Un printemps arabe en France ?

A Bagnolet, Ramadan, Bouteldja et Gresh militent pour des nouveaux printemps arabes… en France

La laïcité est le concept qui va vous mettre dehors ! On s’en fiche de la laïcité ! » – Tariq Ramadan.

Cet article, écrit par Sandra Ores, paru sur le site Metula News Agency, est à lire complètement, même si on peut ne pas en partager l’ensemble des commentaires. Il ne fait que confirmer ce qu’écrit, depuis quatre années, Riposte Laïque. […]

Sur notre territoire, une véritable cinquième colonne mine notre pays, le sape de l’intérieur, en s’appuyant sur des composantes différentes […] On y retrouve, à quelques jours du procès de son procès de Toulouse, l’inévitable Houria Bouteldja et la phraséologie des «Indigènes de la République». La France serait un pays colonisateur, les banlieues d’aujourd’hui serait l’Algérie d’hier, le racisme ne peut venir des colonisés, et la violence (contre eux…) est légitime pour y mettre fin.

S’ajoute à cela le discours de Tariq Ramadan, qui avoue clairement aux musulmans, largement majoritaires dans le public, que la laïcité est un piège dans lequel ils ne doivent pas tomber. […] «On s’en fout de la laïcité» conclut-il, péremptoire. Pour lui, c’est «Musulman d’abord». Dommage qu’il ne parle pas aussi clairement sur les plateaux de télévision.

Enfin, troisième personnage important de la soirée, Alain Gresh, rédacteur en chef du «Monde Diplomatique» qui amène un discours anti-capitaliste – entendez hostile à l’axe américano-israélien – qui ne cache pas son rêve de voir les printemps arabes s’installer partout en Europe, pour mettre à bas ce monde occidental qu’il exècre tant. […]

A noter surtout l’utilisation constante, notamment chez Houria Bouteldja et d’autres intervenants, du «eux» et du «nous», et des émeutes de 2005, jugées par certains comme une répétition générale.

Nous attendons avec impatience la réaction de ceux qui ont trainé deux dirigeants de Riposte Laïque devant les tribunaux, pour incitation à la haine. […]

Il n’en demeure pas moins que de telles réunions posent plusieurs problèmes. Devons-nous tolérer sur le sol français un personnage de nationalité suisse, qui milite ouvertement pour remplacer notre République laïque par une société islamique ? La franco-algérienne Houria Bouteldja, dont les discours ne peuvent que conduire à la guerre civile, avec son cortège de haines et de violences, doit-elle rester en France, continuer à bénéficier de la nationalité française, ou être reconduite en Algérie, où elle est née ? […]

Lire l’article de Sandra Ores sur Riposte Laïque – 26/12/2011

(Merci à DeuxMilleQuatreVingtTrois)

Étiquettes : , , ,

107 responses to “Un printemps arabe en France ?”

  1. kerasi says :

    « J’attends avec impatience ce printemps arabe en france »

    Présent !

  2. Kantz says :

    petit argument réthorique que nous ne devons pas oublier quand nous parlons avec des français.

    Ils sont exploités et malheureux en France ?
    Pourtant, nous voyons bien chaque jours qu’ils pensent mieux vivre chez nous, même sans emploi, que chez eux avec un travail, puisque ceux qui sont ici ne veulent pas partir, et que des dizaines de millions d’autres veulent venir.

  3. schnappy says :

    ha enfin je vais pouvoir pratiquer mon sport favori !!!

  4. Imperator. says :

    Oui bon….Restons sérieux. Il ne faut pas oublier que ces gens aiment bien crâner, parader, etc. Si les choses sérieuses commencent, je doute qu’il y ait autant de monde…2005 répétition générale: LOL Les flics avaient ORDRE de ne pas tirer!!! Quand on sortira les fusils, on en reparlera….

    Riposte Laïque est un peu naïve. La France se fait insulter tous les jours. S’il fallait virer tous les clowns qui lui crachent dessus….

  5. kit de survie says :

    Aux trolls muzz:
    les propos de ce Saoudien sont on ne peut plus explicite.

  6. kit de survie says :

    grrrrr ed’

    « s »

  7. ESCLAFIT Pierre says :

    Je le dis et le répète depuis déjà longtemps, une explosion de violence éclatera forcément, et….Tant mieux car ma théorie est que les français et les européens dans leur ensemble ont besoin qu’ils leur démontrent ce que nous savons déjà à savoir qu’ils veulent nous imposer leur mode de vie. Alors oui soyez prêts à l’affrontement violent et plus en paroles comme on le fait trop souvent dans ce pays.
    Au moins ils se dévoileront (sans humour) et tous nos compatriotes sauront où se trouvent nos ennemis : Parmi ceux qui les soutiennent et qui seront un jour leurs prochaines victimes car ils n’ont pas compris les Delanoë et consort qu’ils ne font pas partie de leurs plans. Ils ne leur servent que de tremplins dans nos institutions, ce qui est condamnable bien sur.
    On discute beaucoup trop et on n’agit pas, on ne se structure pas en fonction de l’ennemi, les paroles des démocrates s’envoleront trés vite dés que les cités flamberont.

%d blogueurs aiment cette page :