Roubaix/Paris : démantèlement d’un réseau camerounais qui détournait des coordonnées bancaires

Trois individus d’origine camerounaise ont été interpellés, ils auraient mis la main de manière frauduleuse sur environ 700 coordonnées bancaires dont ils ont fait bon usage.

Au domicile de l’un d’eux, une véritable « caverne d’Ali Baba » aurait été découverte. Au total, plus de 10 000 euros de marchandises – entre autres des articles de luxe, des produits high-tech, des vêtements, cosmétiques, parfums, ou même des billets d’avion – et une somme équivalente retrouvée en liquide. (…)

Nord Éclair

Étiquettes :

27 responses to “Roubaix/Paris : démantèlement d’un réseau camerounais qui détournait des coordonnées bancaires”

  1. reset says :

    « manière frauduleuse sur environ 700 coordonnées bancaires dont ils ont fait bon usage. »

    Si ils en ont fait un bon usage on devrait leur remettre une médaille et pas les interpeller ! A moins que le journaliste approuve les faits…

  2. derville says :

    Moins 2500 avant Jésus Christ:

    – Oh Grand Pharaon, nous avons de nouveau reçu des papyrus en provenance du Sénégal et du Cameroun.

    – Que disent-ils ?

    – Une riche veuve nous demande d’ouvrir un compte bancaire à son nom pour y déposer un chèque d’un million de dollars.

    – Encore… Ces cons finiront par nous avoir à l’usure.

  3. PèreDupanlou says :

    Camerounais (mâles et femelles) champions de l’arnaque et de la crapulerie en tous genres (wash-wash , fausses identités , mariages bidon …) suivis de près par la côte d’ivoire ; le « nigerian 419 » a fait des émules et les beaux jours de western-union .

  4. lisca999 says :

    Les Camerounais sont en effet très représentés dans ce genre de délits. et pourtant, ils sont là, ils ramènent les cousins, non stop.
    Qu’ils aient pu voler tant de gens pendant tant de temps et obtenir tant d’argent alors qu’ils ne sont pas très fute-fute est désespérant.
    un grand balayage suffirait.
    Les Camrounais n’apportent rien à la France.
    Ils mettent des restaus douteux, des salons de coiffure pour Africaines…
    ils glandent, ils trafiquent.

    Pour les jobs de la propreté, du gardiennage, nous les ferons. Nous avons des tas de semi-analphabètes pour les premiers et de quinquas très efficaces pour les seconds.
    Pour les nounous, nous mettrons en place des facilités de garde pour les mères et pères, et nous emploierons les enfants de nos voisins pour les gardes ponctuelles, sans passer par l’Etat.
    Nous n’avons pas besoin des Camerounais, les Camerounais ont besoin de nous.
    Et ne se contentent pas des gains modestes d’un travail honnête.
    Alors dehors.

  5. lisca999 says :

    Bonne remarque, reset.
    Ras le bol de ces co.ns de journalistes, souvent maghrébins/africains d’ailleurs.
    La faute est probablement non intentionnelle. Ils aiment les expressions toutes faites mais n’en maîtrisent pas le sens, faute de culture générale.

  6. Vauxlevicomte says :

    Les nè.g.r.e.s apportent à la France l’Afrique : indiscipline, bêtise , irresponsabilité, art de la dissimulation et du mensonge… Ils sont sympathiques malgré tout comme des sin.ges de cirque ou des caniches un peu tout fous.
    Et ils pourraient être une réserve précieuse dans la lu.tte qui s’annonce chaque jour davantage contre les muzz…

  7. lanceur says :

    Interdiction du territoire Français à vie!

  8. BBR says :

    Des copains de Noah, personnalité préférée des français selon un sondage réalisé on ne sait où. Sondage qui chaque année fait la part belle à la diversité.
    On va en crever de cette diversité bienveillante et bienfaitrice.

    A 5000 km de Paris, à Dakar, au Sénégal, en 1992, un sénégalais qui me demandait mon adresse pour entrer en France et que je tentais de décourager (chomage, logement, climat, etc…) me répliqua: Assedic.

    C’était en 1992…

  9. Etonné85 says :

    « caverne d’Ali Baba »

    Aaargh !
    Racisme, zamalgame entre Nouars et Zarabes pilleurs de caravanes du désert !

    J’adore, encore !
    Ça c’est de la bonne écossaise.

  10. PèreDupanlou says :

    Les « feymen » opèrent depuis plus de 20 ans , des virtuoses dont le plus célèbre est mort au Yémen de sa main coupée (merci allah) ; après avoir escroqué des chefs d’états ils se sont attaqués au tout-venant par la magie d’internet . Tous les pays francophones sont leurs cibles et ils ont des complices sur place (une affaire récente à la Réunion où 3 complices aussi crédules que locaux – maigrement rétribués – sont en cabane)

    «L’escroquerie financière de haut vol, qui fut longtemps la chasse gardée de la classe dirigeante et, à moindre degré, d’un petit groupe d’affairistes plus ou moins liés à celle-ci s’est démocratisée», écrivait-elle alors.

    L’actualité semble aujourd’hui lui donner raison. En lieu et place des cheiks arabes et autres chefs d’Etat, le Feyman moderne semble aujourd’hui s’en prendre au tout-venant. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont également passées par là. Les arnaques aux cartes Visa ou aux objets d’art anciens via Internet sont légions. Pour le reste, la bonne vieille formule reste inchangée: thésauriser l’argent du pigeon en lui faisant miroiter un gain facile ou une vie meilleure.

    En janvier dernier, les mésaventures d’un présumé Feyman arrêté après qu’une jeune internaute porta plainte est contée par la presse sous le titre «Un faux blanc détourne 4 millions». Depuis des mois, la dulcinée flirtait sur le Net avec un prétendu américain qui lui promettait le mariage. A l’heure d’obtenir visa et passeport, l’américain oriente alors sa fiancé vers un homme de confiance qui n’est autre que le «faux blanc» en personne, chargé de lui faciliter les démarches grâce à l’argent qu’elle ne manquera pas d’avancer.
    Mais la plus récente plainte pour Feymania émane d’un groupe de 12.000 personnes qui se seraient fait «feyre» par un programme d’octroi de prêt aux acteurs de l’informel à travers le pays. En déposant 10% de la somme espérée, le programme proposait aux épargnants sous 60 jours un prêt sur 20 mois à un taux d’intérêt défiant toute concurrence (1,2%) —moyennant la constitution d’un dossier réduit au strict minimum. Trop beau pour être vrai? Selon Moussa Yimga, de l’Association nationale des opérateurs du secteur informel à l’origine de la plainte, le scénario bien ficelé des présumés arnaqueurs laisse croire à un acte de Feymania:
    «Les drapeaux français qu’ils avaient placé dans leurs antennes ou en logo sur leurs prospectus, leur campagne de publicité… tout semblait authentique. Ils nous ont laissé croire à une institution sérieuse.»
    Moussa Yimga va plus loin:
    «Il y a forcément certaines autorités derrière cette histoire. Depuis 8 mois qu’on réclame notre argent, ce n’est qu’aujourd’hui que les autorités découvrent cette feymania.»

  11. Dagordagorath says :

    Où est doubleyou ?

    Shredder !

  12. 100%antimomo says :

    Nous avons à peu prés une dizaine de département qui sont aux mains des allogénes afromuzz et qui tomberont bientot sous le coup de la sharia
    donc la France aux francais, ca devrait meme pas se discuter.
    Les autres dehors et reconquista
    quels que soit la génération, tout ce qui est extra européeen, Retour au Bled !

  13. Alfred says :

    Quand on nous dit que l’immigration rapporte plus qu’elle ne coute encore une preuve!!!

  14. Bouc du Rove says :

    Nord Eclair…..au chocolat ?

  15. adamastor says :

    Quelle chance nous avons.. quelle richesse apportée par l’immigration. Et la commissaire sympa qui nous dit qu’ils ont développé un système malicieux… ô les gros vilains! Zut alors!….

  16. M. Wittmann says :

    En Alsace, la semaine derniere, un bonhomme un peu naif de 72 ans, s’est suicide.
    Il s’etait fait avoir de 125 000 Euros par l’arnaque nigerienne ou africaine. 3 africains se sont meme presentes chez lui, etant soit disant avocats, etc..

  17. zefi says :

    S’ils trouvent l’identité nationale qu’ils le fassent savoir, et la restitue au pays qui n’existe pas. Non mais !
    Merci.

  18. Zorba says :

    C’est tout ce que les africains savent faire: escroquer, mais pour ça ils sont super doués.

  19. Dejan says :

    C’est quoi cette dénonciation ethnikeu ?

  20. Caudeval says :

     » BON USAGE » révèle le « moi profond « du pisse-copie!
    Ah les HLPSDNH? AH , encore des victimes de l’ Histoire, des victimes de la Société !

  21. France réveille toi says :

    Quel enrichissement pour la France, ces africains, enfin surtout pour les intéressés eux-mêmes,

  22. razbana says :

    Le journal « le Monde  » vous le dit , c’est MARINE qui est une menace pour la France

  23. Allalimite says :

    Pffff les petits joueurs, ils sont bien loin d’égaler la racaille d’en haut!

  24. ELSASSER 2 says :

    Mais qu’est ce que je ne peux plus les blairer les immigres!!! j’en ai une allergie!

  25. Janbonno says :

    Fo faire marcher commerce de luxe !…

  26. claude says :

    M. Wittmann says : 15/01/2012 à 16:37 En Alsace, la semaine derniere, un bonhomme un peu naif de 72 ans, s’est suicide.
    Il s’etait fait avoir de 125 000 Euros par l’arnaque nigerienne ou africaine. 3 africains se sont meme presentes chez lui, etant soit disant avocats, etc..

    ………………………………..

    surement des avocats « marrons »

  27. PèreDupanlou says :

    Donatien Koagne … une sacrée pointure celui là ! L’homme qui a vulgarisé le « wash-wash » et qui a plumé maints chefs d’états ; en cherchant on se rend compte qu’il a été arrêté au Bourget (avec son Falcon-50 !) et que le quai d’Orsay est intervenu dans ses « affaires » . Un modèle pour tous les jeunes camerounais , dans les années 90 en écoles primaires : qu’est ce que tu veux faire plus tard ? Fayman (escroc) .
    http://www.camer.be/index1.php?art=8898&rub=11:1

%d blogueurs aiment cette page :