Près de 800 000 « très diplômés » en France ne sont pas nés français

Sur les 6,24 millions de personnes « très diplômées » (c’est-à-dire titualires d’un master, d’une grande école ou d’un doctorat) que compte la France, 780 000 ne sont pas nées françaises, selon une étude du Secrétariat général à l’immigration et à l’intégration, rendue publique vendredi 6 janvier. […]

Les pays d’origine les plus représentés sont l’Algérie et le Maroc (66 000 chacun) et la Tunisie (26 000). Entre ces trois pays du Maghreb, s’intercalent le Royaume-Uni (40 000) et l’Allemagne (30 000) […]

Sur ce nombre total, 710 000 ont acquis la nationalité française.

Les ressortissants de l’Union européenne, des Etats-Unis, du Canada, du Japon mais aussi de Chine « restent plus souvent étrangers » quand ceux du Vietnam, du Cambodge, du Laos et du Liban acquièrent plus régulièrement la nationalité française.

A noter que cette étude ne prend pas en compte les personnes nées françaises mais de parents étrangers, en raison de l’interdiction des statistiques ethniques.

Les effectifs de pays d’Afrique hors Maghreb demeurent « assez faibles » alors que certains pays sont au contraire « surreprésentés » : Liban (16 000), Roumanie et Vietnam (15 000 chacun). L’Amérique latine est très peu présente.

En France, 41,3 % des doctorants sont étrangers

[…]

AFP

Étiquettes : , ,

70 responses to “Près de 800 000 « très diplômés » en France ne sont pas nés français”

  1. 2MAGICIEN9 says :

    HOLLA,bobybob:on se calme,nous sommes ici pratiquement chez nous et on commente comme on veut…..Bon,c’est sûr que je suis très mal placé pour comparer un niveau de « 5° » de maintenant,né en Avril 43,je suis entré en 6° en Oct 53,avec concours des bourses,étant l »ainé de 5(cinq)……Alors,Boby,98% des commentaires me vont très bien…..(Aucune faute dans mon texte???)…

  2. Tarasboulba says :

    L’inscription en thése permet d’être étudiant au long cours donc de rester en France avec quelques aides. Ça ouvre la voie vers des postes d’enseignement plus faciles a décrocher.

    Le prestige et le budget des labos s’évalue au nombre de thésards, donc c’est tout bénef pour les 2 parties.

    Quand au niveau…. En général c’est à peine niveau bac dans les filières et les universités les plus « diversité »

    Un thésard

  3. max says :

    41% C’est super ça!
    Ca fait 41% qui viendront installer une concurrence malsaine avec les fds voir qui forceront ces derniers à finir serveur.
    Les études doivent être réservées aux fds.
    Nous les avons formé qu’ils rentrent chez eux maintenant bye bye

  4. nougatine says :

    @Wiking et Leon
    vous confirmez ce que j’ai dit dans mon commentaire plus haut à savoir qie leur diplôme = leurs connaissances n’ont rien à voir avec les diplômes des médecins européens !!
    le système hospitaler est pourri en partie sauf (pour l’instant ) dans les CHU
    et là , il ya le pb de tous les gens qui viennnet se faire soigner gratos important de leur pays d’origine toutes sortes de maladies de peau , d’intestins et j’en passe

  5. razbana says :

    Si sur 780000 , 710000 ont demandés la nationalité Française , c’est qu’ils n’ont aucune intention de faire profiter leur pays de leur savoir ,contraire ment à ce que la gauche prétend , ces supers diplômes ,seront les premiers à demander repentance à la France pour avoir colonisée leur pays !

  6. ER says :

    @bobybob

    Tu est le frére de bettyboop ?

  7. ER says :

    Ouups frère !
    PooPoopidoo

  8. Aquilonia says :

    Laissez-moi deviner, ce sont des « ingénieurs ».

  9. schum78 says :

    C’est normal, puisqu’ils veulent rester coute que coute en France!
    Et ils vont vraiment au max du max dans les études pour ne pas retourner au bled!
    Donc ces chiffres sont surement vrais, mais ne veulent absolument rien dire, ils ne sont pas plus intelligent pour ça!!

  10. antibarbare says :

    Pendant ce temps en Algérie du Sud ils font venir des medecins cubains et chinois. Tous ces sur-diplomés algériens ne sont pas des patriotes MDR. Qu’ils étudient d’accord, m^me si ça nous coûte sûrement un bras mais qu’ils retournent chez eux à la fin de leurs études. Je ne comprends pas pourquoi ils doivent rester à tout prix en France. Ils viennent au départ pour étudier, pas pour travailler point barre.

  11. Francois Xavier says :

    J’ai vécu quelques années en Tunisie et j’affirme que le niveau scolaire là bas est bien en dessous du niveau français. J’ai rencontré énormément de BAC+5 dans le cadre de missions de recrutement et ils ne valent pas tripette, pas plus qu’un bac+2, et encore.

  12. montbroussous julien says :

    Si les étrangers en général (et je ne site aucun pays en particulier) ne développe pas leur propre systéme d’éducation c’est simplement leurs pays qui tombera en fumée!Dans ce cas là nous sommes gagnants car ces étrangers font travailler des postes français!Nous récoletons leur argent et ça c’est plutôt bien!Mais ensuite ce qui vient est plutôt mauvais car ces étrangers qui ont obtenus leurs diplomes en France devienne légalement Français et nous pique nos emplois!Ce sont eux qui nous dirige et font du frique sur les consommateurs (nous les français)!Avec ce fric ils peuvent a nouveaux conseiller a leur famille d’aller faire leurs études en France et là nous rentrons dans un cercle sans fin.Il fau aussi hémétre l’hypothése que ces étrangers repartent chez eux!Mais avec le peu de moyen qu’ils ont et le manque d’aide financiers de leurs états , ils ne peuvent créer leur entreprise et ne peuvent construire leur vie professionnel.Alors il décide donc de retourner dans des pays qui eux sont assez développer pour leur donner des aides sociales et un travail pour commencer dans la vie.
    LA POLITIQUE C’EST DEJA DEFINIR SA PENSEE LE PLUS LOIN POSSIBLE.

  13. Dejan says :

    Et moi qui croyait que les statistiques ethniques étaient interdites.

  14. Caudeval says :

    Ah je comprends : un diplôme de Paris 8 , Paris 10, Paris 7, Paris 12, Paris 13, de l’ EHESS, du CNRS , de l’EPHE en littérature ou histoire islamiques : « mon bled, ma mosquée , Allah wouaaakbar ! « 

  15. burcacacacaochochochochocolat says :

    Dans mon hall d’immeuble, il y a beaucoup de jeunes diplômés, titulaires de masters d’économie (…souterraine),de techniciens supérieurs (braquages et vols à la tire), d’agrégés (de sciences des fraudes diverses et variées), etc…

  16. burcacacacaochochochochocolat says :

    Fromage de Hollande veut réserver les places en fac, iut, écoles d’ingénieurs, etc, aux CPF (en utilisant la discrimination positive au cas ou ils sont trop nuls), les FDS sont priés de rester techniciens de surface, ou éboueurs…

  17. burcacacacaochochochochocolat says :

    De plus, pour l’UMPS, il faut former de nombreux cadres musulmans (d’où les places réservées en Sciences Po pour les CPF par exemple), car la France va devenir musulmane…

  18. robert dubreuil says :

    on naturalise tt et n’importe quoi , apres on nous dit qu’ils ne peuvent mm pas travailler en france , les chiffres sont là , et le monde de la diversité se resume souvent en france a l’afrique .que l’on arrete d’etre la vache à lait de ce continent

  19. diba says :

    Études payés en partie avec le fric des contribuables, qui ne savent jamais rien de ces combines, est-il normal de vouloir accueillir toute l’Afrique!!
    Les étudiants FDS devraient manifester plus clairement leurs opinions a ce sujet, a moins que les idées a la con de l’UMPS contribuent a endormir leurs cerveaux.
    En clair diminuons ce Social de complaisance, et l’immigration s’effondrera!!!

  20. nero burning rom says :

    y fo école polyethnique

%d blogueurs aiment cette page :