Gare au clergé de l’idolâtrie financière

Par Xavier Raufer

“Les marchés par-ci… les marchés par-là…” : lisons, scrutons les médias – ou, devrait-on plutôt dire, suivons la grand-messe médiatique. “Les marchés” : la révérence prosternée de tant de journalistes, de droite ou de gauche d’ailleurs, tout pareil. Une foi d’autant plus brûlante que leur feuille de paye dépend quand même un peu de la ferveur des génuflexions, en un temps où, désormais, maints médias nationaux d’information appartiennent à des milliardaires. (…)

Minables maniaques de la conspiration ! Pauvres collectionneurs de complots ! Aujourd’hui, en matière de finance pousse-au-crime, les paranoïaques les plus échevelés sont quand même largement au-dessous de la vérité, telle qu’elle s’étale chaque jour dans la presse.

Lire l’article en entier…

Étiquettes : , , , , , , , , ,

12 responses to “Gare au clergé de l’idolâtrie financière”

  1. Simon Bolivar says :

    Un article de Laulan sur le sujet :

    http://www.laulan.fr/2011/un-sommet-en-trompe-loeil-de-plus/

  2. Dagordagorath says :

    Joli billet rappelant certains faits dont personne ne parle quand on repense à ce qui s’est passé en Grèce et en Italie.

    Goldman Sach, ça fait moins fantasmer et cela a moins de paillettes que des reptiliens mais c’est bien plus réel.

  3. Boreas says :

    D’accord, Dagor. 🙂

  4. Louise Chantilly says :

    15 millions d’ennemis says : 17/12/2011 à 00:32

    clergé et banque, c’est incompatible:

    le Christ interdisait-condamnait la profession de banquier

    grande était Sa sagesse!
    ___________

    Je me dis la même chose tous les jours.

  5. additionséparée says :

    On en attendait pas moins de ce cher Xavier Raufer, qui ne fuit la réalité devant aucun sujet.

  6. Driaves says :

    Le Christ disait « Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi la gauche ».

    Que cet homme était Sage!
    Et ceux qui ne le font pas sont contre lui, car qui n’est pas avec lui est contre lui, disait.il aussi.
    Christ aurait voté Hollande!

  7. Tête de Lard says :

    Quand le Christ disait de tendre la joue gauche, ce n’était pas par masochisme, mais pour se montrer en rupture avec la loi du tallion, oeil pour oeil, dent pour dent.

    Par ailleurs, cette métaphore invitait aussi à maitriser ses instincts animaux et à réfléchir avant d’agir. C’est bien en cela que le christianisme a été profondément en rupture avec les messianismes abrahmiques et judaiques qui l’ont précédé.

    Alors que Christ aurait voté Hollande….hum, je crois que vu la situation économique, il l’aurait plutôt chargé à coups de pierre! Malgré toute sa retenue!

  8. Eisbär says :

    L’ensemble de la société postmoderne est un logiciel de prêt à penser cohérent en soi et pour soi. En dehors du matraquage médiatique et autres subtilités éducatives diverses qui poussent à l’adhésion forcée de tous à de fausses réalités tenues pour absolues par d’authentiques « prêtres-experts », c’est toute la postmodernité qui constitue un authentique mensonge.

    Au-delà des marchés, la notion même d’économie est un concept absolument relatif qui n’a de sens que depuis le début de l’époque dite moderne, c’est à dire depuis la fin du Moyen-Age grosso modo. Avant l’économie ne signifie rien et n’aide en rien à la compréhension du monde par l’individu.

    La colonisation de l’imaginaire collectif par les notions fausses qui sont celles de la modernité (argent, profit, salaire, doux commerce, individu déraciné et privé de transcendance, culte de la science et de la technologie) sont l’oeuvre d’une entreprise collective qui trouve sa plus juste représentation dans la notion d’intérêt bien compris de tous. Lorsque cet intérêt bien compris de tous est possible, l’adhésion des masses est maximum et tout le monde contribue et collabore au mensonge économiste. Lorsque, pour des raisons de guerre de classe, les caciques oligarchiques décident d’abuser à l’exclusive de leur pouvoir, le déséquilibre entraîne un désenchantement qui conduit à des « crises » systémiques où le mensonge du système économiste postmoderne est dévoilé. C’est le zeitgeist que nous vivons précisément en cette fin 2011.

    Personnellement je m’inscris de plus en plus dans un refus définitif de la modernité et dans une forme de désobéissance civile qui inclut un retrait partiel et un refus tout aussi partiel de nombreux avatars de celle-ci.

    Encore faut-il que le système le permette, ce qui, il est vrai, peut parfois s’avérer difficile.

    PS : Bonne pioche H€nri ! 😉

  9. Imperial W. says :

    Eisbär says : 17/12/2011 à 10:10

    +1 Bien dit.

  10. athanor says :

    Dire qu’ il y a 6 mois, on entendait jamais parler des agences de notation et autres triple A…..! La ploutocratie mondialisée, et techno-médiatique nous gouverne désormais sans se voiler la face….!

    Sachant que le W est littéralement un double V et que son équivalant dans l’ hébreu sacré est le VAV ou sixième lettre (6) de cet alphabet…. peut-on voir dans l’apocalypse de St-Jean (13.18), cette prophétie:  » Et nul ne pourra acheter ou vendre s’il n’a la marque de la bête sur le front ou la main, etc…. et que celui qui a de l’intelligence, calcule ce nombre, c’est un nombre d’ homme et c’est (le trop fameux) 666  » comme une allusion au WWW, de ce monde où paradoxalement internet est l’instrument de la manipulation instantanée des masses ???… A moins que ses concepteurs ne l’aient baptisé
    cyniquement ainsi en songeant à cette prophétie et autres symboles associés .
    « Le poids en or remis à Salomon. »….. d’ autant que plus, il est dit de cette bête qu’ elle aura le pouvoir d’ animer des images….!!!

    La question n’est pas de savoir s’il y a COMLOT, c’est un fait, malgré ses propres acteurs qui s’en amusent…( d’ où et quels qu’ ils soient, mais à jamais vendus à l’élitisme mondialisé en guise d’ IDENTITE cosmopolite ) …

    Mais jusqu’où, malgré le morcellement du monde en blocs majeurs, cette domination pyramidale est en passe de nous broyer en nous roulant tous dans la fosse putride de leurs intérêts contre la misère des peuples
    ( investissements de casino orchestré, migrations, déplacements remplacements, communautarisations, dénaturations, aliénations économiques et médiatiques, guerres civiles et autres …..)
    Bref ce  » human and brain-washing  » qui nous secoue jusqu’à la folie ou à l’explosion…au mieux de leurs intérêts…!

    Pour sùr DAGOR qu’ à tous le moins, ils sont dominés par leur cerveau reptiliens…..!!!

  11. Natrép says :

    Eisbär
    17/12/2011 à 10:10

    Non, les valeurs de la « modernité » sont celles du marxisme et de ses nombreux avatars (féminisme, antiracisme, tout-État…).
    Marxisme dont vous reprenez jusqu’aux termes (« guerre de classe ») !! 😯

    Ce qui va s’effondrer, c’est le délire socialiste qui ravage le monde développé, ce qui permettra (j’espère…) un retour à la tradition et à la responsabilité dans la modestie de ses propres limites.
    Tant mieux.

  12. matte says :

    race et victime ils n’ont que ces mots là à la bouche!merci obama!

%d blogueurs aiment cette page :