Jacques Sapir : « Il faut dissoudre la zone euro » (Vidéo)

Extrait de l’émission « Objectif Élysée » présentée par Serge Moati sur LCP, consacrée à l’Europe et au traité en préparation, diffusée vendredi 9 décembre.

Avec Paul-Marie Coûteaux (porte-parole de Marine Le Pen, ancien député européen), Jean-Marie Cavada (député français – PPE – au Parlement européen, vice-Président du Nouveau Centre, Marie-Noëlle Lienemann (sénatrice PS, ancienne Vice-présidente – PSE – du Parlement européen) et Jacques Sapir (économiste).

Vodpod videos no longer available.

(Merci à Tiers)

Étiquettes : , , , , , ,

13 responses to “Jacques Sapir : « Il faut dissoudre la zone euro » (Vidéo)”

  1. Le Gaulois libre says :

    Pourquoi l’Euro doit-il disparaître ?

    Pour que le dollar, même très dévalué, reste la seule monnaie mondiale… 😀

    Si l’Euro ne disparaissait pas c’est l’empire US qui risque de s’effondrer plus vite que prévu.

  2. Capricorne 1 says :

    La Linemann a le cul merdeux sur la finetde la voir comme ça, la blondasse, franchement sa fi plisir…

  3. vikinglenormand says :

    Monsieur Sapir est un homme sage ,comme Marine ils disent la meme chose concernant la sortis de l’euro.

  4. amnésie says :

    Serait-il possible d’envoyer cette vidéo à l’autre ignare de Léonetti, le même qui soutenait devant Marine lors d’un débat sur Itélé que Sapir était pour la zone euro et le maintien de l’euro!

  5. Stormisbrewing says :

    Qui disait que Marine Le Pen disait n’importe quoi sur les propos de Jacques Sapir ????

  6. BA says :

    Mercredi 14 décembre 2011 :

    L’Italie lève 3 milliards d’euros de titres à cinq ans à un taux record.

    Le Trésor italien a levé mercredi 3 milliards d’euros d’obligations à cinq ans, soit le maximum prévu, à des taux d’intérêt qui ont atteint un nouveau record.

    Les taux ont en effet progressé à 6,47 %, contre 6,29 % lors de la dernière opération similaire le 14 novembre, atteignant un nouveau record depuis la création de la zone euro.

    Dépêche AFP.

  7. Marin says :

    Sortir de l’euro maintenant serait la plus grosse connerie qu’on aura jamais fait.

    Les américains et les anglais n’attendent que ça pour sauver le dollar et la livre.

  8. Marin says :

    Webster G. Tarpley : le gouvernement américain et Wall Street sont engagés pour détruire l’euro

    http://blip.tv/clickfaster/webster-g-tarpley-on-presstv-2011-12-09-5809639

  9. Philippe le Retour says :

    Emission à passer à Leonetti. Cf. Son émission avec Mazerollles.

  10. KyleReese says :

    Marin says : 14/12/2011 à 14:37

    Sortir de l’euro maintenant serait la plus grosse connerie qu’on aura jamais fait.

    Les américains et les anglais n’attendent que ça pour sauver le dollar et la livre.
    ——————————————————————————————————-

    C’est vrai, et c’est pour ça que nos chers dirigeants s’entêtent à vouloir sauver le malade en phase terminale.

    Mais de toute façon comment faire autrement que de limiter les dégâts en anticipant ?

    Dès le départ les USA ont noyauté les instances européennes, ont usé de leur argent et influence pour former toute une génération d’hommes politiques pour mieux les asservir.

    Il n’ont pas totalement réussi à faire de l’Europe une de leur succursales.
    Et malheureusement pour nous, ces politiques là formés par les USA ont cru faire mieux que leurs maîtres en cherchant à copier le modèle sans l’égaler car celui ci ne sera jamais dans les gènes du Vieux Continent.

    Car le maître place ses pions les uns après les autres et grignote du terrain, bloque les CDS pour éviter la contagion, on joue à qui perd gagne.

    Les amerloques sont au bord du gouffre et n’ont rien trouvé de mieux que de lancer un QE3 et pour cela ils doivent absolument tuer l’euro pour attirer un maximum de capitaux et rester LA monnaie mondiale. A terme ils sont mort car leur niveau de dettes est incommensurable, et il n’y aura de toute manière que la fed pour acheter des OAT car la Chine ambitionne de prendre le leadership mondial.

    Nous notre tâche est de limiter la casse, protéger le marché commun, effacer la monnaie unique de notre histoire, recréer un panier de monnaies nationales pour représenter une monnaie commune avec taux de changes fixes révisables.

    Et bien entendu s’appliquer à revoir tout notre système pour en sortir une nouvelle ligne; car les usa ne lâcheront jamais leur leadership.

    Si le peuple américain ne se révolte pas, le signal viendra d’en haut, et la 3è guerre mondiale militarisée verra nos sauveurs d’hier devenir nos ennemis de demain.

  11. Imperial W. says :

    Marin says : 14/12/2011 à 14:37

    Sortir de l’euro maintenant serait la plus grosse connerie qu’on aura jamais fait.
    Les américains et les anglais n’attendent que ça pour sauver le dollar et la livre.

    Je ne sais pas à quoi correspond, en rhétorique, cet amas protéiforme de relations erronées que vous établissez entre le dollar, la livre et l’euro.

    C’est au-delà de la simple compilation de sophismes.

    Je suppose que ça mériterait un néologisme.

  12. cpvd says :

    Ce qui m’énerve c’est que Jacques Sapir que je respecte énormément a du mal à accepter que Marine Le Pen soit d’accord avec lui. Cela s’explique sans doute par le fait qu’il est classé extrême gauche. Même Moati à du mal à prononcer son nom c’est assez dingue quand même.
    En fait ça les emm. qu’elle soit la seule à avoir un programme économique qui tienne la route.
    La mauvaise foi c’est terrible.

%d blogueurs aiment cette page :