Monde arabe : « L’orientalisme a été dénaturé »

De ce qui fut une source de connaissance sur la sphère arabe, il ne reste que des clichés. L’historien Jean-Pierre Filiu nous appelle à « désoccidentaliser » notre regard.

Les valeurs de liberté sont universelles, mais la Tunisie après la chute de Ben Ali a, me semble-t-il, bien plus d’atouts que l’Espagne à la mort de Franco, en 1975. De ce point de vue, ces sociétés nous appréhendent bien mieux que nous ne les connaissons, nous. Le déficit de connaissance n’est pas là où l’on croit », estime l’historien Jean-Pierre Filiu.

Selon vous, les révolutions arabes signent la fin de l’orientalisme, création de l’Occident. Pourquoi ?

L’orientalisme puise sa source dans l’expédition menée par Bonaparte en Egypte, une aventure scientifique et culturelle hors du commun qui a fourni un bagage historique inestimable. Mais, au xxe siècle, ce travail de recherche exceptionnel a été dénaturé par des idéologues qui l’ont réduit à une série de clichés, tel que « Les Arabes ne comprennent que la force« . […]

Des universitaires américains renommés ont avalisé cet orientalisme de stéréotypes et fourni ainsi une caution intellectuelle […]

A l’inverse d’un Bonaparte arrivant avec des experts de tous horizons, les responsables américains envoient sciemment en Irak des gens qui n’y connaissent rien. Une approche néocoloniale et paternaliste qui va aboutir à un désastre. […]

L’Express – 31/12/2011

Étiquettes : , ,

77 responses to “Monde arabe : « L’orientalisme a été dénaturé »”

  1. la gloire ds vaincus says :

    Omar , SVP aller poster sur désir d’avenir, terra Maghreba et tutti quanti

    Ce site comme son nom l’indique est un lieu de rassemblement des français d’origine française !

    on peut comprendre votre intérêt pour les thématiques abordées, mais vous n’êtes pas désiré sur notre dernier endroit de discussion et de re-information.

  2. DeuxMilleQuatreVingtTrois says :

    « Le déficit de connaissance n’est pas là où l’on croit”, estime l’historien Jean-Pierre Filiu.

    Alors là on a un bon.

    Quelqu’un pour faire l’historique des contributions muzz à l’Humanité ?

    Je ne pense que ce devrait être long. Allah Akbar ne compte pas.

  3. Caudeval says :

    Il est payé par qui , celui-là ?L’ Organisation de la Conférence Islamique ?La Ligue des États Arabes?

  4. Nop says :

    «  »Ceux qui racontent que les victoires électorales des islamistes sont une surprise résultant d’une méconnaissance de ses pays prennent les Français pour des demeurés. » »

    Surtout quand tu sais que c’est le fond Soros qui a financé la formation des militants pro-actif ainsi que leurs infrastructures.

  5. balan says :

    Déjà parler de révolutions, je trouve ça débile.

    Regardez les révolutions historiques.
    La révolution française, c’est la fin de l’ancien régime. Les anciens pouvoirs sont remplacés, les nobles et les religieux sont privés de leurs prérogatives au profit du peuple. De nombreuses personnes sont massacrées ou obligées de fuir afin d’éliminer l’ancien système.
    Certains parlent de révolution bourgeoise, voire menée par des « loges ». Quoiqu’il en soit, la révolution française est portée par une mentalité qui bouleverse tout. Elle aboutit par la suite à reléguer la religion dans un rôle purement personnel, lui déniant toute responsabilité politique, voire publique. Ce que certains dénoncent ici, mais c’est comme ça.
    Voilà une vraie révolution.

    On peut dire la même chose de la révolution russe, sauf que bien entendu elle est portée par une idée nouvelle, le communisme, à peine esquissée lors de la révolution française (Baboeuf, Saint-Just, etc).

    Pour les soulèvements en arabie, rien de tel.
    La religion gagne au contraire en influence, ce qui ne constitue pas un progrès, mais un retour en arrière.
    La structure de la société ne change pas, et ne changera pas.
    Ces soulèvements ne sont pas portés par une idée nouvelle, comme lors des révolutions française et russes. Elles ne sont pas la conséquence d’une révolution des esprits impulsés par les Lumières ou les écrits de quelque philosophe.

    Je ne suis pas universitaire, mais je pense que ces intellos gauchistes feraient mieux de réfléchir plutot que de s’en tenir eux-aussi à leurs dogmes.

  6. Bardamu says :

    Je savais que Fdesouche était bourré de génies ayant la science infuse et capable de prendre pour des ignares n’importe quel universitaire ou spécialiste, mais là, je reste baba.
    Toujours est-il que J.P Filiu que je l’ai eu comme prof est un vrai intellectuel et je ne connais pas beaucoup de personne qui arrive à sa cheville dans son domaine de compétence.
    PS: JP Filiu est un athé convaincu et il est très critique à l’égard des musulmans.

  7. balan says :

    On doit « désoccidentaliser » notre regard.

    Je constate surtout que les arabes « déchristianisent » leur pays.

    Mais bon, c’est nous les gros cons, c’est eux les gentils. Bien sûr.

  8. balan says :

    @ Bardamu

    ne nous prenez pas pour des imbéciles.

    Comme Alain Badiou ou d’autres, ce Filiu est sans doute un universitaire renommé, très cultivé et très intelligent.
    Le problème, c’est que ce sont tous des idéologues.

    Ils utilisent leurs connaissances, leur intelligence et leur talent au service d’une idéologie.
    Ce ne sont pas les premiers dans l’Histoire à avoir fait ça.

    J’ai donc décidé de ne JAMAIS les croire.

  9. Alsacien says :

    @garanti
    L’intelligence de filiu semble avoir glissé sur vous…
    Je vous cite « filiu que je j’ai eu comme prof… »
    On dirait du johnny dans les guignols sur halal++
    Bon j’ignore si filiu fait garde d’enfant mais la vous lui faites une triste pub

  10. Alsacien says :

    Com précédent pour barmadu
    Suis crevé moi desolé

  11. Derville says :

    Les intellectuels français ?

    Ceux qui s’enthousiasmaient pour Staline en traitant les autres de salauds ?

    Ceux qui ont formé Pol Pot quand il était étudiant en France, lequel a ensuite mis en place un régime génocidaire ? Ceux qui publiaient des articles vantant les Khmers-Rouges dans Libé ou Le Monde entre deux élucubrations sur le droit à la pédophilie ?

    Ceux qui buvaient le thé avec l’ayatollah Khomeini lorsqu’il était hébergé en France, avant que celui-ci ne parte instaurer une théocratie en Iran ?

    Ceux qui vantaient l’avènement des « démocraties arabes » avant que les islamistes ne prennent le pouvoir avec l’aide de la CIA et de ses larbins ? Ces saltimbanques de plateaux télés qui viennent entre deux comiques faire la promotion de leur livre « La guerre hein parce que quand même » avec de grands airs de nigauds ?

    Ceux qui expliquaient il y a quelques années que les modèles économiques de l’Irlande, de l’Espagne ou de la Grèce étaient des exemples à suivre ?

    Ceux qui prétendent décider à la place des Français (cf. 2005) et font de la « pédagogie » comme s’ils parlaient à des attardés, incapables qu’ils sont de voir la poutre qu’ils ont dans leur œil ?

    Il faut être réaliste: il n’y a pas de monde intellectuel en France depuis un demi siècle. Tout au plus quelques marginaux.

  12. Bardamu says :

    @ Alsacien

     » j’ignore si filiu fait garde d’enfant  »

    Pourquoi, tes parents t’ont abandonné pour aller fêter la Saint Sylvestre ?

  13. Ares says :

    encore un historien expert payé par nos impôts pour travestir la réalité,
    mieux il peut soigner nos esprits, les désoccidentaliser….
    non merci Dr Goebbels, on était très bien avant l’invasion,

    peut-il plutôt « désislamiser » les esprits de la diversité scotchéee en France ?

  14. burkarting says :

    Ce monsieur, après avoir été en poste dans de nombreux pays musulmans, a fait partie du cabinet du ministre de l’intérieur Joxe puis de celui de Jospin ! (déjà au Parti Salafiste).

  15. saurien says :

    @Derville
    Comme souvent vos commentaires sont plein de bon sens et avec du fond.

    Effectivement,nous ne sommes pas au siècle des lumières,les intellectuels se font rare de nos jours,mais un Rousseau,un Voltaire,un Diderot,ou un Montesquieu ne passeraient ils pas au travers des mailles du filet de la culture s’ils écrivaient aujourd’hui ?

  16. Bernard says :

    Bonsoir,
    c’est quand même une bonne analyse. Il faut pas être borné à chaque fois que cela parle de musulmans.

  17. LeParia says :

    @La gloire des vaincus
    Tu sais, ça ne m’étonnerait pas qu’on soit un paquet d’extra-européens sur ce site. Y en a des patriotes, y en a des antifa, ya des cons…
    Ca serait marrant un sondage pour connaitre la composition ethnique de ceux qui fréquentent notre site :p

  18. Numero 6 says :

    Tu me les casses le crustacé , j’aime pas ton gravatar .

    Tu te fais taper la Lune ?

  19. Pourlaraisonque says :

    Ils savaient faire quelque chose en Tunisie : emballer les dattes proprement et les garder fraîches et mielleuses. Apparemment c’est terminé, ils ont perdu leur savoir ancestral. À moins que ce savoir leur venait des colons. Va savoir.

  20. burkarting says :

    Réponse au commentaire de LeParia : D’accord pour le sondage.
    Mon origine : française, catholique, provinciale (exil en banlieue rouge depuis 20 ans).
    Patriote ? J’essaie.
    (Pour le reste, on est toujours le con de quelqu’un…)
    Par ailleurs, on répond ce qu’on veut, ce n’est pas nécessairement la vérité.
    Peut-être y-a-t’il des québécois sur le site ? (Madame L. Chantilly disait qu’elle était environnée de phoques et d’ours blancs…Bon enfin, pour les ours blancs, je crois que j’invente un peu).

  21. Velociraptor says :

    Encore un cré.tin qui dit des énormités. Il est bien évident que ces révolutions qu’il soutient ne sont que des parodies des révolutions occidentales et orchestrées par des occidentaux.
    Leurs révolutions ne sont que pour implanter plus profondément leur idéologie diabolique, l’islam et rien d’autre.

  22. fish82 says :

    Bon honnêtement je ne vois pas en quoi son article est choquant ou idiot. Que les Arabes (musulmans, je suppose qu’il s’agit surtout d’eux et pas des Arabes chrétiens en l’occurrence) ou les Musulmans en général ne soient pas tous des imbéciles arriérés ne connaissant que la force, c’est une évidence, et il faut bien reconnaître que les néo-conservateurs américains sont arrivés dans tous ces pays sans rien y connaître et que ça a été un désastre. Ceci ne veut d’ailleurs pas dire qu’il n’y ait pas des problèmes avec leur religion, leur conservatisme exacerbé, etc. mais il ne faut pas être caricatural, il y a aussi des modernistes, qui peuvent difficilement s’exprimer mais dont on peut espérer qu’ils finiront par prévaloir. Moi du moment qu’il ne dit pas qu’il faudrait pour cette raison accepter tous les Arabes en France parce qu’ils vont nous enrichir avec leur culture etc., son analyse en tant que telle ne me dérange pas. Je souhaite d’ailleurs aux Arabes, en toute sincérité, d’évoluer dans un sens positif, mais bien sûr, chez eux!

  23. castel says :

    Voilà un historien qui prépare sa conversion à l’islam.

    De Napoléon aux années 1960 , la présence occidentale a freiné la propagation de l’islam.en Arabie et en Afrique.

    Depuis notre départ ,les derniers gouvernements pro occidentaux sautent les uns aprés les autres. dans ces régions.

    La conquête islamique s’amplifie de jour en jour touchant désormais le monde entier.

    L’orientalisme a toujours été la peau d’âne qui cachait la hyène islamique.

    Cet historien est un idiot.

  24. Louise Chantilly says :

    burkarting says : 31/12/2011 à 21:49

    Réponse au commentaire de LeParia : D’accord pour le sondage.
    Mon origine : française, catholique, provinciale (exil en banlieue rouge depuis 20 ans).
    Patriote ? J’essaie.
    (Pour le reste, on est toujours le con de quelqu’un…)
    Par ailleurs, on répond ce qu’on veut, ce n’est pas nécessairement la vérité.
    Peut-être y-a-t’il des québécois sur le site ? (Madame L. Chantilly disait qu’elle était environnée de phoques et d’ours blancs…Bon enfin, pour les ours blancs, je crois que j’invente un peu).
    ______________________

    Comme vous Française de souche, même pas d’immigrés européens parmi mes ascendants, catholique et provinciale.
    Je ne suis pas au Québec mais au Danemark quant aux phoques, aux baleines et aux ours blancs, ils font partie de la fantasmagorie de Camisir qui est d’une ignorance crasse en géographie.

    Quoiqu’il arrive qu’une baleine s’échouât sur les côtes, mais je vous donne ma parole que jamais je n’ai croisé un ours blanc sur mon chemin. ^^

  25. saurien says :

    @Louise Chantilly says : 01/01/2012 à 11:28

    Je ne suis pas au Québec mais au Danemark quant aux phoques, aux baleines et aux ours blancs, ils font partie de la fantasmagorie de Camisir qui est d’une ignorance crasse en géographie
    —————————————————————————————————-
    Si seulement Casimir n’était qu’ignorant en géographie…
    J’ai bien peur qu’il soit ignorant dans bien d’autres domaines…l’histoire non plus n’a pas l’air d’être son fort.
    Pas un commentaire sans sortir une perle…

  26. Frontières says :

    « le soulèvement démocratique »? O_O
    Il ose dire ça après l’islamisation de tout le Nord de l’Afrique!?

  27. Durandv says :

    N’importe quoi. L’orientalisme débute avec les Lumières.

%d blogueurs aiment cette page :