Expulsions : « Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu »

Michel Feher est philosophe et président de l’association Cette France-là qui analyse la politique migratoire de Nicolas Sarkozy dans une démarche de contre-expertise. Il réagit à la présentation des chiffres de l’immigration 2011 par Claude Guéant mardi.

Comment avez vous perçu le bilan de l’immigration présenté par Claude Guéant mardi ?

Nicolas Sarkozy poursuit l’inflexion de la politique gouvernementale entamée avec le discours de Grenoble le 30 juillet 2010. […] Les mesures répressives plaisaient à l’électorat frontiste, leur justification rassurait les modérés. Cette politique a atteint son point culminant lors du débat sur l’identité nationale. […] Ce fut un échec total.

[…] Nicolas Sarkozy ne pouvait donc plus tenir cette politique. Deux solutions s’offraient à lui. La première, abandonner la dénonciation du péril migratoire, n’était pas envisageable. Le président n’avait rien d’autre à proposera ses concitoyens : faute de pouvoir les protéger du chômage ou de la précarité, il ne pouvait leur offrir de protection qu’à l’encontre d’un péril migratoire pourtant imaginaire. La seconde possibilité était de cesser le double langage et d’aligner ses paroles sur ses pratiques […] Claude Guéant, symbole de ce tournant, n’entend plus favoriser l’immigration choisie ni même préserver la générosité française en la limitant, mais bien réduire l’immigration sous toutes ses formes pour que les Français se sentent à nouveau chez eux. Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu.

Guéant promet de revenir à 150000 entrées légales par an sur le territoire français, est-ce crédible ?

En principe, c’est très compliqué, parce que la France est signataire de la convention européenne des droits de l’homme et que sa constitution lui impose des obligations. […] Donc faire baisser le nombre d’entrants, c’est difficile mais pas impossible ; à condition d’aller encore plus loin dans les destructions des institutions démocratiques.

Que pensez-vous de l’affirmation de Claude Guéant : « Le niveau d’immigration détermine, d’une certaine façon, la société qui sera la nôtre et la société que nous voulons ? »

[…] L’idée que l’immigration représente un problème majeur, ce qui est faux au regard de l’économie comme de la démographie, va-t-elle continuer à être accréditée par les politiques – et pas seulement à droite ? […] Car faute de démystifier le risque migratoire, la décomposition de notre démocratie se poursuivra.

Comment percevez-vous ce dernier tour de vis de Claude Guéant ?

[…] C’est la persistance […] de la politique menée depuis le début du quinquennat. Elle a commencé avec la stigmatisation explicite des Roms et l’évocation d’un traitement spécial pour les criminels d’origine étrangère. Depuis lors, la politique de Claude Guéant n’est rien d’autre qu’une mise en œuvre de cet infléchissement. […]

Cela va-t-il convaincre les électeurs du Front National ?

Dans un premier temps, la performance du ministre de l’intérieur va sans doute profiter à Marine le Pen et pas à Nicolas Sarkozy. Quand ils entendent Guéant, les électeurs du FN, ça les fait penser à Marine, qui dit la même chose mais avec plus d’allant. Mais l’UMP espère qu’ils se souviendront, au deuxième tour que Claude Guéant, et donc son patron, ce n’est pas si mal : faute de grives…

Libération – 10/01/2012

Étiquettes : , ,

135 responses to “Expulsions : « Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu »”

  1. Erwan says :

    M’est avis que t’es un branleur.
    Quand je dis le pauvre aveugle,tu penses à quoi?

  2. tangosierra74 says :

    J’ai été plus jeune.
    Mais pas aussi c.. !

  3. tangosierra74 says :

    @ Erwan says : 11/01/2012 à 06:09 M’est avis que t’es un branleur.
    Quand je dis le pauvre aveugle,tu penses à quoi?

    ——-

    A toi, Erwan, trompant ta main gauche avec ta main droite !

  4. tangosierra74 says :

    @ Erwan says : 11/01/2012 à 06:09
    M’est avis que t’es un branleur.
    Quand je dis le pauvre aveugle,tu penses à quoi?

    A petit branleur, branleur et demi.
    T’es vraiement une sous-m.rde !

    Tu me fais penser à un ancien copain de fac, en 1980, qui était au MNR (j’appréciais).
    Il était aussi c.n que toi.
    Il s’est tué !

  5. tangosierra74 says :

    Au fait, il s’est tué tot seul !

  6. tangosierra74 says :

    Edit : Tout seul !

  7. tangosierra74 says :

    Bon je crois avoir compris que tu es un Identitaire.
    Il est temps qu’il fasse le ménage dans leurs rangs.

    Parce que j’apprécie le mouvement.
    Mais pas les merdeux, comme toi, qui croient s’y retrouver.

  8. tangosierra74 says :

    @ Erwan

    Sur ce, je te laisse te pignoler, mon chéri.
    (Eh oui il paraît que dans la colo on était pas trop regardant).

    Mais quand tu seras devenue une grande et belle jeune fille,
    après ton opération, n’hésite pas, fais-moi signe.

    Il paraît que je suis très doux. Enfin, c’est ce qu’elle disent.

    Moi je ne fais pas de demi-mot.
    tu peux me contacter sur mon pseudo – 74 sur @free.fr.
    Et là fille ou garçon, on trouvera un arrangement.

    Tu sais, nous, les ex-colo (pour toi ex TDM, tellement t’es jeune) on est pas trop regardant.
    Comme on dit :  » Un trou est un trou, et je n’en sortirai pas ».

    Sur ce salut TDC
    je vais me coucher.

    P.S: Je pense, sans chance de me tromper, que tu es un petit con.nard

  9. tangosierra74 says :

    Edit:

    Bon je crois avoir compris que tu es un Identitaire. (Pauvres d’eux avec toi ils sont pas rendus – comme on disait quant j’étais jeune)
    Il est temps qu’ils fassent le ménage dans leurs rangs.

  10. Bertrand says :

    Hier soir à la Radio ils ont dit que Guéant étrangement avait expulser à une très grande majorité des « européens  » roumains etc…
    par contre
    musulmans très faible taux pour marquer les élections

  11. Gargamel says :

    Mais c’est pas possible.. Ils sont payés combien ces mecs-là pour sortir des âneries pareilles ? Et ils vivent où ? Dans des bunkers ? En tout cas, petite piqure de rappel sur le programme du RPR sur l’immigration en 1990 (que FDS devrait remettre en une pendant la campagne) ; certains passages sont sévères comparativement au programme du FN et leurs auteurs sont de grandes figures passées aujourd’hui du côté des traitres (Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac, Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot, Alain Juppé, Gérard Longuet, François Bayrou, Nicolas Sarkozy, Alain Ma­delin) :
    – Affirmant que « la France ne doit pas être considérée comme un simple espace géographique sur lequel plusieurs civilisations pourraient coexister » et dénonçant le « faux antiracisme militant », ce qui est depuis devenu l’UMP en appelait alors clairement à « la fermeture des frontières » et à la « suspension de l’immigration ».
    – « Il faut conditionner le séjour des étudiants étrangers en France à un déroulement normal du cursus universitaire : le titre de séjour doit être renouvelé annuellement en tenant compte des résultats obtenus » – une proposition jamais mise en pra­tique.
    – « Le regroupement familial, [qui] pose par son ampleur des problèmes très réels de logement, de scolarisation et d’encadrement so­cial. » Proposition alors « lar­gement ap­prouvée » par l’ensemble de la droite et du centre : « Corriger l’automaticité du regroupement familial et la réserver aux immigrés titulaires d’une carte de long sé­jour (10 ans) » – ce qui, là encore, n’est toujours pas le cas.
    – Afin de ne plus attirer de nouveaux immigrés, la droite n’hésitait pas non plus à briser le “tabou” de « notre système de protection sociale », dont il faut « éliminer les points faibles qui créent une incitation artificielle à l’immigration ». C’est ainsi, notamment, que doivent être « vigoureusement combattus […] l’accès aux soins médicaux et hospitaliers par des étrangers en situation irrégulière » – qui envisage aujourd’hui la suppression de la CMU ? Quant à « l’immigré chô­meur, [il] percevrait alors non des allo­cations chômage mais une allocation pour le retour sous forme de capital ou de rente ».
    –  » (…) le législateur a admis dans le passé le bénéfice des prestations [sociales] aux seuls nationaux […] : être étranger en France, ce n’est pas avoir automatiquement et intégralement tous les droits liés à la citoyenneté française. »
    – “Ce n’est pas aux pouvoirs publics d’organiser l’islam”
    – N’hésitant pas à pointer « la fécondité des étrangères très supérieure à celle des Françaises (3,2 enfants contre 1,84) et spécialement celle des Maghrébines (entre 4 et 5 enfants) », la droite d’il y a vingt et un ans estimait que « l’automatisme actuel d’acquisition de la natio-nalité pour les jeunes nés en France de parents étrangers n’est pas bon » : « la nationalité doit être demandée par le jeune étranger : elle n’est plus accordée automatiquement » – en 2011, la nationalité française (et l’impossibilité d’être expulsé) est pourtant toujours attribuée d’office entre 16 et 18 ans à tout enfant d’étrangers né sur le sol français.
    – « la lutte des races [sic] remplacerait maintenant bien souvent la lutte des classes », le document de ces états généraux pro­pose de lutter contre la « concentration des populations immigrées » par la mise en place de quotas – mais sans utiliser le mot : « Les élus peuvent intervenir efficacement [et] les collectivités locales […] doivent avoir leur mot à dire quant au nombre d’immigrés qu’elles accueillent sur leur territoire », afin de « tenir compte du seuil de tolérance qui existe dans chaque immeuble ». On imagine les réactions, y compris en son sein, si la droite évoquait aujourd’hui ces mêmes “seuils de tolérance”…
    – « l’importance numérique des enfants d’immigrés est trop forte dans certains secteurs géographiques » : « L’école n’est pas un lieu d’expression multiculturelle. » Alors que Jean-François Copé proposait, à la fin 2010, des « cours d’ara­be », et Fabienne Keller l’introduction de « cours sur l’histoire de l’Afrique », la droite d’alors était sur une ligne 100 % in­verse : « Les cours de “langues et cultures des pays d’origine” doivent être facultatifs et déplacés en dehors des horaires scolaires. »
    – Concernant l’islam, nul besoin à l’époque de “débat”, comme l’UMP va en organiser le 5 avril (contre l’avis des centristes), pour assumer que « l’islam n’apparaît pas conforme à nos fondements sociaux et semble incompatible avec le droit français » : « Il y a bien incompatibilité entre l’islam et nos lois. » Les choses, il y a vingt ans, étaient on ne peut plus claires : « C’est à l’islam et à lui seul de [s’adapter] afin d’être compatible avec nos règles. »
    – « ce n’est pas aux pouvoirs publics d’organiser l’islam ». « On n’intègre pas des communautés mais des individus » « Il convient de s’opposer […] à toute tentative communautaire qui viserait à instaurer sur le sol français des statuts personnels propres à certaines communautés. »
    – Pas question, non plus, d’associations musulmanes – permettant aujourd’hui de financer les mosquées : « Les activités cultuelles doivent être exclues de la compétence des associations relevant de la loi de 1901. » Et d’ajouter que « la mainmise de l’étranger sur certaines de ces associations est tout à fait inacceptable », au point de proposer d’« abroger les dispositions socialistes de 1982 supprimant l’autorisation préalable pour les associations étrangères » – qui ne l’ont jamais été. Enfin, « la création de lieux de culte doit se faire dans le respect […] du patrimoine architectural de la France » – ce qui exclut les minarets !
    http://www.valeursactuelles.com/actualités/politique/immigration%E2%80%86

  12. Dragizevic says :

    Grossiere manipulation de journalope….

  13. zefi says :

    “Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu”

    A propos de digues, il parait que de construire sur des zones inondables comme de désinformer est vivement recommandé.
    Nos digues ne sont jamais entretenues.

  14. Louve Normande says :

    Ouarff, MDR, ce n’est rien que de la propagande !

  15. balan says :

    Il croit à ses propres mensonges, vous pensez ?

    Parce que j’ai du mal à imaginer qu’une personne aussi érudite puisse se tromper à ce point.

  16. jean-phi says :

    :mrgreen:

  17. Cate RegardePas says :

    Radio Paris ment
    Radio Paris ment
    Radio Paris est musulman

  18. VF says :

    « Expulsions : “Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu” »
    Allez hop, un petit appel du pied aux électeurs du FN pour leur faire croire que l’UMP applique le programme du FN.
    Et le pire c’est que certains vont encore se faire avoir

  19. natacha3 says :

    Ce n’est encore pas suffisant.

    Empêcher cette immigration légale et illégale, ou tout au moins limiter l’immigration aux seuls europeens….mais pas au arabes, surtout pas à eux avec leur religion d’état qui a mis le souk en FRANCE

    sI MARINE n’avait pas dénoncé ce fait qui durait depuis 15 ans, nous en serions toujours au même point : les français devaient supporter cette entrave à la circulation sans qu’on écoute leur mal être..

    et surtout annuler l’AME, la CMU pour les immigrés, arrêter de payer des retraites a des algériens qui ont plus de 100 ans et qui sont décédés depuis longtemps.etc etc etc

    On ne m’a pas demandé mon avis pour augmenter ma MUTUELLE de près de 9 euros pour que ces immigrés se fassent soigner gratuitement. Alors qu’en ALGÉRIE ils ont des hôpitaux, mais en ALGÉRIE ils sont obligés de payer…en FRANCE c’est gratuit.

    MARINE 2012

  20. Athéos33 says :

    Je suis fatigué de ces articles de propagande …
    Qui du sociologue, qui du philosophe, qui de l’islamologue et autres scientifiques de pacotille qui viennent servir la soupe aux théories foireuses du PS (parti salafiste) …
    Surtout que les « déclarations » de cette nature ne vont avoir de cesse de pilonner l’opinion publique jusqu’aux élections ….
    Soyez sympa, laissez ces ânes braire et trouvez nous de vrais motifs de satisfaction …..

  21. roy says :

  22. lapinblanc says :

    (Le Multiculturalisme est une richesse pour la France) … Marre de ce SLOGAN d’ Hypocrites qui traite les autres de Racistes mais qui refuserai d’aller vive dans une Cité à forte population étrangère ou Islamisme, délinquance et trafiques de drogues sont devenu une banalité .

  23. Imperator. says :

    « à condition d’aller encore plus loin dans les destructions des institutions démocratiques. »

    C’est faux! On peut dénoncer les traités européens, ou encore avoir recours aux référendums!

    « L’idée que l’immigration représente un problème majeur, ce qui est faux au regard de l’économie comme de la démographie »

    Mais il vit où ce mec????

  24. Cadoudal says :

    “Expulsions : “Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu””

    *************

    oui , mais l ‘UMP est bénie par le Crif

    le FN est maudit par le Crif , qui le déclare impur ,à vomir , nauséabond, exécrable

    l’ UMP siège glorieusement au paradis républicain et talmudique
    des droits de l ‘homme

    le FN , cet infâme,
    brûle dans l ‘enfer réservé aux démons
    totalitaires,
    allergiques à la démocrate licrasseuse,
    extrémistes,
    racistes,
    intolérants
    maudits par le Prophète Mahomet.

    le FN sera éternellement maudit par le Crif:

  25. Frontières says :

    « L’idée que l’immigration représente un problème majeur, ce qui est faux au regard de l’économie comme de la démographie »

    Mais vas-y! Démontre-nous que c’est faux!

    En plus, cet homme nous dit que les expulsions d’étrangers font s’effondrer la démocratie ici; c’est faux!
    Expulser un étranger, c’est justement appliquer le pouvoir du peuple, celui de décider qui entre et qui n’entre pas

  26. leperigourdin says :

    Libé le seul journal écrit par les fous dans un asile psychiatrique.

  27. Stormisbrewing says :

    « d’un péril migratoire pourtant imaginaire. »

    Pauvre nase, c’est qui cet hurluberlu ????

  28. Le Celtique says :

    “Toutes les digues séparant l’UMP du FN ont fondu”

    Si seulement…

  29. Joshua fait caca says :

    Mais ce type de l’ump qu’est sakozi n’est-il pas lui même un immigré de première génération d’origine juif hongrois ?
    Ils font penser aux ricains prêts à tuer les immigrants alors qu’ils sont eux mêmes des émigrés.
    Mais comment un immigré de première génération peut-il être candidat puis Président de la France ? Est-ce possible au pays des juifs ou encore au pays des hongrois ?
    En France, un étranger hongrois de religion juive et immigré de première génération peut donc tout faire ?

  30. burcacacacaochochochochocolat says :

    Ce monsieur a raison d’avoir peur, parce que les français vont préférer l’original à la copie, et que le nationalisme va, comme une véritable inondation, balayer tous les collabos, les projeter bien loin de toutes les digues qu’ils auront construites…

  31. GRENADE says :

    Propagande…propagande pour faire croire que le pouvoir en place agit contre l’immigration (ce qui est entierement faux car il suffit de voir l’etat de la France aujourd’hui) et qu’il n’y a pas lieu de voter pour le FN.

  32. Stevenson says :

    Une digue,ça fond? Et ce gars passe pour philosophe…!

  33. pi31416 says :

    En Francarabie les digues fondent. C’est donc bien, en effet, du travail d’arabe. CQFD

  34. debout les blancs says :

    -edith Piaffe says : 11/01/2012 à 03:32

    Erwan
    La*sciate était hier sur le fil miss belgique, avec le pseudo “le combat fait rage”… mais ses coms ont disparu sur ce fil aujourd’hui, il a dû être banni ?? on attend le prochain pseudo, mais je le sens pas en tangosierra74…

    >> tiens, moi non plus, va savoir pourquoi…

    et… Moi aussi, heureux de te revoir, Erwan!… te laisse pas faire par ce @tangod’sarace, surtout!

  35. Boudin says :

    un péril migratoire pourtant imaginaire.!!!

    Et mon C.u.l, c’est du poulet imaginaire Hallal ?

%d blogueurs aiment cette page :