Hongrie : Manifestation contre l’Union européenne

Un drapeau européen brûlé : l’image est plutôt rare. Ce sont deux députés hongrois de Jobbik qui ont mis le feu au symbole de l’Union européenne hier à Budapest. Deux mille sympathisants de Jobbik réclament le retrait de la Hongrie des institutions européennes.

D’autres pays pensent également qu’il serait mieux d‘être en dehors de l’Union européenne, assurait un manifestant. On aurait évité d‘être dans cette situation. »

Euronews – 15/01/2012

Étiquettes : , , ,

47 responses to “Hongrie : Manifestation contre l’Union européenne”

  1. abeilles says :

    Qu’attendons -nous pour faire pareil
    la même Dictature que subissent les Grecs ,obligés d abandonner leurs enfants faute de pouvoir
    les nourrir
    Tous les Pays Européens devraient se révolter

  2. lilloisdecoeur says :

    et vivement qu’en france des couillus tricolores en fasses de même

  3. Claude says :

    Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier.

  4. Hallebardier says :

    Manifestation de PATRIOTES. Non mais.

  5. force 777 says :

    attention l’ue va envoyer l’armée de métier avec des chars d’assauts avec une banderole « l’ue==paix et amour (des muzzs)…

  6. mailto says :

    c’est étonnant ça, un petit village ou il existe encore un peuple encore vivant en europe, avec une identité et en plus qui refuse d’être un paillasson pour la secte ploutocrate appatride?

  7. Cassiopée says :

    Sarko ferait bien de retourner dans son pays

  8. titus says :

    A propos du mariage homo :
    Pourquoi en France est-on incapable de faire une grande manifestation contre ce mariage pervers , afin d’exiger à l’instar de la Hongrie , que le mariage soit reconnu comme étant l’union d’un homme et d’une femme dans la constitution ?

  9. Jean Bart says :

    Je me demande ce que l’on fera des milliers de fonctionnaires travaillant actuellement pour le califat de Bruxelles, une fois que celui-ci tombera.

    Monsieurs/Dames-pipi dans les différentes villes de France?
    Conseillers en justice auprès du président malgache?
    Consultants pour aider les Quataris à gérer le PSG délocalisé à Doha?

  10. Kromag says :

    Le jobbik c’est pas le parti qui pense que les hongrois sont des turcs ?

    J’avais lu ça dans les commentaires sur un article précédent.

  11. Stormisbrewing says :

    Nous devrions faire de même brûler le drapeau de l’UE, le drapeau de la dictature mortifère pour nos nations ! Bravo pour le courage de ces Hongrois et leur nouvelle constitution ! Ils sont libres de choisir la politique pour leur pays ! Qu’ils ne rentrent pas dans l’UE car il seront engloutis comme la France par une immigration venue d’Afrique et du Maghreb qui leur fera plus de mal que de bien !!!

  12. derville says :

    1) Radio OTAN va nous expliquer les Hongrois mangent des bébés au petit déjeuner (la diabolisation a déjà commencé).
    2) BHL va pousser de petits couinements devenant les caméras pour « alerter l’opinion » afin d’aider la « révolution des pétunias »
    3) Tapis de bombes sur la Hongrie
    4) Installation d’un type de la Goldman Sachs. Le NWO peut péter d’aise.

  13. COOL says :

    Marine Le Pen sur Canal +
    Heure : 12 h 45 min
    Description : Marine Le Pen est l’invitée de Anne-Sophie Lapix.

  14. Jack Merridew says :

    Kromag says : 15/01/2012 à 12:01

     » Le jobbik c’est pas le parti qui pense que les hongrois sont des turcs ?  »

    Ce n’est pas particulièrement le Jobbik qui pense ça mais c’est un courant idéologique qui traverse toute la Hongrie et ils ne se disent pas « turcs » mais en communauté de destin avec les peuples asiatiques dont les Turcs.
    C’est une idéologie récente ne reposant sur aucun fait historique ou génétique mais qui concerne toute la Hongrie, pas seulement un parti.

    Les Hongrois se revendiquent donc généralement « asiatiques », une faible proportion allant jusqu’à faire démonstration d’un certain pantouranisme.
    II est vrai qu’une partie des militants du Jobbik (mais il y a de nombreuses composantes au sein du jobbik) prétend le mettre en application mais ce n’est à mon avis que temporaire.
    Lorsqu’ils comprendront qu’ils sont dans une impasse, ils s’en débarasseront.
    Comme je l’ai dit, cette idéologie est assez récente et ne remonte qu’au mieux à la moitié du 19ème siècle. elle est aujourd’hui démentie par la réalité génétique des Hongrois.

  15. Jack Merridew says :

    derville says : 15/01/2012 à 12:03

    Non, l’Ue et Orban sont bien sûr en relation continue. Orban ne demande depuis le début qu’à négocier une aide européenne et du FMI.

  16. Jack Merridew says :

    derville says : 15/01/2012 à 12:03

    J’ai oublié de préciser que le Jobbik, est bien évidemment un opposant à la politique autocratique de Orban puisqu’ils savent que ses réformes sont essentiellement destinées à contrer le parti patriotique.
    Ici, ils soutiennent l’état hongrois et non pas le gouvernement.

  17. natacha3 says :

    il faut faire pareil…Il y en a marre de recevoir des ordres tous plus débiles que les autres de ces dégénérés…

    la HONGRIE commence, il faut suivre.

    La GB n’est pas épargnée par ce raz le bol

    GB : révolte contre les décisions insuppoprtables de la cour européenne des droits de l’homme

    Partout en Occident, les tribunaux rendent des décisions en matière de droits humains qui défient le bons sens, et le gouvernement des juges tend à étendre son emprise sur la société au détriment du Parlement souverain. (cliquer sur l’image pour l’agrandir)

    Des juges européens non élus s’acharnent à attaquer les lois britanniques élaborées au cours des siècles par le Parlement, indique un rapport dévastateur diffusé aujourd’hui.

    Un groupe de députés conservateurs demande instamment au Premier ministre d’agir, les données montrant que le Royaume Uni perd trois causes sur quatre devant la cour européenne des droits de l’homme, non imputable. Le rapport explosif va relancer le débat sur la demande de l’Europe d’accorder le droit de vote aux violeurs et aux tueurs incarcérés, et accroître les demandes que la Grande-Bretagne cesse de se soumettre à la compétence de la cour européenne.

    Les dix députés Tory affirment qu’il est nécessaire de « mettre fin au gouvernement des juges et de rétablir la démocratie parlementaire ». Leur demande fait suite à une succession de décisions répugnantes attribuant des indemnités financières à des terroristes, des meurtriers et des délinquants sexuels ayant poursuivi le gouvernement.

    Lire la suite « GB : révolte contre les décisions insupportables de la cour européenne des droits de l’homme » »

    POSTE DE VEILLE

  18. russkoff says :

    Et c’est pour quand les bombardements « chirurgicales » sur Budapest?

  19. Jack Merridew says :

    natacha3 says : 15/01/2012 à 12:32

    Vous avez raison mais c’est contre la Cours européenne et donc contre le Conseil de l’Europe (47 membres dont la Turquie, aucun rapport direct avec l’UE) qu’il faut protester.

  20. titus says :

    Je pense qu’il faut absolument faire pareil en France , faire une manifestation nationale pour sortir de l’UE …..qui pourrais avoir médiatiquement les mêmes effets que les révolution de printemps dans les pays arabes ….faire une manifestation contre l’UE , c’est aussi défier le pouvoir médiatique .

  21. titus says :

    Combien ici seraient prêt à faire pareil en France ?

  22. Alfred says :

    Bizarre les journaleux Français n’en parle pas??

  23. Clockwork Orange says :

    Le réveil d’Attila ne plaît pas à Attali ?

  24. Le Celtique says :

    Moi j’attends impatiemment une manif de ce genre. Si vous avez des infos, merci. Mais attention, il ne faut pas faire peur aux français. Ce genre de manifestation doit se faire avec des familles, des français de tout les jours. Si ce sont des armoires à glace avec les cheveux rasés ça risque plus de foutre la trouille qu’autre chose.

  25. Clovis1 says :

    j’aime de plus en plus les hongrois

  26. sainty says :

    Rien a foutre de ce nul d’attali ,lui il se nourri bien ,ces gens là s’en mettent plein la gueule et plein les poches donc un changement leur nuirait !!!
    Ce sont des Crapules qu’il faut ejecter et mettre des gens intègres !!!
    Vive MARINE LEPEN !

  27. Le Celtique says :

    Tout mon soutient au peuple hongrois. Si l’UE veut faire monter la tension, alors qu’elle s’attende a une riposte en règle d’un peuple qu’elle prétend représenter. L’Ue n’est que mensonge et rétorsion.

    Pensez vous que nous connaitrons prochainement notre « Guerre de Sécession » avec d’un côté les Etats Confédérés se reconnaissant une indépendance mutuelle et de l’autre les Fédéralistes voulant tous nous soumettre à un pouvoir centralisé européen ?

  28. BBR says :

    Hongrie, Suisse, les précurseurs…
    A nous de suivre avec MLP.

  29. Le Celtique says :

    @BBR
    J’éspère. Même si en France le système politique est particulièrement verrouillé.

  30. Wallia says :

    titus says : 15/01/2012 à 12:51″Je pense qu’il faut absolument faire pareil en France , faire une manifestation nationale pour sortir de l’UE …..qui pourrais avoir médiatiquement les mêmes effets que les révolution de printemps dans les pays arabes ….faire une manifestation contre l’UE , c’est aussi défier le pouvoir médiatique Combien ici seraient prêt à faire pareil en France ?
     »
    +1

  31. Clovis1 says :

    Bruler un drapeau européen ne me pose aucun problème,
    L’union européenne est le symbole de l’oppression mondialiste UMPS pro immigrationniste

    C’est en son sein que tous les traitres se reunissent pour organiser la destruction de nos peuples

  32. martin says :

    NEM, c’est NON en hongrois ?

  33. martin says :

    Jack Merridew says : 15/01/2012 à 12:20

    Kromag says : 15/01/2012 à 12:01

    ” Le jobbik c’est pas le parti qui pense que les hongrois sont des turcs ? ”

    Ce n’est pas particulièrement le Jobbik qui pense ça mais c’est un courant idéologique qui traverse toute la Hongrie et ils ne se disent pas “turcs” mais en communauté de destin avec les peuples asiatiques dont les Turcs.
    C’est une idéologie récente ne reposant sur aucun fait historique ou génétique mais qui concerne toute la Hongrie, pas seulement un parti.

    Les Hongrois se revendiquent donc généralement “asiatiques”, une faible proportion allant jusqu’à faire démonstration d’un certain pantouranisme.
    II est vrai qu’une partie des militants du Jobbik (mais il y a de nombreuses composantes au sein du jobbik) prétend le mettre en application mais ce n’est à mon avis que temporaire.
    Lorsqu’ils comprendront qu’ils sont dans une impasse, ils s’en débarasseront.
    Comme je l’ai dit, cette idéologie est assez récente et ne remonte qu’au mieux à la moitié du 19ème siècle. elle est aujourd’hui démentie par la réalité génétique des Hongrois.

    ++++++++++++++++++

    En fait la langue hongroise ne fait pas partie des langues indo-européennes.

    Il fait partie des langues finno-ougrienne des langues ouraliennes, et en ce sens il se rapproche des langues d’Asie centrale, le turc et le perse.

    La distance entre le hongrois et les langues européennes d’origine gréco-romaine, celtes ou germaniques explique aussi la méfiance des hongrois vis à vis du reste de l’Europe.

    Ils se sentent uniques en Europe.

    Personnellement je pense que les civilisations et les cultures se forgent sur un socle fondamental, à savoir la langue.

  34. Solidariste says :

    Il suffit de consulter le Compte Rendu des Débats de l’Assemblée (dite) Nationale pour s’apercevoir que nos députés prévoient déjà de faire ingérence dans les affaires de la Hongrie…
    Où est donc passée la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes ?

  35. Jack Merridew says :

     » Il fait partie des langues finno-ougrienne des langues ouraliennes, et en ce sens il se rapproche des langues d’Asie centrale, le turc et le perse.  »

    Non, deux erreurs fondamentales :

    1 Les langues ouraliennes (finno-ougriennne, le magyar étant une langue du rameau ougrien) n’ont absolument AUCUN RAPPORT direct ou indirect avec les langue altaïques, turco-mongoles.
    Le modèle dit des langues « ouralo-altaïques » a été définitivement abandonné depuis plusieurs décennies maintenant.
    Il n’y a donc aucun rapprochement linguistique entre le turc et le magyar ou le finnois.

    2 Le perse est assurément et définitivement une langue d’origine indo-européenne en rapport linguistique indirect avec les langues slaves, arméniennes et albanaises.

    Comme je l’ai dit, le pan-touranisme d’une partie non négligeable des Hongrois est d’ordre idéologique et ne repose sur aucune réalité scientifique de quelque ordre que ce soit.
    Même sur le plan historique, les Hongrois sont plus « asiatiques » que les Slaves d’à peine deux siècles de plus.

  36. LACOMBE says :

    martin says : 15/01/2012 à 14:11
    NEM, c’est NON en hongrois ?

    Effectivement, ça veut dire non

  37. robert tripoux says :

    Solidarité pour la Hongrie

    Fuck €U

    Magyar !

  38. Ultima Ratio says :

    l’Union des Républiques Soviétiques d’Europe … Eux ils ont déjà donné, et ils savent ce que cela fait 100 ans de dictature communiste, et maintenant ils devraient, après avoir recouvré leur liberté se soumettre à la nouvelle dictature européiste de Bruxelles ?
    Comme je les comprends et les soutiens !!!

  39. Lacuson says :

    @ Kromag says

    Que ceux qui l’on lut veuillent bien excuser la répétition :

    Les peuples ‘’finno-ougrien’’ sont de vielle souche européenne.
    Si vous avez connu des finnois, hongrois, estoniens, voir – moins connus- des représentants de petits peuples de Russie comme les Mordves et autres tchérémisses, vous aurez pu constater qu’ils sont tant au physique que culturellement tout ce qu’il y a de plus européens. (Par exemple la célèbre actrice Ilona Staler –la Cicciolina- est hongroise et le pilote Vatanen est finnois)
    Ce sont même des peuples qui se rattachent comme les Lapons (qui sont également finno-ougriens) à la protohistoire de l’Europe. (Les Mordves et autres Tchérémisses sont par exemple réputés pour être semblables aux Russes … en plus rustiques !)
    C’est seulement par leurs langues qui diffèrent complètement des langues indo-européennes de structures ‘’analytiques’’ qu’ils se distinguent très nettement de leurs voisins.
    La légende des Hongrois qui descendraient des Huns d’Attila (qui avaient disparus depuis longtemps quand les hongrois d’Asparut passèrent de leur Oural à la Pannonie pas si lointaine et laissée déserte par les massacres et l’insécurité) est une pure Kabale !
    A ce compte-là les basques dont la langue leur vient tout droit des hommes de Cro-Magnon établis depuis toujours en Europe sont originaires d’Ouganda peut être ?

    *Ne pas confondre les vrais Hongrois avec les pseudo-hongrois du genre Söros ou … Sarközy-Mallah-Bouvier qui se fout de la Hongrie (et de la Savoie coté Bouvier) comme de sa première Rolex.

  40. Lacuson says :

    Par contre Il faut arrêter de dire tout et n’importe quoi et de tout mélanger par des approximations à l’emporte-pièce : l’origine des peuples touraniens (turcs) est beaucoup plus à l’est et ceux-ci (hormis le fait d’avoir une langue non analytique mais agglutinante) n’ont aucune parenté évidente (tant au physique que culturellement) avec les peuples finnois si ce n’est de les avoir souvent massacrés ou tyrannisés.
    De plus les citoyens Turcs d’aujourd’hui ont à peu près autant de raison de se dire descendants des Turcs originels que nous Français en avons de penser que nous descendons des Francs.
    Les Turcs originels existent bien toujours ; ce sont les Turkmènes, Kirghizes et autres nomades Kazakhs des immensités semi désertiques d’Asie centrale.
    Tout comme les Francs originels sont les Flamands et autres Franconiens ou Lorrains d’aujourd’hui.
    Par contre malgré les bouleversements Historiques, Religieux et Politiques qui firent de cette partie de l’Empire Romain d’Orient la Turquie d’aujourd’hui le vieux fond des populations anatoliennes est toujours celui qui se voit le plus communément (physiquement parlant) sur place.
    Complètement acculturées et asservies par des ‘’élites’’ cosmopolites parlant le grec et s’enfermant dans des dogmes religieux de plus en plus hermétiques, les populations anatoliennes originelles qui ont perduré, n’ont pu le faire qu’en se libérant totalement de leur influence mortifère.
    Elles adoptèrent progressivement les parlers turcs comme linga-franca et se convertirent par villages entier à l’Islam.

  41. flammande says :

    Personne ne parle de François Asselineau, « petit candidat » dont le programme postule, comme celui de Marine, sur la sortie immédiate de l’Euro et de l’U.E…?!
    P.S. Je sais : personne ne parle de ce qui fâche…

  42. titus says :

    Bon écoutez !!!! le 09 mai est la journée de l’Europe !!!……il serait symbolique de faire une grande manifestation nationale ce jours là , plutot que de rester lâchement planquer derrière son écran le cul assis bien au chaud !!!!…..ce site ne pourrait-il pas permettre cette organisation par régions ?

  43. Hagalaz says :

    Jobbik qui manifeste avec des turcs dans les rues de Budapest.

    Putain de collabos !

  44. gauloise67 says :

    en ce moment même sur LCI, la mère Morano qui casse du sucre sur le dos de Marine

  45. Pierre says :

    Bruler le torchon de l’UE c’est comme bruler, soit:
    Le drapeau de l’ex URSS,
    Un drapeau avec la faucille & le marteau,

    Drapeaux frappés du sceau de l’infamie.

%d blogueurs aiment cette page :