La France a gagné 4,2 millions d’habitants en dix ans

La population française a augmenté de 4,2 millions de personnes entre 1999 et 2009. Soit une croissance de 7% en dix ans. Selon l’Insee, qui publiait ces chiffres ce jeudi matin, la France comptait plus de 64 millions d’âmes au 1er janvier 2009. Par comparaison, l’Allemagne a perdu près de 400.000 habitants sur la même période, selon l’institut Destatis.

Cette augmentation de la population en France s’explique par un plus grand nombre de naissances que de décès et un solde migratoire chaque année positif.

La Tribune

Étiquettes : , , , , , ,

88 responses to “La France a gagné 4,2 millions d’habitants en dix ans”

  1. Tom Fc says :

    Ils sont majoritaires dans les écoles, en tout cas en IDF. Ils font des gosses assez jeunes, car aussi infoutus de gérer leur reproduction que le reste. Le vrai tournant sera donc dans 10-15 ans quand les bébés cafards se mettront aussi à pondre massivement.

    Heureusement, on ne pourra pas tenir aussi longtemps.

  2. Fiatlux says :

    Elle a gagné aussi un million d’allocataires (donc bien plus de bénéficiaires), voir la page 10 de ce bilan de la CAF.
    http://www.caf.fr/web/WebCnaf.nsf/090ba6646193ccc8c125684f005898f3/105909ddc10f7c03c1257903003760a4/$FILE/Temps%20forts%202010.pdf

  3. Le Provençal says :

    Tu m’étonnes…

    Nous avons des statistiques qui concordent avec l’invasion en cours.

    Mais apparemment nous sommes les seuls à le voir.

  4. Alexandra says :

    La France n’a rien gagné. Elle a perdu, à cause ou « grâce » aux lois Veil sur la décriminalisation des avortements de 1975 des millions de Français. Ces lois sont génocidaires

    36 années x 200.000 à 300.000 avortements = 720.000 à 1.000.000

    Ces Français auraient, pour la plupart, été en âge d’être parents à leur tour.

    Avec cela on s’en va adopter des petits Haïtiens, Africains, etc; qui seront des anadaptés plus tard. Avec cela on a ouvert les vannes de l’immigration extra-européenne, principalement.

  5. Gloups says :

    Ca correspond bien au chiffre de 400 000 entrées sur le territoire chaque année.

    Et après on s’étonne qu’il n’y a pas de logement pour tout le monde, et on lance des plans de plusieurs milliards pour bétonner tout le territoire.

    Allo la terre? Il ne serait pas plus logique de virer tous ces cafards?

  6. Lug says :

    Mais alors, l’histoire du pb de financement des retraites à cause de la démographie, c’est donc du pipeau …
    Ou alors, les explications sont :
    – Les jeunes immigrés ne travaillent pas et surtout ne cotisent pas (50 % de chômage dans les zones de non droit)
    -L’immigration fait venir par regroupement familial du 3ième âge qui profite des minima sans avoir cotisé
    Dans tous les cas, l’immigration qui va payer nos retraites, c’est une anarque, le phénomène est même inverse.

  7. Mortimer says :

    Peut on vraiment parler de gain avec ces immigres ?
    Fainéants, lâches, incultes, méchants, profiteurs,vicieux, sales, ….. Quand ils ne se transforment pas en violeurs sadiques, en détraques sexuels violents,
    Entre les enormes mou-keres pondeuses ,les africaines et leurs brouettes de moutards analphabètes … Non sincèrement je ne vois pas de gain la dedans!

  8. PL24. says :

    .
    « 4,2 millions d’habitants en dix ans »


    Comme la fécondité des femmes françaises est inférieure au taux de renouvellement de la population,
    cela veut dire qu’il y a 420 000 immigrés ou naissances d’immigrés de + par an !!!

    420 000 immigérs par an.

  9. eskimo comvouzémoi says :

    A ce rythme de croissance délirant, on sera 80 millions en France bien avant 2050 ! Et à mon avis, cela va s’accélérer…

    Une bonne moitié sinon plus sera constituée de colonisateurs, pour la plupart inemployables et haïssant la France et ses indigènes.

    Une guerre civile nous tombera forcément dessus bien avant cette date, vu les tensions communautaires qui règnent dès aujourd’hui.

    Malheur à ceux qui ont organisé cette folie…

  10. Clarisse says :

    Ma chère France, nous t’avons délaissée et trahie après des siècles de vains sacrifices. Tu me manques déjà mais tu resteras dans mon coeur.

    RIP

  11. martin says :

    La France a gagné 4,2 millions dont 70 % de non eds.

    Bref la France a perdu encore un peu de son espérance de vie :

    approximativement il lui reste 40 ans à vivre à moins d’un réveil vif du peuple français.

  12. mal-y says :

    ne râlez pas ils vont vous pomper votre retraite !

  13. Esus says :

    Deux autres données intéressantes:

    la courbe de la pupulation: http://www.google.fr/publicdata/explore?ds=d5bncppjof8f9_&ctype=l&strail=false&bcs=d&nselm=h&met_y=sp_pop_totl&scale_y=lin&ind_y=false&rdim=country&idim=country:FRA&ifdim=country&tstart=-284173200000&tend=1293663600000&hl=fr&dl=fr

    et la courbe du taux de fécondité: http://www.google.fr/publicdata/explore?ds=d5bncppjof8f9_&ctype=l&strail=false&bcs=d&nselm=h&met_y=sp_dyn_tfrt_in&scale_y=lin&ind_y=false&rdim=country&idim=country:FRA&ifdim=country&tstart=-284173200000&tend=1293663600000&hl=fr&dl=fr

    On sait que le taux de fécondité pour que le renouvellement de la population se fasse est de 2,1. La courbe du taux de fécondité laisse voir clairement une diminution nette entre 1962 et 1974, année à partir de laquelle la fécondité passe en dessous de 2,1. Coïncidence étonnante, c’est aussi l’année où est décidé le regroupement familial par notre cher gouvernement.

    Ce que les courbes disent aussi, c’est que l’accroissement de population entre 1974 (53,6 M) et 2010 (64,9 M) est uniquement dû à l’immigration, puisqu’on est en dessous du taux de renouvellement sur toute cette période.
    Ce qui nous fait donc, en immigration uniquement, 11,3 millions de nouveaux cafards allogènes sur la période 1974 à 2010.

    A cette immigration il faut bien sûr ajouter les naissances allogènes sur place, et également l’immigration et les naissances antérieures à 1974.

  14. natacha3 says :

    et pas que du beau monde grand dieu….

  15. amonavi says :

    on veut des statistiques ethniques!

    rien ne doit être caché au peuple

  16. syvik says :

    Blattes power… la France de l’UMPS !

  17. syvik says :

    Marre de la bande de salopards qui dorment grassement sur les bancs de l’Assemblée Nationale et qui livrent la France aux zenvahisseurs.

    Faut absolument que çà change ou que çà pête !

  18. Bouc du Rove says :

    British Petroleum ? …Non , Blattes Power ……

  19. Bouc du Rove says :

    Toutes ces « pépites » , tout cet or….çela ne va il nous mener à un krach sur le

    metal jaune devant ?

  20. zefi says :

    Avant une extinction il reste toujours la dernière cartouche.
    Il faudra noter l’heure sur le mausolée, ça c’est du concret !

  21. Jako Lango Provisoiro says :

    Vue la gueule des clients, je sais pas si on peut parler de « gain » pour la France.

  22. lavandin says :

    C’est tour à fait arithmétique. 350000 nouveaux arrivants multiplié par 10 =3500000 plus la natalité engendrée par ces arrivants on arriver au bout du compte

  23. burcacamisole(deforce) says :

    Loi sur le regroupement familial : 1974
    Loi sur l’avortement : 1975

  24. Rix says :

    Rendez-vous dans 20 ans, lorsque les « nouveaux arrivants » seront plusieurs dizaines de millions.

    Charia Power

  25. Arriflex says :

    Une femme FDS fait en moyenne 1 enfant. Par étonnant par les temps qui courent. En revanche une femme Muzz en chie en moyenne 5, du coup ça explique que la population augmente, hélas il est interdit de dire si cela est dut aux cafards ou au FDS.

  26. dubreuil robert says :

    de cette population « supplémentaire  » on s’en passe….des naissances en augmentation aussi , , vaut mieux une sociétés homogéne , qu’une société mosaique prete a exploser

  27. vikking says :

    @Alexandra

    « La France n’a rien gagné. Elle a perdu, à cause ou “grâce” aux lois Veil sur la décriminalisation des avortements de 1975 des millions de Français. Ces lois sont génocidaires

    36 années x 200.000 à 300.000 avortements = 720.000 à 1.000.000 »

    ________________________________________________________

    Je ne sais pas si vos chiffres sur l’avortement sont bons.
    Loin de moi de vouloir vous contredire.

    Cependant votre calcul est faux.

    200 000 avortement X 36 ans = 7 200 000 (et pas 720 000)
    = ou 10 000 000.

    Sept millions ou 10 millions.

    Pas entre 700 000 ou 1 million.

    DONC ON A PERDU DEPUIS 36 ANS ENTRE 7 ET 10 MILLIONS DE PETITS, principalement des FDS.

  28. vikking says :

    J’ajoute que pour moi, le problème n’est pas l’avortement.
    MAIS le fait d’avoir fait venir des millions d’allogènes.

    Un pays comme la France à 65 millions me dérange plus, qu’un pays à 55 millions d’habitants, quand on lui enlève 10 millions de CPFs.

  29. vikking says :

    Je rajoute, que la démographie FDS n’est pas un problème.

    Y compris si on voit le problème des retraites.
    Après tout, rien ne nous empêche de travailler plus longtemps, ou de payer plus de cotisations sociales pour les nôtres.

    LE PROBLEME EST LA DEMOGRAPHIE DES CPFs.
    Pas la nôtre.
    Pour rappel, la France fut le 1er pays d’Europe, voir du monde, pour la transition démographique.
    Dès le milieu du 19ème siècle la FRANCE a commencé à faire peu de bébés.

  30. Ach says :

    Le Titanic lui aussi avait gagné plein d’eau dans sa coque.

  31. danvas46 says :

    Je préfère une France habitée par 50 millions de gens heureux que notre France d’aujourd’hui habitée par 64 millions de gens découragés… Si le bonheur d’un peuple était en proportion avec le nombre de ses habitants ça se saurait. Et si dans ces 64 millions de gens vous comptez 25% de gens qui ne sont pas à leur place ici on sait d’où nous viennent tous les malheurs d’aujourd’hui. Rétablissons une France peuplée à 95% de FDS et tout ira mieux!

  32. Caudeval says :

    Entre 1/4 et 1/3 d’allogènes sur la population totale donc les 4, 2 M sont de nouveaux immigrants essentiellement d’Afrique d’autant plus que les fds n’assurent même pas le renouvellement des générations.

  33. Géraldine says :

    il faut dire « cocorico » ou « allah u akbar » ???

  34. Géraldine says :

    en dix an 4.2 millions d’immigrés et d’enfants d’immigrés français ou non
    et dans le même temps 4.2 millions de chomeurs…

    cherchez l’erreur

  35. Résistance Française says :

    Et ce malgré tous les Francais qui demande l’asile politique à l’étranger…

  36. Jean Pierre 75 says :

    D’après l’Insee:
    Population en France métropolitaine en milliers
    1851: 36 452
    1901: 40 681
    1951: 42 010
    1961: 45 904
    1971: 51 016
    1981: 54 029
    1991: 56 841
    2001: 59 267
    2006: 61 400
    2011: 63 136 (p)
    p : données provisoires.
    http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon02145

    En supposant que la population de souche européenne se soit maintenue en 2011 au niveau général atteint en 1971 (natalité moindre compensée par la longévité), on obtient l’effectif des populations originaires d’autres continents.

    (63 136 -51 016) / 63 136 = 12 120 / 63 136 = 20%

    Comme cela est dit dans les commentaires précédents, la démographie des Européens de souche n’est pas le problème.

    D’autre part, quelque soit notre effectif, tant que nous avancerons sur le chemin de la connaissance scientifique et technologique, nous resterons maître de notre destin. C’est cette connaissance et la volonté de l’utiliser pour créer des moyens de défense dissuasifs, qui nous permettrons de préserver notre mode de vie.

  37. Gogo says :

    Pourtant vous vous trompez, la réalité est qu’il faut bien le savoir est que dans les pays développer le taux de fécondité ne dépend plus du nombres d’enfants par femme mais du nombre de femmes qui font des enfants, c’est sa la principale différence et puis l’article n’est pas si propagandiste pour l’Allemagne sa reste un cas exceptionnelle sa transition démographique via babyboom a été la plus rapide au monde ! Sa reste le premier pays au monde à avoir connut la baisse naturel de population juste avant l’Autriche et la Hongrie, le baby-boom s’est terminer en 1970 et 2 après la mortalité a connu une montée en même temps que la natalité s’est effondrée !
    http://en.wikipedia.org/wiki/Demographics_of_Germany

    Avec en 2010, un taux de natalité de 8,3 (le deuxième le plus faible de tout le continent après la Lettonie 8,1.) et 19% de sa population de sa population issue de l’immigration avec les métisses (contre 25 à 30% de la population française issue de 3 générations d’immigrations -polonais, italien, sénégalais, algérien, arménien, roumain, congolais, antillais, chinois, haïtien, cambodgien, russe, gitan, juif etc…) Honnêtement vous croyez vraiment que la France est dans un état plus critique ? Le 3ème reich est principalement responsable du crash démographique Allemand en principale conséquence : diabolisation de toutes formes de politiques natalistes jusqu’à 2007, près de 4 millions de civils et de militaires tuées (plus de 80% d’entre eux étaient des hommes donc surplus important de femmes qui ne transmettront jamais la vie.), immigration plus incontrôlée que celle de la France et bien sûr le plus important un individualisme très prononcée et bien plus poussé que dans n’importe quelle autre nation européenne ajouter cela un nombre très faible de crèches, des allocations familiales bidons, des études universitaires assez très très longues et j’en passe. Et le plus surprenant dans tout sa est que depuis le milieu des années 2000 le nombre de turcs qui retournent au pays est plus important que ceux qui arrivent rien de plus étonnant que la baisse de la population y soit amplifier comparer à la France la situation est bien plus terrible.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Demographics_of_France

  38. Imperator. says :

    4.2 million, ca fait en moyenne 420 000 annuel. En comparer sur la même période (1999-2009), on a selon les chiffres de l’INSEE 775 000 naissances en moyenne. Bizarre… Même en tenant compte que ces naissances ne sont pas du aux FDS et du solde migratoire….
    Quelque chose m’échappe. Quoi qu’il en soit, le marché de l’immobilier est plus que saturé! Sans oublier le reste: les services de santé, les écoles, etc.

    vikking says : 30/12/2011 à 18:48

    Les chiffres, comme la méthode de calcul, sont faux, et même fantaisistes! Merci de rectifier.

    Gogo says : 31/12/2011 à 12:56

    « Le 3ème reich est principalement responsable du crash démographique Allemand en principale conséquence : diabolisation de toutes formes de politiques natalistes jusqu’à 2007 »

    +1000

%d blogueurs aiment cette page :