Béziers : 13 familles de réfugiés réclament leur dû à la Caf

Une vingtaine de personnes, représentant treize familles de réfugiés, originaires d’Arménie et d’Ex-Yougoslavie, s’est rassemblée, hier, à 14 h, devant la Caisse d’allocation familiale pour demander la régularisation de ses droits. Accueillis « comme des chiens » sur le perron de la CAF, les réfugiés n’ont finalement pas été reçus par le responsable des lieux. (…)

Le litige repose sur une rétroactivité d’indemnités à laquelle la Caf de Béziers oppose une fin de non-recevoir depuis maintenant plusieurs années tandis que les bénéficiaires s’appuient sur un texte d’octobre 2008 émanant de la Caisse nationale des allocations familiales. Depuis mars 2010, ils étayent également leur demande sur une décision du tribunal des affaires de sécurité sociale qui leur a donné raison.

La Caf avait bien fait appel de cette décision mais s’est ensuite rétractée. Depuis, c’est silence radio », explique Mme Robin, ancienne responsable du centre d’accueil des demandeurs d’asile de Capendeguy, qui a pris le dossier à bras-le-corps. (…)

Midi Libre

(Merci à Justine & à D’Artagnan)

Étiquettes : , , ,

23 responses to “Béziers : 13 familles de réfugiés réclament leur dû à la Caf”

  1. jeannot says :

    Ils viennent, ils exigent.

  2. NonMaisOh! says :

    Ils repartent bredouille et nous fichent enfin la paix.

  3. scorpion says :

    mais quel du,qu ont ils fait pour recevoir des allocs,ont ils travaillé,ont ils paye des impots..NON NON NON…La france n est pas un supermaché ou on prend un caddie et on se sert de tout……

  4. bruno says :

    la france vache a lait de tout les profiteurs et escrots en tout genre.VIVEMENT MARINE

  5. Plouc says :

    Mme Robin, ancienne responsable du centre d’accueil des demandeurs d’asile de Capendeguy, s’est faite prendre par les roms à bras-le-corps

  6. Caroline60 says :

    Mais, il y en a marre, ca debarque ici, et ca a des droits ?? Vivement qu’on vire tout ca, il n’y a deja pas de boulot pour les francais, alors dehors, c’est finit les annees socialistes ou tout etait facile pour les etrangers, nous sommes en recession, y a plus de sous… faudrait peut etre qu’on leur explique !

  7. Pierre says :

    Ils devraient être heureux d’être reçu ainsi, ailleurs ils auraient été accueilli avec d’autres arguments…

  8. pouicpouic1er says :

    moi je veux bien leur payer un aller-simple… 🙂

  9. laFRANCE says :

    la France paye et paye tout les pays du tiers monde depuis plus de 50 ans , et pour aucun résultat et en retour les français s appauvrissent alors que nous pourrions vivre comme des petit suisse.

  10. Montmirail says :

    On mesure toute l’objectivité d’une formulation telle que « accueillis comme des chiens », qui sans donner le moindre fait permet de jouer les victimes.
    Un peu comme si on disait qu’ils se sont conduits comme des porcs sans citer de faits l’établissant.

  11. Pépé says :

    Moi, je peux payer les balles. :mrgreen:

  12. fripounet says :

    Faut pas se tromper de cible!

    Ces familles, ne parlant sans doute pas assez le francais, sont, a mon avis, manipulés par cette Mme Robin!

    C’est elle, la coupable, une bonne FDS bien gauchiste comme il faut!

    Un nom de plus sur notre liste!

  13. sous-homme says :

    On donne l’argent des contribuables à ces saloperies de réfugiés alors que l’Etat ne peut fournir assez d’argent pour aider les handicapés blancs français.

    La France est une Nation de sous-hommes dans leur propre pays.

  14. Casimir65 says :

    Remarque …
    L’Arménie, c’est le pays d’Asnavour et de Patrick Devedjian …et ce n’est pas reconnue comme une affreuse dictature …alors le droit d’Asile n’a pas lieu d’être …
    Il s’agit d’un asile économique ….mais la France est généreuse …
    Il suffira de faire payer un peu plus les Montmirail et Cadoudal ….qui eux n’ont jamais souffert ….
    mdr

  15. lisca999 says :

    @ sous-homme
    C’est peut-être votre problème, le sous-hommisme; ce n’est pas celui des Français.
    C’est quand on se voit comme un sous-machin, qu’on le devient.
    Le scandale ne réside pas tout à fait dans le choix de la distribution de l’argent public aux extra-européens plutôt qu’aux faibles et accidentés bien français.
    Mais plutôt dans le financement et la glorification-sacralisation des parasites plutôt que des productifs.
    Votre pseudo nous insulte tous, même si vous ne le faites pas exprès.

  16. lisca999 says :

    Les financiers pendant ce temps remontent leur dollar maudit contre l’euro. Toujours quelques sous de gagnés dans la spéculation, et on épuise le pauvre Européen sur plusieurs fronts pendant ce temps. Il ne pourra rien dire ni rien faire. Allez encore une petite dose de subsahariens encombrés de leur progéniture dans le déversoir Europe. Ce sont les meilleurs alliés des goldman-sachs.

  17. lansquenet says :

    Je suis allé sur le Site du Midi Libre.
    Avouez que çà jette , on a l’impression que toutes les personnes fréquentant ce site (de secours) se sont donné rendez-vous là-bas.
    Il faut juste espérer que leur commentaires de révolte se concrétisent en 2012.
    Je n’ai même pas pu trouver quelqu’un faisant de l’écossaise.

    Le journaleux joue un jeu étrange = soit il essaye de faire pleurer sur la situation catastrophique des gentils petits « nimigrés » mais c’est complètement raté soit il agit en sous-marin pour la cause natio.

  18. Hollow man says :

    Allez, serrez-vous encore un peu la ceinture pour aider ces pauvres gens, sinon les aides sociales vont encore êtres en déficite… 🙂

    On marche sur la tête dans ce pays, les gens qui cotisent, qui ont toujours citiser, ne savent même pas aujourd’hui si ils auront droit à une retraite demain et eux il faudrait tout leur donner, juste parce qu’ils le demandent…

    Mais on est chez les bisounours ou quoi là ?

  19. Zorba says :

    La démonstration qu’ils ne viennent que pour nous soutirer de l’argent.

  20. conflitmondial says :

    Eh bien, je ne suis pas tout à fait d’accord avec les précédents commentaires. Le problème vient moins des réfugiés que des lois et règlementations françaises. Si les textes et une décision du tribunal des affaires de sécurité sociale leur octroient des avantages sociaux, la CAF doit s’exécuter. Laisser l’administration décider, en dehors de toute réglementation, qui peut être bénéficiaire ou non revient à leur accorder tout pouvoir sur chacun de nous.

    Ce ne sont pas ces étrangers qu’il convient de blâmer – après tout, ils ne réclament que ce que l’Etat leur a promis – mais ceux qui les ont incités à immigrer en France en leur faisant miroiter des allocations qui devraient être réservées aux nationaux.

  21. natacha3 says :

    c’est l’ETAT qui est responsable de cet état de fait.

    Ils voulaient des immigrés pour faire baisser les salaires au profit de ce cher patronat voyou, n’est ce pas le MEDEF.???

    donc ils les appâtaient par tous moyens, surtout financiers….

    sans bien entendu demander l’avis des français qui ont été pris en otages…

    Ne vous trompez pas dans votre vote en 2012

  22. jacques sonne says :

    Accueillis comme des chiens?

    OK

    15 jours fourrière

    1 piquouse si personne ne réclame

    farines animales

  23. Frontières says :

    La première chose qu’ils font en venant en France, c’est tendre les mains…

%d blogueurs aiment cette page :