L’Islam, une «opportunité» dans les «quartiers populaires» ?

Sofiane Meziani revient sur l’enquête dirigée par Gilles Kepel à Clichy-sous-bois et à Montfermeil (Seine-saint-Denis), «Banlieue de la République».

Les jeunes des quartiers ne sont finalement pas plus assoiffés d’argent que les principaux dirigeants politiques de notre pays. Le problème doit être traité à la source.

L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet, voire la conséquence, de cette philosophie de l’avoir, de la possession, et surtout, de l’obsession. […]

Ce retour à la spiritualité dans les quartiers populaires est une forme de réplique à l’idéologie capitaliste qui alimente la majorité des politiques occidentales. C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais, la laïcité dans ses principes fondateurs garantissant la libre traduction des diverses conceptions du bien et du mal, doit briller de tout son éclat afin de permettre l’épanouissement spirituel et moral particulièrement dans les «banlieues». […]

oumma.com

Étiquettes : , , , ,

47 responses to “L’Islam, une «opportunité» dans les «quartiers populaires» ?”

  1. nero burning rom says :

    sofiagne et kleptel, habilités à lire la France aujourd’hui et à ouvrir leurs bouches de probables sociologues spécialisés en anthropologie dans les ‘thermo-quartchiers’!

  2. La Hire says :

    Transformer les banlieues sensibles en Cités merveilleuses en Madinat al Nabi ( Cités du Prophéte ) .

  3. Imperial W. says :

    .

    L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet, voire la conséquence, de cette philosophie de l’avoir, de la possession, et surtout, de l’obsession.

    Ah d’accord… Donc la criminalité des blattes est justifiée. Voire légitime. Voire exemplaire.

  4. koz-sj says :

    … quand il y a differentes ethnies y en a toujours une qui voudra prendre tot ou tard avantage sur l’autre..

  5. Ewian says :

    L’islam est LEUR opportunité pour nous exterminer !!!!!!

  6. Valaisco says :

    Faut voir la réplique à l’idéologie capitaliste lors des mariages maghrébins en France, Socionoeud, pas sociologue.

    Quand je pense que quelqu’un paie des abrutis pareils pour débiter de telles âneries.

  7. Allalimite says :

    Imperial W. says : 03/01/2012 à 18:53
    .

    L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet, voire la conséquence, de cette philosophie de l’avoir, de la possession, et surtout, de l’obsession.

    Ah d’accord… Donc la criminalité des blattes est justifiée. Voire légitime. Voire exemplaire.
    ____________________________________

    Voir consubstantielle à la blattitude 😉

  8. Imperial W. says :

    .

    la laïcité dans ses principes fondateurs garantissant la libre traduction des diverses conceptions du bien et du mal

    Quels farceurs, ces libres-traducteurs d’Oummerde… 😆

  9. Ares says :

    « L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux « est une saloperie de plus importée par des décérébrés fainéants
    l’épanouissement spirituel et moral est impossible pour des ânes !
    Sujet sans fondement donc!

  10. Etonné85 says :

    Bof, Sofiane Meziani (qui c’est lui ou elle ?) qui fait sa petite crotte dans oumma.com, c’est aussi intéressant que Demorand dans Libé.

    Ah si, ça donne une idée : interdire en France aux mouloud de s’exprimer sur leur secte.

  11. civitas Parisiorum says :

    Ce retour à la spiritualité dans les quartiers populaires est une forme de réplique à l’idéologie capitaliste qui alimente la majorité des politiques occidentales.

    C’est exactement le point de vue que les majeurs essayent d’imposer aux plus jeunes. L’islam gangrène une partie de la planète car il est représenté comme un mouvement de contestation et de rébellion envers le capitalisme, auprès des plus faibles (financièrement et moralement).
    Il suffit d’écouter les jeunes colons débiter leur inculture enveloppée de considérations économiques, historiques et cultuelles de bas étage pour comprendre que la religion est (re)venue dans leur vie comme d’autres découvrent le rock ou l’idéologie toute prête de la gauche.
    Ils en font un symbole d’une lutte pour laquelle ils ne sont que les idiots utiles (hyper consommateurs, vecteurs de dumping social…)..
    Certains se sentent pousser des ailes, grâce à la formidable opportunité de se conduire n’importe comment qu’offre cette idéologie. Elle leur offre le pouvoir sur les plus faibles d’esprits qui les entourent (cité, barre HLM, lycée). C’est pour ça qu’une excellente arme de défense contre l’islam est le ridicule.
    Faites connaitre le vrai islam autour de vous, et vous verrez à quel point il provoque l’affliction, indignation et même le dégout.

    Que cette idéologie soit montrée sous son vrai jour, et il ne lui reste que la violence pour s’imposer (voir les réactions du monde musulman face aux caricatures).

  12. Imperial W. says :

    .

    Allalimite says : 03/01/2012 à 18:55

    Bonne année 2012 buddy 😉

    « Voire (avec un « e ») consubstantielle à la blattitude »

    La criminalité blattale est donc ontologique, et nous, des philosophes 😆

  13. Allalimite says :

    C’est Soral qui va être content, voici E&R encensé.

  14. Valaisco says :

    Ces peuplades importées d’Afrique sont vraiment des sous-hommes.

    Incapables d’inventer qui que ce soit ettoujours à geindre et réclamer. Même les animaux ne s’abaissent pas à ce niveau.

  15. kit de survie says :

    Les constructeurs automobiles allemands et les dealers, un mariage de source…

  16. henri says :

    présupposés et développement de « Sofiane Meziani » :

    1: c’est la faute des politiques français.

    pas la faute des trafiquants.
    pas la faute des fraudeurs.
    pas la faute des violeurs, des meurtriers, des pilleurs.
    Mais non voyons, puisqu’on parle là d’une population issue de l’immigration et qu’on commence à parler d’islam.

    Question à Sofiane Meziani : pourquoi les « jeunes », à supposer qu’ils prennent exemple sur les politiques français, ne prennent-ils pas exemple sur les nombreux politiques qui ne sont pas corrompus ? Et qui exactement, quelle étude de terrain quali, vous dit qu’ils se calquent sur la classe politique ?

    2) c’est la faute du modèle économique et capitalistique français.

    autre déclinaison du « c’est la faute de la société ». C’est bien connu : de même que c’est « la société » qui pisse dans les cages d’escaliers et organise des tournantes, c’est « le capitalisme » qui organise les cargaisons de cannabis entre le Maroc et la France. Voire même, c’est « le capitalisme » qui le fait pousser comme là-bas, dis.

    eh bien non Sofiane Meziani, l’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet, voire la conséquence, de la mentalité islamisée et arabisée qui fait privilégier le « prendre » sur le « générer »… et pas d’une quelconque opposition entre avoir et être.

  17. Imperial W. says :

    henri says : 03/01/2012 à 19:06

    C’est la fôte de l’univers.

    Si les bâtons merdeux de l’humanité, postérité d’Ismaël, sont de la merde, c’est la faute de l’univers.

  18. Valaisco says :

    Ces gens ne sont même pas des animaux (utiles), même pas des bactéries (utiles), juste des virus (néfastes).
    Et les dirigeants européens le savent mais refusent d’appliquer le médicament. C’est criminel-

  19. balan says :

    « Sofiane Meziani »

    stop pas la peine d’en lire davantage.

    Un musulmenteur qui noie le poisson (halal).

  20. Kadarn says :

    En ce moment c’est les soldes sur la dope ou quoi?!
    Parce qu’entre « L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet, voire la conséquence, de cette philosophie de l’avoir, de la possession, et surtout, de l’obsession. » et l’obsession de la page blanche ils font fort les gauchos dernièrement!
    Breizh Adsav!

  21. Louise Chantilly says :

    Knut says : 03/01/2012 à 16:29

    Juste une petite question… la concession d’une tombe musulmane en Alsace dure combien de temps?

    Je demande ça car l’islam interdit de toucher aux corps musulmans enterrés…

    Il n’y a aucune raison pour qu’ils aient des concessions perpétuelles et que nous n’en ayons que de 30 ans maximum.
    _____________

    Pub fait sur le pont Charles à Prague, on y voit peu de dealers. ^^

  22. kit de survie says :

    Toujours Audi dans l’art de stigmatiser le cancrelat contre le souchien…

  23. Lemonmarine says :

    « Force est de constater, cela étant dit, que l’Islam apparaît dans les quartiers populaires comme un espoir existentiel face à une société en perte de valeurs morales et spirituelles… »

    L’islam est un espoir existentielle pour eux et pour nous ce sera Marine ou la kalash.

    « L’Islam, de ce fait, qui selon l’enquête menée par Keppel est très présent dans ces zones sensibles, doit, dans le cadre de la loi de 1905, jouer un rôle majeur en donnant une ORIENTATION INTELLECTUELLE JUSTE ET OBJECTIVE,…Un bon musulman fidèle à ses principes et nanti d’une compréhension juste de sa religion est par nature un bon citoyen. » par Sofiane Meziani

    Si ce sont de bons citoyens alors, il n’y a rien à dire ! Ah si : dehors !

  24. Halouf l'Ardennais says :

    Montfermeil ou, « Bienvenue à B.l.a.t.t.a.c.a ».

  25. Numero 6 says :

    Galimatias de tous les poncifs post gauchistes passés à la moulinette par des Troskystes touristiques, hargneux et totalement ethnocentrés qui rêvent de voir faire par les musulmans la Révolution qu’ils n’ont pas su accomplir .

    Mais pauvre épave idéologique , marxausore du carbonifère , tu te fous le doigt dans l’oeil jusqu’au côlon ,jusqu’à te tâter les polypes , tu ne vendras pas plus ta soupe aux muzzs que tu n’as vendu 68 aux ouvriers . Tu auras beau rebaptiser les ingrédients , appeler Morteaux les merguezs et affirmer que les boulette sont des frankforts le couscous ne se transformera pas en choucroute .

    Il n’y a aucune spiritualité dans l’ Islam ,mon con , pas dans l’ islam réel en tout cas , peut être y’a t-il eu au XIIem siècle , perdu dans quelques montagnes une ou deux bandes de gnostiques révisos un peu moins bornés mais on est à Venissieux comprends tu ? Pas chez les soufis baloutches ou autres derviches à claquettes du temps d’ Iznogoud … L’Islamisation actuelle n’est que le prolongement par l’organisation de ce désir de possession criminelle dont tu attribues la cause au Capital ( qui s’en bat l’oeuf de ton accusation de paternité , ça l’arrange) L’Essence du Mal précède son existence , crétin . C’est de l’humain , pas de l’économique . Ceux là même qui foutent la merde apporteront le remède chariatique , les suiveurs suivant les leaders et le Capital fera ses affaires avec eux .

    Il ne sortira rien pour toi de cet accouchement monstrueux que tu accompagnes , le bébé de Rosemary te dévorera en remerciement de tes soins . Il brisera ta brocante de lutte des classes et de laicité comme la mâchoire d’un loup un poignet d’enfant . Tu donnes le biberon à beaucoup plus gros que toi , sinistre niais .

  26. Edith Piaffe says :

    Louise Chantilly says :03/01/2012 à 19:13
    Knut says : 03/01/2012 à 16:29

    Juste une petite question… la concession d’une tombe musulmane en Alsace dure combien de temps?

    Je demande ça car l’islam interdit de toucher aux corps musulmans enterrés…

    Il n’y a aucune raison pour qu’ils aient des concessions perpétuelles et que nous n’en ayons que de 30 ans maximum.

    ——————-

    C’est pas ici Louise le fil sur l’opportunité de l’islam chez les muzzs morts, ici c’est sur l’opportunité de l’islam chez les muzzs vivants

  27. Fergile says :

    Hé bien oui Henri, c’est la faute des politiques français soumis au modèle économique et capitalistique mondial.
    Ils sont d’ailleurs eux-mêmes trafiquants, fraudeurs, violeurs, meurtriers et pilleurs, et de façon nettement pire que ces « jeunes » abrutis qui ne leur servent que de prétexte à rester au pouvoir puisqu’il faut « maintenir l’ordre » et « la paix civile ».
    Ce sont eux qui leur ont permis de venir en donnant votre pouvoir souverain aux autocrates de Bruxelles, les entretiennent et les utilisent pour vous rendre fou et aveugle au point que vous vous en prenez aux petits rats plutôt qu’à leurs maîtres les loups.
    À la grande satisfaction de ces loups puisque justement ils ne peuvent régner que parce que vous réagissez ainsi sans lucidité.
    Tant que vous n’aurez pas mis ces loups en cage leurs rats prospéreront, et votre colère mal dirigée ne vous servira à rien sinon à leur servir, vous aussi, d’idiot utile.
    Le jour où ces loups seront enfermés, alors seulement vous pourrez vous choisir un gouvernement qui renverra ces rats chez eux.

  28. henri says :

    un petit coup de promotion pour la mentalité islamique typiquement arabe à l’origine (tribus instituées via le pillage et sans autre mode d’approvisionnement) injectée dans le monde berbère, qui est devenue la plaie du maghreb, et qui à travers ses représentants se propage :

    « Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. […] Si les Arabes ont besoin de pierres pour servir d’appuis à leurs marmites, ils dégradent les bâtiments afin de se les procurer; s’il leur faut du bois pour en faire des piquets ou des soutiens de tente, ils détruisent les toits des maisons pour en avoir. […] Sous leur domination la ruine envahit tout. Ils imposent aux gens de métier et aux artisans des corvées pour lesquelles ils ne jugent pas convenable d’offrir une rétribution. Or l’exercice des arts et des métiers est la véritable source de richesses[…]; l’ordre établi se dérange et la civilisation recule. Ajoutons que les Arabes négligent tous les soins du gouvernement; ils ne cherchent pas à empêcher les crimes; ils ne veillent pas à la sûreté publique; leur unique souci c’est de tirer de leurs sujets de l’argent, soit par la violence, soit par des avanies. Pourvu qu’ils parviennent à ce but, nul autre souci ne les occupe. Régulariser l’administration de l’Etat, pourvoir au bien-être du peuple soumis, et contenir les malfaiteurs sont des occupations auxquelles ils ne pensent même pas […]; aussi les sujets d’une tribu arabe restent à peu près sans gouvernement, et un tel état de choses détruit également la population d’un pays et sa prospérité. »

    Les prolégomènes (1377), Ibn Khaldoun (trad. William MacGuckin Slane), éd. Imprimerie impériale, 1863, t. 1, p. 310

    ça me semble assez clair.

  29. kit de survie says :

    Numero 6 says : 03/01/2012 à 19:23

    excellent +1

    C’est vrai,
    l’islam c’est le  » new age  » communiste
    à combattre et plus encore à abattre.

  30. MAGNA says :

    @ kitdesurvie

    quand même marrante cette pub……décalée et tellement « décadente »……bordel de nouilles divines comme dirait marie-cecile……

    bref aimer le « bling-bling » ça les perdra……par chez moi les vrais « bandits  » roulent en « Toy » modifiés…….y’en a pour 40K d’option (V8 « big valve », schnorchel pour les gués, treuils et renforts divers) mais c’est des « toy » et un bon « toy » de 2,5t dans la face d’une « audi » ça laisse aucune chance à nos « kalash-addict »……

  31. henri says :

    @Fergile says : 03/01/2012 à 19:26

    relisez un pe uce que j’ai écrit : je n’ai pas dit que tous nos politiques fussent parfaits, j’ai dit que les caids allochtones ne seraient pas moins ce qu’ils sont quelq que soient nos politiques.
    J’ai dit, assez clairement je crois, que leur culture est dans le droit fil des cultures qu’ils ont prises en héritage parce qu’ils refusent toute intégration et toute assimilation à nos sociétés.

    et en plus, je vous pose une question : si les politiques français étaient LE modèle générateur, comment expliquez-vous que les français de souche ne soient pas massivement eux-même des pillards et des trafiquants ?
    Comment expliquez-vous que dans les banlieues on ne trouve pas de trafiquants blancs, asiatiques ou à raison de 1 sur 100 ?

    quand bien même nous serions gouvernés par des anges descendus du ciel, les trafiquants et djihadistes n’e nseraient pas moins ce qu’ils sont. Leur modèle est tout sauf français et ils ne l’acceptent que sur le volet « allocations et avantages sociaux ».

  32. kit de survie says :

    Monnerot écrit : « Avant Marx, le socialisme était à l’optatif. Marx le met à l’impératif, et vise moins à convaincre les meilleurs qu’à former une immense et invincible armée de guerre sainte. »

    De même l’islam, ainsi qu’on l’a vu dans les premiers siècles, et comme on le voit de nouveau aujourd’hui, ne vise pas à convaincre, mais à conquérir.

    La suite et la source :
    http://daoudal-hebdo.info/Daoudal_Hebdo/Conferences/Entrees/2009/6/11_Jules_Monnerot,_le_communisme_et_lislam.html

  33. toto says :

    Alors pourquoi tout ce beau monde vient en france?C’est bien de critiquer tout en restant en France.
    L’opportunité pour eux les islamistes et les jeunes c’est la France,sans elle,ils n’ont pas de travail,d’aide sociale,de logement et de nourriture.

  34. adamastor says :

    « Retour à la spiritualité »..Je crois rêver! Encore une nulle qui a accès aux médias! Elle appelle cela de la spiritualité! Elle m’en bouche un coin!

  35. burcacacacaoburchochochocolat says :

    « L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet , voire la conséquence de la doctrine de destruction des non-musulmans, doctrine prônée par l’islam »(rectification de la citation, telle qu’elle aurait dû être énoncée)

  36. balan says :

    @ henri says : 03/01/2012 à 19:28

    C’est la raison pour laquelle les anarchistes aiment tant se battre au côté de leurs amis arabo-musulmans.

  37. roy says :

    Imperial W. says : 03/01/2012 à 18:53
    Ah d’accord… Donc la criminalité des blattes est justifiée. Voire légitime. Voire exemplaire.

    Tout dépend si c’est le maire, le député, le président de région qui prend un pourcentage sur la vente de drogues, ou si c’est le parti politique qui touche un backchiche du maroc pour sa campagne présidentielle.

  38. Schiermônnikoog says :

    « Ce retour à la spiritualité dans les quartiers populaires… »

    Il faut vraiment ne rien connaître de l’islam pour écrire une pareille ânerie.

    DANS L’ISLAM, NI SPIRITUALITE NI RATIONALITE, MAIS SOUMISSION ET TOTALITARISME

    « J’ai été toujours surpris sur un point par les congrès nationaux ou régionaux de l’UOIF. JAMAIS je n’ai vu aborder le sujet d’une quelconque spiritualité de l’islam. On se contente de dénoncer l’islamophobie, de revendiquer des passe-droits communautaristes et terre à terre, de stigmatiser l’Occident et ses valeurs, ou de faire des concours de récitation du Coran et autres inepties matérialistes.

    Mon premier contact avec le fond de l’idéologie islamique date de plus de trente ans, quand j’enseignais les mathématiques et les sciences appliquées dans un lycée tunisien. A l’époque, je pouvais débattre assez librement de l’islam avec mes élèves et mes collègues sans risquer de me faire égorger, ce qui n’est certainement plus le cas dans la Tunisie actuelle, surtout avec la montée électorale des islamistes.

    Curieux de mieux connaître la religion de mes voisins, j’ai alors acheté une traduction en français du Coran. Et j’en ai fait une lecture critique. J’ai éliminé tout d’abord les injonctions racistes, violentes, sexistes, etc. Puis j’ai enlevé les pages contenant uniquement un code civil et pénal opportuniste. Et pour finir, j’ai ignoré tout ce qui est plagiat de la Bible hébraïque et des Évangiles chrétiens, plagiat d’une platitude totale puisqu’il enlevait tout message métaphysique des écrits antérieurs pour ne narrer qu’une histoire erronée et vide de sens.

    Et après cette purge, il ne restait plus rien de mon Coran. Pas une once de spiritualité, d’élévation, d’humanité ni même de théologie. Un vide sidéral total.
    Dès lors, il ne m’étonne guère que l’islam se marie très bien avec la mondialisation, la négation de la liberté et du libre-arbitre, pour une société consumériste et inhumaine. Le MP3 se marie fort bien avec la burka dans un matérialisme réduit à des codes comportementaux qui font fi de la nature humaine et de son aspiration à un au-delà qui la dépasse, qu’elle soit théologique, politique ou philosophique.

    Une autre expérience m’a révélé le vide spirituel total des musulmans. C’est un dialogue entre un ami et Mohamed Sifaoui sur Facebook. Sifaoui prétendait que le Coran contenait une spiritualité profonde. Mon ami l’a « torturé » jusqu’au bout pour comprendre ce que Sifaoui avait comme arguments pour défendre sa thèse, et… pschitt ! Sifaoui s’est réfugié en disant que mon ami « avait un problème avec les musulmans », et que de toute façon il ne pouvait pas comprendre puisqu’il avait renié l’islam, et puis Sifaoui a dit qu’il ne pouvait discuter de tout cela qu’avec des théologiens dignes de ce nom…
    Et ça marche à tous les coups ! J’ai fait plusieurs fois l’expérience avec des musulmans sur des forums : systématiquement ils claquent la porte en vous traitant de « racistes » quand vous cherchez à savoir quelle once de spiritualité ils trouvent dans leur islam.

    Évidemment j’ai aussi fait la même expérience avec des chrétiens, des juifs, des bouddhistes et des athées. Et là, à chaque fois, j’ai eu des raisonnements que je peux contester, mais qui traduisent tous un humanisme et une recherche de sens que je n’ai jamais trouvés chez mes interlocuteurs musulmans.
    Les musulmans inversent le raisonnement. Leur islam, leur Coran, leur « prophète » disent pour eux une vérité intangible et révélée, et il faut passer toute autre considération à ce crible dogmatique. Il y a une soumission totale à une théocratie qui ne dit pas toujours son nom.

    Un exemple flagrant, ce sont les débats sur l’interruption volontaire de grossesse. J’écarte évidemment les fanatiques chrétiens et juifs qui assimilent tous partisans de l’IVG à des tueurs sanguinaires sans foi ni loi, alors que le bon sens devrait nous faire reconnaître l’humanisme de ceux-ci, en particulier envers les femmes. Une fois écarté cet anathème, on peut discuter avec les uns et les autres, y compris avec des chrétiens (et des curés) qui montrent de la compassion avec la femme qui se sent obligée d’avorter.

    Rien de tout cela avec les musulmans quand on aborde cette question : l’avortement serait interdit par une loi divine, donc c’est indiscutable. La théocratie imposée par les textes prétendument sacrés prend le pas sur tout le reste, et même au-dessus du reste en définitive.

    C’est avec de tels arguments d’autorité divine que d’autres musulmans peuvent justifier le fait de couper la main des voleurs ou de de lapider la femme adultère. C’est une différence de degré et non de nature : peu importe les considérations humaines, seule la loi d’Allah fait foi (si je puis dire). L’homme (et surtout la femme) est ramené au rang de sujet d’une divinité inventée et non comme finalité d’un dessein, même divin comme chez Saint-Irénée et les pères de l’Église chrétienne. L’islam, c’est la mise à mort de l’homme libre.

    Et tout est à l’avenant. Dans mes nombreux débats sur internet avec des musulmans, ce radicalisme est systématique. Il n’y a chez eux aucune distanciation entre le dogme et la rationalité. La pseudo-vérité révélée a autant d’importance que la vérité scientifique ou contradictoire. Il y a une confusion totale entre les faits, le raisonnement intelligent, et le Coran : celui-ci a valeur universelle, au même niveau que tout le reste.

    Aucun doute, aucun questionnement, aucune remise en cause. C’est une incapacité quasiment structurelle à la moindre auto-critique. C’est une ténébreuse puissance de la soumission.

    La plupart des Occidentaux ne comprennent rien à tout cela, en projetant bêtement sur l’islam et sur les musulmans leur propre histoire bimillénaire de critique et de rationalité. Et c’est pourquoi on entend des inepties totales, comme celles d’Alain Juppé qui nous invente des « islamistes modérés ».

    C’est pourquoi l’islam est totalement contraire à nos valeurs européennes, et qu’on ne pourra qu’entrer en conflit avec cette idéologie totalitaire.

    La balle est dans le camp des musulmans de France. Soit ils renoncent au totalitarisme dogmatique de leur « religion », soit ils s’y tiennent et entrent ouvertement en conflit avec nos deux mille ans de construction humaniste et critique, et par conséquent ils n’ont plus leur place chez nous. »

    http://vigilanceliberte.canalblog.com/archives/2011/12/12/22954677.html

  39. d⚜berv⚜lle says :

    Commentaire: Entrevue par Timmy Robinson attaqué par des extrémistes islamiques .

    http://www.sunnewsnetwork.ca/video/featured/prime-time/867432237001/tommy-robinson-attacked/1362184914001

  40. DeuxMilleQuatreVingtTrois says :

    Je ne vois pas ce que des blattes avec des chaussures TN à 200 E et des survetements lacoste à 300 E, vont bouffer régulièrement au ma c do,ont des parfums de luxe et des montres à 100 E ont de « populaires ». Quand on est populaire on se sape pas avec de la marque de la tête au pied.

    Sûrement populaire pour autre chose.

  41. boboboy says :

    Comment peut on dire de tels bétises, j’habite au centre ville de Genève, on trouve tous les types d’habitats, même si c’est plutôt bourgeois, les délinquants sont partout, deals, voles, agressions, par des africains et des maghrèbins, je ne vois pas où il y a chance, on est prit en otage, c’est tout, par des politiciens qui ne savent pas faire façe!

  42. boboboy says :

    Jai lu les commentaires sur Yahoo, cet après-midi, après l’échange de coups de feux entre dealers dans le métro parisien!

    Les gens ne sont pas stupides, ils savent très bien d’où viennent les dealers, et qu’elles sont leurs origines, on les voit partout, partout ce sont les mêmes!

  43. boboboy says :

    Une opportinuté pour les dealers et les vendeurs d’armes!

    c’est vrai que les Audi, achetées avec l’argent de la drogue ou volées y sont très populaires!

  44. Serioplex says :

    Les jeunes des quartiers ne sont finalement pas plus assoiffés d’argent que les principaux dirigeants politiques de notre pays.
    __________________________________________________________

    Oui, je le pense moi aussi.

    Je crois que l’immense majorité des « jeunes » des banlieues se contenteraient certainement de 15000 à 20000 € nets de revenus par mois, d’une voiture de fonction avec chauffeur, d’un logement de fonction, d’une propriété à Cap Ferrat ou dans le sud, d’avantages de toutes sortes, etc…

    Si on donne cela aux « jeunes », je crois bien que la délinquance devrait chuter de 99%

  45. henri says :

    @kit de survie says : 03/01/2012 à 19:37

    merci pour le lien (http://daoudal-hebdo.info/Daoudal_Hebdo/Conferences/Entrees/2009/6/11_Jules_Monnerot,_le_communisme_et_lislam.html), les conférences sont très intéressantes !

  46. Frontières says :

    On voit les critiques fuser de partout quant à l’Occident et à l’occidentalisation…
    Pourtant ils sont des millions à y migrer…

  47. SpiderCochon says :

    L’islam est en effet une excellente opportunité dans les quartiers, pour :
    * faire partir kinés, infirmiers et médecins, qui en ont marre de se faire régulièrement agresser, violemment et gratuitement
    * faire disparaitre charcutiers et bouchers, pour les remplacer par des vendeurs de bidoche sacrifiée à l’idole
    * faire disparaitre tous les autres commerçants, à cause de problèmes d’insécurité, d’agressions, de destructions, de vols, d’incendies
    * faire de la propagande islamique chez les « jeunes » ; recruter des soldats islamiques, afin de faire la guerre à l’occident
    * faire fleurir l’économie souterraine
    * créer un climat de terreur, de haine, de violences envers tous les habitants et tous les passants

    L’islam, une belle opportunité, en effet. Partout où l’islam passe, il ne reste que poussière et désolation. Où que ce soit dans le monde. Quelle que soit l’époque.

%d blogueurs aiment cette page :