Nigeria : Nouvelles attaques contre des chrétiens

Des hommes armés ont ouvert le feu hier sur des fidèles tuant au moins huit d’entre eux au cours d’une nouvelle attaque dans une église à Yola, capitale de l’Etat d’Adawama (nord-est du Nigeria). 17 personnes avaient été tuées dans une autre attaque plus tôt dans la journée contre des chrétiens dans une maison où ils étaient venus rendre visite à des proches d’une personnes assassinée la veille par des inconnus.

Le Figaro

Étiquettes : , , , ,

32 responses to “Nigeria : Nouvelles attaques contre des chrétiens”

  1. Seroplex says :

    L’islam est une belle religion de paix et d’amour. Cest magnifique. Inch Allah !!!

  2. France réveille toi says :

    Que font les associations anti-racistes pendant ce temps ?

  3. Jean Bart says :

    Je ne verrais pas d’autre solution qu’une partition du pays: islamique au Nord, chrétien et animiste au Sud.

  4. pauldu48 says :

    au nord de quoi, jean bart? de la méditerannée, ou de Lyon? car marseille ou montpellier, voire encore toulouse ou Avignon/montelimar, , ca commence a etre ‘ailleurs’

  5. DANY says :

    @Emilie
    Dans l’islam, ni spiritualité ni rationalité, mais soumission et totalitarisme
    Posted on 12 décembre 2011 by Roger Heurtebise – Article du nº 229

    J’ai été toujours surpris sur un point par les congrès nationaux ou régionaux de l’UOIF. JAMAIS je n’ai vu aborder le sujet d’une quelconque spiritualité de l’islam. On se contente de dénoncer l’islamophobie, de revendiquer des passe-droits communautaristes et terre à terre, de stigmatiser l’Occident et ses valeurs, ou de faire des concours de récitation du Coran et autres inepties matérialistes.

    Mon premier contact avec le fond de l’idéologie islamique date de plus de trente ans, quand j’enseignais les mathématiques et les sciences appliquées dans un lycée tunisien. A l’époque, je pouvais débattre assez librement de l’islam avec mes élèves et mes collègues sans risquer de me faire égorger, ce qui n’est certainement plus le cas dans la Tunisie actuelle, surtout avec la montée électorale des islamistes.

    Curieux de mieux connaître la religion de mes voisins, j’ai alors acheté une traduction en français du Coran. Et j’en ai fait une lecture critique. J’ai éliminé tout d’abord les injonctions racistes, violentes, sexistes, etc. Puis j’ai enlevé les pages contenant uniquement un code civil et pénal opportuniste. Et pour finir, j’ai ignoré tout ce qui est plagiat de la Bible hébraïque et des Évangiles chrétiens, plagiat d’une platitude totale puisqu’il enlevait tout message métaphysique des écrits antérieurs pour ne narrer qu’une histoire erronée et vide de sens.

    Et après cette purge, il ne restait plus rien de mon Coran. Pas une once de spiritualité, d’élévation, d’humanité ni même de théologie. Un vide sidéral total.

    Dès lors, il ne m’étonne guère que l’islam se marie très bien avec la mondialisation, la négation de la liberté et du libre-arbitre, pour une société consumériste et inhumaine. Le MP3 se marie fort bien avec la burka dans un matérialisme réduit à des codes comportementaux qui font fi de la nature humaine et de son aspiration à un au-delà qui la dépasse, qu’elle soit théologique, politique ou philosophique.

    Une autre expérience m’a révélé le vide spirituel total des musulmans. C’est un dialogue entre un ami et Mohamed Sifaoui sur Facebook. Sifaoui prétendait que le Coran contenait une spiritualité profonde. Mon ami l’a « torturé » jusqu’au bout pour comprendre ce que Sifaoui avait comme arguments pour défendre sa thèse, et… pschitt ! Sifaoui s’est réfugié en disant que mon ami « avait un problème avec les musulmans », et que de toute façon il ne pouvait pas comprendre puisqu’il avait renié l’islam, et puis Sifaoui a dit qu’il ne pouvait discuter de tout cela qu’avec des théologiens dignes de ce nom…

    Et ça marche à tous les coups ! J’ai fait plusieurs fois l’expérience avec des musulmans sur des forums : systématiquement ils claquent la porte en vous traitant de « racistes » quand vous cherchez à savoir quelle once de spiritualité ils trouvent dans leur islam.

    Évidemment j’ai aussi fait la même expérience avec des chrétiens, des juifs, des bouddhistes et des athées. Et là, à chaque fois, j’ai eu des raisonnements que je peux contester, mais qui traduisent tous un humanisme et une recherche de sens que je n’ai jamais trouvés chez mes interlocuteurs musulmans.

    Les musulmans inversent le raisonnement. Leur islam, leur Coran, leur « prophète » disent pour eux une vérité intangible et révélée, et il faut passer toute autre considération à ce crible dogmatique. Il y a une soumission totale à une théocratie qui ne dit pas toujours son nom.

    Un exemple flagrant, ce sont les débats sur l’interruption volontaire de grossesse. J’écarte évidemment les fanatiques chrétiens et juifs qui assimilent tous partisans de l’IVG à des tueurs sanguinaires sans foi ni loi, alors que le bon sens devrait nous faire reconnaître l’humanisme de ceux-ci, en particulier envers les femmes. Une fois écarté cet anathème, on peut discuter avec les uns et les autres, y compris avec des chrétiens (et des curés) qui montrent de la compassion avec la femme qui se sent obligée d’avorter.

    Rien de tout cela avec les musulmans quand on aborde cette question : l’avortement serait interdit par une loi divine, donc c’est indiscutable. La théocratie imposée par les textes prétendument sacrés prend le pas sur tout le reste, et même au-dessus du reste en définitive.

    C’est avec de tels arguments d’autorité divine que d’autres musulmans peuvent justifier le fait de couper la main des voleurs ou de de lapider la femme adultère. C’est une différence de degré et non de nature : peu importe les considérations humaines, seule la loi d’Allah fait foi (si je puis dire). L’homme (et surtout la femme) est ramené au rang de sujet d’une divinité inventée et non comme finalité d’un dessein, même divin comme chez Saint-Irénée et les pères de l’Église chrétienne. L’islam, c’est la mise à mort de l’homme libre.

    Et tout est à l’avenant. Dans mes nombreux débats sur internet avec des musulmans, ce radicalisme est systématique. Il n’y a chez eux aucune distanciation entre le dogme et la rationalité. La pseudo-vérité révélée a autant d’importance que la vérité scientifique ou contradictoire. Il y a une confusion totale entre les faits, le raisonnement intelligent, et le Coran : celui-ci a valeur universelle, au même niveau que tout le reste.

    Aucun doute, aucun questionnement, aucune remise en cause. C’est une incapacité quasiment structurelle à la moindre auto-critique. C’est une ténébreuse puissance de la soumission.

    La plupart des Occidentaux ne comprennent rien à tout cela, en projetant bêtement sur l’islam et sur les musulmans leur propre histoire bimillénaire de critique et de rationalité. Et c’est pourquoi on entend des inepties totales, comme celles d’Alain Juppé qui nous invente des « islamistes modérés ».

    C’est pourquoi l’islam est totalement contraire à nos valeurs européennes, et qu’on ne pourra qu’entrer en conflit avec cette idéologie totalitaire.

    La balle est dans le camp des musulmans de France. Soit ils renoncent au totalitarisme dogmatique de leur « religion », soit ils s’y tiennent et entrent ouvertement en conflit avec nos deux mille ans de construction humaniste et critique, et par conséquent ils n’ont plus leur place chez nous.

    http://ripostelaique.com/dans-lislam-ni-spiritualite-ni-rationalite-mais-soumission-et-totalitarisme.html

  6. DANY says :

    @pauldu48 Vous avez un bouton  »ignorer » ?

  7. balan says :

    Les bobos et autres gauchistes s’en moquent éperdument, ils ont pris fait et cause pour les musulmans, les « damnés de la terre ».
    Et puis imaginer que les muzz soient dans le camp des oppresseurs, ça dérange leur schéma mental, donc ils évacuent ces informations de leur esprit.

    Oui le vrai danger, ceux qui tuent des gens et annoncent le nettoyage ethnique, ce ne sont pas les membres de boko haram, d’aqmi, ou autres psychopathes.
    Mais ce sont bien les électeurs du FN.
    Et il ne faudrait surtout pas que ça change.

  8. Imperial W. says :

    .

    J’ajouterai que ce sont bien des chrétiens qui chient sur la gueule des arabes dans de nombreux spots musulmerdes du monde: Irak, Libye, Afghanistan… Faisant d’innombrables morts inch’allahahahaha…

    …et bientôt Syrie, Iran…

    Et quand ce ne sont pas des chrétiens, ce sont des juifs qui vous pissent à la raie: Palestine, et le monde arabo-musulmerde en général.

    C’était un communiqué du collectif « Ta gueule truie 2012 ».

  9. alexandre P. says :

    « Celui qui a vecu par l’épée doit mourir par l’épée »

  10. testadiminchia says :

    je ne verrai pas d’autre solution qu’une partition du pays islamiste au nord,chrétien sud

    comme en France?

  11. colucho says :

    Oui Émilie, vous avez tout à fait raison la virilité des CPF est magnifique …

    à 10 contre 1, ……

  12. Non solum sed etiam says :

    Ces gens ne peuvent pas s’entendre avec nous; ils ne s’entendent déjà pas entre sunites et chites ->je m’en fous si j’ai mal écrit.

  13. mal-y says :

    « Je ne verrais pas d’autre solution qu’une partition du pays: islamique au Nord, chrétien et animiste au Sud. »

    lol ça me fait penser à cette news que fdesouche a refusée:

    Des milliers de Soudanais du Sud ont fui la localité de Pibor, située dans l’Etat de Jonglei, à l’est du pays, le 2 janvier, après que les rivalités interethniques entre deux communautés rivales au Soudan du Sud ont fait une dizaine de morts le week-end du 31 décembre.

    Selon l’ONU, les deux communautés rivales s’affrontent pour une affaire de vol de bétail.

    La semaine du 26 décembre, la ville de Lukangol, située à environ 30 km de Pibor, avait déjà été entièrement brûlée. Environ 20.000 personnes avaient fui la ville et des dizaines d’autres avaient trouvé la mort. En 2011, les violences interethniques ont fait plus de 1.100 morts dans l’Etat de Jonglei et forcés 63.000 personnes à quitter leurs maisons selon un rapport de l’ONU.

    Les rivalités ethniques sont l’un des principaux défis auxquels le jeune Soudan du Sud —qui a acquis son indépendance le 9 juillet 2011— doit faire face.

    http://www.slateafrique.com/80395/soudan-du-sud-milliers-fuite-civils-violences-interethniques

  14. Jean Bart says :

    @mal-y says: tout à fait d’accord, même avec la partition du Nigeria en deux, il y aura ensuite des conflits inter-ethniques. L’un n’empêche pas l’autre.

  15. mal-y says :

    hé oui c’est la guerre permanente en afrique, on sent qu’ils adorent ça. d’ailleurs on observe le même phénomène en France avec les fameuses « bagarres entre bandes ethniques »…

  16. Zorba says :

    Là où il y a l’islam, l’herbe est rouge sang. Regardez une carte du monde et vous constaterez que les conflits actuels se situe dans les zones où il y a des populations islamistes. Ce sera bientôt le cas de l’Europe.

  17. Bouc du Rove says :

    La réponse des communautés du Delta ne devrait pas tarder , les musulmerdes ont interet à dégager au plus vite des etats du Sud…..les barbe-cul vont bientot commencer……….

  18. DANY says :

    Le président des Etats-Unis Barack Obama a insisté hier sur la « protection des minorités chrétiennes et d’autres religions » à l’occasion du Noël copte, citant en particulier le cas de l’Egypte, théâtre de récentes violences contre cette communauté. « Je souhaite réaffirmer l’engagement des Etats-Unis à oeuvrer à la protection des minorités chrétiennes et d’autres religions dans le monde entier. Comme les événements en Egypte et ailleurs l’ont montré, et comme l’histoire nous le rappelle constamment, la liberté de religion, la protection de gens de toutes les croyances (…) est cruciale », a précisé Obama dans un communiqué.

    Les autorités en Egypte avaient mis en place hier un imposant dispositif de sécurité pour assurer la protection des églises, au moment où les chrétiens coptes célèbrent le premier Noël depuis la chute de l’ancien président Hosni Moubarak et en présence pour la première fois de groupes islamistes. Le 1er janvier 2011, plus de 20 personnes avaient été tuées à la sortie d’une messe de nouvel an à Alexandrie, la deuxième ville du pays, dans un attentat qui n’avait pas été revendiqué. En janvier 2010, six Coptes avaient été tués par balles à la sortie d’une messe de Noël en Haute-Egypte.

    Les Coptes, ou chrétiens d’Egypte, représentent 6 à 10% des quelque 82 millions d’Egyptiens et constituent la communauté chrétienne du Moyen-Orient la plus nombreuse. Ils s’estiment victimes de discriminations, et ont été visés par plusieurs attaques meurtrières ces dernières années.La victoire annoncée des Frères musulmans aux premières législatives post-Moubarak, de même que la percée de partis salafistes ultra-conservateurs, ont provoqué un regain d’inquiétude parmi les coptes.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/01/07/97001-20120107FILWWW00225-obamaegypye-proteger-les-chretiens.php

  19. martin says :

    On attend toujours les indignations de BHL, de Juppé.

    On attend toujours l’intervention de l’ONU, de l’OTAN ….

  20. carglass69 says :

    jusqu’a ce jour la FRANCE est le seul pays musulman qui n’est pas en guerre – pour cette région d’afrique je proposerai une prise en main des chrétiens par la légion étrangère et ces putains d’islamistes terroristes iraient se faire voir ailleurs.. on réponds a la violence de ces tarés par la violences proportionnée a leur savoir et respect..

  21. martin says :

    Ce qu’on voit , c’est que le problème n’est pas racial mais idéologique.

    Le problème c’est l’idéologie politico-religieuse qui s’appelle l’islam dont le but est d’éradiquer tout ce qui n’est pas muzz.

  22. Bertrand says :

    silence ou en messe basse

  23. Ewian says :

    Et encore une fois on leur trouve des excuses :
    en effet, les musulmans massacrent des chrétiens car dans certains états du Niger ces derniers bénéficient du statut d’indigènes, car étant sur ce territoire depuis plus longtemps que les musulmans. Le statut d’indigène leur accorde quelques privilège. Donc ces musulmans massacrent des chrétiens simplement car ils sont discriminés.
    Voilà l’excuse qu’on leur a trouvé.

    Il faut savoir que dans les états du nord (musulmans), ces derniers bénéficient également du statut d’indigène. Mais au lieu de migrer vers le nord, les musulmans du sud préfèrent le massacre. C’est plus divertissant il faut croire.

  24. mal-y says :

    « Ce qu’on voit , c’est que le problème n’est pas racial mais idéologique. »

    lis un peu le post de 12h08 🙂

  25. D'Artagnan says :

    egypte, algérie, somalie, indonésie, nigeria, etc…. partout l’islam religion de paix et d’amour.

  26. Fable says :

    Au nord je signale tout de même que Lille Roubaix et Tourcoing ainsi que toute la couronne qui entoure Paris n’ont rien a envier au sud ! Alors la séparation on la fait ou a halluin ???

  27. Sen*echeq says :

    Une solution secondaire pour faire plaisir à l’umps ce serait de rapatrier tout les chrétiens persécutés en yurope de toute manière cela augmenterait sensiblement le nombre de catho dans les églises.

  28. didonc says :

    il ni a pas pire dictature pour un etre humain que celle qui l’empeche de pensé.

    l’islam et une dictature de la pensé,pas le droit de refléchir

    il ni a pas pire rouleau compresseur que le progrés,rien ne lui résiste,il broie tous sur son passage…

    les musulmans ne veulent pas évoluer,réflechir?? alors la messe est dite;c’est juste une histoire de temps

    depuis qu’ils ont émmigrés de partout dans le monde,ils sont detesté de partout et de pire en pire

    la haine a leur égart grandit de jour en jour,et ils sont des millions en Europe

    je crains le pire pour les proches années a venir

    et je me demande si cela n’est pas justement rechercher pour les obliger par la force a changer

    ils déclancherons la guerre contre eux tous seul,car c’est écrit dans le livre satanique

    ils refusent d’evoluer,de reflechir?

    alors toto ou tard le rouleau compresseur du progrés leur passeras dessus,

    il ni a aucune autre issue;juste une histoire de temps

  29. razbana says :

    Lorsque les Serbes s’attaquaient aux Musulmans , cela faisait la une de la presse et des médias notre docteur est même parti avec l’armée Française , pour défendre ces pauvres Musulmans , là ce sont des Chrétiens qu’on assassine et la , personne ne bouge , silence radio , c’est une honte de la part de nos journaleux soit disant indépendants et surtout de la part de notre gouvernement , qui est près à aller faire la guerre partout ou les Chrétiens ne sont pas menacés

  30. Géraldine says :

    jour après jour la religion de paix et d’amour continu ses massacres sans que rien ne l’arrête… malgré que ceux qui se font massacré demandent à vivre en paix.

    et les musulmans modéré qui ne disent mot… trop occupé à défiler contre des dessins très certainement.

  31. Abaddon says :

    Nigeria sport national éradication de chrétiens …

%d blogueurs aiment cette page :