Alger : les jeunes de la Casbah sniffent des blattes

Un article du très sérieux quotidien algérien [InfoSoir] rapporte « que les jeunes désœuvrés sans ressources peuvent se procurer des produits hallucinants spécifiques ! Le génie des drogues les a conduits à opter pour une nouvelle invention.

Il ne s’agit, bien évidemment, pas d’une substance tirée de plantes, comme la plupart des drogues les plus répandues sur le marché. A La Casbah (Alger), ce sont plutôt les cafards qui sont transformés en drogue ! Les cafards sont hallucinogènes. Des jeunes procèdent à la cuisson de ces insectes, les transforment en poudre et les sniffent. Voilà la dernière découverte des consommateurs de drogue. » […]

Oumma.com (Merci à Zatch)

Étiquettes : , ,

233 responses to “Alger : les jeunes de la Casbah sniffent des blattes”

  1. sacripant says :

    sacripant says : 06/01/2012 à 19:40

    http://imageshack.us/photo/my-images/21/cafar.jpg/

    http://imageshack.us/photo/my-images/191/cafard.jpg/

    pour ceux qui veulent … si y a un graphiste dans la salle …

    je pense qu’on a un teeshirt qui se vendrait bien pour l’esprit de clocher

  2. Muzznik nikmuse says :

    Stop au génocide interethnique en ALGERIE, STOP, et surtout GO GO GO !

    Mort de rire, s’ils pouvaient s’entre sniffer tous, ce serait une solution à nos problèmes !

  3. marcel says :

    Les blattes d’ ici engendrent les cancres là .

  4. marcel says :

    Ce sont des blattophiles

  5. marcel says :

    La Belgique , vu son envahissement est surnommée le « blatte pays »

  6. flammande says :

    Des blattes pour les blattes…

    H.S.

    Suivez le nouveau journal de Résistance Républicaine sur leur site ou sur Riposte Laïque… et signez la pétition contre la Hourie !!!

  7. ER says :

    Ouah ça c’est de la bonne !
    Ziva c’est mon frère !

  8. martin says :

    Est ce qu’on pourra en consommer dans le bar de Ribéry-Billal-Nique-la-France ? Inch Halla

    J’te sniffe direct cousin !!! Ziva

  9. martin says :

    Après les rats de Marseille, voici les blattes d’Alger

  10. roy says :

    ahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahah

  11. Edith Piaffe says :

    *

    Sacripant
    je pense qu’on a un teeshirt qui se vendrait bien pour l’esprit de clocher

    ——-

    Le nec plus, ça serait de les tricoter avec de la laine annyblatt
    http://www.annyblatt.com/

    slogan :
    « Pour les blattes la laine adéquate, c’est la laine annyblatt ! »

    Jingle :
    Anny aime les sniffettes, ♫
    les sniffettes à la blatte ♪♪
    (sur l’air de « Annie aime les sucettes à l’anis » -autre temps autre moeurs)

  12. Zatch says :

    Edith Piaffe says : 06/01/2012 à 21:15

    « Le nec plus, ça serait de les tricoter avec de la laine annyblatt »

    « Ali Blatte », vous vouliez dire.
    La pure laine de mouton halal 😉

  13. Louise Chantilly says :

    Edith Piaffe says : 06/01/2012 à 21:15

    ____________

    Je me demandais ce que tu fabriquais, c’est un fil taillé sur mesure ( ou tricoté sur mesure en laine Anny Blatt, devrais-je dire ) pour toi.

    Mes voeux ont marché, tes M*****es ont disparu de la circulation ?

  14. Edith Piaffe says :

    *
    Zatch
    Ali Blatte”, vous vouliez dire.
    La pure laine de mouton halal

    ———

    Hihi

  15. Edith Piaffe says :

    Je me demandais ce que tu fabriquais, c’est un fil taillé sur mesure ( ou tricoté sur mesure en laine Anny Blatt, devrais-je dire ) pour toi.

    Mes voeux ont marché, tes M*****es ont disparu de la circulation ?
    ————–

    Oui, c’est bien d’avoir la laine fraîche…

    Non, mais on a toute l’année… 😕

  16. lisca999 says :

    Mais qu’est-ce que contiennent ces blattes qui fait rêver les oisifs ?
    Que quelqu’un isole le principe, on pourra en faire du médicament.
    En tout cas, une blatte c’est sale mais protéiné. Les enfants en Inde parfois les ramassent et les mangent.
    Pour ceux qui aiment les blattes, en poudre ou al dente :
    « Elever des blattes, c’est facile, en plus c’est une réserve de nourriture très appréciée […] On en trouve des pas chers chez des particuliers ou certains commerces. Je vous conseille d’acheter une dizaine de femelles et une dizaine de mâles ou quelques larves. »
    http://www.reptiland.net/article.php?id_article=41&ref_site=4

  17. martin says :

    Di blattes !!!!

    Ci bon com laba dis !!!!

    Jti jure kouzin !!!! Je kiffe grave la blatte

  18. MEMORY ONE says :

    Après Stargate : La Porte des Etoiles

    Starblattes : La Porte d’Aix

  19. Edith Piaffe says :

    Cette histoire me fiche le cafard…
    Idée 💡 et si j’allais me faire un sniff de crevettes roses pilées ou un joint de langoustines moulues, tiens…

  20. Edith Piaffe says :

    Nan merci, pas de homard broyé, la dernière fois que j’en ai pris, j’ai failli mourir d’une overdose, homard m’a tuer !!

  21. Zatch says :

    Edith Piaffe says : 07/01/2012 à 00:50

    Nan merci, pas de homard broyé, la dernière fois que j’en ai pris, j’ai failli mourir d’une overdose, homard m’a tuer !!

    ——————————————————————————————–

    Laisser tomber le « h’omar » et accepter ce modeste « bouquet »

  22. jishin says :

    comment dit l’adage deja ?!….. « on est ce qu’on mange » XD

    juste j’imagine le type avec sa pince a épiler et son coupe ongle en train d’égorger les blattes vers la Mecque en beuglant walawaquebarre…… ça ne viendrait à l’idée de personne de sniffer ça… ils sont quand même pas comme nous ces gens là…

  23. Phil says :

    ah je comprends mieux pourquoi certains immeubles avec certaines « minorités » majoritaires sont remplis de cafards

  24. eskimo comvouzémoi says :

    Une information complètement surréaliste…

  25. pauldu48 says :

    ils sont sûrement en train de former des blatthaillons de travailleurs (comme chez nous) pour que le pays se redresse?

  26. mobyl says :

    On peut rire mais attention au délit de blattsphème. 😉

  27. sacripant says :

    « Marseille /12 octobre 2014 -zone de rétention n°4 block 57-
    4h52 le matin…
    …qu’est qui l’avait encore réveillé putain ? « C’était quoi ? »c’était Ali ou ses pieds plutôt ?Il donnait toujours des coups de pieds la nuit –à cause de l’angoisse …..,une paillasse pour deux c’était pas assez. 250 dans un préfabriqué putain sa mère ils étaient serrés comme des sardines. Sofiane essaye de se rappeler son petit appartement d’informaticien à paris, meublé avec gouts les divans doux comme les fesses de Fatima. Il n’y arrive pas « je mange pas assez » combien je pèse .Il savait ce qu’il allait faire ce soir ; après la carrière ; il irait au block des kapos kabyles et il serait « gentil » avec un kapo et il aurait trois cigarettes et une gamelle chaude ….
    Dans la lumière grise Il les entendait les kabyles réveiller le block d’à côté à coup de pieds…. Dans 5 minutes il faudrait sortir dans l’air empuanti par les grandes cheminées, dans le froid, en espérant qu’il n’y ait pas d’inspection …Ali toussotait dans son demi sommeil, tout le monde tousse ici …. Ce n’est pas une maladie, de toute façon mieux vaut pas être malade : la maladie c’était le passeport pour la zone aux cheminées….
    Et soudain il se rappellle pourquoi il s’est réveillé … c’est son cauchemar qui revient … il est au garde à vous tout petit tout pale dans la cour et un cafard géant lui hurle dessus : « saloperie de blatte, tu te rappelles quand tu faisais cuire des blattes à la casbah et que tu les fumais pour te défoncer !!??? Tu comprends ce que tu nous a fait ??!!! tu vois les cheminées au fond ?? La blatte c’est toi maintenant !!! »

  28. Cornichon diplômé says :

    @ sacripant-
    C’est du Dino Buzzati version marseillo-maghrébine ou c’est de ton cru ?
    En tous les cas, ça montre un certain talent de conteur. La fin est kafkaïenne, avec la blatte dans le rôle du kapo (?) 🙂

  29. Cornichon diplômé says :

    Blattmosphère, blattmosphère, est-ce que j’ai une gueule de blattmosphère, moi ?

  30. Allalimite says :

    C’est un sketch rassurez moi 😆

  31. Louise Chantilly says :

    Cornichon diplômé says : 07/01/2012 à 22:23

    Blattmosphère, blattmosphère, est-ce que j’ai une gueule de blattmosphère, moi ?
    _________

    C’est marrant, j’y avais pensé moi aussi. 😀

  32. sacripant says :

    Cornichon diplômé says : 07/01/2012 à 22:20 @ sacripant-
    C’est du Dino Buzzati version marseillo-maghrébine ou c’est de ton cru ?
    En tous les cas, ça montre un certain talent de conteur. La fin est kafkaïenne, avec la blatte dans le rôle du kapo (?)

    c’est de moi mdr

    (la blatte est gardien, les kapos sont kabyles)

  33. stoute says :

    La vie des blattes d’après wikipedia…

    « Les blattes forment des agrégats denses comprenant des individus de tous âges. Les blattes aiment l’obscurité. Elles se cachent lorsque le jour ou la lumière apparaît (lucifuges). Dans les appartements, elles recherchent les recoins obscurs, chauds et humides (tels que les moteurs des réfrigérateurs). Elles sortent le soir pour se nourrir. Lorsque des individus apparaissent en présence du jour, cela signifie que leur nombre est grand et que l’infestation est avancée ! »

%d blogueurs aiment cette page :