2012 : Cette « extrême droite » qui hésite entre le FN et Bayrou (Màj)

Addendum du 06/01/2012 : Les adhérents de Nissa Rebela se prononcent pour le soutien à Marine Le Pen.

C’est à l’occasion de la traditionnelle galette des rois et de la présentation de ses vœux que Philippe Vardon-Raybaud a dévoilé ce soir le résultat de la consultation locale organisée auprès des adhérents de Nissa Rebela. En effet, en tant que mouvement associé au Bloc Identitaire mais néanmoins autonome, Nissa Rebela – au même titre qu’Alsace d’Abord – s’est vu offrir la possibilité de se positionner dans le cadre des élections présidentielles indépendamment de la consultation organisée au niveau national. Une belle démonstration de démocratie interne, de souplesse organisationnelle et de maturité politique de la part de l’ensemble du mouvement identitaire.

Si la direction d’Alsace d’Abord a choisi de ne soutenir aucun candidat, il en sera donc tout autrement des identitaires du Pays Niçois. Ce sont 79 % des adhérents qui se sont prononcés pour un soutien à la candidature de Marine Le Pen. […]

Nissa Rebela – 06/01/2012

____________________________________

Le Bloc identitaire, rival du Front national, n’aura finalement pas de candidat en 2012. Et n’exclut pas de rallier Marine Le Pen.

Quatre possibilités : Pas de consigne de vote, François Bayrou, Marine Le Pen ou le candidat de Chasse-Pêche-Nature et Traditions, Frédéric Nihous.

Président du « Bloc identitaire » – qui se situe à la droite du Front national, et qui a acquis cette année un début de notoriété en organisant des « Assises de l’islamisation« , des apéritifs « saucissson-pinard » ou des opérations coup de poing pour stigmatiser « le racisme anti-blancs » – Fabrice Robert indique que son organisation renonce finalement à avoir un candidat à l’élection présidentielle de 2012. […]

De quel côté va désormais pencher le « Bloc identitaire », qui admet partager ponctuellement avec certains partis « une analyse, un constat, une réaction« , mais affirme que son « ADN » est spécifique ? […]

Le groupuscule « d’extrême-droite » a décidé de consulter ses militants […]

Cela dit, le choix final devrait se faire entre l’absence de consigne de vote et le vote Marine Le Pen.

France Soir – 28/12/2012

Étiquettes : , , ,

274 responses to “2012 : Cette « extrême droite » qui hésite entre le FN et Bayrou (Màj)”

  1. Dolph Lundgren says :

    La priorité c’est de mettre fin à l’immigration invasion

    Et ce n’est pas en votant FN, comme le font certains depuis 1984, qui changera quoi que ce soit à la question, bien au contraire. Nous sommes d’accord sur cet impératif, mais une fois que cela est dit, la question du « comment » se pose dans toute sa splendeur.

    Tous les partis ou mouvements qui partagent ce combat doivent s’allier quelque soit leur vision de l’europe, des regions , de la religion , du système politique…

    C’est ce que souhaite la famille Le Pen, cela. Mais pas dans l’unité, mais bien dans le ralliement et dans la soumission. Or, les français et européens de caractère sont des hommes libres et non des serviteurs et n’accepteront jamais, et à raison, de s’aliéner eux-mêmes, même pour cette cause. Cette unité que tu espères est un rêve. Par ailleurs, tu parles en effet de la vision de l’Europe… et c’est là que tout diffère, comme j’ai tenté de l’expliquer. Le BI critique bien sûr l’UE mais est favorable à une Europe fédérale. MLP et ses amis ont clairement dit que l’unité d’action n’est envisageable qu’avec ceux qui prônent le rétablissement des souverainetés nationales. Faye, qui se dit européiste dans un entretien avec Yann Vallerie, de « Jeune Bretagne », pour Novopress, explique d’ailleurs sa vision de l’Europe, qui est à 180° de celle du FN.

    Dans 20 ans nous sommes morts, nous n’avons plus le temps à perdre dans des querelles de clochets

    Dans 20 ans (plutôt 30 mais ne chipotons pas), nous sommes morts en effet, alors j’estime que 40 ans de perdus (dans l’impasse FN), ça suffit !

    Je ne partage pas la vision européennes des identitaires , mais je les considère dans le même camp que moi!!!

    Et eux de t’accepter sans problème en camarade. Le problème c’est qu’en revanche ce camp là n’est pas celui du FN.

    ’est eux qui représentent dans l’esprit des gens le combat anti immigrationniste

    C’est désolant en effet.

    et nous n’avons plus le temps de créer un autre mouvement politique puissant pour le remplacer

    Nous avons encore le temps de faire un choix salvateur, et l’urgence ne doit pas amener à des réactions désespérées de panique faisant prendre des vessies pour des lanternes. A partir du moment où on sait que le FN n’est pas et ne sera jamais la solution, s’entêter à le soutenir devient plus qu’une erreur. C’est un risque à prendre de faire autrement mais c’est un risque bien plus grand encore que d’attendre notre salut du FN.

    Pour moi l’idéal serait une confédération des mouvements” natios”( ainsi chacun garderait sa spécificité) avec des primaires internes pour designer les candidats locaux sous l’etiquette FN

    Très bien sur le principe. Mais cela n’aura jamais lieu sous le règne des Le Pen.

    Je n’attends pas de solution « nationale », ce qui ne signifie pas que je n’attende pas de solution politique. J’espère que le BI, et d’autres mouvements de défense de notre identité européenne, sauront travailler de concert, en France et en Europe, pour proposer une véritable alternative européenne aux systèmes nationaux verrouillés en place.

  2. Clovis1 says :

    @Dolfph lungren

    Ce n’est pas en votant FN mais pas non plus en votant Identitaire qui est un mouvement inconnu pour 95 pour cent des gens

    Et pour donner une notoriété nationale aux identitaires sans appuis des medias, il faudra au moins 20 ans et c’est trop tard

    Ne te trompes pas sur moi , je ne vote pas Fn dans l’espoir de gagner les elections car le système etant ce qu’il est dans l’état actuel des choses , c’est impossible , non je vais voter FN ( pas uniquement car dans les mots il defend mes idées) mais pour donner un score le plus fort possible à nos idées pour qu’enfin les notres assument leurs idées, les revendiquent se communautarisent, fassent du lobbyying et reprennent le controle des rues, des entreprises etc ( en cela je rejoins la conception des identitaires)

    Il faut etre réaliste, le changement ne se fera pas dans la joie et dans la bonne humeur, c’est certainement dans la rue que tout se jouera, d’ou l’importance d’etre présent dans la vie sociale et non isolé chacun de son coté dans son appart

    Il faut etre organiser pour pouvoir se regrouper et agir vite

    En cela les islamistes ont tout compris ( et les gauchos aussi)

  3. Dolph Lundgren says :

    Je ne crois pas au caractère désin*hibiteur du vote FN. Rien dans le passé n’a montré que cela fonctionnait, pas plus en 2002 d’ailleurs, bien au contraire.

  4. Clovis1 says :

    @Dolph Lundgren

    Faut pas rever , à part une minorité d’idéalistes qui assument , la plupart même de l’electorat « Natio » est semblable à la mentalité française en générale à savoir qu’il est mouton et lâche

    Il agit en fonction du sens du vent 🙂

    s’il a l’impression d’etre isolé , il fait canard
    S’il a l’impression qu’il est entouré ,il ouvre sa g****

    Plus le score FN sera élevé et plus les langues se deliront

    En 2002 , le Fn na jamais voulu exploité leur score electoral pour s’implanter en cela c’est proprement scandaleux

    Le jean marie a préféré les aperitifs

    Le dynamisme des identitaires est positif dans ce domaine

    Un score à 20 ou 25 avec l’esprit identitaire ca donne pas le même resultat dans l’occupation de la rue, du social!!

    Je suis quasi sur, qu’un vardon avec l’etiquette FN c’est 40 pour cent à nice

    Et un vardon à 40 pour cent, je pense que c’est pas dans les apero qu’on va le voir 🙂

  5. Imperator. says :

    Youpi?

  6. ambactAmbact says :

    Eh Clovis, ne te trompe pas non plus, car il n’a jamais été question que Philippe se présente un jour sous l’étiquette FN. Lol.

    Juste d’un soutien officiel à la candidate MLP pour 2012, ainsi que de PARTAGE des circonscriptions.

    D’une sorte de pacte de non-agression électoral et strictement local ( pour l’instant ), et basta.

    Que ce soit clair une fois pour toutes et pour tous.

  7. Misanthrope modéré says :

    @Dolph Lundgren

    Vous n’êtes pas Thomas mais puis-je vous poser une question ?

    Je connais bien pour ma part (internétiquement) un Thomas, dirigeant d’un parti pro-européen et rémigrationniste – le P**s**u**n**e – dont vous faites peut-être parti (je n’ai pas suivi le début de la conversation).

    En tout cas, ce P**s**u**n**e et son chef mettent en garde, comme vous, contre les alliances avec le FN, avec des arguments identiques aux vôtres : la ligne assimilationniste et souverainiste du FN n’a rien à voir avec ce qui serait nécessaire pour l’Europe.

    Or, il se trouve que le chef de ce parti, le P**s**u**n**e, est en fort bons termes avec une personne un peu plus connue – Monsieur Jean Robin – qui possède un site sur lequel ledit Thomas intervient dans les commentaires. De plus, Jean Robin lui donne de temps en temps une tribune audiovisuelle (un podcast).

    Tout cela est très bien. Jean Robin n’est pas une mauvaise personne. Il a par exemple fait connaître le concept de « j*u*déo*ma*nie », notion utile pour analyser le « politiquement correct » que nous déplorons tous ici.

    Cela dit, il ne me semble pas que ce Monsieur Robin ait accompli grand-chose, depuis lors, de très intéressant pour « nos idées ». Et encore moins pour *vos* idées – c’est là que je veux en venir. Ce Monsieur Robin est en effet :

    -> ultra-souverainiste : il trouve Marine Le Pen *trop pro-européenne* puisque elle ne promet pas assez explicitement de sortir de l’euro. Jean Robin vante plutôt (du moins était-ce le cas jusqu’à très récemment) la ligne de François Asselineau sur l’UE.

    -> assimilationniste : Jean Robin réaffirme régulièrement son assimilationnisme (qu’il oppose au « communautarisme »), de façon encore plus explicite que le FN.

    -> économiquement libéral : Jean Robin déplore que la philosophie libérale soit diabolisée en France.

    -> assez atlantiste : c’est là un aspect un peu moins saillant,mais Jean Robin ne cache guère sa fibre anti-anti-américaine.

    Rien de diabolique là-dedans, ma foi… Tout peut se discuter.

    (A suivre)

  8. Misanthrope modéré says :

    (Suite)

    Ce qui m’étonne, c’est que ce positionnement est idéologiquement aux *antipodes* totales – mais totales ! – de celui du P**s**u**n**e !

    Malgré cette incompatibilité idéologique objective, je pense comprendre ce qui a amené Thomas à se trouver *demandeur* d’une collaboration avec Jean Robin : la structure du premier a fort peu de moyens de se faire entendre en dehors du Net. Nulle tribune auprès de gens un peu plus connus n’est négligeable, après tout…

    Mais, bien que je comprenne l’idée, Jean Robin ne me semble pas peser assez – dans le paysage politique ou culturel français actuel – pour permettre à notre ami Thomas de sortir de ce qu’il faut bien appeler son ghetto. Aussi, je crains qu’il ne compromette en vain sa précieuse pureté doctrinale dans une démarche qui se voudrait « pragmatique ».

    N’ayant aucune solution de rechange à lui suggérer, je me garderai de lui faire aucun reproche. Qui ne tente rien n’a rien. La politique est ainsi : la force des choses nous pousse aux compromis.

    ———-

    Voici maintenant ma question, Dolph.

    Vous devez juger très sévèrement la bonne entente du Thomas en question avec Jean Robin, puisque les positions idéologiques de l’un et de l’autre sont encore plus éloignées que celles des Identitaires et du FN, n’est-ce pas ?

    Cela m’affligerait pour lui : s’il savait qu’on lui reproche de *brader* ses convictions européennes et socialistes pour des gains tactiques illusoires, il en serait sûrement très peiné. :’-(

    Cordialement.

  9. PL24. says :

    .
    On se croirait dans les chamailleries multitendances de la « mouvance écolo ».

    Celle qui a aboutit à choisir comme candidat commun : Eva Joly.

  10. Dolph Lundgren says :

    @ Misanthrope Modéré

    Consultant de temps en temps le site Enquete & Debat, comme beaucoup ici, j’ai déjà lu quelques messages de cette personne (qui fait par ailleurs référence en lien au site de son groupuscule). Ce que j’ai lu sous sa plume ne m’a pas spécialement dérangé. Je n’en sais rien de plus.

    Vous devriez poser directement votre question à l’intéressé.

  11. Misanthrope modéré says :

    @Dolph Lundgren.

    Ah bon OK.^

    Vous avez raison. Je lui demanderai à l’occasion comment il voit tout ça…

    Cordialement.

  12. ambactAmbact says :

    @ Dolph Lundgren says : 08/01/2012 à 18:18
    @ Ambact

    Ne pas tenir compte du peuple est en effet suicidaire mais le peuple ne se résume pas, fort heureusement, à l’électorat FN.
    ——————————————————–
    <<< Certes, mais celui ayant un minimum les yeux ouverts et pas trop d'intérets personnels dans l'acceptation du système actuel, se limite un peu à lui, dans sa majorité, navré.
    Si nous avions vingt ans de répit devant nous, effectivement, nous pourrions envisager une toute autre démarche, basée sur un boulot formateur sur le moyen-long terme des fds/eds lamdas.
    Par le biais du syndicalisme entre autres pistes, par exemple.
    Mais nous n'avons pas ce temps tout simplement.

    Le vote populaire ne lui est acquis que par défaut, parce qu’aucune alternative crédible n’est présente, parce qu’aussi Sarkozy a considérablement déçu.
    ——————————————————————
    <<< C'est sur, mais uenf ois le juste constat du " par défaut/faute d'une autre alternative crédible", fait, comment apparaitre au plus grand nombre cette alternative ?
    La candidature d'Arnaud, à laquelle j'étais archi-favorable, était, peut-être la clef de l'initiation de ce phénomène.
    Force est de constater la situation présente et de faire avec.

    A un moment donné, il faut arrêter le lepénotropisme même si cela implique que le chemin soit long et difficile.
    ——————————————————————
    <<< Outre que si difficulté ne me fait pas peur, le temps manque pour ton " chemin ".
    C'est un fait.
    Quand à " lhéritière ", bencertain font le pari, et surtout sont obligé de faire le pari de croire un peu en sa sincérité.
    Comment démontrer le contraire sans cela, concernant un personnage neuf et ensensé par les médias dans chaque foyer ?

    J’admets, Ambact, totalement, ton raisonnement électoraliste dans le cas niçois, qui a sa pertinence, même si je doute fortement du résultat de la manoeuvre.
    ————————————————————-
    <<< Tu sais, je ne suis, personnellement en rien, mais alors en rien du tout " électoraliste ", Dieu et Durex m'en préservent !
    Les élections sont seulement un moyen de diffusion de notre message parmi d'autre, mais performant.
    Ainsi que l'occasion de crédibiliser nos idées en démontrant au travers de gestions et applications locales qu'autre chose est possible et viable.
    Pourquoi s'en priver ?
    Les avantages concrets, voire matériels que pourrait retirer le mouvement en étant aux commandes de collectivités locales est à prendre en compte de même.
    La question n'est-elle pas aussi de demander à ceux qui ne se lancent pas dans cette dynamique, pourquoi ils ne le font pas, et si un role de groupuscule aguillon est leur seul but ?

    La posture de la stricte indépendance est-elle moins habile que la posture d’un soutien au FN qui définit par excellence tout parti “d’extrême-droite”.
    ———————————————————–
    <<< Encore et encore, pas au FN, mais à la candidature ponctuelle de MLP, pour 2012, quand le Bloc ne pr"ésente plus de candidat !
    C'est de cela qu'il est question, et cela, à cause de l'absence d'un candidat identitaire, que les gens ne comprendraient pas.
    Quand à l'étiquette " extrême-droite " outre que pour l'avoir portée des décennies à titre personnels et sans états d'âme, quoi que fasse ou non le Bloc elle sera toujours la sienne dans les médias du système, donc…bof, bof, bof…….

    Or si le BI, à raison, a voulu depuis plusieurs années s’écarter de cette dernière, et surtout ne pas se définir comme telle, même si les media continuent de diffamer le mouvement, ce n’est pas pour que tous ces efforts soient gâchés pour céder à des sirènes imbéciles liées à une élection présidentielle qui ne sert à rien. Ne soutenir aucun candidat, c’est aussi dire la vérité aux français, à savoir qu’il n’y a rien à attendre de mai 2012, et que ce n’est pas par ces élections qu’il faudra se faire entendre. Faire croire que le vote FN sert à quelque chose, ce n’est pas dire la vérité aux gens de notre peuple, mais faire le jeu des media, dont le FN n’est que l’instrument.
    —————————————————————-
    <<< Postures et déclarations d'intentions.
    Ne pas soutenir MLP, c'est être incompris par les électeurs potentiels, aidant en cela les bas du front à nous calomnier ensuite.
    Quand " aux " français, à un moment donné il faut avoir le réalisme d'admettre ne jamais s'adresser à eux dans leur ensemble, et encore ne pouvoir le faire, un peu qu'au travers de ce que leur en disent les médias controlés.

    Un nationaliste est cohérent en soutenant Marine Le Pen. Un identitaire ne l’est pas. Alors, peut-être que, comme tu le dis, il sera davantage compris de la “base”, à court terme, mais perdra une certaine crédibilité plus tard.
    ———————————————————–
    <<< Et perdre quelle crédibilité et auprés de qui au juste ?
    Le fds moyen ignore tout dy vrai passé des gens pour les quels ils votent.
    Tu crois que les électeurs de Jospin savaient qu'il avait été un soutien actif des khmers rouges quand ils votaient pour lui ?
    Pourtantc ela m'a l'air un peu plus décrédibilisant qu'un soutien de micro et de communiqué à UNE candidate d'UNE élection présidentielle, non ?
    Allons, allons…..

    Nous n’avons pas de temps à perdre en attendant que l’escroquerie FN apparaisse aux yeux du plus grand nombre de nos concitoyens (ce que je dis est aussi vrai du BNP).
    ———————————————————–
    <<< Oh ça devint lourd, là !
    UNE candidate, è UNE élection, et on voit la suite, sans boulet au pied pou les gens ayant voté pour elle, et basta.
    On parle la même langue ou quoi ?
    Et tu te contredis car tu prétends uen fosi, que nous travaillons sur le long terme et ensuite que nous n'avons pas le temps de le faire.

    Mais le BI est un mouvement national, et pas régional, et l’enjeu n’est donc pas le même
    —————————————————————-
    <<< National ? électoralement, tu veux dire ? Lol.
    Mais encore ? à part le sud et l'Alsace ?

    . Je peux te dire que dans l’ouest et dans l’est, les choses sont beaucoup plus ouvertes.
    ——————————————————————
    <<< Oui, Thomas ( que tu n'es pas, pas vrai ? ) vit à l'est, et son co-Thomas, Bruno, qui a posté un peu plus haut, lui est de Nantes.
    La forme en cette nouvelle année, les gars ?

    C’est sur l’Europe, plus encore que sur la question migratoire, que se joue la crédibilité du BI, d’où la nécessité de ne pas cautionner une démarche europhobe à la MLP ou à la NDA.
    ————————————————————-
    <<< Franchement, à part le duo Thomas-Bruno du mini-p°u°n°n°e, qui d'autre peut être aveugle à ce point, politiquement ?
    Tu ne te ficherais pas un peu du monde, là ?
    Sinon, c'est sur que dans un électorat aussi remonté contre islam et immigration que contre l'Europe, qu'il ne voit qu'au travers de cette abomination qu'est l'UE, tout axer sur la défense de l'Europe, dont il ne comprend pas le sens profond et hors UE, c'est porteur et judicieux.
    Pffff…..

    Par ailleurs, si le peuple vote encore FN, c’est parce que nous n’avons peut-être pas encore dit ce qui était nécessaire.
    ————————————————————-
    <<< Non, juste parce que nous n'avons pas encore eut le smoyens concrets de le lui dire.

    Enfin, je pense que le BI a tout intérêt à s’ouvrir à des personnalités nouvelles, et que les dites personnalités doivent dans le même temps faire des efforts vis à vis du BI. Certaines sont prêtes à le faire. Mais un soutien du BI à MLP dans le cadre des présidentielles les en dissuaderait très probablement. On peut en outre proposer un argumentaire très efficace si le BI choisit de ne soutenir aucun candidat. Ce n’est pas si difficile de se justifier efficacement.
    ——————————————————————–
    <<< Des " personnalités nouvelles "….je crains le pire.
    Des maitre co(nn)ard en version BI ?
    Ou des gens du genre riposte colique ?
    Tiens je crois savoir à qui/quoi tu fais allusion…..les ineffables duétistes du p°s°u°n°e, Thomas ( que tu n'es pas) et Bruno, par exemple, non ?
    Sur qu'ua vu de la réussite de leur micro-société, ils semblent aptes à amener de grandes choses au BI.

    Bien à toi.
    —————————————————————-
    <<< Comme je suis, à présent, quasi-certain, que tu es TF, on ne va pas perdre de temps en mots que l'on ne pense pas, ok ?

  13. ambactAmbact says :

    @ PL24. says : 08/01/2012 à 21:30

    C’est sur que le fonctionnement de la sarl familiale est moisn discuté, bien que plus discutable !

    Enfin, tant que cela ne nous mène pas à avoir un JMLP comme chef unique et unique candidat durant quarante ans, pour ne meêm pas avoir un seul député ni une seule mairie au bout du compte, ça va encore, non ?

  14. Dolph Lundgren says :

    @ Ambact

    Voir ma réponse apportée à « Misanthrope Modéré » quant à mon identité. Je n’ai fait le lien avec la personne avec laquelle vous m’amalgamez que suite à ce message mentionnant son groupuscule.

  15. Dolph Lundgren says :

    La candidature d’Arnaud, à laquelle j’étais archi-favorable, était, peut-être la clef de l’initiation de ce phénomène.
    Force est de constater la situation présente et de faire avec.

    Arnaud Gouillon a tenu un discours novateur dans cette campagne, mais c’est le principe même d’un candidat aux présidentielles qui pouvait poser problème, au-delà de la question d’un accès médiatique plus ouvert.

    C’est un fait.

    On peut aussi passer à la phase « suicide » directement, si le temps manque. Par ailleurs, le temps manque toujours et a toujours manqué à tous les mortels, ce qui est dans la nature même de l’humanité. Ca ne justifie pas de faire n’importe quoi ou de miser sur un (mauvais) cheval simplement parce qu’il a le « bénéfice » de l’antériorité.

    Encore et encore, pas au FN, mais à la candidature ponctuelle de MLP, pour 2012, quand le Bloc ne présente plus de candidat !

    Médiatiquement, c’est pareil. Même si dans les faits, la nuance que tu apportes est réelle. Elle est inaudible aux yeux du plus grand nombre. Même Couteaux doute de maintenir son soutien alors qu’il a rejoint son comité de campagne. Dans l’esprit général, seul un mouvement d’extrême-droite peut soutenir la candidature de MLP en 2012. Et je ne pense pas que cela soit le sens des nombreuses déclarations des dirigeants du BI d’envoyer comme message médiatique qu’ils sont en faveur de cette candidate. C’est aussi pourquoi je pense sincèrement que le choix des militants BI n’ira pas dans le sens que tu indiques.

    Quand à l’étiquette  » extrême-droite  » outre que pour l’avoir portée des décennies à titre personnels et sans états d’âme, quoi que fasse ou non le Bloc elle sera toujours la sienne dans les médias du système, donc…bof, bof, bof…….

    Ce n’est pas une raison pour en faire un titre de gloire ou même l’accepter. On peut aussi être traité injustement de na*zi mais cela ne doit pas pour autant inciter à tendre le bras droit. Etre attaqué par le Système, c’est la logique même du Système. Ne pas lui céder, c’est la réponse adéquate à l’agression systémique.

    Ne pas soutenir MLP, c’est être incompris par les électeurs potentiels

    C’est ne pas être immédiatement compris, oui. Mais c’est ensuite une possibilité offerte d’expliquer. Un gain supposé à court terme peut à moyen terme s’apparenter à un suicide collectif. Beaucoup d’efforts ont été faits, ce serait dommage de mettre en péril cet héritage.

    National ? électoralement, tu veux dire ? Lol.
    Mais encore ? à part le sud et l’Alsace ?

    A ambitions nationales, si tu préfères. Le BI ne me paraît ne vouloir s’adresser qu’à la Bretagne, à l’Alsace et à Nice. Mais dans d’autres régions, il repart quasiment à zéro après avoir nettoyé les écuries d’Augias des JI. C’était une courageuse prise de risque.

    Oui, Thomas ( que tu n’es pas, pas vrai ? ) vit à l’est, et son co-Thomas, Bruno, qui a posté un peu plus haut, lui est de Nantes.

    Je ne les connais pas spécialement (même si j’ai lu quelques propos du premier sur Enquete et Debat), mais par contre j’ai été voir tous les sites proches du BI, et ce sont ceux de Jeune Bretagne et d’Alsace d’abord qui ont sorti des communiqués d’appel à ne soutenir aucun candidat.

    Sinon, c’est sur que dans un électorat aussi remonté contre islam et immigration que contre l’Europe, qu’il ne voit qu’au travers de cette abomination qu’est l’UE

    Je vous renvoie, cher Ambact, à l’analyse pertinente de Guillaume Faye sur novopress à ce sujet. Je constate tout comme vous une tendance simpliste à dénoncer l’Europe via l’UE ou à dénoncer l’UE en épargnant implicitement les états de leurs responsabilités. Je vous renvoie aussi aux propos sur l’€ de Fabrice Robert, de Philippe Milliau et de Jacques Cordonnier (encore eux), qui disent sur ce sujet européen ce qu’il faut. Nous combattons tous l’UE, certes, mais pour des raisons totalement opposées.

    Pour les personnes susceptibles de rejoindre le BI, je ne nomme personne en particulier mais s’il y a des gens qui sont proches des mêmes positions que le BI, je ne vois pas où est le problème. Je fais assez confiance aux dirigeants du bloc pour savoir à qui ils ont affaire et comment ils peuvent être amenés à travailler utilement avec eux.

  16. Par Toutatis!!! says :

    Concernant le bloc, juste une question:

    D’où viennent les fonds?

    Ne savaient ils pas depuis longtemps qu’ils n’auraient pas l’argent pour financer une campagne présidentielle?

  17. ambactAmbact says :

    @ Par Toutatis!!! says : 08/01/2012 à 23:08
    Concernant le bloc, juste une question:

    D’où viennent les fonds?

    ———————————————————————-
    <<< Pas mal du mossad, uen partie de la CIA, encore plus de sarko, et du trafic de drogue. Il y a aussi les fonds secrets de l'UE, qui veut absolument manger la France et a une peur bleu des champions du monde du FN.

    Et de toi, un peu aussi, car, tu tapines en tant que travesti, aprés tes journées au comptori de " chez Ginette ".

    Sinon, pour les gens sérieux, il ya la poche des membres et en particulier des dirigeants du Bloc, tu vois champion ?
    Quand au parti, il a fait le choix de préférer les actions aux voitures de fonction, c'est dingu, ça, non ?

  18. ambactAmbact says :

    @ Dolph Lundgren says : 08/01/2012 à 22:24
    Arnaud Gouillon a tenu un discours novateur dans cette campagne, mais c’est le principe même d’un candidat aux présidentielles qui pouvait poser problème, au-delà de la question d’un accès médiatique plus ouvert.
    ———————————————————
    <<< tu es un grand commique, toi, mon petit TRhomas.
    Tu nous sortait déja celà auparavant.
    Et " juste comme ça ", au BI, PERSONNE n'était contre le fait de présenter Arnaud à la présidentielle.
    Démasqué le petit menteur, Thomas.
    Démasqué.
    C'est prendre les gens pour des kons et moi en particulier qui te perd.
    Tu te sur-estimes mon gros.

    Médiatiquement, c’est pareil. Même si dans les faits, la nuance que tu apportes est réelle. Elle est inaudible aux yeux du plus grand nombre.
    ———————————————————-
    <<< Bon, là, je commence un peu à fatiguer à répéter les mêmes choses à un sourd.
    Tu accumules les affirmations en l'air avec ce ton habituel de celui qui sait, alors que tu ne sais rien de plus que chacun, c'est à dire bien peu.
    Si cette nuance est " inaudible au plus grand nombre ",c ela signifie que la compréhension d'une absence de soutien à MLp, alors que le BI n'a plus de candidat l'est encore davantage, point barre.

    Dans l’esprit général, seul un mouvement d’extrême-droite peut soutenir la candidature de MLP en 2012. Et je ne pense pas que cela soit le sens des nombreuses déclarations des dirigeants du BI d’envoyer comme message médiatique qu’ils sont en faveur de cette candidate. C’est aussi pourquoi je pense sincèrement que le choix des militants BI n’ira pas dans le sens que tu indiques.
    ———————————————————
    <<< Et tu le " penses " par rapport à quoi et à qui au juste ?
    Là, tu fais simpelment campagne pour ta mini chapelle, et ne me bernes en rien, Thomas.
    Le rédigé de tes messages indique que tu n'es pas du BI, mais quelqu'un voulant exercer sur lui uen influence.
    Alors, comme je te l'ai déja indiqué, mon tout petit, occupe-toi un peu de ton Q, et la suite se passera forcément mieux.

    Ce n’est pas une raison pour en faire un titre de gloire ou même l’accepter.
    ————————————————————-
    <<< Il n'y a aussi que toi pour faire de tels cacas nerveux de pucelles en entendant le mot " extrême-droite ", Thomas.
    Vraiment pas difficile de te démasquer, vraiment pas.
    Et le fait que tu nies être qui tu es, est honteux.

    C’est ne pas être immédiatement compris, oui. Mais c’est ensuite une possibilité offerte d’expliquer. Un gain supposé à court terme peut à moyen terme s’apparenter à un suicide collectif. Beaucoup d’efforts ont été faits, ce serait dommage de mettre en péril cet héritage.
    ———————————————————–
    <<< Bon, là, tu me fatigues pour de bon, el prof de stratégi n'ayant jamais rien réussi, ok, Thomas, " président" d'un groupuscule de cinquante personnes à vie uniquement virtuelle, et auto-baptisé " parti " ?
    Quand aux " efforts" je ne crois pas qu'ils aient été les tiens, non ?
    Pa splus que cet " héritage " que tu rêves de toucher, sans avoir jamais été membre de la famille l'ayant créé !

    A ambitions nationales, si tu préfères. Le BI ne me paraît ne vouloir s’adresser qu’à la Bretagne, à l’Alsace et à Nice. Mais dans d’autres régions, il repart quasiment à zéro après avoir nettoyé les écuries d’Augias des JI. C’était une courageuse prise de risque.
    ————————————————————-
    <<< Tu me développes un peu ton histoire de JI, stp ?
    Tu viens d'un coup d'un seul, de te faire plein de potes, là. Et comptes sur moi pour que les intéresés ne soient surtout pas privés de la lecture de ton intervention les concernant.

    Je ne les connais pas spécialement (même si j’ai lu quelques propos du premier sur Enquete et Debat), mais par contre j’ai été voir tous les sites proches du BI, et ce sont ceux de Jeune Bretagne et d’Alsace d’abord qui ont sorti des communiqués d’appel à ne soutenir aucun candidat.
    —————————————————–
    <<< Ainsi que tu t'en es vanté plusieurs fois, mentir n'est pas un problème pour toi, et je le constate ici-même !
    Bien sur que tu es Thomas F.erri.er, le branlot du p.s.u.n.e, la mini-officine soviético-racialiste en modeURSS d'Europe !
    Même si tu n'as pas ( comme toujours ) assez de tripes pour l'avouer.
    Et tu joues encore les parasites en essayant de grapiller un BI, faute de ne pas avoir été capable de monter ta propre structure.
    branquignol, va.

    Nous combattons tous l’UE, certes, mais pour des raisons totalement opposées.
    —————————————————-
    <<< je te dispense de tes leçons d'amour de l'Europe des peuples , tout comme de celles concernant ce qu'est l'Europe et l'UE, ok ?
    Je te rappelle qu'à cejour en , combien ? dix ans de nuisance ? tu n'as pas réussi à rénir cent personnes dans un pays de soixante millions, pour ne serait-ce qu'adhérer à ton discours !
    Alors, il en va de la politique, comme de la réussite en entreprise.
    Je veux bien que Bill Gates fasse la leçon, mais le gars qui en est à sa sixième faillite, mieux vaut qu'il s'en dispense.

    Pour les personnes susceptibles de rejoindre le BI, je ne nomme personne en particulier mais s’il y a des gens qui sont proches des mêmes positions que le BI, je ne vois pas où est le problème. Je fais assez confiance aux dirigeants du bloc pour savoir à qui ils ont affaire et comment ils peuvent être amenés à travailler utilement avec eux.
    —————————————————–
    <<< Tu viens de déposer ta candidature Thomas ? lol.

    TRu vois, outre le fait que tu es un des plus sales types que j'ai connu sur le plan personnel, tu es un véritable repoussoir à la moindre idée européenne, de par ton discours pompeux et pédant, en mode soviétique.

    Un type totalement coupé de la moindre réalité de terrain, et perdu dans des limbes internétique, dont il est incapable de s'extraire pour réaliser concrètement la moindre chose.

    Et politiuement, je en suis même pas certain que tu ais autant de points commun avec le BI que MLP,n'en a, au fond.

    Tu es un sale mec, Thomas, et c'est un point de vue partagé par ceux connaissant ton existence, tu vois ?
    Les autres, soit ils en savent même pas que tu existes, soit ils ne te connaissent qu'au gtravers d'un ou deux de tes innombrables noircissage de toile en forme d'arficles, dans lesquels on ne peut que trouver quelques trucs vrais.

    Je croyais bien t'avoir dit de cesser tes plans de parasites, non ?
    Et ne te prive surtout pas de ton internétique " je fais ce que je veux ".

  19. ambactAmbact says :

    Bon, pour les raes personnes aynt suivi cet échange de mer.de.

    Le type, ce  » Dolph Lundgren « , est en réalité, et bien qu’il soit assez pu.te pour soutenir le contraire comme l’homem sans honneur qu’il est, c’est Thomas F.e.r.r.i.e.R, banni maintes fois du blog, et  » président » de la mini-officine p.s.u.n.e, anti-chrétienne, pronant la destruction des nations au profit d’une Europe soviétique, et le 100% blanc chez nous, tel un gamin capricieux.

    Cinquante personnes sur toute la France, une existence uniquement sur le net, et rien de concret réalisé en dix ans d’existence, ce qui ne l’empêche pas de se prendre pour un conseiller auprés de tout le monde.

    Ce pauvre type vit sur du vent, et s’invente régulièrement des  » contacts  » avec des gens connu, qu’il n’a évidemment pas en réalité !

    Allant jusqu’à prétendre des rdv avec MLP !
    Sur que MLP, se cpompromettre en compagnie d’un malade dans on genre, elle en r^ve tous les matins. Pfff….

    Le type, sa spécialité, outre les tentatives de parasitage du BI ( sans aucun succés à ce jour, car pas mal veulent le claquer , hormis en Bretagne où son compère, Bruno, a une amitié personnelle avec Philippe Miliau, le dirigeant id ), c’est de manipuler sonlectorat en inventant du vent sur une fausse existence concrète de son bidule.

    Pour exemple, il avait fait un gros coup d’annonce, en prétendant  » avoir missionné un de ses représentans, qui avait rencontré les dirigeants du BI, sur leur invitation,, lors d’une rénion fédérale du bureau exécutif « ., et de raconter les contacts  » fructueux, avec ceux-ci très intéressé par ses propositions « .

    Bien.
    Un café et deux coups de fil plus tard, je le ridiculisais en lui collant le groin dans ses mensonges honteux !
    Eh oui, l type a la facheuse manie de croire n’avoir affaire qu’à des blaireaux et de smythos dans son genre. Loupé.

    La vérité, était qu’un de ses cinquante branlots, avait simplement été s’inscrire au repas-débat suivant une rénion f&dérale à huis-clos ( lol) du bureau du Bloc à Paris, comme chacun de vous peut parfaitement le faire.
    Le branquignol a posé un oud eux questions commme tout un chacun peut le faire, s’est un peu fait tirer les oreilles tant il était lourdingue, et…basta.

    Fin des  » invitations », du  » missionné », de la « rencontre fructueuse »…de tout son cinéma, quoi.

    Un affabulateur, un manipulateur, et un menteur.
    Comme ici encachant qui il est, et pire en reniant son identité !

  20. ambactAmbact says :

    Bon, ce fil est quasiment mort, mais désolé tout de même pour cet intermède avec ce type.
    Mais je tenais quand même à bien étabir et cclairement que le dit bonhomme n’est pas du BI, et qu’il fait une manipulation sur ce fil.
    Ainsi que révéler à ceux ne connaissant pas encore le spécimen, de qui il s’agit.

  21. Mass effect says :

    HS: pourquoi t’as changé ton pseudo en ambactAmbact?

  22. Ambact says :

    Erreur de frappe et réparé.

  23. Par Toutatis!!! says :

    @Ambact

    Bon toujours pas de réponse sur le financement de la campagne présidentielle du bloc.

    Il savait sans doute qu’il ne pourrait pas réunir la somme en question et vu le prix d’une campagne ça peut se comprendre.

  24. Ambact says :

    Et si tu posais cette question aux personnes habilitées à te répondre, mon grand ?

    Et ce au lieu de sous-entendre et pré-supposer je ne sais quoi.

    La chose financière, comme beaucoup d’autre est transparente au BI, mais ce n’est pas à moi de te répondre.
    Je peux juste t’assurer que tout y est clair, et que chaque centime y est destiné à un vrai usage militant.
    C’est à dire l’inverse de ce qui se passe chez les gens pour lesquels tu roules et aux quels tu devrais poser ce type de question, ok ?

    Parce que, vois-tu, au BI, les cadres font tourner le parti, et non l’inverse comme au FN !
    Ce qui, déja, montre les différences de motivation des uns et des autres.

    Alors il en va du financement de la candidature d’Arnaud comemd e tout le reste, et basta.

    Le problème est essentiellement venu des parrainages, alors en nombre trop faible, pour en espérer le compte à la date butoir, ne cherche pas plus loin le Scherlock du net.

    Et là-dessus, demande-toi à la place, comment des mini-officines, en particulier d’extrême-gauche représentant un millième de l’électorat potentiel du petit BI, y parviennent, elles, à les réunir, et depuis des lustres, à chaque élection présédentielle, ces 500 parrainages.

    Mais si tu veux, on peut re-parler de la fortuen le pen, pas de soucis.

    Tu sais cette fortuen dût aux legs que la loi interdit de faire à un parti, et que pas mal de braves gens ont fait à l’individu le pen, pensant le faire au parti Front National qu’il incarnait pou eux.

    Ben raté.
    Les le pen vivent dans une luxueuse propriété à St Cloud, et celui-ci pleurait devant les difficultés financières du FN, qui l’ont conduit à vendre son siège du Paquebot.

    Bon ben le pen vit toujours à St Cloud et le FN a perdu le Paquebot.

    Jamais à aucun moment il ne serait venu à l’esprit de le pen, de vendre la propriété reçue en lieu et palce du FN, pour en renflouer les caisses, par contre.

    La mer.de tu ne la trouveras pas au BI, mon gars, navré.
    Mais si tu veux la chercher, tache d’avoir le Q bien propre auparavant.