Asnières : trois jeunes écroués pour le braquage d’une bijouterie

Trois jeunes hommes ont été écroués jeudi en fin de journée pour avoir participé mardi au braquage d’une bijouterie à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Les trois malfaiteurs, dont un mineur, ont été mis en examen pour «vol en bande organisée avec arme et recel», selon une source judiciaire.

Agés de 16 à 18 ans, les trois garçons sont originaires de Seine-Saint-Denis et connus des services de police.

Le Parisien

Étiquettes : , , , ,

11 responses to “Asnières : trois jeunes écroués pour le braquage d’une bijouterie”

  1. Jean Bart says :

    Et relachés à la fin de la journée.

  2. la gloire ds vaincus says :

    Ils seront libérés dans la soirée, si ce sont de vrai talents de quartiers, ils pourront se faire du FDS trankilou ce soir ……

  3. D'Artagnan says :

    Deux melons

  4. D'Artagnan says :

    trois

  5. Zorba says :

    Qui aura le plus de problèmes avec la justice? Les paris sont ouverts et le bijoutier est donné gagnant, si l’on peut dire.

  6. NONO says :

    ces idiots sont aller jusqu’à blesser un de leur complice volontairement pour impressionner le proprio de la bijouterie

  7. Albert says :

    Oui, et après ? Il se passe quoi ?

  8. natacha3 says :

    BEN VOYONS…..Nos juges gauchistes vont vite les mettre dehors, pour leur permettre de recommencer .

  9. douce-france75 says :

    La corde ou la guillotine pour leur apprendre à ne plus recommencer! C’est bien sûr un vœux pieux pour 2012 , car tout le monde sait bien que le système judiciaire français , dans sa garde mansuétude , va s’empresser de les relâcher. La punition, c’est terminé, place au pardon et à l’intégration !

  10. SpiderCochon says :

    Le juge (gauchiste) donnera l’autorisation à ces pépites de garder les bijoux volés tout en leur ordonnant d’effectuer un stage de citoyenneté d’une semaine à l’Alpes d’Huez, nourris et logés aux frais de la société, et condamnera le bijoutier de les avoir stigmatisés et de leur avoir trop résisté lors de leur braquage, ce qui aurait pu les mettre en danger.

  11. Caudeval says :

    Encore des Scandinaves protestants installés depuis 2 ou 3 générations dans le califat de Seine-St-Denis !
    Bravo au bijoutier mais je crains pour sa liberté et les djeunes vont sûrement avoir droit à des stages de ski ou de voile ou à un séjour touristique au bled.
    D’avance, merci Madame la Juge syndiquée et franc-maçonne !

%d blogueurs aiment cette page :