Olivier Delamarche analyse la crise économique avec Fortune

Olivier Delamarche, analyste financier et président de la société Platinium Gestion, a reçu, la semaine passée, deux administrateurs de Fortune, le blog économique de Fdesouche. Il a répondu sans détour à toutes leurs questions.

Bien connu pour son franc-parler, son réalisme et son humour caustique, Olivier Demarche met les points sur les i, chaque mardi sur BFMTV dans l’émission « Intégrale bourse« , animée par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur.

Vodpod videos no longer available.

Étiquettes : , , ,

71 responses to “Olivier Delamarche analyse la crise économique avec Fortune”

  1. Gargouille says :

    Un bon point pour Delamarche : il n’a pas hésité à recevoir l’Equipe de Fortune. En revanche, cette vidéo n’apporte pas grand chose, on connaît déjà le blabla de Delamarche. Ce dernier pourrait tout de même faire des efforts en matière de discours dont la forme est plus que perficielle : « trucs », « machins »… plus de nombreux tics de langage : « à un moment… » répétés en boucle. Il prétend ne pas manier la langue de bois mais ne se montre pas très disert sur la sortie de l’euro. Son discours commence à me fatiguer.

  2. Keilspitze says :

    J’ai l’impression de voir des commerciaux qui ont conçu et fabriqué un appareil bancal contre l’avis des techniciens et qui ensuite viennent demander auxdits techniciens de le réparer. Problème : l’appareil n’est pas réparable, alors soit on bidouille dessus et ça ne fonctionne pas mieux (mais on donne l’illusion de faire quelque chose), soit on recommence à zéro (on fait réellement quelque chose, on met tout à plat et, dans le cas présent, on va voir les créanciers pour leur dire qu’on ne remboursera pas) et tout explose.
    Mr Delamarche donne des réponses et des solutions… de technicien, et comme tout technicien il ne peut pas faire de miracles (et non, le Père Noël n’existe pas!).
    Nous sommes aujourd’hui dans un monde de commerciaux qui nous vendent (et nous ont vendu) du rêve à crédit, il serait temps de revenir aux fondamentaux et de laisser les techniciens faire ce qu’il est réellement possible de faire .Le rêve est fini, le réveil va être difficile et le retour aux réalités ne va pas se faire sans dégats.

  3. jean-phi says :

    j’aime bien son commentaire laconique sur les retraites pour dans 20 ans ..
    .- « pas de retraites » !
    putain maintenant j’en suis sûr ça va péter

  4. lapsossice says :

    @jeremy59 says : «  »il faut avouer que les économistes du FN avaient raison y’a plus d’un an et demi. » »

    C’était la blague carambar de jeremy 😉

  5. lapsossice says :

    Horrible qualité du son de l’enregistrement.

    Prestation aussi amateuriste que celle de la sécurité du site.

  6. Keilspitze says :

    @lapsossice says :13/12/2011 à 11:12

    Fortune et Fdesouche ne bénéficient pas de subventions et, comme beaucoup de français, sont obligés de vivre chichement. Malgré cela ces deux sites nous informent beaucoup mieux que d’autres grassement abreuvés par l’Etat.

  7. Dagordagorath says :

    *Horrible qualité du son de l’enregistrement.

    Prestation aussi amateuriste que celle de la sécurité du site.*

    Hep hep, t’as qu’à faire mieux.
    Il est où ton site d’information ?

  8. corsica says :

    COMME D’HABITUDE DELAMARCHE A UNE ANALYSTE REALISTE ,COURAGEUSE ET PLEINE DE BON SENS

  9. Imperial W. says :

    lapsossice

    Salut toi, tu vas blatte ?

  10. Dagordagorath says :

    Sinon, au sujet de l’interview , je vous encourage a acheter des napoléons ou des trucs du genre si vous en avez les moyens.

  11. Casimir65 says :

    Remarque citoyenne …
    « je ne crois pas en l’homme  » … « l’avenir se présente mal  » …
    ça fait sourire Delamarche et les 2 jeunes interlocuteurs ….
    ??!!
    Je pense que si les deux jeunes journalistes français étaient venus plutôt des milieux populaires …, ils ne prendraient pas ça avec le sourire à la fin de l’entretien …et même engueuleraient ce financier qui comme les autres , est en partie responsable de la crise structurelle du pays …et s’engraisse si bien en tant que consultant financier ….
    je veux bien que l’on soit courtois mais quand même il ne faut pas trop en faire , à mon humble avis …

  12. Stephanelemosellan says :

    Toujours aussi intéressant ce Delamarche, surtout pour le néophyte que je suis, pour ceux qui critiquent le fait qu’il ne donne pas de solution, il explique lui-même que quand on est à quelques mètres du mur à 300 km/h, il ne sert à rien de changer de pilote, le crash étant inévitable, c’est après ce dernier qu’elles s’imposeront.
    Il faut donc faire une croix sur les retraites, bah vu que ce n’est pas franchement pour demain, on verra bien d’ici là
    😕

    Pour ceux que ça intéresse, il a fait une conférence à Avignon le 30 novembre avec Jovanovic sur les conséquences de la crise de 2008 :

  13. Riton says :

    Effectivement, pour un néophyte, Delamarche est relativement clair. Quand on voit certaines de ses interventions sur BFM, il plutôt l’air de ne pas mâcher ses mots.

    Bravo à lui d’avoIR accept2 de parler à FORTUNE, bravo à FORTUNE d’avoir décroché cette entrevue (1h20 en plus, c’est du lourd !).

  14. Tirelire says :

    Stephanelemosellan says : 13/12/2011 à 13:30

    il fait des conférences avec jovanovic 😆
    je ne le savais pas ce petit détail là, bon je crois que je sais pourquoi il désir tant que cela être neutre …. 😉

  15. Natrép says :

    Casimir65
    13/12/2011 à 12:38

    ce financier qui comme les autres , est en partie responsable de la crise structurelle du pays …

    Non, Olivier Delamarche n’est pas responsable de l’état de la France ; ce sont plutôt, entre autres, les politiciens véreux et les gens qui votent pour eux !
    Vous n’en avez pas marre, des fois, de gueuler aveuglément contre tout et tout le monde ? Je remarque que cela semble être une constante dans vos interventions péremptoires.

    __________
    Boreas
    13/12/2011 à 03:43

    Sinon, Borowic, votre Charles Gave est un ennemi

    Visiblement, pour vous, tout ce qui n’est pas marxiste est ennemi. On avait compris. 😐
    __________
    blablablo
    13/12/2011 à 13:03

    Le retour de la revanche de la résurrection d’Orpheus qui avait pourtant déjà assuré deux ou trois fois qu’il était déçu par fdesouche et ne reviendrait plus. 😀
    Entre nous, tout le monde se rend compte de qui fait chier ou non sans liste, je crois ; enfin, fais comme tu veux.

  16. Tirelire says :

    Natrép says : 13/12/2011 à 18:41

    je vois que je ne suis pas le seul à avoir pensé que blablablo n’est autre que l’ancient chasseur de troll muzz connu sous le nom d’orphéus (enfin il chassait surtout congo alias yeti ….(je vais pas faire la liste de ses pseudo j’ai le temps de crever de faim avant d’avoir fini) );)

  17. Boreas says :

    Natrép (13/12/2011 à 18:41)

    Charles Gave est un financier parasite, un improductif, libéral dogmatique, favorable à toutes les merdes qu’un patriote français, en principe, combat.

    Il a écrit, par exemple :

    « quiconque reste enfermé dans la logique de la comptabilité nationale pour effectuer ses investissements va tout droit à la ruine. (…)

    Le mercantilisme et le protectionnisme mènent toujours à la ruine, et il n’y a pas d’exemple dans l’histoire d’un pays qui ait été ruiné par le libre échange. »

    http://www.geostrategique.net/viewtopic.php?p=77356&sid=053e0aaefedc212a4a462d98f84517c2

    Il a la fâcheuse habitude, comme tout libéral dogmatique, de se planter sur quasiment tout.

    Derniers exemples en date :

    http://www.contrepoints.org/2011/12/13/60188-le-xxie-siecle-sera-americain

    http://auxinfosdunain.blogspot.com/2011/06/charles-gave-le-monde-va-avoir-soif-de.html

    Vous voulez quoi, avec vos sempiternelles provocations à deux balles sur le marxisme, qui vous évitent systématiquement d’argumenter ?

    Que je vous dise que vous êtes un pauvre abr.uti, un gros co.nnard, pour offrir la caution de l’insulte à vos divagations grotesques ?

    Vous n’y arriverez pas.

    Devinez si je n’en pense pas moins.

  18. toto says :

    Qu’est ce qu’il y a encore à analyser dans ce beau merdier capitaliste?Il faut aller au plus court ,le petit porteur à besoin de savoir:vous remarquerez à la fin la langue et le drapeau allemand.C’était début des années 90.

  19. Bouc du Rove says :

    @boreas

    Le mercantilisme et le protectionnisme mènent toujours à la ruine, et il n’y a pas d’exemple dans l’histoire d’un pays qui ait été ruiné par le libre échange.”
    ————————————————————————————–
    Si il n’y a pas d’exemples dans l’histoire , il y en a dans l’actualité ………………

  20. zefi says :

    Il ne fait que confirmer..
    Bon interview, à part le son caverneux..bahhh

  21. Kantz says :

    Vraiment je préfère lire qu’écouter des vidéos.
    Trop lent
    .
    M’énerve.

%d blogueurs aiment cette page :