Afrique du Sud : L’ANC, un parti multiracial, du moins en théorie

Formation multiraciale alors qu’il luttait contre l’apartheid qui réservait pouvoir et richesse à la minorité blanche, l’ANC désormais au pouvoir en Afrique du Sud ressemble de plus en plus à ses électeurs, très majoritairement noirs.

« Le Congrès national africain est une organisation multiraciale !« , s’exclame sa coordinatrice nationale Baleka Mbete, rappelant que le nouveau slogan du parti est « L’unité dans la diversité« .

Mais si le parti dominant depuis 1994 compte encore quelques figures blanches (notamment des communistes), métisses ou indiennes qui l’ont rejoint dans sa lutte pour l’égalité de tous les habitants du pays, sa direction est très noire. A l’image de l’assistance à la messe de son centenaire, dimanche à Bloemfontein (centre).

Et la jeune génération l’est presque exclusivement.

Les townships noires où vivent la majorité de la population sont acquises au parti dominant, les autres quartiers allant à l’opposition.

Un nombre important de Blancs libéraux – qui étaient opposés à l’apartheid – s’éloignent du parti.

AFP (via La Dépêche)

Étiquettes : , , , ,

24 responses to “Afrique du Sud : L’ANC, un parti multiracial, du moins en théorie”

  1. fougasse says :

    C’est ainsi , la démographie des populations noires a fait l’essentiel , l’insécurité des blancs le reste

  2. Barberousse says :

    Les afrikaners viennent des pays- bas, qu’ils rentrent aux pays- bas !

  3. bobybob says :

    je comprends pas l’Afrique du Sud chez fdsouche…donc c’est juste du Racisme de base ici?

  4. fabrice says :

    yesssssssssss bientôt une mosque cathédrale a evreux trop CONTENT

  5. votez------fn says :

    bobybob says : 08/01/2012 à 14:36

    je comprends pas l’Afrique du Sud chez fdsouche…donc c’est juste du Racisme de base ici?
    ————-

    non c est juste une fois de plus pour prouver que la vie avec les noirs est impossible.

    on ne peut vivre paisiblement avec eux,cqfd

  6. Alsacien says :

    Je vois rien de choquant dans cette info. Les noirs sont largement majoritaires et leur désir d’être dirigés par l’un des leur est légitime.

  7. vikking says :

    @Barberousse

    Les Afrikaaners viennent aussi de France et d’Allemagne, ainsi que de la Flandre Belge.

    Plus d’1/4 des Afrikaners sont d’origine française, comme le rugbyman Pieter De Villiers, ou l’agriculteur Eugène Terreblanche…..

    Ce sont ces Afrikaners qui ont fait l’Afrique du Sud, et développer l’agriculteur.
    Au Zimbabwé, Mugabe les a viré et on a vu le résultat.
    Tous les pays Africains s’arrachent ces spécialistes, le Mozambique, le Congo……

    —————————————————————–

    Ensuite au sein de l’ANC il y a une lutte de pouvoir énorme entre les ethnies Zoulous, Hhosa…… Mandela, Mbeki et Zuma sont issus de 3 ethnies différentes, et la lutte Zuma-Mbeki a été rude.

    L’histoire n’est pas finie.

  8. france demain says :

    Et si c’était l’avenir de l’UMP et du PS ?

  9. bobybob says :

    e comprends pas l’Afrique du Sud chez fdsouche…donc c’est juste du Racisme de base ici?
    ————-

    non c est juste une fois de plus pour prouver que la vie avec les noirs est impossible.

    on ne peut vivre paisiblement avec eux,cqfdeurs

    ……..c’est bien ce que je me disais…mais je deteste l’intregrisme religieux alors je vais pas faire d’erreurs…je me casse et je vous laisse (et les noirs catholiques)=

  10. Le Chiffre Le Fer says :

    @bobybob

    La vraie information de cet article est ici :

    « Un nombre important de Blancs libéraux – qui étaient opposés à l’apartheid – s’éloignent du parti. »

    Cela signifie que des opposants à l’apartheid, que l’on ne peut pas qualifier de ra.cistes, ouvrent maintenant les yeux sur ce qu’est l’ANC. De toute façon libéralisme et organisations d’inspirations communistes (ANC, FLN et autres) sont incompatibles.

  11. Muzznik nikmuse says :

    Lorsque sur un territoire donné ,il y a concurrence et compétition entre plusieurs races, la victoire possible est celle d’une race sur une autre, ce n’est pas agréable à reconnaître mais c’est ainsi; L’Afrique du Sud est un parfait exemple qu’une société multiraciale « arc en ciel », n’est pas heureuse et devient multiraciste.

    Que dire de plus, les blancs y auront disparu sous une vingtaine d’année max!

  12. agnos says :

    Lorsque sur un territoire donné ,il y a concurrence et compétition entre plusieurs races, la victoire possible est celle d’une race sur une autre ça marche aussi sur les ethnies , ce n’est pas agréable à reconnaître mais c’est ainsi oui; L’Afrique du Sud est un parfait exemple qu’une société multiraciale “arc en ciel”, n’est pas heureuse et devient multiraciste comme tous les sociétés.

  13. zbtv says :

    je ne connaî pas bien l’Afrique du Sud, mais je suppose que là comme partout c’étaient les blancs qui faisaient tourner la boutique. Eux partis, ce pays deviendra un chaos, et on verra encore les noirs quémander pitoyablement de l’aide aux pays occidentaux, tout en les taxant de racisme et de xénophobie

  14. agnos says :

    je comprends pas l’Afrique du Sud chez fdsouche…donc c’est juste du Racisme de base ici?Quelle est la définition pour toi de ce mot qui provoque les tensions le racisme et attaque les nations du monde entier ce qui oeuvre a installer partout promotionne le multicuralisme son des criminelles donne ton emploie et ta maison.

  15. Colonel Paco says :

    Les Blancs devraient tirer les leçons de l’Algérie, et créer leur propre Etat indépendant du Transvaal!

  16. Makemyday357 says :

    Le racisme anti-blancs, indiens et peaux claires doit vraiment être exacerbé en Afrique du Sud pour que l’AFP ponde un article aussi franc du collier !

    On constate aussi que pour les chantres de la société « multiraciale », cela passe par l’éviction des Blancs…

  17. vikking says :

    @zbtv

    “je ne connaî pas bien l’Afrique du Sud, mais je suppose que là comme partout c’étaient les blancs qui faisaient tourner la boutique.”

    ———————————————————————————–

    Depuis quelques temps je m’intéresse à la question Afrikaner.
    Celle-ci ne se réduit pas à une simple notion des “blancs”.

    Puisque les Afrikaners se définissent eux-mêmes comme différents des blancs anglo-saxons.

    La langue et la culture sont différentes.

    Ce qui m’intéresse dans la question Afrikaner, c’est comment ont-ils fait pour créer et faire prospérer ce pays.
    Donc d’ici peu je compte bien investir dans les bouquins de Lugan, après l’avoir déjà fait récemment pour décolonisez l’Afrique.

    Pour faire simple les Afrikaners (hollandais et français huguenots) ont développé l’agriculture en AFS et celle-ci continue d’être prospère.

    Mais pour combien de temps encore ?? Puisque l’ANC veut redistribuer 30% des terres aux noirs. Ce qui jusqu’à présent n’a pas fonctionné dans ce pays pour un tas de raisons.

    D’autres part beaucoup d’Afrikaners ont un fort sentiment national, ils défendent leur culture, leur langue…alors que ce sont eux qui sont le plus attaqués. Il y a eu suppression des universités en langue Afrikan…..

    Quelques projets sont en développement comme le projet d’Orania et de Kleinfontein. En gros se sont des enclaves Afrikaners exclusivement, dans lesquelles l’insécurité est inexistante…..

    Notons que tous les 3 jours depuis 1994, un fermier blanc est assassiné (plus de 1 500 en tout).

    Je me souviens d’avoir lu un article sur ces Afrikaners “ra.ciste” qui cependant fabriquaient de leurs mains la tombe de leur bonne noi.re.
    Ce qui me fait dire que les choses sont plus compliquées qu’on ne le pense.

    Ces gens ont su conserver leur culture malgré la guerre des boers, ou l’arrivée de l’ANC. On a des choses à apprendre de ces gens.

    Mugabe les a viré, on a vu le résultat catastrophique. L’ANC veut faire de même, mais en étant plus prudente, on verra bien.

    D’autres pays ont vu le potentiel de ces blancs qui connaissent l’Afrique, le Mozambique en a fait venir quelques uns mais apparemment cela n’a pas été très concluant.
    Le Congo leur a carrément donné 1 million d’hectares à développer.
    Même la géorgie de Sakaschvili les courtise.

    Quelques liens :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Orania

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Kleinfontein

    http://www.lefigaro.fr/international/2008/11/25/01003-20081125ARTFIG00012-le-desarroi-des-fermiers-blancs-d-afrique-du-sud-.php

    http://www.rfi.fr/afrique/20110102-georgie-courtise-fermiers-blancs-sud-africains

    http://www.slateafrique.com/1789/afrique-du-sud-fermiers-afrikaners-colonisent-le-continent

    http://www.rfi.fr/actufr/articles/022/article_11514.asp

  18. Expat says :

  19. Expat says :

  20. flammande says :

    Racistes!!!

  21. Erzats says :

    Vous voulez tout savoir sur le génocide des blancs en Afrique du Sud et bien visionnez cette vidéo révélatrice, retour à l’age de pierre:

  22. razbana says :

    C’est ce qui arrivera aux bobos gauchos qui trouvent que le gouvernement et les médias , ne sont pas assez colorés, dans quelques années , se sont eux qui trouveront que les médias et les administrations , ne sont pas assez pales et ils seront obligés de se barrer , car comme en Afrique du sud , ils ne trouveront pas de visages colorés pour les défendre !

  23. Ambact says :

    L’ANC, ce n’est même pas que  » noir », c’est en plus tribal, vu que ce ne sont quasimen que des xhsas qui le composent.

    Les zoulous, enparticulier ceux de l’inkata, étaient en guerre ouverte contre eux, et projetaient de s’allier avec les afrikaners post-apartheid.t

  24. Jean Pierre 75 says :

    Extrait de la deuxième vidéo postée ci-dessus par Expat:

    une Noire chef d’entreprise: « Si je suis Noire et que j’ai l’éducation et les compétences nécessaires, et qu’en face il y a un Blanc qui a les mêmes compétences, et bien c’est moi qui vais décrocher la place, donc oui on pourrait croire que c’est de la ségrégation… Mais il y a vingt ans où est-ce qu’on en était? Je ne serais même pas assise là à parler de discrimination positive. Je ne pourrais même pas avoir ma propre entreprise. Donc il faut adhérer à ces nouveaux principes, et nous ne sommes pas prêts de nous arrêter. »

    Ce qui est décrit par l’intervenante est un exemple de discrimination raciale. L’argument invoqué pour nous convaincre du contraire n’est pas valide, il nous explique seulement que cette personne adhère à des principes racistes parce les Noirs en ont souffert dans le passé.

%d blogueurs aiment cette page :