Procès de Mohamed Djouhad, preneur d’otage par manque de reconnaissance des politiques à son égard

France 3 Régions – 2 janvier 2012

« A la veille du procès de Mohamed Djouad en correctionnel à Orléans, retour sur une prise d’otage qui a défrayé la chronique. « 

Vodpod videos no longer available.

Étiquettes : , , ,

12 responses to “Procès de Mohamed Djouhad, preneur d’otage par manque de reconnaissance des politiques à son égard”

  1. krips says :

    Matez la 3 « Au coeur des Urgences » c’est un festival de  » personalités preferées des Francais »

  2. ficelle51 says :

    Chronique des grands émotifs…

  3. syvik says :

    Mohammed sympathisant de gauche, puis UMP, puis Nouveau Centre…. encore une racaille qui a été tenue à distance par le FN, seul parti pour la France !

  4. syvik says :

    Vous avez vu: « La secte islamiste Boko Haram a fixé un ultimatum de trois jours aux chrétiens vivant dans le nord majoritairement musulman du Nigeria pour partir et menacé de combattre les troupes gouvernementales dans des zones où l’état d’urgence a été décrété…. »

    Je serais d’avis que pour démontrer toute la sagesse de notre civilisation chrétienne, on donne un avis généreux de 10 mois aux afro-maghrébins pour dégager de notre territoire… Qu’en pensez vous ?

  5. Pride says :

    Une prise d’otage c’est pas les assises ??? Ah pardon on me dit dans l’oreillette que les assises c’est uniquement pour les blancs.

  6. Bouc du Rove says :

    Fdesouche ou Fdebabouche …….il faut choisir !

  7. La terreur says :

    J’adore les excuse pathétiques comme « un pétage de plomb »….que dire de plus?

  8. pasteur-isé says :

    moi aussi je me sent pas bien c’est pas pour autant que je me sent blond

  9. Greg Le Missionnaire says :

    J’ ti’ fé l’cou di turnovis.

  10. Hallebardier says :

    Parasite.

  11. castel says :

    preneur d’otage par manque de reconnaissance des politiques à son égard
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Si tous les français devaient prendre un otage pour manifester leurs déceptions envers les politiques.

    La moitié des Français prendrez en otage l’autre moitié.

    Cet acte désespéré dans un esprit simple est compréhensible.

    Qui n’a pas eu un jour envie de faire une action d’éclat pour faire reconnaitre ses droits.

    C’est notre éducation et notre culture qui modèrent nos actes.

    Mohamed Djouhad n’a pas ce frein régulateur, les gènes de sa culture ont parlés , en passant à l’acte.

    Il sera intéressant d’étudier le système de défense de son avocat qui je suis sure va s’engouffrer dans la victimisation et la psychologie culturelle et cultuelle.

  12. Serioplex says :

    Mohamed Djouhad, preneur d’otage par manque de reconnaissance des politiques à son égard
    ______________________________________________________

    Il s’agit donc d’un acte politique. Cet individu n’a donc pas sa place avec les criminels de droit commun. C’est une sorte de Nelson Mandela si vous voyez ce que je veux dire.

%d blogueurs aiment cette page :