Depuis octobre, les armées ne peuvent plus payer les réservistes

On sait que, depuis des années, nombre de réservistes considèrent que la réserve opérationnelle n’est plus une priorité de la défense. Le compte rendu de la récente Commission consultative des réserves de l’armée de terre (voir le texte ici), qui s’est tenue le 3 décembre, illustre de façon criante cet état de fait.

On y voit en effet que les budgets sont inexistants pour payer les soldes des réservistes au dernier trimestre de l’année 2011. Résultat : pour l’année 2012, les activités des réservistes seront réparties en deux temps. Les dix premiers mois de l’année seront consacrés aux « activités impératives », tandis que les deux derniers mois – ceux durant lesquels l’armée de terre anticipe son incapacité à payer ses réservistes – verront ces derniers se livrer à des activités « complémentaires ». Non payées ? Tout cela s’ajoute aux difficultés posées aux personnels des armées par les cafouillages du nouveau logiciel Louvois de paiement des soldes…

« Volontariat« 

Le recours aux réservistes est fréquent dans des spécialités rares, comme la pratique de langues peu usitées en France, mais il apparaît que des difficultés se font jour quand il s’agit pour l’un de ces spécialistes de servir dans une autre armée que la sienne. Il semble que ce fut par exemple le cas durant la guerre de Libye, quand la marine a eu du mal à trouver des arabisants dans ses rangs, alors qu’ils sont plus nombreux dans l’armée de terre. Le délégué interarmées des réserves, qui appartient à l’état-major des armées, précise que « certaines évolutions réglementaires sont en cours d’examen » parmi lesquelles « la possibilité pour un réserviste d’être admis à servir auprès d’une autre armée« .(…)

Le Point

(Merci à Borowic)

Étiquettes : , , ,

16 responses to “Depuis octobre, les armées ne peuvent plus payer les réservistes”

  1. Alex says :

    Faut dire aussi que la Reserve ca ne sert plus a grand chose.

    De nos jours les guerres se gagnent par bombardement strategique et missiles M51, pas avec des bataillons d’infanterie. C’est peut-etre malheureux mais il faut vivre avec son temps.

    D’ailleurs l’Armee francaise de nos jours est grosso modo une armee de techniciens, et il n’y aura probablement plus que des commandos comme soldats d’ici 2030.

  2. Alex says :

    D’ailleurs l’article le dit tres bien, on ne fait plus appel a eux que pour de l’interpretariat en gros.

  3. JASTREBIEC says :

    -@Alex

    Vous avez une vision des réserves réductrice…on ne vous parle pas des bataillons de mobiles .Il n’y a pas que les interprètes, il y a tous les autres spécialistes pointus qui ont disparu avec la fin du service militaire: en particulier les médecins, pharmaciens,informaticiens, juristes,etc…Et de plus , ces réservistes étaient sensés péreniser le « lien Armées- Nation « 

  4. Expat says :

    Ah bon plus d’argent,mais alors pourquoi continuer de subventionner ces associations anti-francaises qui pullulent et supprimer de même les honteuses subventions aux pays tiers comme celle récente de 10 millions d’euros a Madagascar.Plus d’argent mais je rêve on vient encore d’annuler une dette africaine de plus de 100 millions d’euros.
    Faut vite faire passer les services psychiatriques dans les hautes sphères.

  5. zefi says :

    “la possibilité pour un réserviste d’être admis à servir auprès d’une autre armée“

    ???

  6. Debout ! says :

    Ce n’est pas seulement depuis Octobre. Je suis réserviste, j’ai effectué une période en Août et je n’ai toujours pas reçu ma solde…
    Pour justifier ces retards Louvois est effectivement une des causes avancée par nos chefs.

    Je tiens à rajouter que beaucoup se font une idée fausse de la Réserve Opérationnelle.
    Elle est utilisée de manière beaucoup plus large : des renforts issus d’escadrons de R.O partent souvent en mission Vigipirate, en mission Hephaistos (surveillance des feux de forêts), en surveillance de sites sensibles (dépôts de munitions, régiments), en mission renfort Bretagne…

    Zefi > Pour faire simple il existe différentes armées : Air, Terre, Marine, Gendarmerie. Un réserviste est lié à un régiment faisant lui même parti d’une armée. La phrase que vous citez signifie qu’un réserviste dans un régiment de l’Armée de Terre pourra par exemple, pour une période temporaire, effectuer une mission pour l’armée de l’Air.

  7. vzmax says :

    Zefi, “la possibilité pour un réserviste d’être admis à servir auprès d’une autre armée“ ne signifie pas servir une armée étrangère, mais, par exemple, pouvoir rendre des services dans la Marine lorsqu’on est issu de l’Armée de Terre…

  8. Peste et corriza says :

    Une armée de techniciens et de commandos ?
    Parfait pour détruire un pays, mais pas pour le contrôler. Pour cela, il faut de la masse.
    On l’a vu en Irak ou en Afghanistan, avec l’armée US, malgré des effectifs plutôt conséquents.

  9. adeptus_astartes says :

    « De nos jours les guerres se gagnent par bombardement strategique et missiles M51, pas avec des bataillons d’infanterie. C’est peut-etre malheureux mais il faut vivre avec son temps. »

    Qu’est ce qui faut pas lire comme énormités……

    L’aviation ou missiles tactiques ne tiennent pas le terrain……..l’infanterie …..et les blindés ……oui…

  10. vinc says :

    Bonjour
    Non la réserve opérationnelle ne sert pas pas que à cela, elle renforce les unités d’active dans leurs missions en metropole,sert de complément individuel lorsqu’une personne est déployée en opex ou en permission, participe au plan VIGIPIRATE (renfort de qq pax, à une compagnie entière!), elle est le lien armée-nation, elle forme aussi un partie des engagés de demain!

  11. Alex says :

    « Qu’est ce qui faut pas lire comme énormités……

    L’aviation ou missiles tactiques ne tiennent pas le terrain……..l’infanterie …..et les blindés ……oui… »

    Mais qui te parle de tenir un terrain ? L’infanterie est effectivement necessaire pour OCCUPER un pays pour de longues annees, mais par « guerre » j’entendais le sens classique de la chose, c’est a dire courte et efficace. Pas les guerillas urbaines amerloques comme au Vietnam ou en Afghanistan, profondement inutiles et condamnees a durer une eternite par ailleurs.

    Desole mais l’infanterie c’etait bon en 1880, les chars et les avions c’etait bon en 1939, aujourd’hui c’est l’heure des missiles, du nucleaire et des helicopteres pour le close contact.

    Je connais probablement plus l’art militaire que toi, mon cheri.

  12. Alex says :

    Et non, je n’ai pas dit que la reserve etait inutile, j’ai dit que dans son organisation actuelle elle ne servait plus a grand chose (des effectifs bien moins nombreux mais de qualite pourraient etre une bonne idee, et c’est d’ailleurs ce que veut l’Etat-Major francais).

  13. vzmax says :

    « Mais qui te parle de tenir un terrain ? L’infanterie est effectivement necessaire pour OCCUPER un pays pour de longues annees, mais… »

    Le problème c’est qu’un jour il faudra bien se résoudre à occuper un pays, ou plutôt le réoccuper. Je parle du nôtre !

  14. 223 says :

    tu dis que la réserve ne sert plus à grand chose, ça me blesse, moi qui a passé des nuits et des weekend à sécuriser des sites sensibles,pendant des années au sein de la gendarmerie des transport aériens pour que toi et ta famille ne soit pas la victime d’un terroriste ou d’un employé négligent.
    bien sur on était pas bénévole ,mais réserviste c’est un état d’esprit
    (ps être pour une réserve forte ne signifie pas que l’on doit avoir un noyau dur d’armée avec pléthore d’intérimaire non !)

  15. MonQpol says :

    Comme on le disait sous l’ancien régime : « Pas d’or, pas de Suisses! »

  16. Nabulione says :

    Bah… Moi je ne suis plus bon à rien. Mais je pourrais encore commander une compagnie, si nécessaire. Enfin, faudrait trouver 150 bonshommes !

%d blogueurs aiment cette page :