Paris : projet d’aire pour les gens du voyage dans le XVIe

La Mairie de Paris a prévu mardi après-midi une réunion technique afin d’étudier la création d’un lieu d’accueil près de l’avenue Foch.

Claude Goasguen, est tombé des nues lorsque des riverains inquiets l’ont contacté jeudi soir. Ces derniers avaient eu vent, quelques jours plus tôt, d’une note de la Mairie de Paris envisageant la création d’une aire d’accueil pour les gens du voyage près de chez eux. Sur une partie du square de l’Amiral-Bruix, plus précisément. À deux pas, en clair, de la prestigieuse avenue Foch, du très huppé Club Saint-James, de la future fondation d’art contemporain Louis Vuitton, du consulat allemand ou encore de la Délégation du Québec à Paris.

Le Figaro

60 responses to “Paris : projet d’aire pour les gens du voyage dans le XVIe”

  1. DESOUCHENAUTE says :

    .
    Merci à delanoé pour cette aire à camping-cars.

  2. monalisa says :

    Ben quoi, Delanoë n’allait quand même pas les installer dans les parages bobo comme un des coins de la place des Vosges à côté de chez Jack (Lang) ou des Strauss Kahn, de bons bourgeois pas racistes ( du moins la preuve c’est qu’ils l’affirment), non à côté des bourges de droite c’est mieux !

    Excellent ! Depuis le temps que les bourges de droite préfèrent s’entendre avec les bourges de gauche sur le dos du peuple de droite, ça leur fait les pieds …. Il faut qu’ils finissent par comprendre où est leur camp.

  3. monalisa says :

    @ Capitaine Flamme,
    Comme vous dites, les habitants du XVIe ne sont pas favorables à l’immigration même s’ils votent UMP.
    Vous résumez le problème cher monsieur. Si les personnes dont vous parlez ainsi que tous leurs cousins de province n’avaient pas eu la mauvaise idée de ménager leurs alter ego de gôôôôôche caviar en évitant les partis « trop » à droite, (et avaient soutenu le Front National quand il était encore temps), la France ne serait pas descendue aussi bas.
    Que voulez-vous, ces gens là donnent l’impression de préférer ceux de leur caste, même s’ils sont de gauche, au peuple qui vote comme eux. A la longue, outre les conséquences pour la France, c’est vexant. Quand arrive un truc comme ça, ça donne envie de rire.
    Aidez-nous à les virer ces parasites de la gauche caviar, on enverra les Roms dans le Marais, là ce sera vraiment rigolo.

  4. claude says :

    une aire de stationnement pour les caravanes ??

    Roumains ,Roms ça veut rien dire

    Tsigani est le terme exact….faut espérer pour les voisins qu’ils vont leur installer des chioottes de chantier

    parce que les Tsigane que trop appellent Roms, eux ils s’ enfoutent…ils défèquent n’ importe ou…parfois dans le caniveau

    j’ imagine la tronche du local sorti faire pisser le clebs qui tombe en arret devant le détritus qui chie dans la rue

    à part les berges de Seine, je vois pas ou on pourrait caser le projet

  5. monalisa says :

    @Philomène 13:51
    « ce n’est certainement pas en les insultant que vous allez les convertir à votre manière de penser ».
    Trop tard chère amie pour prendre le temps de convertir vos amis du XVIe, il y a le feu au lac, qu’ils s’adaptent vite. Nous ne les attendrons pas, ils nous ont pris trop longtemps pour des idiots….

    « Si on s’unissait au lieu de se détester entre Français… on aurait fait un grand pas vers la reconquista ».
    Justement, on a eu longtemps l’impression que vos bons bourges ne nous aimaient pas alors que nous pensions naïvement pouvoir compter sur eux il y a longtemps. C’est bien de nous aimer maintenant que vous avez besoin de nous.

    Précision : l’auteur(e) de ces lignes a évolué dans différents milieux (mariage), connait un peu l’aristocraite dont elle respecte les lointains représentants et leurs rares descendants qui leur ressemble encore. Mais, in fine, le peuple me semble finalement bien plus intéressant même et surtout quand il boit les rince doigts.

  6. Jean Bart says :

    Delamosquée aura accompli son acte ultime de Maire de Gôche en aménageant une aire à roms sur le parvis de Notre-Dame.
    Non je plaisante bien sûr…c’est trop proche du Marais.

  7. CF92 says :

    Cool, je ne peux que m’en réjouir pour les gens du quartier. Et puis ca fera moins de chemin pour les roumaines qui tapinent au bois de Boulogne

  8. Jo says :

    Mais ou est passé SOS racisme, on ne les entend plus ?

  9. GRIBEAUVAL says :

    Bien fait pour leur gueule!
    A par ça, le XVIème et le VIIIème arrdt de Paris vivent sur une réputation de quartier chic qui correspond de moins en moins à la réalité. Les bonniches maghrébines et les nounous africaines d’il y a 25 ans ont fait marcher le regroupement familial (y’a pas que les mecs…) et ont fait des petits…

%d blogueurs aiment cette page :