Ménard : Faites-vous confiance aux journalistes ? (Sud Radio)

Vodpod videos no longer available.

Étiquettes : , ,

23 responses to “Ménard : Faites-vous confiance aux journalistes ? (Sud Radio)”

  1. Denfer says :

    Interview Tilder de Guillaume Petit sur le baromètre TNS Sofres – La Croix « La confiance dans les médias ».
    Ajoutée par tilderparis le 10 févr. 2011 …

  2. NeverMore says :

    J’ai bien entendu Mr Ménard répéter : « ICI je vous le jure, ICI je vous le jure, on est en toute liberté ». Si ce n’est pas le cas ailleurs, qu’ON nous le dise !

  3. stephanehelvet says :

    le probleme des journalistes et des medias en général n’aura pas échappé aux lecteurs de Desouche. Je suis encore ébahi du traitement de l’info pour la tuerie de Lièges ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres mais très marquant .

  4. Marino says :

    « Les nouveaux chiens de garde », film coréalisé par Gilles Balbastre et Yannick Kergoat

    …avec Christophe Barbier, Yves Calvi, Arlette Chabot, Daniel Cohen, François Denord, Alain Duhamel, Jean-Pierre Elkabach, Jean Gadray, Laurence Ferrari, Luc Ferry, Michel Field, Franz-Olivier Giesbert, Michel Godet, Laurent Joffrin, Jacques Julliard, Bernard-Henri Lévy, Frédéric Lordon, Henri Maler, Alain Minc, Michel Naudy, Christine Ockrent, Jean-Pierre Pernaut, David Pujadas… dans leurs propres rôles !

    Et les exemples cités, souvent très drôles, ne font pas de cadeaux…

    Ainsi, Jean-Pierre Elkabach pris en flagrant délit de flatterie éhontée envers son patron, Arnaud Lagardère – Luc Ferry et Jacques Julliard, invités a priori pour confronter leurs avis théoriquement divergents, se renvoyant la balle avec forces complicité et amabilité – Michel Field faisant la promo de Casino ou d’Arnaud Lagardère, encore lui…, lors d’un congrès UMP – Alain Duhamel multipliant en excès les éditoriaux (jusqu’à une dizaine à la fois), illustrant à lui seul cette dérive d’omniprésence que dénoncent aussi les deux cinéastes…

    Ainsi ces journalistes, si compréhensifs avec les puissants (Laurent Joffrin mettant plus d’une minute pour poser, avec circonvolution et affectation, une question gênante à Jacques Chirac…), mais durs et autoritaires avec les plus faibles (David Pujadas demandant avec insistance et fermeté au représentant syndical, Xavier Mathieu, de revenir au calme… – idem avec Yves Calvi face à un éducateur de banlieue…).

    Ainsi tous ces médias, possédés par un noyau réduit de grands décideurs (les Bouygues, Lagardère, Bolloré, Dassault, Pinault…), qui occultent les reportages gênants (cf l’exemple de TF1 refusant d’évoquer le défaut de construction de la centrale nucléaire de Flamanville, dont le chantier est dirigé par Martin Bouygues…).

    […]

    Ainsi, surtout, ce côté « pensée unique », qui nous rabâche toujours les mêmes faits divers (destinés à « faire diversion », comme le disait si bien Bourdieu), les mêmes rengaines de « réformes nécessaires »… les mêmes caricatures (sur les cités de banlieue, l’insécurité…), montrant surtout le mépris de classe dont font preuve les journalistes, trop inféodés eux-mêmes au pouvoir.
    […]

    Bande-annonce : (voir) :

    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/les-nouveaux-chiens-de-garde-film-107939

    * NB : Telé-Loisirs : du 14 au 20 janvier page 6 Le film qui met les pieds dans le PAF : un brûlot qui étrille les médiad : c’est décapant, sarcastique et accablant

    – Telé-Loisirs : Ce film passera-t-il à la Télé ?

    – Yannick Kergoat : Ce film ne passera jamais à la Télé. Le producteur a tenté d’inéresser les chaînes dans l’aventure. Elles ont refusé. Les organismes de soutien du cinéma aussi. Mais la censure, c’est également de ne pas parler du film

    CQFD !

  5. COOL says :

    Eric Raoult – Programmes – France Ô

    Samedi 22 octobre, Jean-Marc Bramy recevait Eric Raoult. … Natacha Polony (journaliste au Figaro et essayiste), – Elisabeth Lévy (journaliste), – Anne Nivat …

    http://www.franceo.fr/programmes/lagora/eric-raoult_67847.html

    . Selon le blog de Jean-Marc Morandini, des pressions politiques auraient eu lieu suite à des pressions politiques. En effet, le député UMP Eric Raoult et la ministre Jeannette Bourgrab se seraient plaints de leurs traitement lors de leur passage dans l’émission respectivement le 22 octobre et le 12 novembre dernier.

  6. carglass69 says :

    journaliste a la botte des politiques suivant la direction du média lui même ( UMP – PS – GAUCHE -) que des esclaves des politiques et des suceurs en tous genres…
    comment appréciez un média, aucun n’a de valeur hormis le jnournal «  » la voix de marinne le PEN «  »

  7. Denfer says :

    Les Nouveaux Chiens de Garde MENTEURS et lèch*-Q …

  8. Dagordagorath says :

    « Certains dans une famille avaient décidé de faire politique d’autres économie et les troisièmes journalisme »

    Un peu comme au moyen âge où le premier avait la couronne le second les armes et le troisième la calotte.

    L’ancien régime au goût du jour en quelque sorte.
    A la limite je préfère encore l’ancien régime, au moins ils s’assumaient sans hypocrisie.

  9. Schiermônnikoog says :

    Il n’y a pas grand chose à attendre de cette presse manipulée et manipulatrice, ni de la majorité des bobos de gauche qui la composent.

    Mais le vent est doucement mais très sérieusement en train de tourner,
    eux vont-ils pouvoir être plus honnête et changer ?

  10. Stephanelemosellan says :

    Alors là je suis scié ! Toutes ces vérités cachées sous le tapis depuis si longtemps et qui sont maintenant lâchées sur la place publique ! Qui connaissait le cercle d’influence le SIECLE, Bernard Lugan, Emmanuel Ratier et tant d’autres hormis ceux qui cherchent une info non biaisée et ne se fient pas au système ?

    J’ai l’impression que sarko a compris qu’il ne sera pas ré élu et en profite pour tout balancer

    A noter que la perte du triple A coïncide avec le fait que le gvt a décidé seul de mettre en place la taxe Tobin, réponse de Wall Street ?

  11. jones says :

    le comble est que les francais pensent vivre en democratie.on a une oligarchie bien en place:partis politiques(fn exclus) en collusion avec des groupes industriels et des journalistes travaillant au service de medias appartenant a ces memes groupes ,(le diner du siecle en est l’illustration parfaite),des syndicats genereusement subventionnes(en milliards d’euros) faisant semblant de s’opposer avec quelques centaines demilitants encartes.le tout chapeautè par le lobby juif qui controle tout.
    pauvre france! pauvres francais!

  12. flammande says :

    Ce n’est même plus la collusion complète, c’est le MEME MONDE… Ces chiens de garde servent la soupe au pouvoir et accréditent chaque jour les éléments de la pensée unique. Ils sont même bien plus responsables que leurs bons maîtres, d’ailleurs, ils sont formatés pour n’avoir plus aucun sens critique mais lire de la dépêche au kilomètres sans la moindre perspective si ce n’est que faire de l’audimat en cautionnant les pouvoirs. Les plus à craindre sont les « faux rebelles » à deux balles comme les GG et autres… Une profession à vomir !!!

  13. flammande says :

    Si vous voulez avoir une idée de l’information et des médias en France, tapez « Dîners du Siècle »… vous verrez que tout ce petit monde s’entend comme larrons en foire sur le dos du citoyen…

    Internet est LE contre-pouvoir de réinformation pour fausser compagnie à ces chiens couchants au service des idées mondialistes, bobo-gauchos…

    Nouveau journal quotidien de réinformation aussi sur le site de Riposte Laïque/Résistance républicaine…

  14. surcouf says :

    LE livre sur « Le Siècle » avec ses tenants et ses aboutissants a été édité par Emmanuel Ratier. Je crois même que c’est lui qui en est l’auteur.

    Je me souviens aussi que dans une de ses émissions à la télé (vu sur Fdesouches) Yves Calvi ignorait l’existence du Siècle. Mentait-il ou non ?

    Certaines informations sorties par « Minute » n’étaient divulguées qu’après que « Le Canard Enchaîné » en ait parlé. Exemple avec l’existence de Mazarine, la fille de François M. dont personne ne voulait parler parce que c’était un journal réputé de la droite nationale qui en avait parlé le premier.

    Il y avait eu, il y a quelques années, un séminaire au Luxembourg où les journalistes de la presse radiophonique France Inter and Co, syndicalistes compris, avaient été conviés pour faire comprendre aux Français que l’Europe c’était bien et que les pays comme la France étaient libres.
    Le pire, c’est qu’ils en étaient revenus convaincus. Certains avaient même voulu me convertir.

    Mais il est vrai qu’Internet a beaucoup fait remuer les choses.

  15. Jcl says :

    faire confiance aux journalistes ce serait aussi idiot que de croire au sourire d’un percepteur ou d’un flic!

  16. SPQR says :

    Faire confiance aux journalistes, militants politiques à 98%, c’est un peu comparable à faire confiance aux musulmans qui expliquent leur religion et civilisation aux occidentaux.

  17. sudiste says :

    il ne s agit pas de journalistes,
    mais de courtisans devoues a l info officielle ,dictee par les politiques et industriels
    le repas du Siecle n est qu une repetition pour chanter la meme chanson aux Francais
    Les anciens soixante huit tard ,maoistes,sont les plus grands defenseurs du systeme liberal,de l Europe economique …

  18. Séquane furax says :

    que de la merdeces collabeau

  19. Stevenson says :

    Un journaliste honnête,est-ce que ça existe? Même pas en rêve…
    Avant,quand l’information était verrouillée par le Grand Charles et ses successeurs,on avait son camp,mais au moins on y mettait les formes.
    Maintenant,écoutez France Inter (radio publique parait-il) et vous aurez une idée du journalisme hexagonal:une sorte de little Big Brother.Seul Internet est encore libre de penser.

  20. castel says :

    Les journalistes sont de hyènes qui se nourrissent de cadavres que leurs jettent les politiques et leurs financiers;.

    Faites-vous confiance aux journalistes ?
    NON………….

  21. Etonné85 says :

    Un des pires de tous : BOURDIN !

    la preference nationale de marine le pen et la désinformation de bourdin

  22. marie bleu says :

    Des esclaves à 15 000 ou 30 000 euros mensuel de la désinformation à outrance de vrais carpettes je n’envie pas leur situation

  23. flammande says :

    Effectivement, Bourdin et sa « liberté de parole » est un des meilleurs exemples de la soumission à la pensée unique et du journalisme de propagande… « je passe la parole à Ahmed », « à Karim, à Abdel, j’ai un mail de Moncef, de Kader, Ali, Yasmina, etc… ». Tout est pipeauté, dans ces radios qui se disent « libres »… Quant aux radios de RFI elles sont de véritables caricatures, ce sont des radios de propagande!!! La presse écrite n’est pas plus glorieuse, d’ailleurs…

%d blogueurs aiment cette page :