Noël : Pas de chocolat dans les maisons de retraite

Le Conseil général du Loiret a supprimé la traditionnelle distribution de chocolats à Noël dans les maisons de retraite du département, dans le cadre de restrictions budgétaires. Une décision qui provoque la colère d’un élu.

Un élu de l’opposition communiste du Conseil général du Loiret a dénoncé mercredi la décision de cette collectivité de supprimer la traditionnelle distribution de chocolats à Noël dans les maisons de retraite du département, dans le cadre de nouvelles restrictions budgétaires. […]

Chaque fin d’année, les conseillers généraux vont porter des colis de Noël – chocolats, pâtes de fruits et autres friandises- aux quelque 60 maisons de retraite gérées par le département, a-t-il expliqué. […]

L’assemblée justifie cette décision par la nécessité de financer d’autres priorités dans les domaines de l’enfance, la famille, les personnes âgées (!) et handicapées notamment, sur fond de stagnation des recettes. […]

TF1 News – 29/11/2011

Étiquettes : ,

67 responses to “Noël : Pas de chocolat dans les maisons de retraite”

  1. Louve Normande says :

    Edith Piaffe : Figures-toi que justement, ma mère a parlé politique avec elle et son fils et ce fut…… « satisfaisant » pour nous autres !

    Pourtant ce sont des pauvres issus de la paysannerie vivant dans le fin fond de la Province Normande qui ne sont pas censé « savoir » et « comprendre » les coups fourrés qui minent la France ! Mais ils comprennent !

    Je peux vous assurer qu’ILS savent les gens de la campagne profonde et française SAVENT TRES BIEN ce qu’il se passe en France et sur Paris et les Grandes Villes. Ils sont même d’une lucidité confondante, oui plus que confondante, impressionnante !

  2. Andy Capet says :

    Pas d’Allah ?
    Pas de chocolat !

  3. CharlesVI says :

    En gros à 80 et plus, il faut disparaitre, donner aux banquiers, mais pas à nos « vieux », il faut donner aux politicards véreux (ils le sont tous, de tous bords), mais pas à nos anciens, eux ils peuvent crever (ils ne peuvent plus voter, c’est pour dire, aucun intérêt), mes « vieux » ont plus de 80, et si demain ils sont dans la merde, je leur donne mon salaire (pas énorme, mais), et le mois d’après idem, etc., le respect vis à vis des anciens. De bonnes fêtes de fin d’année (n’oubliez pas « les anciens », même s’ils sont en maisons de retraite, ils vous aiment).

  4. Cricket says :

    Pas de chocolat pour nos vieux… Faut bien financer les dégradations diverses ainsi que les traditionnelles voitures brûlées du nouvel an, c’est bien plus important !

  5. JoeCat says :

    Ma foi on peut pas donner des chocolats aux vieux et des pouces de bambou bien fraiches au Pandas. Il faut choisir. Ah j’oubliais c’est pas le même budget, OK d’accord

  6. Lee Harvey Oswald says :

    Et pendant ce temps on héberge des clandestins dans des hôtels depuis 1an et la facture s’élève à plusieurs millions d’euros…

  7. Jean Pierre Ronnay says :

    J’ai entendu à la télévision que les chocolats de noel représente 30000 € C’est probablement moins que les voeux qu’ils organisent et c’est moins de 100€ par mois sur l’indemnité de chaque conseiller général.
    Honte à vous messieurs et mesdames les conseillers généraux.

  8. bitume8 says :

    pour trouver des solutions pour aider les parasites économiques, il y aura toujours des gauchiasses à s’émouvoir ; par contre, ils s’en foutent complètement de nos anciens, qui s’ennuient dans ces mouroirs que sont les maisons de retraite. Honte aux élus du Loiret ; si vous vouliez faire des économies, fallait rogner ailleurs ; je suis sûr que certaines assos style SOS mes c… bénéficient des largesses du département…

  9. guillossou says :

    nos politique de merde non plus le respect de ce qui on fait prospérer la France qu elle honte pour la France

  10. lehautparleur says :

    Tout ce que retient c’est que faute de budget on tape sur….les vieux, pour faire simple; ceux qui ont cravachès toute leur vie pour faire ce pays…. Trés mauvais retour d’investissement mais rassurez vous, on va augmenter des aides a la C.. Pour d’autres, ah tiens combien la france va t elle donner a tous ces pays qui ont fait leur revolution au printemp ?

  11. lehautparleur says :

    Desoler pour les erreurs de syntaxe ou d’hortographe , je maîtrise pas mon nouveau téléphone et a parler quatres langues on finit par oublier la sienne..rajoutez a cela la colere et vous obtiendrez ceci.

  12. pasteur-isé says :

    « Le Conseil général du Loiret : c’est 41 élus 2600 collabos qui ont placé votre quotidien au coeur de l’action. Chaque jour, Le Conseil général du Loiret vous accompagne » …mais tu peut crevé pour tes chocolats

  13. andre says :

    c’est honteux!c’est la qu’on voit que quand on est en retraite apres avoir cotisé toute notre vie

  14. Greg Le Missionnaire says :

    C’est une blague ?!

  15. Gwen ha du says :

    Il serait bon de voir quelles sont les associations qui profitent de la manne publique, celle qui mettent des bâtons dans les roues des services dans le traitement des demandeurs d’asile, les sans-papiers, associations de quartiers qui emploient des « grands frères » etc…. nos anciens méritent un peu plus de reconnaissance et de respect ce sont eux qui ont travaillé, et dur, pour construire une France que d’autres s’acharnent à détruire.

  16. VAUBAN says :

    Ordures, c’est le mot qui vient à l’esprit pour qualifier ces sales petits gallinacées qui ont décidé cette mesure. Pingres jusqu’à la boîte de chocolat.
    Par contre pour donner du fric aux assos qui vont bien, là je suppose pas de problèmes. DE GUE LASSES.

  17. Vacherot says :

    Ca sent l’UMP à plein nez ! Et si ce n’est pas le cas c’est pire que tout ! Il n’ y a qu’un élu UMP pour fonctionner comme ça. Société de merde, déshumanisée.

%d blogueurs aiment cette page :