Boulogne-sur-Mer (62) : 40% du budget du Tribunal consacré aux frais d’interprètes et de traduction

Jean-Philippe Joubert, procureur, a rappelé les spécificités du tribunal de Boulogne, notamment en raison de dossiers très lourds, liés aux problèmes d’immigration clandestine. Cela pèse d’ailleurs lourdement dans le budget du tribunal : en 2011, sur un montant total de dépenses de 2,1 millions d’euros, 843 000 euros (soit un peu moins de 40 %) ont été consacrés aux frais d’interprètes et de traduction.

La Voix du Nord

Étiquettes : , , ,

23 responses to “Boulogne-sur-Mer (62) : 40% du budget du Tribunal consacré aux frais d’interprètes et de traduction”

  1. Barbichette says :

    par contre si vous êtes ressortissant français et souffrez d’un handicap qui vous rende la compréhension de ce qui se dit très difficile, vous n’avez droit à aucune assistance.

  2. toutatis says :

    Sans compter que les « interprètes » sont naturellement liés culturellement aux clandestins.

    Une fois de plus, on paie la corde pour nous pendre.

  3. Themp says :

    Pas de stats ethniques on va vers de gros ennuis je vous le dit
    la peste brune de retour en France par la voix du Nord
    A moins qu’il ne s’agisse de traducteurs Norvégiens Suédois ou Finlandais

  4. Alfred says :

    C’est quoi cette article qui nous rappelles HLPSDNH ^^

  5. MPS says :

    L’Afronce ? Une richesse pour la France.

  6. Benoît von Schweiz says :

    Le juge Mohamed doit avoir de la peine à trouver des interprètes parlant Franç.a.oui dans cette région pourrie (je l’ai traversée une fois, quelle horreur). Il doit les faire venir de loin, d’où les frais élevés.

  7. DeuxMilleQuatreVingtTrois says :

    Oui enfin, il y a du jackpot aussi là dedans. Les rémunérations des traducteurs dépendent de la rareté de la langue.

    Les traducteurs en A sont foisons et ne sont pas vraiment bien payés. Par contre des langues râres comme l’Albanais ou le Roumain sont très bien payées. Je le sais, j’ai une amie qui travaille comme traductrice dans ces 2 langues, elle se fait 42 E de l’heure net d’impôts. Du coup c’est tout bon pour elle, elle travaille 12 jours par mois, et le reste c’est vacance !

    Sa clientèle à elle c’est les gitans.

  8. Ares says :

    Qui paie?
    le cochon de contribuable français

  9. NONO says :

    Ahahah

  10. natacha3 says :

    et toutes les aides juridictionnelles que ces personnes obtiennent sans aucun justificatif – sommes considérables payées aux avocats pour les représenter – et c’est nous qui payons….sur nos impots

    Le gouvernement vient en plus d’instaurer une taxe de 35 euros lorsque vous débutez une procédure qui va directement alimenter cette aide juridiction nelle dont bien peu de français profitent.

    J’avais demandé l’aide juridictionnelle pour un membre de ma famille, le bureau d’AJ a demandé à celui ci les revenus des parents et des grands parents pour voir s’il pouvait en bénéficier – ces derniers étant propriétaire, il ne l’a pas obtenue.

    Par contre un algérien dont la femme française voulait divorcer a été obligé de revenir en FRANCE – il a obtenu l’aide juridictionnelle ,( ce qui veut dire qu’il n’a pas de moyens financiers) mais au cours de la procédure, dans les conclusions sa femme a indiqué quil était propriétaire d’une exploitation agricole, de 7 appartements à alger, de plusieurs comptes bancaires…Il était plus riche certainement que vous et moi et il a du bien rigoler de voir ces cons de français encore payer pour lui..

    Il y en a MARRE.

    MARINE 2012

  11. LeGrandAncien says :

    J’imagine la scène :

    – Monsieur Adjiwonlongologolo (car les traducteurs sont souvent de la même ethnie que les prévenus, qui irait apprendre ces langues de merde ?), veuillez demander au prévenu s’il souhaite s’exprimer sur les faits qui lui sont reprochés

    – Agougougo golongologo wakouawewewewe waloungoungou ?
    – wologongougougou aiaiaiwouloulouwolowolo

    – Mon client décla’e : cé la faute a la pwolice f’ançaise ‘aciste

    Moi aussi, je veux faire traducteur 🙂

  12. Force Bleue says :

    Sont pas foutu de parler français, alors comment voulez-vous qu’ils bossent ?

  13. castel says :

    On peut rajouter les avocats commis d’office payés par les contribuables.
    Les frais d’expertises , d’enquêtes , de rétention, d’hébergement, d’expulsion.
    Les subventions des assos qui protègent ces indésirables.

    c’est des millions gaspillés pour ces clandestins.
    il faut que cela cesse rapidement.

  14. Géraldine says :

    après on nous dit que l’on est super endetté et que l’on a plus de fric

    ce pays marche sur la tête et sarko est trop à gauche

  15. Jean Bart says :

    Mais pourquoi a-t-on besoin de traducteurs si c’est pour les relâcher dans tous les cas avec les félicitations du juge rouge?

  16. pollet says :

    cela nous couterais beaucoup moins cher si on les renvoyais de suite par air france qui connais actuellement un deficit !!

  17. pasteur-isé says :

    allé hop 2 millions par ci 10 autre par là, et pour nous 2 euros achète toi ce que tu veux

  18. ichnusa says :

    si ce genrz d’info était relayé quotidiennement à la télé, les chances de marine au 2eme tour seraient réelles.

  19. thierry says :

    quelques précisions : la distinction langue rare/langue ordinaire n’existe plus. La 1ere heure d’interprétariat est payée 42euros ht (53,25 ttc) quelque soit la langue, les heures suivants 30. En sachant que l’attente est payée. en clair quand on convoque un interprète pour une audience à 14h, et que son dossier ne passe qu’à 16h, pour les 15 minutes d’interprétariat, elle sera payée 102 euros.
    Car en plus, toute heure commencée est dûe.
    A celà s’ajoute les frais de déplacement et comble du comble, les frais de restauration, 15,25 euros si l’interprète a été présent quelques minutes comprises entre 11h et 14h.
    Je ne parle même pas des traductions de documents qui sont dans 80% des cas un vulgaire copier/coller de google traduction.

  20. karcher and charter says :

    21,5 % … ça monte !…

  21. Velociraptor says :

    Benoît von Schweiz says : 14/01/2012 à 09:18

    Vos propos sont intolérables, en ce qui concerne le Nord, Pas-de-Calais. C’est une région à plusieurs visages ; Boulogne est une ville qui a conservé toute l’archictecture du Moyen-âge à nos jours.
    Que les gens du Nord soient comme ils sont, j’ai beaucoup de griefs à leur endroit, mais il ne faut pas insulter un lieu, ou une région sans la connaitre depuis un certain temps.
    C’est effectivement le fief du ps et de la gauche, malheureusement pour la région, mais le FN prend le pas.
    L’immigration que nous subissons est une insulte à notre société et il faut y mettre un terme rapidement sans dépenser tout l’argent dont on parle.
    Car il est entendu que cela coûte très cher, pour rien, puisque les envahisseurs ne repartent pas, magrè les décisions.

  22. carglass69 says :

    merci a velociraptor de defendre cette region, comme partout en france la gauche a imposé une vague d’immigrés et qui plus est les pays de l’est viennent s’y ajouter par leur clandestins pour l’éldorado anglais.. la purification de cette region comme beaucoup en france doit se faire par l »‘épuration des islamistes ( voyez BIBEYRI il vient de la bas)…quand au frais des tribunaux faux problèmes la justice dit : que c’est a la personne mise en examen d’apporter les preuves de ….. alors faites leur payer les interprêtes ou condamnéz les a des jours prisons par euros manquant au frais..

  23. Nono La Commode says :

    C’est le petit souci des langues régionales… Joly va etre contente.

%d blogueurs aiment cette page :