Québec : Foulard islamique permis chez les agentes correctionnelles des prisons

Le ministère de la Sécurité publique a consenti cet accommodement religieux à la suite d’une entente à l’amiable intervenue avec la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

La Commission avait statué que le règlement vestimentaire du ministère est discriminatoire. Il avait reçu une plainte d’une Montréalaise musulmane en 2007. […]

Alors qu’elle devait revêtir l’uniforme, les dirigeants du Centre de détention de Montréal l’ont informée qu’elle ne pourrait pas porter le foulard dans le cadre de ses fonctions.

À la suite de l’enquête de la Commission des droits de la personne, le ministère de la Sécurité publique a accepté de modifier son règlement vestimentaire. Un paragraphe sur le port du hijab y a été ajouté. […]

La Presse.ca – 20/12/2011

(Merci à nygmen)

Étiquettes : , , , ,

57 responses to “Québec : Foulard islamique permis chez les agentes correctionnelles des prisons”

  1. Le Provençal says :

    Les « agentes » ?

    Pfff

  2. Frontières says :

    Les prisons sont des repaires de musulmans et ça dans tous les pays!

  3. Seroplex says :

    Le problème majeur du Québécois de base, c’est qu’il vit toujours en 1759, date de la célèbre défaite de Montcalm face à Wolfe sur les Plaines d’Abraham.

    Le Québécois voit toujours en l’Anglais son pire et éternel ennemi, celui qui veut l’assimiler, le déculturer, lui imposer la langue anglaise.

    Pendant ce temps, le muzz a beau jeu, il a la voie libre, il gagne chaque jour du terrain, il impose ses valeurs et sa vision de la société.

    Le problème est le même en France: les Français sont restés bloqués sur 1940. Le Français-type s’imagine encore et toujours que le SS Totemkoptf va renaître de ses cendres un de ces jours.

    Du coup, dès qu’il entend le mot patrie, nationalisme, patriotisme, les connections s’affolent dans son petit cerveau:

    nationalisme = facisme = antisémitisme = n a z i = dictature = chambre à gaz = camp d’extermination = guerre mondiale

    Le Québécois et le Français, l’un comme l’autre, sont incapables de comprendre que l’ennemi d’hier n’est pas nécessairement éternel, qu’un ennemi d’un genre nouveau peut avoir fait son apparition.

    Cet ennemi est apparu depuis quelques décennies. Il n’est pas comme l’aigle allemand ou l’ours soviétique, ce n’est pas un prédateur qui attaque sa proie de manière frontale.

    C’est plutôt un virus, il ronge de l’intérieur, affaiblit les défenses immunitaires de la nation, ce qui est plus long pour abattre un peuple, mais tout aussi efficace, sinon plus.

    Inutile de nommer cet ennemi.

  4. Michel says :

    @Seroplex
    Tu n’as pas totalement tord, mais l’anglais, lui à toujours voulu imposer son modèle multiculti toute….ce qui fait qu’il est le premier a favoriser l’islam en occident.

  5. Européen says :

    c’est quand même curieux ce tournant islamique que prend le Québec. Je n’imaginait vraiment pas cela de la part de ce pays. Je me demande si les USA ne sont pas derrière tout cela.

  6. Seroplex says :

    @Michel says : 21/12/2011 à 11:54

    @Seroplex
    Tu n’as pas totalement tord, mais l’anglais, lui à toujours voulu imposer son modèle multiculti toute….ce qui fait qu’il est le premier a favoriser l’islam en occident.
    _________________________________________________________________

    Peut-être bien, mais l’anglo-saxon, lui, au moins, se métisse largement moins que le Français

  7. martin says :

    ‘a consenti cet accommodement religieux à la suite d’une entente à l’amiable intervenue avec la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse’

    Que des mots clés capitulards et munichois

    ‘le règlement vestimentaire du ministère est discriminatoire’ Ah bon ?

    Et le règlement vestimentaire de l’islam n’est pas discriminatoire par hasard ?

    La pendaison pour les munichois !!!!!

%d blogueurs aiment cette page :