La Sécu devra verser 60 millions d’euros pour le retrait des prothèses PIP

Le ministère de la Santé a recommandé ce vendredi que le retrait des prothèses mammaires PIP soit proposé aux 30.000 femmes femmes les portant. Les frais liés à cette explantation, incluant l’hospitalisation, sont pris en charge par l’assurance maladie.

S’agissant de femmes relevant d’une chirurgie reconstructrice (après cancer du sein), la pose d’une nouvelle prothèse est également remboursée. Lorsqu’il s’agit d’une opération à visée esthétique – la grande majorité des cas – la pose de nouvelles prothèses est à la charge de la patiente.

Nouvel Obs

Étiquettes : , ,

51 responses to “La Sécu devra verser 60 millions d’euros pour le retrait des prothèses PIP”

  1. toto says :

    Ah ba voila 60 millions pour des nichons en plastoc.

%d blogueurs aiment cette page :