Mayotte : Deux policiers de la PAF mis à pied

Une clandestine aurait opposé une forte résistance envers les fonctionnaires et deux policiers auraient usé de leurs matraques et frappé « la victime ».

Vodpod videos no longer available.

JT de Mayotte 1ère – 10/01/2012

Étiquettes : , ,

32 responses to “Mayotte : Deux policiers de la PAF mis à pied”

  1. Dagordagorath says :

    Si on donne des matraques aux policiers c’est juste pour faire joli……
    Dotez les de sucettes à la place de matraques.

  2. LeGrandAncien says :

    [img]http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2010/10/repbisou.jpg[/img]

  3. LeGrandAncien says :

    Tout est dit

  4. carglass69 says :

    probablement une camée comme 80 pour cent de ces clandestins – et la matrauque n’est pas la pour faire jolie.. putain immigration clandestine égale réplique active pour dissuader.

  5. zefi says :

    J’ai toujours pensé que la trique est préférable à la matraque, c’est plus utilisable en classe et aussi c’est bon pour le moral.

  6. francelibre says :

    Plus ca va plus je me dis que meme la police est endormie car vu comme elle est trainée dans la boue et qu’elle ne bronche pas alors qu’ils auraient un poids de contestation enorme..je ne comprends pas

  7. Pépé says :

    Entre 2001 et 2009, le financement de la Cimade a été assuré pour majeure partie par l’Etat français pour un minimum de 45% de son budget en 2009 (14.4 millions € ) jusqu’à 74% de son budget en 2007 (7.8 millions €). Selon l’Inspection générale des affaires sociales, l’association « est marquée par une forte dépendance à l’égard des fonds publics (60% des ressources d’exploitation viennent du ministère chargé des affaires sociales) »

    Le cochon de payeur a payé pour se faire mettre.

  8. Louise Chantilly says :

    Y fo matraques en chamallow.

    Tiens au fait, matrak a disparu depuis des mois…

  9. Benoît von Schweiz says :

    Il faut supprimer la police, les blancs et ouvrir toutes les frontières. Comme cela il n’y aura plus de problèmes. Plutôt que d’ext.erminer les blancs, proposons une famille de blancs comme esclaves pour toute bla.tte se présentant chez nous.
    Ils trouveraient encore à gueuler. Gueuler, revendiquer, réclamer, ils sont juste bons à cela.
    Lever le cul sur un tapis, aussi.

    Il faut virer tout ce beau monde, et arroser de bombes nucléaires ces nids de bla.ttes. De toute manière, ils sont inutiles. Faisons de la place sur cette planète.

  10. Liberté pour la France ! says :

    Une nouvelle fois les policiers n’ont pas droit à la présomption d’innocence.

    Cet organisme la CIMADE qui vit de nos impôts, donc des impôts de fonctionnaires de police condamne sur présomption de culpabilité parce que c’est la police qui est accusé. L’argent des Français est utilisé de manière perverse.

    Mais l’état de colonialisme dans lequel se trouve Mayotte n’est pas déploré par la CIMADE. Mais il faudrait y mettre fin d’urgence.

    Toutes les forces de police et gendarmerie doivent rentrer en France !

    Ici comme ailleurs Sarkozy se montre l’ennemi de la France et des droits de l’homme.

  11. Liberté pour la France ! says :

    « qui est accusée »

  12. Zorba says :

    Pourquoi une police si elle ne peut faire son travail. Qu’en pensent Néant et Nabot?l

  13. Cate RegardePas says :

    Du Racisme colonial en Afrique ?

  14. royco says :

    les Français sont en train d’imploser, à cause d’une pression trop forte et d’un mal-vivre ensemble de tous les jours ». « Avant, on était fatigué physiquement, maintenant, on est fatigué psychiquement ». Et de poursuivre : « Le sentiment d’isolement, d’impuissance, d’injustice, peut déboucher, comme en 2005 dans nos banlieues, sur des expressions de violence terribles, presque incontrôlables ».

    Il considère que les Français souffrent d' »un cynisme politique, clivant et hypocrite ». Si bien qu’il prédit une montée du FN : « Si les politiques ne prennent pas la mesure de la désespérance, le risque est le repli sur soi, la perte des valeurs républicaines et le vote en faveur des extrêmes et en particulier du Front national ».

  15. bruno says :

    ces policiers ne devait pas savoir que les clandestins ont tout les droits.peut etre n’ont’il pas eu connaissance des ordres donner par le ministre de l’inFerieur que la police doit fermer sa geulle devant les clandestins .j’espere que les policiers iront en prison et que la pauvre victime cladestine seras indemniser des brutalité policieres

  16. roy says :

    La Cimade à Mayotte, maintenant on sait que le MEDEF veut ramener toute cette région de l’Afrique en métropole, préparez-vous mentalement, les traitres et les collabos agissent dans l’ombre !

  17. castel says :

    Matraque en mousse
    pistolet à eau
    menottes en plastique

    Plus de rangers mais des pantoufles.
    Plus de gaz lacrimogène mais des aérosols d’eau minérale.

    Rétention en hôtel 3 étoiles
    Taxi et bus climatisés pour l’expulsion.

    Revendications suggérer par les syndicats et asso de tous bords.

  18. Gloups says :

    La prochaine fois qu’un flic m’arrête, je lui met un coup de boule et je vais porter plainte pour m’être fait mal au front.

    Quel pays de tarés ….

  19. Nous et eux says :

    Et PAF ! 😀

  20. crop says :

    avec mayotte (95% de rsa musulmans) c’est l’Afrique préhistorique sur ton palier demain

  21. Vauxlevicomte says :

    Mieux que la matraque le révolver…mais ça ce sera quand on sera redevenu des hommes libres…

  22. Saucisson81 says :

    c’est incroyable la Police est carrément lâche honteusement par leurs chefs et l’état française ,un coup de bâtons n’a jamais fait de mal surtout sur ces gens là à + de 95% ce n’est que de la vermine de musulman ,et les associations gauchistes viennent les soutenir !
    depuis que ce territoire est passé département Français pour touché CAR RSA car c’est personnes là ne travail pas on plusieurs femmes et une tripotée de gamins futurs délinquants à nourrir c’est le pauvre CON BLANC de la métropole qui paie dans c’est TAXES tous cette racaille !!!!!!!!

  23. VF says :

    ils me font bien marrer avec leurs droits de l’homme. Pourquoi pas les droits de la blatte ?

  24. 08 Tiens Ferme says :

    Si elle « a opposé une forte résistance », il y a des chances que ce soit elle qui s’est faite violence. En attendant les valoches sont prêtes.

  25. hebien says :

    Il faut supprimer la police à Mayotte ; les Mahorais sauront se débrouiller avec leur charia.
    Quand nos bobos « expats » soufrfriront trop de la situation, ils rentreront à la maison ; et cesseront de nous gonfler avec leurs leçons de morale à 2 balles.

    Allez faire un tour sur leur forum spécialisé, vous allez y trouver de beaux spécimens de bobo-andouilles :
    http://www.expat-blog.com/forum/viewforum.php?id=4056

  26. meningo says :

    Ces 2 policiers sont des héros total soutient à eux si ils pouvaient être tous comme eux…

  27. Plouc says :

    Je souhaite à cette conne de la CIMAD de se faire violer sur les plages de Mayotte !!!!!!!!!!!

  28. robert dubreuil says :

    si quelqu’un peut m’expliquer ce qu’on fout làbas , j’en serai heureux , moi , je suis pour l’indépendance des peuples , la guyane , les antilles et mayotte , tahiti , devraient pouvoir acceder a la liberté , fini le joug de la metropole , dehors les colons, un réve , enfin allégé de nos danseuses

  29. neofatum says :

    rep …robert dubreuil::

    mes parents sont français de souche mais je suis Guyanais , j’aime beaucoup la Guyane et sache que ce qui se passe en Guyane ( immigration et autre …. ) ben en France il y a la même chose et en beaucoup plus gros.
    Mayotte quelle connerie de l’avoir mis en département français en plus ca fait pas longtemps, les Français on des problèmes mentaux c’est pas possible.

  30. neofatum says :

    je suis juste née en Guyane T_T je sais pas pourquoi j’ai écrit : « mais je suis Guyanais » bref ..

  31. Dag says :

    Ah non je suis pas d’accord, les policiers (chiens de l’ Etat) ne peuvent taper que sur des natios et mettre des PV, ce reportage est donc forcément faux.

%d blogueurs aiment cette page :