Lauréats du prix de la carpette anglaise 2011

Voici les lauréats du prix 2011 de la Carpette Anglaise :

Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP pour sa vigoureuse promotion de l’usage de l’anglais, de la maternelle aux grandes écoles, et sa volonté de faire de l’anglicisation de la télévision publique un des enjeux de son parti et de l’élection présidentielle.

Parmi les autres sélectionnés : François Hollande pour ses maillots « H is for hope » ;

Paul Delevoye, ancien Médiateur de la République, pour son rapport sur le « burn out » de la société française,

Luc Chatel pour ses anglicismes répétés et surtout l’annonce de l’obligation d’apprendre l’anglais (seule langue étrangère possible) à la maternelle dès l’âge de trois ans et

Pierre Tapie, président de la Conférence des Grandes Écoles, qui veut rendre l’anglais langue principale de notre enseignement supérieur, y compris pour les étudiants français.

Lauréat du prix spécial du jury à titre étranger :

La compagnie Ryanair, présidée par Michael O’Leary, pour avoir imposé, en Espagne, aux femmes enceintes de plus de 28 semaines un certificat médical exclusivement rédigé en anglais, y compris pour les vols intérieurs (menaçant de ne plus desservir les aéroports ne se pliant pas à cette exigence).

Source : Avenir de la Langue Française

Étiquettes : , , ,

23 responses to “Lauréats du prix de la carpette anglaise 2011”

  1. St-Michel says :

    « La compagnie Ryanair, présidée par Michael O’Leary, pour avoir imposé, en Espagne, aux femmes enceintes de plus de 28 semaines un certificat médical exclusivement rédigé en anglais, y compris pour les vols intérieurs  »

    QUOI ? Nos politichien sont de petits joueurs à coté de ça !

  2. Dagordagorath says :

    *François Hollande pour ses maillots “H is for hope” ; *

    Faut dire en Docteur House sur un T-Shirt il est pas crédible le Flamby alors ils ont les slogans qu’ils peuvent au PS :mrgreen:

  3. diberville says :

    J’aime bien ce prix, il faut en faire le plus possible la publicité.

  4. Le Chiffre Le Fer says :

    H for Hope ? Et pourquoi pas R pour Rope aussi ?

  5. Gordon says :

    This is a real scandal, they promote english in France, what a fuckin shame, I am pissed off: burn in Hell french traitors!

  6. Européen says :

    Félicitation au gagnant et à tous les participants.

  7. Soleil says :

    Au contraire je pense que c’est quelque chose qui peut les détruire en rendant la société Française plus perméable à des idées, exprimées en Anglais, qui sont interdites en France.

  8. St-Michel says :

    Gordon
    Good idea, I am with you !

  9. Romégas says :

    Sujet idéal pour demander à l’équipe si il est possible de faire disparaitre l’affreux « says » qui précède chaque commentaire. 😀

  10. Jean Bart says :

    Les T-shirts « H is for Hope » de Maigrichonnet sont collectors. Depuis la propagande d’Obama en 2008, les socialeux nous rabattent les oreilles avec ces coups de Marketinrakech.

  11. Dagordagorath says :

    Bientôt un édition tapis d’Orient.

  12. Di Goulle says :

    « F is for Flamby »

  13. AF07 says :

    @Romégas : je plussoie !

  14. roy says :

    Romégas says : 18/12/2011 à 22:42
    Sujet idéal pour demander à l’équipe si il est possible de faire disparaitre l’affreux “says” qui précède chaque commentaire. 😀

    Excellente idée, sur mon PC (firefox) c’est marqué « says » tandis que sur le tél portable « dit »… étrange.

  15. derville says :

    Pour Flamby, j’aurais plutôt pensé à « F is for FLN ».

  16. Odal says :

    Je déteste Copé, et je ne suis pas sûr de l’étendu de son désir « d’angliciser la télévision publique », mais par contre sur ce point je dois dire que je pense que les séries télévisées et films de langue étrangère, y compris anglais, devraient être en VOSTFR, et pas doublés en français. Bon, maintenant avec la TNT on peut apparemment choisir entre le doublage FR ou le VOST, mais autrement lorsqu’on n’a pas le choix de la TNT, je pense que ces programmes devraient être systématiquement en VOST.

  17. PL24. says :

    .
    @ Odal
    .
    Je pour le doublage de tous les films, et absolument opposé au sous-titrage qui dénature la syncronisation.

    Comme pour les traductions, il y a des doublages qui peuvent être meilleurs que l’original. C’est jamais le cas des sous-titrages.

    Ca n’a aucun intérêt de conserver des dialogues dans une langue où on ne comprend rien, et ça ne sert à rien de sous-titrer si on la comprend.

  18. Orania says :

    Des journaleux des rubriques soi disant culturelles ne sont pas en reste et mettent en avant ‘l’avancée’ que constitue le bilinguisme acquis par les européens du nord « grâce » au doublage systématique de la TV.

    Pourtant a y regarder de plus près cette « ouverture » se fait au détriment et la susbtitution des langues nationales respectives de ces pays qui de facto sont reléguées au rang de langue secondaire : ex au Danemark ou en Norvège souvent cités, leur langue nationale n’est que secondaire à la TV après les 12 h de séries US, Puis le reste bascule rapidement par le haut : l’anglais pour l’enseignement, la vie professionnelle, la presse natinoale, la « culture » en bref langue principale première, au sacrifice de la langue nationale qui se trouve de facto reléguée à un usage second réservée à la communication informelle.
    Bref une anglicisation à 99 %.

    C’est sans doute le sort envié par nos élites autoproclamées imbibées d’idolâtrie anglo saxonne.

  19. Kantz says :

    Grace à l’anglais on peut travailler partout. Les frontières deviennent donc d’inutiles archaïsmes, et pour ma carrière d’informaticien ou de cadre commercial sup brillant je suis pour la suppression de ces en-fermement chauvins rances.
    Les nations n’ont plus de raison d’exister.

    Of course!

    (air de cornemuse sur fond de montagne brumeuses)

    http://linuxfr.org/news/de-la-directive-gu%C3%A9antbertrand-notamment-sur-le-secteur-de-linformatique

  20. Luc Poilot says :

    En langage technique ou international, le français est une langue à peu prés inutile. Une fois ce constat fait on s’obstine et on s’arc-boute ou on s’adapte.

    L’anglais joue le role du latin au moyen age, ca n’est pas un jugement de valeur mais un constat.

    En tout cas il est bien d’autres combats, bien plus utiles à mener que celui là !

  21. Le Provençal says :

    Très bien ce prix.

    Le classement me va tout à fait.

    Il faut défendre notre langue parce qu’elle est indissociable de notre identité et de notre culture. Cela ne veut pas dire que nous ne voyons pas la réalité telle qu’elle est : aujourd’hui l’anglais est la langue outil du monde, utile pour les échanges et les domaines techniques parce qu’elle est pragmatique.

    Mais cet état de fait peut changer parce que la prédominance de cette langue est fondée sur la puissance économique des Etats-Unis et leur impérialisme culturel. C’est pour ça que je dis : redonnons à la France sa place dans le monde et le reste suivra à plus ou moins longue échéance.

    Vive la France et la langue française.

  22. Arixo says :

    PL24: le problème, c’est que, pour avoir comparé les VF professionnelles et les VOSTFR amateurs, en ce qui concerne les séries, à 99% du temps, les VOSTFR amateurs sont de bien meilleure qualité, notamment au point de vue de l’interprétation. Je prends exemple d’une série populaire aux Etats-Unis, The Big Bang Theory, qui est traduite par des pieds en français, ayant perdu toute l’essence geek qui fait son charme. Or, le public qui va regarder ça, il connait le jargon informatico-scientifico-geek de la série, y compris s’il est français. Et je ne parle même pas de la pire traduction possible dans une série, dans les années 80, Deux Flics à Miami où un dialogue en anglais devient exactement son inverse en français. Le problème, ce n’est pas qu’il y ait du doublage, c’est que les traducteurs français sont pathétiques, pour la plupart. Je veux bien que ce soit un boulot difficile, mais aller traduire Hello Kitty – nom d’une marque – par une expression française, faut quand même le faire.

    Pour en revenir au prix, moi ce qui me fait rire, c’est que la plupart de ces lauréats seraient incapables de soutenir une conversation en anglais sans perdre leur accent français. A la limite, je pense que si l’anglais était ma langue maternelle, je préfèrerais parler à un Copé accompagné d’un interprète, plutôt que d’attendre la façon dont il baragouine cette langue. C’est « bien » de vouloir défendre une langue, de vouloir l’imposer à ses compatriotes (notez les guillemets encadrant le mot « bien »), mais vaut mieux, pour cela, être irréprochable.

    Pour ce qui est de Hollande, par contre, je le comprends, vu que H is For Hope n’aurait rien pu donner en Français. A moins que… Ah si: H pour Honte. Ca marche ça, mais pas dans son sens à lui… ^^

  23. Czar says :

    raisonnement à la con : l’Uheu s’exprime à peu près exclusivement en anglais

    « L’anglais joue le role du latin au moyen age, ca n’est pas un jugement de valeur mais un constat »

    non c’est un jugement de valeur, et à la con lui aussi : dans quelques années on disposera tous de traducteurs instantanés, apprendre l’anglais sera aussi utile que prendre des cours de dactylo.

    je préfère que mes gosses parlent correctement leur langue pour avoir quelque chose à dire qu’essayer de le bafouiller dans un langage qui sera toujours hermétique à un non-natif.

%d blogueurs aiment cette page :