Zemmour : 2014 sera l’année Marine Le Pen (vidéo)

Étiquettes : ,

14 responses to “Zemmour : 2014 sera l’année Marine Le Pen (vidéo)”

  1. Deloire says :

    Assez bien vu. Le FN en tant que structure est une petite organisation sans grands moyens, et sans soutiens de corps sociaux puissants dans la société civile. Mais ce sont des défauts de jeunesse. L’ADN de son programme politique est excellent, et ses analyses et solutions vont paraître de plus en plus évidentes aux yeux des autochtones.

    Jusqu’aux Européennes le FN devrait rester sur sa lancée. Après, il faut compter sur le fait que que tout succès amplifie une dynamique. C’est le « plan incliné de la victoire ».
    Mais ce qui va être crucial c’est la reprise ou non de l’économie mondiale. Si la crise européenne se creuse ou au contraire s’estompe comme Hollande en a fait le pari.
    Et là c’est mystère et boule de gomme.

    • Imperial W. says :

      Il n’y a strictement aucune raison structurelle que ce que l’on nomme opportunément « la crise » s’estompe.

      Il ne s’agit pas de « crise », mais des nouvelles ,profondes et durables, sinon irréversibles, caractéristiques de notre économie, dont le PIB industriel est tombé à moins de 12%, dont les exportations ne représentent que 20%, dont les coût de la main d’oeuvre n’est pas compétitif, dont l’immigration massive accentue significativement les effets du point précédent, dont la politique économique est tournée vers l’endettement « soutenable », dont la politique monétaire est décidée à Francfort, dont la monnaie unique constitue compte tenu, entre autres choses, des points précédents, un handicap pour nous et un avantage considérable pour nos voisins d’outre-Rhin, etc.

      Par conséquent, le « best case scenario », c’est une croissance plate (sic), donc la perduration de la « crise » de manière larvée, lancinante, perpétuelle.

      Donc, bon point, politiquement, pour MLP.

      • diberville2009 says :

        « Il n’y a strictement aucune raison structurelle que ce que l’on nomme opportunément « la crise » s’estompe.»

        Vous parlez de l’Europe là ? Dans le reste du monde, il n’y a pas vraiment de « crise ».

        Sinon, je suis assez d’accord que le modèle européen que vous présentez a de gros défauts, mais je ne suis pas sûr que ces difficultés causeront des problèmes si importants, si perceptibles que les peuples se rebelleront, voteront en masse pour le FN (je l’espère, mais je ne le pense pas). Les Européens sont comme ces homards que l’on ébouillante doucement. Ils s’appauvriront peut-être lentement sans jamais se rebeller en masse.

        On assiste à un lent transfert de puissance économique, démographique et scientifique de l’Europe au reste du monde et cela depuis au moins 40 ans. (Enfin plus si on considère les États-Unis et le Japon de l’après-guerre.) Les peuples européens ne se sont pas rebellés jusqu’ici, pourquoi quitteraient-ils le doux nid de l’État-province social-démocrate « progressiste » qui est la cause de leur déclin ?

        Au fait, pourquoi « best case scenario »… Qu’avez-vous contre « meilleur scénario », « le meilleur des cas », « le scénario optimiste », « le cas idéal », « la meilleure hypothèse », etc. ? Trop français, trop de souche ?

  2. Imperial W. says :

    (edit)

    dont le coût de la main d’oeuvre

  3. kiko88z23 says :

    J’espère que Zemmour se trompe sur les Européennes car vu le désastre économique actuel, chômage, Schengen, insécurité… les gens iront voter en masse contre cette UE en votant FN !

  4. AF07 says :

    Zemmour est toujours très bon et lucide, même lorsqu’il s’agit du camp des patriotes.

  5. plume00 says :

    Bonne nouvelle ! Je souhaite à tous les Français une bonne année, éveillée, lucide et surtout de ne plus jamais oublier ce qu’est la GAUCHE !!!

    • macha47 says :

      pas uniquement la gauche L ump avec et l UDI avec, 40 ans de cette alternance , et voyez ou nous en sommes , on ne pourra jamais avoir pire que cet UMPS , Marine est intelligente , s il elle s apercoit que son programme economique sur certains points ne tient pas la route , je lui fais confiance pour rectifier le tir … mais le plus urgent est de changer l UE , faire l ce qu elle veut : l europe des nations souveraines et couper net toutes les pompes aspirantes qui attirent chez nous toute la misere du tiers monde muzz , sinon dans meme pas 20 ans nous seront sous la sharia triomphante , et quel Francais patriote veut de la sharia?

  6. Hugues de Payns says :

    Zemmour se plante sur les européennes… Il sous-estime également le raz-de-marée qui va arriver à l’occasion des européennes… Les premières secousses sont pour mars, le séisme politique pour mai et le changement de régime pour …2015 car je ne crois pas, un seul instant, que « Moi, Président » puisse terminer son mandat…

  7. St-Michel says :

    Zemmour a parfaitement raison concernant l’abstention, n’en déplaise au Marinistes.
    Toutefois on peut tempérer cela en regardant le résultat des élections partielles où le Fn s’effondre généralement et on constate que l’année dernière pour la première fois le FN a augmenté son score lors de tels scrutins.
    Il reste à espérer qu’il en ira de même aux Européennes.

  8. UnFranc says :

    Je pense que Zemmour se trompe. Les gens sont très motivés pour signifier une sanction à Hollande et cela va compenser l’abstention des électeurs FN et niveler les divisions pro/anti Euro. Ce qui importe c’est de dire non à Hollande et le meilleur moyen de le faire c’est de voter FN.

  9. martin says :

    La jonction entre le national, le social, le radical, l’ethnique aura lieu un jour de toutes les façons. Ce sera brutal et irréversible dans le néo-Liban européen.

    Le compte à rebours est enclenché depuis l’entrée dans l’UERSS.

    On voit déjà tous les jours les immigrés arabes qui détestent les juifs, les noirs qui détestent les blancs, les asiatiques qui détestent les noirs et les arabes. Quant aux de-souches, nous savons très ici ce qu’ils en pensent.

    La ligne de fracture semble être entre les pro et les anti-islam ou entre les pro et anti-sionisme, bref un problème de blédards importés par les collabos remplacistes par idéologie (Gauche et droits-de-l’hommistes) ou par utilitarisme libéral (UMP-MEDEF).

%d blogueurs aiment cette page :