Archive | Guéant RSS for this section

Plus de 32 000 expulsions en France en 2011, un record (Màj)

Addendum :

Immigration : le FN dénonce « l’indécente autosatisfaction de Guéant »

Le parti frontiste s’élève contre une « opération d’enfumage visant à faire croire que le gouvernement est ferme sur l’immigration« .

Le Point

——————-

32.922, c’est le nombre d’étrangers expulsés de France en 2011. Un record qui ne satisfait pas pleinement le ministre de l’Intérieur qui table sur 35.000 reconduites à la frontière en 2012.

Claude Guéant

Lire la Suite…

Sarkozy courtise [?] millions de musulmans

Nicolas Sarkozy et Dalil Boubakeur devant la Grande mosquée de Paris, le 05 octobre... 2002

Le président a lancé son ministre de l’Intérieur à la conquête de l’électorat musulman pour la prochaine présidentielle. Mais, après les polémiques sur l’identité nationale, le port du voile ou les prières de rue, la tâche sera difficile, prédit un quotidien algérien.

Courrier International, présentant un article paru dans L’Expression

Guéant : « L’islam ne doit pas être un sujet d’empoignades en 2012 »

Promis : 2012 ne ressemblera pas aux deux années précédentes. Ni polémiques ni « empoignades » au sujet de l’islam ou de la présence des musulmans en France. A quelques semaines de la présidentielle, le gouvernement ne souhaite apparemment pas susciter de nouvelles crispations dans la communauté musulmane.

Quand j’ai dit que l’accroissement du nombre de fidèles posait problème, certains y ont vu de la stigmatisation, mais c’était exactement l’inverse. Je faisais référence à une donnée objective : la situation n’est plus celle de 1905. Il s’agit donc d’aider à régler leurs problèmes. Le fait est que la religion musulmane est désormais la deuxième religion de France, avec 4 millions de personnes, dont 800 000 pratiquants réguliers. Il faut faire en sorte que les choses se passent au mieux pour l’immense majorité des musulmans qui respectent les règles républicaines et adoptent nos valeurs, qui ont besoin de lieux de culte et d’une compréhension de la société.

Le Monde

Nationalité française : acquisition plus difficile, maintien du droit du sol

Sous l’impulsion de son ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, la France a durci les conditions d’acquisition de sa nationalité en 2011 sans aller jusqu’à suivre la droite populaire sur la réforme du droit du sol et la suppression de la double nationalité.

A partir du 1er janvier, tout étranger aspirant à acquérir la nationalité française devra justifier d’un niveau de maîtrise du français équivalent à la 3e des collèges, avoir une connaissance minimale de la culture et de l’Histoire de la France et signer une charte « des droits et de devoirs du citoyen ».

Lire la suite…

« Il faut s’engager contre Marine Le Pen » (Berry/RMC)

Dans les GG de RMC, Richard Berry revient sur la polémique qu’il a déclenché il y a quelques mois sur Marine Le Pen.

Même quand on ne partage pas ses idées fondamentales, on est souvent d’accord avec Marine Le Pen. C’est ça le problème. » – Richard Berry

Que François Berléand vote pour Marine Le Pen, qui elle parle français sans accent, un français détestable. » – Richard Berry

Moi j’habite dans le 18e, c’est un quartier où il y a cette mixité culturelle que je trouve formidable, merveilleuse… […] J’aime cette mixité, j’aime le mélange. Et je pense que c’est ça aussi qui fait la grandeur de la France. » – Richard Berry

« La politique de Guéant est xénophobe » (A. Kahn/RMC)

Invité des GG de RMC, Axel Kahn fustige Claude Guéant et sa politique envers l’immigration.

C’est dans un pays qui adopte et fait appliquer la circulaire Guéant (NDLR : qui restreint les possibilités de recrutement en France d’étudiants étrangers diplômés.) que j’ai l’impression de n’être pas en France. » – Axel Kahn

Guéant : "Strauss-Kahn avait été contrôlé au bois de Boulogne"

Dans le JDD à paraître demain, Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, raconte que DSK avait été contrôlé au Bois de Boulogne en galante compagnie, en 2006.

« J’ai entendu parler de cette histoire au cours de laquelle monsieur Strauss-Kahn avait été contrôlé au bois de Boulogne par les fonctionnaires en charge de la surveillance de cet endroit lors d’un contrôle de routine. Mais, il n’y a aucune procédure à ce sujet. Il n’était pas tombé dans un guet-apens de la police! Il n’était pas suivi. Ce n’est quand même pas la faute de la police s’il était là-bas ce soir-là! »

Le JDD