Espagne : 5,4 millions de chômeurs, un chiffre « astronomique »

Le chef du gouvernement conservateur espagnol, Mariano Rajoy, a estimé à 5,4 millions le nombre de chômeurs en Espagne fin 2011, soit plus de 400.000 chômeurs supplémentaires par rapport à la fin septembre, lorsque l’Espagne affichait déjà un taux de chômage de 21,52%, le plus élevé du monde industrialisé.

Sud Ouest

Étiquettes : ,

36 responses to “Espagne : 5,4 millions de chômeurs, un chiffre « astronomique »”

  1. piero says :

    Et qui ramasse les tomates en Andalousie ?,

  2. toutatis says :

    L’espagnol est dur au mal et il aime l’Espagne. Tôt ou tard, cela va saigner.

  3. Ali Monade says :

    Et alors ???

  4. le loup says :

    Mais mais… ça voudrait donc dire qu’il y a plus de gens que d’emplois ??? Et que donc il faudrait arrêter d’importer des immigrants ??? Non non ce n’est pas possible !!! Je dois me tromper, la solution paraît trop évidente, trop simple !! Les politiciens espagnols y auraient pensé avant moi certainement !! Dites-moi que je me trompe mes amis, je vous en prie dites-le moi !!! Flagellez-moi, oh démagogue raciste que je suis !!!

  5. derville says :

    Luis de Guindos, ancien président de la banque Lehman Brothers, a été nommé ministre de l’économie…

  6. didonc says :

    waouh!ca va etre « patatas bravas » pour un bout de temps!! »fini le chorizo…….

    en plus que l’Espagne c’est crédit land……ils vont chuter plus vite que nous…

    l’Europe est entrain de sombrer comme le bateau en Italie…

  7. l'étonné says :

    C’est le moment de partir en vacances en Espagne ! 🙂 Le pesetas va se casser la gueule !!! Ah ben non merde, c’est des euros…

  8. didonc says :

    @derville…merci pour l’info,je viend d’aller voir sa fiche sur wikipédia…..trés intéressant son parcours…..malgrés les échecs ,c’est dingue comme ces « gens » arrivent toujours a s’accrocher au branches….

  9. toutatis says :

    La différence, c’est que le bateau à fait naufrage alors que l’Europe se suicide en se plongeant la tête dans une bassine d’eau.

    Il lui suffirait de relever la tête et de rugir pour faire fuir l’envahisseur.

  10. la police des métaphores says :

    @ toutatis

    Monsieur, j’ai l’honneur de vous faire savoir que vous dites n’importe quoi ! En effet, vous dites « l’Europe se suicide en se plongeant la tête dans une bassine d’eau. » Sachez Monsieur, que cela est rigoureusement impossible, toutes les études le montrent ! Imaginez donc faire tenir l’Europe, qui est de très grande taille, dans une petite bassine d’eau ! Et même si vous n’y rentrez que la tête de l’Europe, cela n’est pas possible ! A moins, Monsieur, que vous n’ayez trouvé une bassine assez grande, mais permettez-moi d’en douter, et de vous demander des preuves !

  11. Alorki says :

    Comment donc, il y a beaucoup d’Espagnols au chômage ? C’est pas vrai ! Mais alors qui donc prend les emplois ? Qui va m’expliquer ?
    Il paraît (il paraît je précise) qu’il en est de même en Angleterre et dans d’autres pays européens…. Mais que se passe t-il donc ?

  12. 273quinze says :

    piero says : 14/01/2012 à 20:51
    Et qui ramasse les tomates en Andalousie ?,
    ——————————————————-
    Et qui ramasse les melØns en Andalousie ?

  13. le loup says :

    @ toutatis

    Monsieur, j’ai l’honneur de vous faire savoir que vous dites n’importe quoi ! En effet, vous dites “l’Europe se suicide en se plongeant la tête dans une bassine d’eau.” Sachez Monsieur, que cela est rigoureusement impossible, toutes les études le montrent ! Imaginez donc faire tenir l’Europe, qui est de très grande taille, dans une petite bassine d’eau ! Et même si vous n’y rentrez que la tête de l’Europe, cela n’est pas possible ! A moins, Monsieur, que vous n’ayez trouvé une bassine assez grande, mais permettez-moi d’en douter, et de vous demander des preuves !

  14. Alfred says :

    En France c’est pas mieux !!

  15. Anonyme says :

    Ils n’ont qu’à faire comme en France : embaucher un maximum de fonctionnaires qu’on occupera comme on le pourra, et adapter la méthode de calcul de manière à reléguer les sans-emploi dans l’ombre.

    Rappelons que le chômage n’est qu’une partie des sans-emploi. En France il y a 4 millions de chômeurs et 6 millions de sans-emploi.
    En Espagne, le taux de sans-emploi atteint vraisemblablement 30%.

  16. gepetto says :

    et ce n’est que le debut !!

  17. titus says :

    Heureusement qu’ils ont le paradise à, la Jonquera et bien d’autres endroit plaisant de ce type , pour remplir les caisses de l’état espagnol !

  18. Louise Chantilly says :

    la police des métaphores says : 14/01/2012 à 21:31

    @ toutatis

    Monsieur, j’ai l’honneur de vous faire savoir que vous dites n’importe quoi ! En effet, vous dites “l’Europe se suicide en se plongeant la tête dans une bassine d’eau.” Sachez Monsieur, que cela est rigoureusement impossible, toutes les études le montrent ! Imaginez donc faire tenir l’Europe, qui est de très grande taille, dans une petite bassine d’eau ! Et même si vous n’y rentrez que la tête de l’Europe, cela n’est pas possible ! A moins, Monsieur, que vous n’ayez trouvé une bassine assez grande, mais permettez-moi d’en douter, et de vous demander des preuves !
    _________
    Dominique Wolton, on vous a reconnu.

  19. balan says :

    Il va devenir difficile de convaincre les espagnols d’accepter toujours plus d’immigrés.

    Ah mais j’oubliais, les immigrés créent de l’emploi en fait !

    Suis-je bête.

  20. Géraldine says :

    et le socs de l’époque qui avait régularisé en masse… des visionnaires dans les catastrophe a venir ces socialo

    l’enfer est pavé de bonne intention

  21. nero burning rom says :

    en 3 ans le prix des clopes a triplé. C’est las crise!

  22. Benoît von Schweiz says :

    Avez-vous déjà bossé avec des boîtes espagnoles? Moi si.
    C’est au chômage qu’ils sont le plus efficaces. 7 siècles d’occupation arabe laissent des traces.

  23. Benoît von Schweiz says :

    C’est impossible de bosser avec les Espagnols: pendant qu’on bosse ils dorment et lorsque l’on dort, ils bossent un tout petit peu.
    Et il faut que cela soit ludique.

  24. La gloire des vaincus says :

    Au finale lorsqu’il sortiront de l’euro et que l’UE n’aura plus un kopeck à mettre en subventin, lorsqu’ils feront le bilan de l’UE.
    Ils y auront enromement gagné en infrastructures , developpe uen agriculturture hyper productive t renofrce certaines entreprise
    En revanche ils ont desormais des millions de komvouzeoi sur le dos …

  25. matthieu says :

    @von Schweiz: Toi t’es dans le genre triste type du nord ou de l’est de la France avec « grosse » mentalité casque à pointe qui prend les pays du sud de l’Europe pour des glandeurs. Sûr que tu connais rien à l’Espagne et nombre d’heures travaillées par semaine. Enfin avec ta mentalité, ta vie doit être… très emmerdante. Allez fais toi plaisir bosse, bosse et rebosse, sûr que ton patron va te remettre de jolies médailles.

  26. Ceres says :

    @matthieu: moi en ce qui me concerne je connais très bien l’espagne et même si j’aime ce pays je dois pencher dans le sens du commentaire de Von Schweiz. Les espagnols travaillent certes de nombreuses heures mais mal. Ils Y a un vrai défaut d’organisation et on ne peut pas nier qu’il y a un gros problème de compétitivité et de productivité. Ajoutez à cela le boulet de l’immigration, ils ne peuvent que couler. Désolé

  27. hh says :

    C’est une bande annonce… coming soon,bientot dans votre pays

  28. Géraldine says :

    pauvre espagnol et zapatero le socialiste qui avait régulariser en masse presque un million de sans papier, ça arrange pas le chose…

  29. Jean-Klum says :

    Pour endiguer le chômage en Espagne, rien de plus facile!
    Le gouvernement doit importer encore plus de migrants courageux, forts, prêts à travailler a la place des Espagnols qui sont des grosses feignasses.

    Espagnols, importez du melon, tout ira bien mieux.

  30. matthieu says :

    La situation est clairement critique en Espagne, mais au moins je me console, j’ai le plaisir de ne pas y croiser autant de tchadors et de burkas qu’en France (la population arabo-musulmane reprèsente 1 million d’habitants contre 7 en France), sauf si on a la folie de vivre en Catalogne, où se trouvent la moitié d’entre eux. Ici l’immigration est bien meilleure qu’en France, certes l’arrivée et la régularisation en désordre et en cinq ans de 2 millions de personnes a été un grand désordre, mais 60% de l’immigration provient d’amérique latine, un continent occidental, de civilisation chrétienne et hispanophone, donc de ce côté pas de choc de civilisation avec les disciples du prophète pédophile qu’on connaît, et que soit disant il ne .faut jamais critiquer sous peine de fatwa.

  31. Boludo says :

    Cela fait presque 4 ans que je bosse en Espagne ( j´ai fait plusieurs boites) et pour rejoindre certains commentaires, il est vrai que les espagnols ne sont pas productifs et ne savent pas s´organiser au travail. Il ont un manque évident de productivité et ne savent pas planifier. Ils vivent au jour le jour et advienne que pourra. Les mentalités sont très restreintes et ils vivent sur-endétés pour la grande majorité d´entre eux. La crise ne fait que commencer pour eux…

    De toute façon, d´ici Mars, je me barre de la bas !!

  32. lilloisdecoeur says :

    et viva espagna, vire tes immigrés et le taux de chomage revient aux normes européennes…
    pas de travaille pour le résident d’origine pas pour l’immigré

  33. martin says :

    De toutes les façons ils continuent à voter pour l’UMPS espagnol.

    Donc on s’en fout.

  34. Fable says :

    Comme j’aimerais que ce soit possible de voir des pubs comme ca à la télévision Française

  35. Aurelius says :

    Et malgré ce taux de chômage catastrophique, l’immigration ne cesse pas : c’est encore une énième preuve que les immigrés ne viennent pas pour travailler, mais pour faire baisser les salaires, sans parler du fait que l’oligarchie aspire partout à des sociétés dites « multiculturelles », pour détruire tout sentiment patriotique et d’appartenance nationale.

  36. Clovis1 says :

    Continuez à bien voter pour l’UMPS espagnol, il vous en remercie

%d blogueurs aiment cette page :