Mosquée de Saint-Germain-en-Laye : la mairie abandonne face à la polémique

Le Parisien

Étiquettes : , , , , , ,

4 responses to “Mosquée de Saint-Germain-en-Laye : la mairie abandonne face à la polémique”

  1. bruno says :

    encore des mosqueés toujours des mosqueés .marre des mosqueés .il faut commencer a demolir les mosqueés .

  2. carglass69 says :

    enfin une bonne nouvelle – la mosquétisation en france devient une sale habitude….quand on ne peux aider une église a faire des travaux ( séparation des pouvoirs église – état) on ne finance pas des mosquées qui vont entrainer la perte de notre culture.

  3. Charly says :

    Non à la grande mosquée de Metz !
    Communiqué de Presse de Françoise Grolet et Thierry Gourlot, Membres du Bureau Politique du Front National, Conseillers Régionaux de Lorraine

    Françoise GROLET et Thierry GOURLOT, conseillers régionaux de Lorraine et membres du Bureau Politique du Front National dénoncent le financement de la grande mosquée de Metz par les contribuables messins en violation de la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des églises et de l’Etat et du Concordat de 1802 maintenu en Alsace-Moselle qui ne s’applique pas à l’Islam.

    Non seulement la municipalité a créé sous son patronage l’UACM (Union des Associations Cultuelles et Culturelles des Musulmans de Metz (et celles des bouddhistes, c’est pour quand ?) mais elle accompagne (porte, serait plus juste) ce projet en lui offrant un terrain.

    Après la mosquée de Woippy déjà financée par des fonds publics et d’une capacité de 3000 places, est-il besoin d’une autre mosquée géante dans l’agglomération messine ? Où s’arrêteront la démesure de nos élus et leurs courbettes devant un certain électorat ?

    En sus de la mosquée géante, on nous annonce la création d’une bibliothèque, d’une salle d’exposition, d’un atelier d’artisanat, de commerces…bref une enclave communautaire de type religieux contraire au vivre ensemble laïc et républicain.

    Le FN s’opposera par tous les moyens légaux à cette construction communautariste avec les impôts des Messins et demande au maire de Metz de consulter les Messins par la voie d’un référendum afin qu’ils disent oui ou non à l’installation d’une « mosquée-cathédrale » en terre messine.

    http://www.frontnational.com/2012/01/non-a-la-grande-mosquee-de-metz/

    • bruno says :

      combien de temps faut’il attendre pour que enfin un homme politique serieux nous informe non pas de la construction de mosqueés mais du debut programé de l’eurs destruction.

%d blogueurs aiment cette page :