L’Islande est notre Utopie moderne

En rejetant par référendum le sauvetage de leurs banques et le remboursement de la dette extérieure du pays, les Islandais ont montré qu’il est possible d’échapper aux lois du capitalisme et de prendre son destin en main, se réjouit un historien espagnol.

Les Islandais ont décidé d’empêcher que l’avenir soit dicté par la roue tragique de la nécessité. Les autres pays vont-ils encore tolérer que le réel soit défini par le capital ? Allons-nous continuer à confier l’avenir, le possible et l’imagination aux banques, aux grands groupes et à ces gouvernements qui disent faire tout ce qu’il est vraiment possible de faire ?

Lire l’article en entier…

Étiquettes : , , , , ,

3 responses to “L’Islande est notre Utopie moderne”

  1. Electron libre says :

    On le sait depuis des lustres mais nos merdia qui servent la soupe au 20 heures sont trop cons pour informer les gens.

    Heureusement qu’Internet permet une parfaite alternative.

  2. Herr Major says :

    Article verbeux et immoral!
    Comment justifier le non-remboursement de ses dettes, et ce uniquement aux étrangers hollandais et anglais, alors que l’on règle les créanciers 100 % islandais rubis sur l’ongle?
    Quand on prêche l’Utopie, on ne quémande pas de prêts! Je serais curieux de voir si quelqu’un misera encore le moindre kopeck dans ce pays dont la fiabilité est proche de celle du Zimbabwe…

  3. Ewian says :

    L’Islande ne compte que 300 à 800 muzz. Les Islandais de souche ne sont pas trop emm.rdés avec la secte islamique au moins … Quelle chance …

%d blogueurs aiment cette page :