le tissu économique sur son passage. Combien de chômeurs en plus depuis 2008 ? Les Allemands qui l’ont compris il y a longtemps, sont en train d’organiser leur sortie de l’Euro. Vous avez bien lu : leur sortie de l’Euro ! Les Allemands ne croient plus en l’Europe c’est une évidence. L’intransigeance de Mme Merkel à propos de la BCE parle d’elle-même. Il faut lire la presse régionale allemande pour s’en persuader, les Allemands qui se sont serrés la ceinture pendant dix ans ne comprennent pas et n’acceptent plus de payer pour les pays qui dépensent sans compter. De tout temps il y a eu une certaine autocensure plus qu’un désintérêt de la part des média et de la presse français sur l’état de l’opinion allemande. Les Allemands nous disaient depuis longtemps que nous allions dans le mur mais nous ne voulions pas l’entendre. Les discours lénifiants faussement rassurants et la fébrilité de Sarkozy ne contribuent pas à faire prendre conscience au peuple français de l’étendue du désastre qui se prépare, mais entretient un climat économique anxiogène. Sarkozy ne cherche qu’à se positionner pour l’élection présidentielle, son discours n’est pas celui d’un homme qui dit la vérité, mais celui d’un homme qui cherche à gagner du temps pour se faire réélire. Non seulement il ne sera pas réélu, mais sa défaite annoncée sera une véritable humiliation pour lui et pour son camp. Il s’en suivra par la suite une désintégration de l’UMP, ce qui ne sera pas une grosse perte lorsque le peuple prendra enfin conscience de l’imposture que représente ce parti. Je précise que l’alternance socialiste qui s’annonce chaque jour plus probable ne réussira pas là où la droite a échoué sans une révision déchirante de leur programme de gouvernement aussi utopiste qu’irréaliste. Il se peut bien que Hollande préside à son corps défendant à une sortie négociée de l’euro. N’est-ce pas ce que préconise Marine Le Pen ? Quels que soient ceux qui gouverneront en 2012 ils devront tous manger leur chapeau !

  21. Dome 1400 says :

    Ah le CAC 40 et les copains de qui vous savez ! ! !

  22. abeilles says :

    La Crise ,les Français cela ne les préoccupent guère ,aujourd’hui ils pensent à chausser leurs skis ,déjà cette semaine des hôtels étaient complète ,nous vivons dans une inconscience totale ,
    Il est certain pourquoi se faire du mouron ,la France est vidée ,ne possède plus rien ,Si des dettes
    Oui il faut rétablir la Banque de France ,comme nous a dit Napoléon
    Lorsqu’un,gouvernement est dépendant ,des banquiers pour l’argent ,Ce sont ces derniers ,et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la Situation Puisque la main qui donne est dessus de celle qui reçoit l’argent n’a pas de Patrie ,,les financiers n’ont pas décence ,leur unique objectif ,est le Gain
    Ce vendu de Gisgard Pompidou le savaient très bien ,ils ont travaillé pour Rotschild ,Rockeffeler Bildeberg ,ext des Traîtres à notre PAYS

  23. Di Goulle says :

    Je copie-colle un post du forum de 20 minutes :

    ——————————–

    Publié par l’Institut Montaigne ?…. Qui se cache là-dessous ? Par exemple :
    – Claude Bébéar, Président d’Honneur du Groupe AXA …
    – Bernard de La Rochefoucauld, Institut La Boétie
    – Henri Lachmann, Président du Conseil de surveillance de Schneider Electric
    – Philippe Wahl, Président de La Banque Postale
    – Natalie Rastoin, Directrice générale Ogilvy France
    – Françoise Holder, Présidente du Conseil de surveillance de Paul. Administrateur du Groupe Holder
    – Pierre Godé – Vice-président du Groupe LVMH
    – Guillaume Pepy – Président de la SNCF
    – etc, etc …
    Ces gens ne vivent que sur le capitalisme et l’exploitation des travailleurs. Ils ont peur d’un retour au Franc à cause d’une hypothétique augmentation du nombre de chômeurs ou … à cause de ce que cela leur ferait perdre en pouvoir et en argent ???

  24. palabre says :

    Quelle bande de crapules intellectuelles mais pas seulement, ce sont les fossoyeurs de la France, de l’Europe, ils sentent la merde ! Ces représentants de l’oligarchie vont prendre lourd. Il ne faudra pas seulement des exemples, il faudra que justice soit rendue.

  25. Borowic1 says :

    Il n y a pas de modelés économétriques a Bercy en cas de sortie de la zone Euro et de retour au franc.
    La raison en est qu il y a trop de variables inconnues.
    Qui sort?
    Comment?
    Avec un dollar a combien?Il est impossible de modéliser la sortie de la zone euro
    on ne peut qu échafauder des dizaines et des dizaines d hypothèses

    Par contre on peut tres bien modeliser la non sortie de la zone euro et ca ca ne doit pas etre joli joli …..

    Du bluff intégral !!!!!!!!

  26. bbr says :

    Et l’invasion des champs de blé par les crickets qui provoqueront une famine atroce avec des millions de décès
    .La sortie de l’euro sera terrible ….

  27. abeilles says :

    bbr
    des crickets grillés ,avec une sauce très relevée ,la famine viendra car les cigales font du ski ,s’amuse ,pas un seul paquet de nouille en réserve ,on se moque de moi car j’ai fait beaucoup de confiture des réserves de pâtes ,farine ext ,ils n’ont jamais connu la faim ,mais si les 2 guerres les gens des villes ont respecté les Campagnes ;ne sont pas été tuer les bêtes dans les champs ,demain il faudra s’armer pour protéger son bien
    les temps ont changé

  28. fandesouche says :

    L’institut Montaigne ? Cela semble être une annexe du MEDEF (on sait quelles sont les opinions de Mme Parisot au sujet de MLP), un think tank très libéral. A ce sujet, l’interview de Xavier Lemoine, maire de Montfermeil (sur le blog françaisdefrance) est intéressant : « L’islam s’est implanté dans nos quartiers (…) les remèdes avancés par l’Institut Montaigne – mettre PLUS D’ARGENT DANS LES QUARTIERS – ne sont pas les bons. De l’argent, depuis trente ans, on en a mis beaucoup dans les banlieues… » Bravo, Monsieur Lemoine ! Et donc, que peut-on attendre de cet institut Montaigne,un organisme à la solde des élites immigrationnistes de France ?

  29. Osez voter FN ! says :

    Ces économistes contre Marine LE PEN jouent et surfent sur la peur !!!

    Depuis l’installation de l’Euro, quels sont les points positifs svp ? Soyez objectifs !!!

    Faites venir à la rescousse les comiques de service dont beaucoup passent chez Drucker… tout de même !

  30. Clovis1 says :

    Et les gauchos, faites pas les timides

    Pourquoi 1 million quand on peut annoncer 5 millions voir 10 millions de chomeurs en plus

    Allez y ,pourquoi pas la famine , et le retour des épidémies

    Avec le retour au franc , je pense que c’est 10 millions de morts minimum

    S’il n’ y avait pas une majorité de débiles français pour gober ce genre de propagande, ca serait risible mais voilà c’est pas le cas et ca me donne plutôt envie de pleurer

  31. Clovis1 says :

    Sinon ce sont les mêmes experts qui avaient annoncé qu’avec l’euro,cela serait la croissance économique, la baisse du chômage, la prospérité des européens, la fin de l’indépendance vis à vis des ricains, la naissance d’une Europe plus compétitive vis à vis de la chine etc…

    Donc on voit que niveau prévision ils sont hypers forts et hypers crédibles

  32. Clovis1 says :

    Que crève l’euro et l’état européen

  33. Franchois says :

    avant de nombreuses entreprises y compris de textiles – la baguette à 1FF
    après pratiquement plus d’entreprises – la baguette à 0.85 cts d’euros (soit 5.58 FF)

  34. GRENADE says :

    J’espere qu’en 2012 une majorite de personnes aura, enfin, ouvert les yeux et que nous pourrons commencer a virer tous ces europeistes, mondialistes, immigrationnistes, qui ont fait tant de mal a la France.

    Je veux croire que toutes ces trahisons finiront par se payer.

  35. Briscard says :

    L’institut Montaigne se présente comme un réservoir d’idées économiques, c’est surtout un groupe de pression inféodé au grand capital et à l’ultralibéralisme mondialiste.
    Rien d’étonnant à ce qu’il publie des études aux conclusions orientées afin de convaincre le bon peuple que l’euro est une bonne chose pour lui et qu’il doit payer jusqu’à sa ruine totale pour assurer encore quelques mois la survie du joujou des mondialistes et le gagne-pain des ‘banksters’.
    Deux millions de chômeurs à cause de l’entrée dans l’euro, Un million de chômeurs pour en sortir ; Il est vraiment fort regrettable que ces éminents experts n’aient jamais prédit que Maastricht et l’euro auraient des conséquences sur l’emploi, notre richesse et notre indépendance bien pires que celles qu’ils annoncent ici bien péremptoirement.

  36. kubata says :

    la catastrophe pour qui pour les gros pas pour le reste de la population que l on tire chaque jour un peu plus vers le bas pendant que les gros patrons et leur sbires sont les mieux rémunérés d europes que des gens puissent ce payés des yachts de 300 millions de dollars et qui se sont appropriés toute les richesses de la planetes au detriments des autres au nom de quel droit .liberté de subir tout les jours les licenciements abusifs, l augmentation de tout. égalité 0 jours de carence en cas de maladie pour les fonctionnaires 3jours pour le privé, alimentation bas de gamme souvent degueulasse mais produit bio et viande extra tendre pour les riches la fraternité casi nul puisque que divisé pour mieux régné tel est leur devise

%d blogueurs aiment cette page :