Sète : La première mosquée du Bassin de Thau ouvre ses portes

Beau moment, hier matin sur l’Île de Thau. Un événement qu’Ahmed El Goudan, le président de l’Association cultuelle et éducative des musulmans de Sète a qualifié d’historique. Car il faut le dire, la mosquée de Sète donne une singularité de plus à l’île.

Il aura également fallu le soutien financier de centaines de fidèles pour atteindre le million d’euros nécessaire à la construction. Mais il aura encore et surtout fallu ne pas tomber dans le piège d’une quelconque appartenance et refuser les dons de certains consulats des pays du Maghreb. Indépendante. C’est ce que veut être et rester cette superbe mosquée aux arrêtes vertes.

Deux salles réparties sur 400 m2 accueillent ainsi séparément hommes et femmes. Des femmes qui prient, qui enseignent, qui ont été ultra actives dans la collecte des dons et qui ont même dessiné la mosquée puisque les deux architectes s’appellent Fatima Azzouli et Somya Belkadi. Aucun nom n’a encore été attribué à la mosquée. Une réunion entre fidèles décidera parmi cinq ou six propositions. Certains penchent pour « Lumière ».

Midi Libre

(Merci à oceflo34)

Étiquettes : , ,

53 responses to “Sète : La première mosquée du Bassin de Thau ouvre ses portes”

  1. Schiermônnikoog says :

    Connaissez vous le très réaliste et célèbre Par Condell

  2. VAUBAN says :

    Ah, encore un futur grenier à grains ou un futur parking couvert, la France d’après s’équipe, c’est bien.

%d blogueurs aiment cette page :