Selon la directrice du FMI : «Aucun pays n’est à l’abri de la crise»

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) estime qu’aucun pays n’est désormais à l’abri de l’impact de la crise économique mondiale qui est en train de «s’intensifier». Les efforts pour combattre la crise doivent cependant commencer dans la zone euro qualifiée de «cœur de la crise».

Mme Lagarde lance ces avertissements au moment où le FMI planche sur une mise à jour de ses prévisions économiques semestrielles qu’il doit publier fin janvier 2012. Des prévisions dont on sait déjà qu’elles incluront une baisse des projections de croissance mondiale.

Mme Lagarde a ainsi qualifié les perspectives économiques mondiales d’«assez moroses» avec des révisions de la croissance à la baisse généralisées, des déficits plus élevés que prévu et des finances publiques dans un état précaire. «Et c’est à peu près vrai dans le monde entier», a-t-elle déclaré. La seule exception, selon elle, s’applique aux marchés émergents et aux économies asiatiques, qui ont été les plus durement touchées pendant la crise économique des années 1980-1990 mais qui avaient su, a-t-elle renchéri, prendre les mesures nécessaires pour remédier aux faiblesses de leur système bancaire et de leur cadre réglementaire. Cependant, a-t-elle estimé, ces catégories de pays devront contribuer à gérer la crise actuelle, si le monde veut surmonter les risques.

L’asie : L’exception

Lors d’une conférence au département d’Etat sur les femmes en politique, la première responsable du FMI a souligné que les pays européens constituent une «union monétaire qui n’a pas été adéquatement complétée par une union économique et budgétaire».

Partage du kiosque

Elle a plaidé pour un «soutien de la communauté internationale, en organisant une responsabilité financière collective, une solidarité budgétaire et l’élément de partage du risque qui est attendu un peu partout dans le monde» pour résoudre la crise de la dette de la zone euro. Sans quoi, a-t-elle averti, «le risque, d’un point de vue économique, est celui d’une rétraction, d’une montée du protectionnisme, d’un isolement, exactement les caractéristiques de la situation dans les années 1930, et ce qui a suivi n’est pas vraiment ce que nous recherchons», a-t-elle expliqué en faisant allusion à la Seconde Guerre mondiale.

El Watan

(Merci à Dany)

Étiquettes : , ,

37 responses to “Selon la directrice du FMI : «Aucun pays n’est à l’abri de la crise»”

  1. RT says :

    Sacrée cricri! Quelle « brillante économiste », avec en conclusion une allusion aux « heures les plus sombres de notre histoire © »… L’argument choc pour que le veau lambda approuve quoi qu’elle ait raconté juste avant.

  2. Denfer says :

    Une piqûre de rappel … Christine Lagarde du FMI promotionne finance islamique et charia en France !

  3. iPidiblue says :

    Christine Lagarde est comme la plupart de ces gens qui interviennent dans les médias et qu’on convoque parce qu’ils présentent bien : complètement dépassée !

    Je ne suis sûr et certain qu’elle ne comprend rien du tout à la Finance moderne !

  4. Gordon says :

    Je prends les paris: future premier ministre en 2012.
    Il faut bien quelqu’un du système mondialiste pour achever la France moribonde.

  5. mcm says :

    Et vas-y le point Godwin ! Si vous ne vous soumettez pas je vous menace d’une guerre mondiale.

    Mais non vieille truie desséchée, te pendre toi et tes amis oligarques mondialistes devrait suffire à assainir les finances mondiales.

  6. Bouc du Rove says :

    Ha ! les heures les plus sombres……….

    Est-ce pour les voir venir que Julien Dray collectionne les montres ?

    Est-ce pour les voir venir qu’ils ont tous une Rollex ?

    Si à 40 ans t’as pas une Rollex , tu verras pas venir les heures les plus sombres.

    Rollex va sortir un nouveau cadran horaire pour ses montres ou seront indiquées les heures les plus sombres….

  7. Bouc du Rove says :

    Le plus comique de l’affaire , c’est qu’elle est payée pour raconter de telles aneries ….

  8. zefi says :

    Échouage et fricotage ont les deux gamelles de..

  9. RT says :

    Merci, Denfer, je n’avais pas encore vu cette vidéo « collector » de cricri la traîtresse suce-babouche.
    « pour celles des banques qui souhaiteraient réaliser des opérations conformes aux dispositions de la charia, le territoire français est évidemment prêt à les accueillir et les engage à considérer le territoire français comme une terre d’accueil »

  10. PL24. says :

    Ben alors, Christine, pendant 4 ans tu répétais que tu prenais des mesures pour relancer l’économie.

    La Relance, le plan de relance, le grand emprunt Attali pour la relance, la reprise est imminente, c’était bientôt la reprise !

    Est-ce que c’était du pipot ?

  11. zefi says :

    Rha je la refais:
    Échouage et fricotage sont les deux gamelles de..

  12. Allalimite says :

    Rappelons que cette sal**** a fait toute sa carrière au service de la finance américaine… elle revient à ses premiers amours après sa brève mission en europe.

  13. Bouc du Rove says :

    Ce soir sur la 2 : Le père Noel est une ordure …..

    Le nabot va se sentir moins seul ………………

  14. Lio says :

    @iPidiblue says : 18/12/2011 à 14:22 « Je ne suis sûr et certain qu’elle ne comprend rien du tout à la Finance moderne !

    Et encore moins à la perfide finance islamique!

  15. derville says :

    « la zone euro qualifiée de «cœur de la crise»  »

    La corrompue est toujours aussi fidèle aux milieux d’affaires américains à qui elle doit sa carrière et son poste au FMI.

    « «union monétaire qui n’a pas été adéquatement complétée par une union économique et budgétaire» »

    Ben voyons…

    “Les dirigeants du mouvement européen (Retinger, le “visionnaire” Robert Schuman, l’ancien Premier ministre Paul-Henri Spaak), étaient tous traités comme des employés par leurs parrains américains. Le rôle des États-Unis fut camouflé comme pour une opération secrète. L’argent provenait des Fondations Ford et Rockefeller ainsi que de milieux d’affaires ayant des liens étroits avec le gouvernement américain […] Une note émanant de la “Direction Europe” (du Ministère des Affaires Étrangères américain ndlr) datée du 11 juin 1965 conseille au vice-président de la CEE de l’époque, Robert Marjolin, de poursuivre de façon subreptice l’objectif d’une Union Monétaire. Cette note recommande d’empêcher tout débat jusqu’au moment où l’adoption de telles propositions deviendraient virtuellement inévitables.”
    – Extrait du Daily Telegraph du 19/09/2000 sur des documents secrets du gouvernement américain qui vennaient d’être déclassifiés

  16. Joli Coeur says :

    Lagarde est bien plus compétente que Barouin.

    Et elle, au moins, a averti les Français de se préparer à un retour au standard or (pour ceux qui ont su l’écouter). C’est la seule à l’avoir fait.

  17. Julie Dame says :

    Lio says : 18/12/2011 à 14:34

    @iPidiblue says : 18/12/2011 à 14:22 “Je ne suis sûr et certain qu’elle ne comprend rien du tout à la Finance moderne !

    Et encore moins à la perfide finance islamique!

    Et même à l’islamisme, vous savez ce dogme qui vous donne le droit de tuer des mécréants

  18. Borowic1 says :

    Comment svp inserer une video dans la reponse???
    a part ca Christine Lagarde a lorsqu elle etait en France maniait la langue de bois comme nul autre pareil.
    serait elle prise de remords j en doute
    derriere son allure distinguee se cache une intelligence mediocre et surtout une proprension a servir les puissants a n importe quel prix
    Christina Lagarde c est la racaille en col blanc

  19. Marcelle says :

    C’est ce que je dirai à mes enfants : “D’accord les mômes, vous êtes des esclaves à code-barre, mais au moins on a échappé au retour des heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.”

  20. el says :

    Maître Derville est bien sérieux aujourd’hui…il n’a pas dû, quel dommage, mangé à midi des champignons hallucinogènes…

    Bon, soyons patients…nous aurons bien droit, un jour ou l’autre, à un nouveau petit délire…:-)

  21. Borowic1 says :

    il y a un peu plus de 6 mois sur ce sinistre personnage j avais fait une petit montage vidéo qui est toujours en ligne

  22. Lio says :

    Christine Lagarde du FMI promotionne finance islamique et charia en France.

  23. Boreas says :

    Ah, Christine et son sourire de dromadaire… La marque d’un infaillible sens de l’anticipation.

    Citations choisies :

    17 août 2007, conférence de presse
    «L’économie française repose sur des fondamentaux qui sont solides […] Je ne conçois pas aujourd’hui de contamination à l’économie mondiale»

    17 août 2007, dans «Le Parisien»
    «Ce n’est pas un krach […] Nous assistons aujourd’hui à un ajustement […] une correction financière, certes brutale mais prévisible»

    5 novembre 2007 sur «Europe 1»
    «La crise de l’immobilier et la crise financière ne semblent pas avoir d’effet sur l’économie réelle américaine. Il n’y a pas de raisons de penser qu’on aura un effet sur l’économie réelle française»

    18 décembre 2007, sur «France-Inter»
    «Nous aurons certainement des effets collatéraux, à mon sens mesurés. [Il est] largement excessif de conclure que nous sommes à la veille d’une grande crise économique»

    22 janvier 2008, sur «Europe 1»
    «[Un krach?] Il faut éviter les mots spectres, les mots angoisse comme ça […] Je crois qu’on a observé une correction brutale sur les marchés asiatiques, européens dans la foulée»

    10 février 2008, au G7 au Japon
    «Nous ne prévoyons pas de récession dans le cas de l’Europe»

    11 février 2008, dans «Le Figaro»
    «Si les États-Unis devaient éviter la récession, leur croissance sera toutefois très faible. L’Europe sera elle aussi touchée».

    26 mars 2008, conférence de presse
    «L’environnement international est difficile […] La volatilité actuelle des taux de change et le niveau du dollar sont un risque pour notre croissance»

    1er juillet 2008, dans «Le Figaro»
    A l’orée de la présidence française de l’UE, Lagarde veut rester comme le ministre français ayant permis à l’Europe «d’éviter la crise financière d’après»

    15 septembre 2008, sur «Europe 1»
    «L’ensemble des autorités bancaires, le Trésor, les banques centrales se sont concertées pendant plusieurs jours, les mécanismes sont en place, il n’y a pas panique à bord»

    16 septembre 2008, conférence de presse
    «[La crise aura] des effets sur l’emploi et sur le chômage [pour l’heure] ni avérés ni chiffrables»

    20 septembre 2008, conférence de presse
    «Le gros risque systémique qui était craint par les places financières et qui les a amenées à beaucoup baisser au cours des derniers jours est derrière nous»

    21 septembre 2008 sur «Europe 1»
    «Je ne suis pas euphorique, pas plus que je n’étais catastrophiste […] La crise est loin d’être finie»

    http://www.20minutes.fr/economie/257610-crise-financiere-Crise-financiere-Christine-Lagarde-un-an-de-methode-Coue.php

  24. Borowic1 says :

    Merci boreas
    J ai longtemps cherche a recenser les déclarations très langue de bois de CL
    elle aurait eu largement sa place au praesidum du soviet supreme

  25. astelan says :

    ah bon ? je croyais que la crise venait des états unis à l’origine ?

  26. Antho says :

    bin moi j’espère que cette technocratie va exploser.

  27. kit de survie says :

    Elle souffre d’amnésie Madame finance islamique?

    Qui endette la France si ce n’est les gouvernements successifs ?

  28. baguette says :

    ils sont immondes lorsqu’on les laisse aller au bout de leurs idéologies putrides

  29. derville says :

    @ el

    Je suis sérieux car c’est dimanche, jour du seigneur, lequel, soit dit en passant, aurait mieux fait de fignoler plutôt que de glander le septième jour.

  30. syvik says :

    Cette conasse nous a bourré le mou avec sa croissance pour la France aujourd’hui revue maintes fois à la baisse…
    Son ‘optimisme’ forcé quand elle servait le nabot, contraste aujourd’hui avec ses propos au FMI.

    Elle ferait mieux de s’expliquer sur le sujet du VOL au contribuable quand elle a filé en douce 280M€ au Tapie de grand chemein.

    A raser de très près elle aussi le jour de la libération !

  31. YannC says :

    Lors d’une conférence au département d’Etat sur les femmes en politique, la première responsable du FMI a souligné que les pays européens constituent une «union monétaire qui n’a pas été adéquatement complétée par une union économique et budgétaire»

    Vous remarquerez une chose ici :«union monétaire qui n’a pas été adéquatement complétée par une union économique et budgétaire»

    De facto, nous n’avons en effet pas acheté l’économie et le budget en même temps que la monnaie. Donc quid de ce reproche ?

    Elle laisse croire que nos soucis viennent du « pas assez » .. alors qu’ils viennent de l’Euro et des mensonges pathologiques de ces fausses « élites ».

    En réalité, il faut comprendre que ses reproches et lamentations ne s’adressent pas à nous mais aux pseudos « élites » , aux abois, en attente attendent d’instructions comme un clebs qui attend son os ; elle leur enjoint d’en ajouter une couche (ou plutôt deux : « économique et budgétaire » ). Attalli et Rocard faisaient le même discours il y a quelques mois.

  32. Super Dupont says :

    _ pas été adéquatement complétée par une union économique et budgétaire

    _ la situation dans les années 1930, et ce qui a suivi n’est pas vraiment ce que nous recherchons

    Tout est dit du système par cette dinde. PLUS d’Europe, plus de restriction, ta gueule et crève

  33. iPidiblue says :

    « syvik says : 18/12/2011 à 16:28
    Cette conasse nous a bourré le mou avec sa croissance pour la France aujourd’hui revue maintes fois à la baisse…

    A raser de très près elle aussi le jour de la libération ! »

    Il faudra commencer par la chatte alors …

  34. abeilles says :

    le( Q de poule) nous annonce ce que nous savons déjà ,bien avant-elle ,avec ce qu’elle gagne Quand meurent les pauvres ,les Riches maigrissent ,

  35. WhiteBerry says :

    abeille @

    ça va mieux dans l’autre sens « quand les riches maigrissent, les pauvres meurent » 🙂

  36. iPidiblue says :

    N’est-ce pas Brel qui chantait :

    Mais les femmes toujours
    Ne ressemblent qu’aux femmes
    Et d’entre elles les connes
    Ne ressemblent qu’aux connes
    Et je ne suis pas bien sûr
    Comme chante un certain
    Qu’elles soient l’avenir de l’homme

  37. Grrrrr says :

    Il me semble pourtant que la crise a commencé avec les subprimes américaines, au moment ou elle était en charge de notre économie…

    ….un début d’Alzheimer sans doute ?

%d blogueurs aiment cette page :