«La diversité contre les crispations identitaires»

Pour Rémi Hugues, devant le «risque» d’une qualification de Marine Le Pen pour le second tour des présidentielles, «il devient urgent voire salvateur de réaffirmer la position libérale à l’égard du multiculturalisme».

Il existe d’ailleurs une connexion forte entre le libéralisme et le multiculturalisme, puisque le premier est la condition de possibilité du second.

L’immigration reste une chance, si elle est organisée. Quant aux pays d’origine, ils bénéficient grandement de l’argent envoyé par les émigrés, formidable levier de développement et de réduction de la pauvreté. […]

Mais c’est seulement par une politique de la diversité, qui insiste sur l’attachement des primo-arrivants aux valeurs libérales et républicaines que l’ensemble des populations européennes consentiront à leur installation durable sur le sol européen ainsi qu’à la préservation de leurs spécificités culturelles, qu’ils sont en droit de vouloir conserver.

slate.fr (Merci à Zatch)

Étiquettes : , , ,

41 responses to “«La diversité contre les crispations identitaires»”

  1. Stormisbrewing says :

    devant le «risque» d’une qualification de Marine Le Pen pour le second tour des présidentielles

    Nous prenons ce « risque » qui n’est pas du tout un risque mais plutôt un « espoir » de sauver ce qui reste de notre France, notre culture et civilisation occidentale pour nos enfants et descendants qui sont les héritiers légitimes !

    C’est le DROIT DES PEUPLES A EXISTER CHEZ EUX, EN TANT QU’EUX-MÊMES ET A DISPOSER D’EUX-MÊMES !!!!!!!!!!!

  2. Dagordagorath says :

    «il devient urgent voire salvateur de réaffirmer la position libérale à l’égard du multiculturalisme».

    Salvateur pour Marine 😀

    Ils sont payés combien ces idiots ?

  3. St-Michel says :

    « Il existe d’ailleurs une connexion forte entre le libéralisme et le multiculturalisme, puisque le premier est la condition de possibilité du second. »

    C’est vrai et le premier a besoins du second. En tout cas je remercie ce monsieur pour lm’avoir donné raison sur tout ce que j’ai toujours dis ici.
    multiculturalisme= conséquence du libéralisme= communiste cocu

  4. Winston Smith says :

    S’ils pouvaient juste aller préserver leurs spécificités culturelles ailleurs, ce serait vachement sympa de leur part !

    Et fermez la porte en sortant, merci.

  5. Résistance Française says :

    Beau spécimen de novlangue

  6. carglass69 says :

    si tu veux emmener ta culture d’origine ailleurs que dans ton pays, c’est une provocation, si tu l’appliques dans le pays qui t’accueille c’est une déclaration de guerre.. le français n’a pas le droit d’exporter sa religion, son mode de vie dans certains pays pourquoi la réciprocité devrait exister.. halte a la GAUCHE pluriculturelles

  7. ichnusa says :

    SLATE.FR, RUEDESMIRACLES89, MEDIAPART:MËME COMBAT

  8. Cadoudal says :

    Il existe d’ailleurs une connexion forte entre le libéralisme et le multiculturalisme, puisque le premier est la condition de possibilité du second.

    +++++++++++++

    on ne veut
    ni du libéralisme révolutionnaire
    ni du multiculturalisme.

    on veut nos frontières , pour protéger notre peuple indigène,
    notre identité,
    notre culture française,,
    la richesse française .

    on veut imiter le nationalisme et le protectionnisme israéliens;

    on ne veut pas du métissage licrasseux et ruineux,

    de l ‘invasion de la France par la misère du monde

    on ne veut pas que nos cathédrales soient transformées en mosquées.

  9. eskimo comvouzémoi says :

    Ces hypocrites seraient les premiers à hurler si les Européens commençaient à imposer des sociétés multiculturelles en Afrique. Mais la destruction des sociétés européennes qui étaient plutôt homogènes depuis des millénaires ne les émeut pas une seule seconde.

    Ne cherchez pas plus loin les fascistes de ce siècle.

    Quant au libéralisme, celui politique est évidemment indispensable. Par contre, il faut lutter à tout prix contre les excès de celui économique, dont le multiculturalisme, la négation des populations indigènes et l’ouverture à outrance des frontières sont des manifestations particulièrement dispensables.

  10. Gottmituns says :

    Encore un super-con vendu pour étaler toute sa connerie, tous ces multiples cons vendus sont des lèche-culs. Pour faire bonne figure (de con) ils en rajoutent comme si la France était à vendre. Le moment venu on ne les oubliera pas!…

  11. Fiatlux says :

    « ainsi qu’à la préservation de leurs spécificités culturelles, qu’ils sont en droit de vouloir conserver. »

    Et lorsque leurs spécificités culturelles entrent en conflit avec les nôtres (traitement des femmes dans certaines cultures, coutumes tribales, esclavagisme chez certains africains, mutilations corporelle, etc…)
    Ils doivent donc les conserver aussi.

    Donc on se retrouve de fait avec différents groupes humains totalement incompatibles, et susceptibles de s’agresser mutuellement.

    Cela va à l’opposé de l’idéologie du métissage, qui voudrait que l’on se fonde en une seule culture.

    savent vraiment pas ce qu’ils veulent.
    Moi, je veux rester en France, entre français, et que les autres cultures/communautés s’en aillent.

  12. votez------fn says :

    L’immigration reste une chance, si elle est organisée. Quant aux pays d’origine, ils bénéficient grandement de l’argent envoyé par les émigrés,

    une chance pour qui,pas pour nous en tout cas,ca coule de source,si les immigres prennent du fric c est que forcement ce meme fric ne va pas dans les poches d un francais europeen,donc ceux qui sont de la baise c est bien nous.

    cqfd

  13. ARMINIUS says :

    «  Il existe d’ailleurs une connexion forte entre le libéralisme et le multiculturalisme, puisque le premier est la condition de possibilité du second.

    Alors si j’ai bien compris « petit penseur », le libéralisme véhiculant la popérisation des classes moyennes, violence sur le peuple autochtone et enrichissement par corruption ou mise en place de certaines lois par et pour les oligarques sont intimement liés avec le libéralisme et donc l’immigration …

    hé bien chez FDS, on ne vous a pas attendu pour avoir cette réflexion digne d’un prix nobel d’économie…

  14. sacripant says :

    3L’immigration reste une chance, si elle est organisée3

    bah euh elle a été organisée depuis 40 ans non?

    le resultat est pas mal

  15. tonton flingueur says :

    rémi hugues???? c’est qui??

  16. Benoît von Schweiz says :

    Mental de schizophrène, cela se soigne en traitement psychiatrique lourd.

  17. Natrép says :

    Encore une fois, la VRAIE position déontologique libérale cohérente sur l’immigration : http://www.hanshoppe.com/wp-content/uploads/publications/Immigration.pdf.

    Marre de voir tous ces ignares gauchos salir des termes qu’ils ne comprennent pas !

  18. Benoît von Schweiz says :

    Tout le fric que les colons envoient au bled n’endigue en rien la colonisation. Sauf que ce fric part ailleurs et appauvri nos pays.
    L’immigration n’est pas une chance, c’est un fléau. Surtout celle des latrines africaines.

  19. St-Michel says :

    Natrép
    C’est vous qui rêvez d’un libéralisme qui n’existe pas, l’acceptation de l’immigration se trouve dès l’origine du libéralisme, lisez Adam Smith vous y trouverez déjà l’abandon des frontières y compris pour les personnes.

  20. St-Michel says :

    Natrép
    mais bon on peut toujours créer un libéralisme sans immigration, pourquoi pas.
    mais soutenir que l’immigration n’est pas lié au libéralisme c’est un mensonge.

  21. Joli Coeur says :

    Natrép says : 12/01/2012 à 19:58

    Encore une fois, la VRAIE position déontologique libérale cohérente sur l’immigration : http://www.hanshoppe.com/wp-content/uploads/publications/Immigration.pdf.

    Marre de voir tous ces ignares gauchos salir des termes qu’ils ne comprennent pas !
    ——————————————————————————————–

    Ce gaucho est moins ignare que toi.

    Le libéralisme se nourrit de l’immigration et du multiculturel. Y a qu’à regarder les nations phares du libéralisme : les Etats-Unis et la Grande Bretagne qui sont ravagés par leur politique immigrationniste et par le multiculturalisme et des choix économiques catrastrophiques pour l’emploi et les finances.

  22. Cadoudal says :

    la question posée par l ‘immigration est secondairement économique.

    on doit refuser l ‘immigration de masse islamique ou non,

    parce que principalement elle menace de mort l’ âme de la France.

    c’est afin de détruire la France sur le plan identitaire et ethnique
    que la république maçonnique nous impose tyranniquement une invasion que les Français refusent.

    mais en démocratie , c’est le Crif et son or qui commandent.

  23. Rageur says :

    tonton flingueur says : 12/01/2012 à 19:53

    rémi hugues???? c’est qui??

    C’est le nouveau protégé de BHL (après Yan Moix)

  24. ARMINIUS says :

    la question est la suivante: Si il n’y avait pas autant de français de papiers , le Fn serait-il majoritaire? Je pense que « Terra Nova » nous a répondu…
    L’immigration facilite la corruption politique et institutionnalise le nettoyage ethnique au profit des cumulards…

  25. whiteKnight says :

    Les envois d’argent des immigrés -316 milliards de dollars en 2009, sont la chance des pays d’origines????? je ne crois pas pour avoir vécu dans certains de ses pays le RE (résident a l’étranger ) est vu comme un lâche et un « m’atuvu » de première……………

  26. Allalimite says :

    « Il existe d’ailleurs une connexion forte entre le libéralisme et le multiculturalisme, puisque le premier est la condition de possibilité du second. »

    Si ils l’avouent eux même, que les immigrationistes sont alliés au patronat exploiteur, s’en n’est même plus drôle!

  27. sale j'ai rien says :

    Bien au contraire,
    leur bourrage de mou sur La diversité cristallise les crispations identitaires

  28. Kantz says :

    Les pays africains ont des frontières qui ne tiennent pas compte des ethnies.
    Presque tout les États sont multi-ethniques.

    C’est une des causes du sous développement africain.

  29. Julie Dame says :

    «La diversité contre les crispations identitaires»”

    C’est plutôt l’inverse, car nous sommes légitime, non ?

    Crétin !

  30. Le Celtique says :

    Pas mal comme contradiction. La crispation identitaire est justement le fruit de la diversité… Nous connaissons l’ère du néant.

  31. Jacques Bonhomme says :

    Exact: Le N.O.M. n’a cure de l’appartenance des hommes à une communauté historique, il ne voit que des individus susceptibles de travailler pour son immense société anonyme.
    Des ombres dociles, interchangeables, anonymes et errantes…
    Des ventres équipés de cartes bancaires…

    Non merci !

  32. La gloire des vaincus says :

    La diversité contre les troubles intestinaux ….

    Sisi

  33. Seroplex says :

    C’est grave ce qu’on nous demande… « On » nous demande de ne plus avoir d’identité…

    Quelqu’un qui n’a plus d’identité, c’est un robot, et rien d’autre.

  34. toutatis says :

    Le père était un aigle, le fils un faucon et le petit-fils … un vrai.

    Hé oui, quelle que soit la grandeur de l’homme, il n’existe aucun antidote contre la bêtise de ses descendants, si ce n’est le suicide pour éviter d’en avoir.

  35. serge L says :

    Test

  36. KokOrikO says :

    « ainsi qu’à la préservation de leurs spécificités culturelles, qu’ils sont en droit de vouloir conserver. »

    En DROIT mais QUEL DROIT ???

    Le seul droit qu’ont les immigrants est celui de s’assimiler et d’adopter la culture et les LOIS du pays d’accueil !

    Marre de ces étrangers qui auraient toujours TOUS les droits (y compris celui de nous mépriser et de nous coloniser à terme) et jamais AUCUN devoir !

    NON, NON et NON, les immigrants n’ont absolument PAS le droit de conserver leur culture et encore moins de nous l’imposer (c’est d’ailleurs bien là qu’est la source de tous les problèmes que pose une « certaine » immigration aujourd’hui en Europe) MERDE à la fin !!!!!!!!

  37. Hollow man says :

    Alors lui il est trop fort, en une phrase « Il existe d’ailleurs une connexion forte entre le libéralisme et le multiculturalisme, puisque le premier est la condition de possibilité du second. », non seulement il nous prouve que l’international du pognon ne se cache même plus pour évoquer leur programme éconnomico-de substitution du peuple de souche, et qu’en plus il n’a toujours pas compris qu’un tiers des français qui n’est pas dupe n’en veut de son programme de daube….

  38. Hollow man says :

    A la reflexion je me demande si cette phrase n’est pas à nomminer au « gérard » de la politique….

  39. Imperator. says :

    « L’immigration reste une chance, si elle est organisée. Quant aux pays d’origine, ils bénéficient grandement de l’argent envoyé par les émigrés, formidable levier de développement et de réduction de la pauvreté.  »

    Et le pov’ co.n de la classe moyenne l’a dans l’os, et est prié de la boucler.

    Je passe sur le reste: idéologioquement, c’est cohérent. Sans le libéralisme, le multiculturalisme n’existerait pas.

    Et la novlangue….

  40. Tancrède Lenormand says :

    Des papiers comme celui-là on en trouve des centaines dans les blogs et journaux gauchos ou dans les médias libéraux.
    A quoi bon publier ces arguments de crétins sur un site qui prétend servir les Français ?

%d blogueurs aiment cette page :