Grande-Bretagne : deux hommes reconnus coupables du meurtre raciste d’un jeune Noir en 1993

Deux hommes ont été reconnus coupables mardi à Londres du meurtre, il y a plus de dix-huit ans, d’un adolescent noir, un cas emblématique dans lequel le comportement « institutionnellement raciste » de la police britannique avait été mis en cause.

Le cas avait déclenché à l’époque un véritable traumatisme en Grande-Bretagne. L’enquête de police, dénoncée comme orientée et brouillonne, avait conduit à une investigation officielle ayant conclu en 1999 à un « racisme institutionnel » au sein de la police. Des changements de fond ont depuis lors été introduits dans les enquêtes de police.

Le Parisien

————————

Pour vous faire une idée des « changements de fond introduits dans les enquêtes de police » en Grande-Bretagne, lisez ce document déjà ancien (1996) du Conseil de l’Europe, pages 27 à 38.

Extraits :

  • « Le problème – Il est fâcheux que de tout temps, dans toutes les sociétés et dans tous les pays, les humains aient montré systématiquement de l’aversion, de la méfiance et fait preuve de discrimination à l’encontre des êtres perçus comme différents.« 
  • « aucun citoyen appartenant à une minorité ethnique ne pense qu’il puisse avoir avec la police les mêmes contacts que les victimes de race blanche.« 
  • « En témoignant de la compassion et en menant un interrogatoire patient, on peut mettre à jour tout un passé de discrimination raciale non seulement de la victime mais aussi des autres membres de sa famille. C’est pourquoi il convient de choisir, de former nos policiers et de leur donner le temps de s’occuper des victimes.« 
  • « Nos agents doivent être en liaison avec les services administratifs locaux (en particulier les services du logement), les conseils pour l’égalité raciale, le groupe chargé des incidents raciaux auprès du groupe consultatif de la police au niveau local, les collectivités locales et le Victim Support Scheme (Programme d’aide aux victimes).« 
  • « douze des 62 brigades de police qui couvrent Londres ont mis sur pied des cellules chargées des incidents raciaux. Ces dernières sont composées d’un ou deux policiers qui travaillent à plein temps sur ce type d’affaire.« 

Étiquettes : , , ,

39 responses to “Grande-Bretagne : deux hommes reconnus coupables du meurtre raciste d’un jeune Noir en 1993”

  1. grosgege says :

    mais ils n’arrêteront donc jamais!!!!!

  2. Julie says :

    « Le jeune homme avait été poignardé par une bande de cinq jeunes blancs alors qu’il patientait à un arrêt de bus à Eltham (sud-est de Londres). » Quel bande de lâche. C’est triste.

  3. Imperial W. says :

    .

    Depuis 1993 et cet acte plutôt isolé, exhumé des oubliettes pour servir la soupe habituelle, quel est le score des actes criminels racistes commis par la diversité ?…

    J’attends…

  4. La Guerre est notre espérance says :

    @imperial

    réponse (en pensée, en action, en paroles) :

    10000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

    Stop !

    Après ce serait exagéré.

  5. grosgege says :

    mais non… jamais ils n’arrêtent!!!

  6. henri says :

    @Imperial W. ( 04/01/2012 à 12:33 )

    un exemple : en GB, récemment, 4 somaliennes, musulmanes, ivres, tabassent une jeune mère de famille.
    Le tribunal les a relaxées en disant qu’étant musulmanes, elles n’avaient pas l’habitude de boire de l’alcool.

    épisode significatif de l’histoire de la culture de l’excuse, qui va de pair avec le 2 poids 2 mesures.

    quant au score total …ne comptons pas sur les instituts officiels pour tenter de l’établir. Le bilan est si lourd, que les européens s’apercevraient qu’il correspond à celui d’une guerre.

  7. Marco says :

     »Depuis 1993 et cet acte plutôt isolé, exhumé des oubliettes pour servir la soupe habituelle, quel est le score des actes criminels racistes commis par la diversité ?… »

    c’est clair !

  8. julien says :

    ah enfin, on a trouvé un acte concret de racisme envers un noir, sauf qu’il faut remonter à 1993 et en angleterre…

  9. Lemonmarine says :

    Tiens on ressors les vieux dossiers… ils ont oubliés certaines choses je crois !

    Lors d’une certaine manifestation je crois qu’on pouvait lire quelque chose comme : « Islam will dominate the world » ou encore « behead those who insult Islam » !
    Comme quoi c’est vrai que la diversité est toujours « victime ».

    J’adore quand on parle d’un acte isolé ayant eu lieu il y a 18 ans et qu’on oublie ce qui c’est passé il y a moins d’un an !

  10. MAGNA says :

    fondements de la morale actuelle : « surtout ne pas s’arrêter de regarder dans le retroviseur…..car le mur qui arrive et trop inquiétant…..

    ahhhh….toutes ces « autruches » ….pffff

  11. Boreas says :

    Le présupposé constant étant que le « racisme » ne peut qu’être à sens unique, ne provenir que des Blancs et ne toucher que des victimes membres des « minorités ethniques », le système politique, policier et médiatique est entièrement organisé pour en trouver, en réprimer et en amplifier.

    Le racisme anti-Blancs serait-il mille fois supérieur quantitativement au racisme blanc, qu’il serait encore mille fois plus nié, moins réprimé et plus encouragé même.

    Preuve que l’ennemi principal n’est pas l’immigré qui en bénéficie, mais le partitocrate, l’oligarque, l’hyperclasseux qui le promeut.

  12. MAGNA says :

    au fait ….au point ou en est…..quand est ce qu’une « gauchiasse » de juge réouvre l’affaire dreyfuss ?……

  13. Cockney says :

    Pour etre actuellement á Londres, j’ai le droit á un article par jour depuis 4 mois sur ce proces dans la « presse » gratuite.
    De matraquage il n’y aura point (final)

  14. VAUBAN says :

    Ja und dann ?

  15. Imperial W. says :

    .

    La Guerre est notre espérance says : 04/01/2012 à 12:37

    1 x 10^562 Je suis riche 🙂

    +++

    henri says : 04/01/2012 à 12:51

    Certes, mais dans une guerre, il y a deux belligérants au moins. Pour les eds, il s’agit plutôt d’un génocide tranquille, lent…

  16. eskimo comvouzémoi says :

    Mais quelle personne saine d’esprit peut encore croire que les Blancs ont le monopole du racisme, alors que quotidiennement, ceux-ci sont toujours plus nombreux à se faire insulter, agresser, voler, violer par des gangs ethniques étrangers à l’Europe ?

  17. wisigoth says :

    les attentats de londres c’était aussi des blancs?

  18. lisca999 says :

    Le concept de « racisme » aggravant une sanction en droit est scélérat.
    Le « racisme » est mental, donc inévaluable. Il est tout aussi difficilement définissable, chacun voyant midi à sa porte.
    En droit, on juge sur des faits.
    quels sont les faits ?
    Tabassage ? condamné pour tabassage. Meurtre ? Tant de taule à la clé.
    Article tant numéro tant.
    La même chose pour tout le monde.
    aggravé si :
    c’est un enfant, un handicapé, sa famille, un policier ou un soldat, une personne ayant autorité légitime, un vieux.
    Point à la ligne.
    Les faits, rien que les faits.
    Les jugements d’intentions sont des ruses pour que le juge n’en fasse qu’à sa tête.
    Le concept de racisme tout court est à mettre au musée du bolchevisme poussiéreux.

  19. La Guerre est notre espérance says :

    Les jugements d’intentions sont des ruses pour que le juge n’en fasse qu’à sa tête.
    Le concept de racisme tout court est à mettre au musée du bolchevisme poussiéreux.

    ______________

    Absolument et sauf agression reconnue comme telle par le prévenu, totalement indémontrables.

  20. La Guerre est notre espérance says :

    Ceci dit, on peut tuer « racialement ».

    Sans infraction, sans heurts, sans bruits, sans poursuites.

    Gandhi, un nhomme de paix, projetant de se débarasser des blancs anglais sans se mettre en infraction (il était avocat, d’ailleurs miteux) eut une idée : virer les anglais par le silence.

    Virons nos ennemis par le silence ! le boycotte !

    les oligarques les immigrés n’auront plus droit à un regard, un bonjour, un merci : rien.

    Silence complet.

    Ils sont transparents pour nous !

    A une caisse, une black (charmante d’ailleurs) : on change de caisse.

    Un restaurant a des colored ? On change de restaurant.

    Tout ce qui est colored et oligarque est HARAM ; IMPUR ; dégoutant.

    On tient cette ligne dans un silence de mort.

    A une émission on nous impose une CPF on sort.

    Gandhi a récupéré un empire avec cette technique : le meurtre symbolique est autrement plus efficace et plus propre que le meurtre matériel.

  21. mcm says :

    function anti_racism($aggressor, $victim){
    if ( ($aggressor is white ) and ($victim is notwhite )){
    $social= false;
    $racism = true;
    $amalgam = true;
    call_media_function(« verbose »);
    } else {
    $social = true;
    $racism = false;
    $amalgam = false;
    call_media_function(« silent »);
    }
    }

  22. Pépé says :

    J’aimerais bien que la Justice poursuive la tribu Sénégalise qui a mangé mon aïeul le siècle dernier. 😆

  23. mcm says :

    mince l’éditeur a bousillé l’indentation ! :mrgreen:

  24. Imperial W. says :

    La Guerre est notre espérance says : 04/01/2012 à 14:06

    Ca serait extrêmement classieux, en effet.

    Le programme d’épuration soft présenté par Ambact semble tout de même plus réaliste, car il prive les blattes de toute forme d’aide. Et à ça, ils ne sauraient résister.

  25. Imperial W. says :

    mcm says : 04/01/2012 à 14:14

    😆

    Meilleurs voeux pour 2012 mcm 😉

  26. Papy Brossard says :

    Très drôle, mcm !

  27. sacripant says :

    La Guerre est notre espérance says : 04/01/2012 à 14:06 Ceci dit, on peut tuer “racialement”.

    Sans infraction, sans heurts, sans bruits, sans poursuites.

    Gandhi, un nhomme de paix, projetant de se débarasser des blancs anglais sans se mettre en infraction (il était avocat, d’ailleurs miteux) eut une idée : virer les anglais par le silence.

    Virons nos ennemis par le silence ! le boycotte !

    les oligarques les immigrés n’auront plus droit à un regard, un bonjour, un merci : rien.

    Silence complet.

    Ils sont transparents pour nous !

    A une caisse, une black (charmante d’ailleurs) : on change de caisse.

    Un restaurant a des colored ? On change de restaurant.

    Tout ce qui est colored et oligarque est HARAM ; IMPUR ; dégoutant.

    On tient cette ligne dans un silence de mort.

    A une émission on nous impose une CPF on sort.

    Gandhi a récupéré un empire avec cette technique : le meurtre symbolique est autrement plus efficace et plus propre que le meurtre matériel.
    ————–

    je pense que des
    actions type :
    le seau bleu sur l’auto (en russie pour symboliser le girophare et donc se moquer des flics corrompus) (puis que manifs interdites)

    seraient plus efficaces plus droles et plus faciles

    ça a un coté désobeissance civile inattaquable

    bien sur c’est complementaire :

    -avec les provocations anti muzzs
    -et les piegeages video /reinfo de caciques et profiteurs du systeme genocideur des blancs

    chacun ds son coin c’est ce qu’il faut faire : taiaut

    ps bien sur rien n’empeche de se préparer à la guerre. Mais bon ça c’est DEJA la base de tout homme, citoyen , blanc non?

  28. Leonno says :

    Pauvre Stephen Lawrence… Un acte lâche, comme il a été dit précédemment, et d’une cruauté infinie. Repose en paix.

    Cependant, n’oublions pas que les meurtres dus au racisme anti-blanc sont plus courants, et ils viennent de membres de la communauté pakistanaise en générale.

    Souvenez-vous du meurtre atroce du jeune Kriss Donald, 15 ans, enlevé et torturé (traîné dans une voiture des heures durant, amené sur un terrain vague, déshabillé, poignardé à 13 reprises contre des rondins de bois, brûlé vif avec du pétrole,…) par un gang raciste pakistanais. Ou encore de Charlene Dawnes, 14 ans, violée puis transformée en kebab par une bande pakistanaise aussi.

    On n’en parle jamais mais ces cas sont nombreux, et représentent une réalité occultée par le politiquement correct.

  29. godefroi1099 says :

    dans le meme genre ,message reçu et que je me doit de faire suivre .

    Lettre d’une mère à une autre mère…..Très impressionnant

    HISTOIRE VRAIE.

    Chère madame,
    J’ai vu votre protestation énergique devant les caméras de télévision contre le transfert
    de votre fils de la prison de Arlon à la prison de Leuven.
    Je vous ai entendue vous plaindre de la distance qui vous sépare désormais de votre fils
    et des difficultés que vous avez à vous déplacer pour lui rendre visite.
    J’ai aussi vu toute la couverture médiatique faite par les journalistes et reporters sur les autres mères
    dans le même cas que vous et qui sont défendues par divers organismes pour la défense des droits de l’homme, etc.
    Moi aussi je suis une mère et je peux comprendre vos protestations et votre mécontentement.
    Je veux me joindre à votre combat car, comme vous le verrez, il y a aussi une grande distance qui me sépare de mon fils.
    Je travaille mais gagne peu et j’ai les même difficultés financières pour le visiter. Avec beaucoup de sacrifices,
    je ne peux lui rendre visite que le dimanche car je travaille tous les jours de la semaine et aussi le samedi
    et j’ai également d’autres obligations familiales avec mes autres enfants.

    Au cas où vous n’auriez pas encore compris, je suis la mère du jeune que votre fils a assassiné cruellement dans la station service
    où il travaillait de nuit pour pouvoir payer ses études et aider sa famille. J’irai lui rendre visite dimanche prochain.
    Pendant que vous prendrez votre fils dans vos bras et que vous l’embrasserez,
    moi je déposerai quelques fleurs sur sa modeste tombe dans le cimetière de la ville.
    Ah, j’oubliais. vous pouvez être rassurée, l’état se charge de me retirer une partie de mon maigre salaire
    pour payer le nouveau matelas de votre fils puisqu’il a brûlé les 2 précédents dans la prison
    où il purge sa peine pour le crime odieux qu’il a commis.

    Pour terminer, toujours comme mère, je demande à tout le monde de faire circuler mon courrier,
    si intime qu’il soit. nous parviendrons ainsi peut-être à arrêter cette inversion des valeurs humaines.

    Les droits de l’homme ne devraient s’appliquer qu’aux hommes droits !!!

  30. mcm says :

    @Imperial W

    A vous aussi meilleurs voeux pour 2012. 😉

  31. lisca999 says :

    Arrêtez de taper sur les jeunes blancs arrêtés.
    Vous êtes plus proches d’eux que du brave garçon qu’ils ont tué.
    Il y a un article odieux dans le Daily Mail « anglais », parlant d’un de ces hommes jeunes comme d’un Apache à massacrer. Tout y passe : sa mère seule, anglaise et prolétarienne qui bien sûr tente de lui rendre service et de le protéger en le conseillant (une mère étouffoir aussi sec, tout est de sa faute, selon la journaliste payée par le Qatar ou Israël, on ne sait plus trop). Elle l’habillait correctement quand il était petit et il avait des chemises blanches, ce fils de prolote : il est donc devenu un mama’s boy, évidemment.
    Or chacun sait qu’un mama’s boy devient un assassin très vite.
    Sa compagne, mère de ses trois enfants, qui n’est pas riche et semble elle aussi combative et en avoir gros sur la patate. Qui refuse de parler aux journalistes.
    Son genre à lui, masculin, pas soumis, bon en sports, paumé à l’école multiculti. Sa conscience aiguë d’appartenir à un peuple particulier.
    A exterminer, ce garçon.
    Son histoire : celle d’un gosse lâché tôt par son père, par son pays, par son gouvernement, par le travail, la justice, l’église, la tradition. Qui a grandi dans les années 90, en pleine propagande mondialiste épouvantable, en pleine guerre de substitution.
    C’est lui, c’est sa faute, c’est sa nature de blanc, c’est un spartacus à traiter à la schlague. Salaud d’Iroquois.de blanc.
    Ses deals et jobs. Ses potes, un peu comme lui, haïssant l’invasion et la perte de leur monde légitime.
    Un type chez lui en théorie, un mauvais garçon comme on en trouve assez souvent encore en Angleterre, descendant des Angles et des Saxons, qui pète les plombs et réagit comme ses ancêtres ruffians pas sympa du tout.
    Le dailymail « anglais », ce torchon, accable cet homme et vient de l’envoyer en taule pour trente ans.
    N’en rajoutez pas.
    Pour cent morts blancs sous les couteaux de racailles, nous avons un Iroquois qui sort du bois. On n’arrive même plus à lui en vouloir de ne pas avoir été plus malin et plus soucieux de l’intérêt que nous avons à ce qu’il reste libre.

  32. Gottmituns says :

    Mais cet affrontement est déjà programme, on l’attend impatiemment, croyez-vous que nous ne soyons pas prêts, détrompez-vous. Enfin pouvoir assainir notre sol ne plus « en » voir, à supporter mais c’est le cri quotidien de nous tous, vrais Français « chez nous ». Et nous n’oublirons pas en priorité « ceux » à qui nous devons notre « malheur ». Quitte à le répéter, il n’y a pas d’autre solution que la valise ou le cerceuil pour ces racailles (toutes confondues). Bons citoyens quelles que soient vos convictions politiques il est temps de vous rassembler, fi de nos petites querelles, dans les moments cruciaux nous avons toujours su faire l’union sacrée et nous y sommes, ça va être décisif et surtout ne vous laissez pas prendre aux discours soporifiques que distillent certains politiques et leurs médias. Si vous écoutez une radio une télé (toutes aux mains de « l’occupant » il vous est distillé « cahin caha » leur espèce de ronronnement moutonnier visant à poursuivre cette somnolence citoyenne et ils sont des maîtres en la matière. Ce qui les attend ne va pas être tout-à-fait à leur goût mais ne pas trop se faire d’illusions toutes les « têtes » auront déjà filé à l’étranger. « Vivement le grand grand balayage » quoiqu’il va débuter sporadiquement, la guerilla en quelque sorte » alors patriotes résistants sachez vous organiser à temps, ne soyez pas pris au dépourvu……

  33. Waf-Waf says :

    eskimo comvouzémoi says : 04/01/2012 à 13:37
    Mais quelle personne saine d’esprit peut encore croire que les Blancs ont le monopole du racisme, alors que quotidiennement, ceux-ci sont toujours plus nombreux à se faire insulter, agresser, voler, violer par des gangs ethniques étrangers à l’Europe ?

    Un juste retour des choses… Et les « blancs » ont encore une sacrée avance…

  34. Imperial W. says :

    .

    Gottmituns says : 04/01/2012 à 20:15

    C’est une IRA à la française qui nous attend. Je ne crois pas à l’évènement déclencheur.

  35. sacripant says :

    Imperial W. says : 04/01/2012 à 20:21 .

    Gottmituns says : 04/01/2012 à 20:15

    C’est une IRA à la française qui nous attend. Je ne crois pas à l’évènement déclencheur.

    — eh oui car les fo françaises seront aussi dures que les brits pour nous …et l’independance de l’irlande s’est pas faite en 6 mois au 20 eme siecle

  36. sacripant says :

    sca999 says : 04/01/2012 à 19:08 Arrêtez de taper sur les jeunes blancs arrêtés.
    Vous êtes plus proches d’eux que du brave garçon qu’ils ont tué.
    Il y a un article odieux dans le Daily Mail “anglais”, parlant d’un de ces hommes jeunes comme d’un Apache à massacrer. Tout y passe : sa mère seule, anglaise et prolétarienne qui bien sûr tente de lui rendre service et de le protéger en le conseillant (une mère étouffoir aussi sec, tout est de sa faute, selon la journaliste payée par le Qatar ou Israël, on ne sait plus trop). Elle l’habillait correctement quand il était petit et il avait des chemises blanches, ce fils de prolote : il est donc devenu un mama’s boy, évidemment.
    Or chacun sait qu’un mama’s boy devient un assassin très vite.
    Sa compagne, mère de ses trois enfants, qui n’est pas riche et semble elle aussi combative et en avoir gros sur la patate. Qui refuse de parler aux journalistes.
    Son genre à lui, masculin, pas soumis, bon en sports, paumé à l’école multiculti. Sa conscience aiguë d’appartenir à un peuple particulier.
    A exterminer, ce garçon.
    Son histoire : celle d’un gosse lâché tôt par son père, par son pays, par son gouvernement, par le travail, la justice, l’église, la tradition. Qui a grandi dans les années 90, en pleine propagande mondialiste épouvantable, en pleine guerre de substitution.
    C’est lui, c’est sa faute, c’est sa nature de blanc, c’est un spartacus à traiter à la schlague. Salaud d’Iroquois.de blanc.
    Ses deals et jobs. Ses potes, un peu comme lui, haïssant l’invasion et la perte de leur monde légitime.
    Un type chez lui en théorie, un mauvais garçon comme on en trouve assez souvent encore en Angleterre, descendant des Angles et des Saxons, qui pète les plombs et réagit comme ses ancêtres ruffians pas sympa du tout.
    Le dailymail “anglais”, ce torchon, accable cet homme et vient de l’envoyer en taule pour trente ans.
    N’en rajoutez pas.
    Pour cent morts blancs sous les couteaux de racailles, nous avons un Iroquois qui sort du bois. On n’arrive même plus à lui en vouloir de ne pas avoir été plus malin et plus soucieux de l’intérêt que nous avons à ce qu’il reste libre.

    exact

  37. Imperial W. says :

    .

    @sacripant says : 04/01/2012 à 20:27

    Certes, et en outre, cela fait de trop nombreuses années que d’innombrables crimes impunis, tant de l’allogénat que de nos élites, auraient justifié l’appellation « d’évènement déclencheur » sans que rien de cet ordre ne se soit produit.

    Fdesouche rapporte et dénonce tous les jours de très nombreux et ignobles actes inqualifiables qui ne déclenchent rien du tout, y compris parmi nous, « les grands méchants fafs mous », plugués du clavier (including myself, quoique…).

  38. Imperial W. says :

    .

    @lisca999 says : 04/01/2012 à 19:08

    +1

  39. Vauxlevicomte says :

    @lisca9999
    Très bon texte. Il faudrait que fdesouche fasse une sélection des meilleurs coms.
    Il y aurait une page archive avec les meilleurs textes.
    Si on pouvait voter je mettrais le tien.
    Super !

%d blogueurs aiment cette page :