Jeannette Bougrab : Jean-Marie Le Pen « le moins légitime » pour parler de la jeunesse

La secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, a affirmé aujourd’hui que Jean-Marie Le Pen était « la personne la moins légitime » pour parler de la jeunesse car les valeurs qu’il incarne sont celles du repli sur soi, du rejet d’une partie de la jeunesse et de la xénophobie« .

Jean-Marie Le Pen a déploré « la discrimination positive », qui signifie, selon lui, un « racisme anti-français de souche. »

Alors que « les jeunes sont ouverts sur le monde, sont généreux et sont portés par des valeurs qui les amènent vers l’autre, Jean-Marie Le Pen et son parti incarnent l’inverse« , a-t-elle dit. Jeannette Bougrab a dénoncé « la manière » dont le fondateur du Front national « a stigmatisé systématiquement une partie de la jeunesse, notamment celle issue de la diversité« . […]

Le Figaro – 07/01/2012

(Merci à Jean Bart)

Étiquettes : , , ,

104 responses to “Jeannette Bougrab : Jean-Marie Le Pen « le moins légitime » pour parler de la jeunesse”

  1. Natrép says :

    Au contraire, Jeannette : Jean-Marie Le Pen est arrivé en tête chez les jeunes à l’issue du premier tour de la présidentielle de 2002. 😉

  2. pauldu48 says :

    « Alors que “les jeunes sont ouverts sur le monde, sont généreux et sont portés par des valeurs qui les amènent vers l’autre » >> pour mieux le truander, non, chez certains? (suivez mon regard)

%d blogueurs aiment cette page :