Archive | multiculturel RSS for this section

Afrique du Sud : L’ANC, un parti multiracial, du moins en théorie

Formation multiraciale alors qu’il luttait contre l’apartheid qui réservait pouvoir et richesse à la minorité blanche, l’ANC désormais au pouvoir en Afrique du Sud ressemble de plus en plus à ses électeurs, très majoritairement noirs.

« Le Congrès national africain est une organisation multiraciale !« , s’exclame sa coordinatrice nationale Baleka Mbete, rappelant que le nouveau slogan du parti est « L’unité dans la diversité« .

Mais si le parti dominant depuis 1994 compte encore quelques figures blanches (notamment des communistes), métisses ou indiennes qui l’ont rejoint dans sa lutte pour l’égalité de tous les habitants du pays, sa direction est très noire. A l’image de l’assistance à la messe de son centenaire, dimanche à Bloemfontein (centre).

Et la jeune génération l’est presque exclusivement.

Les townships noires où vivent la majorité de la population sont acquises au parti dominant, les autres quartiers allant à l’opposition.

Un nombre important de Blancs libéraux – qui étaient opposés à l’apartheid – s’éloignent du parti.

AFP (via La Dépêche)

La Russie peine à gérer l’immigration clandestine

Par Hugo Natowicz

Cité souterraine à Moscou, avril 2011 (source : RIA Novosti - © Photo Département de police du district Ouest de Moscou)

La récente réforme de la police a aggravé le chaos qui règne autour de l’immigration illégale en Russie. Les autorités doivent s’atteler à résoudre une crise qui n’a cessé de s’intensifier pendant l’année 2011.
Lire la Suite…

Interlude : conte de Noël

« Terre d’immigration depuis des siècles, la France est une société multiculturelle. Le métissage, le brassage des cultures sont des ferments fertiles quand la Nation reconnaît ces apports. A l’inverse, le racisme et les discriminations se nourrissent de la méconnaissance de l’autre. Lire la Suite…

Québec : « un cours d’endoctrinement au multiculturalisme »

Le « cours d’éthique et culture religieuse » est imposé dès le début de l’école primaire, à tous les élèves québecois.

– Que reproche-t-on à ce cours ?
– D’être un cours qui vise à endoctriner les élèves.
– A quoi ?
– Au multiculturalisme.

Les médias et le « conte de fées » brésilien

Très courts extraits d’un article de Xavier Raufer, criminologue, paru le 13/12/11 :

(…) En matière de crime, excellent révélateur social,  le bilan du Brésil est affreux : premier pays du monde pour les décès par armes à feu, l’élucidation de ces crimes tendant vers zéro. Depuis 1980, « plus de trois millions de brésiliens ont péri de mort violente – dix fois le nombre de victimes d’Hiroshima et de Nagasaki ».

(…) Dans les métropoles brésiliennes, miliciens ou gangsters taxent les populations des favelas, imposent des couvre-feu et allouent même les baraquements.

(…) Aux mains d’une gauche factice, entièrement hypnotisée par Goldman-Sachs & co., le gouvernement brésilien voit gonfler une énorme bulle du crédit à la consommation, – 28% du revenu disponible local servant désormais à rembourser des dettes.

(…) Une bureaucratie immense et paralytique, une sécurité civile inexistante, une corruption grave, un népotisme et un clientélisme énormes, permettant toutes les fraudes.

(…) Tel est le paradis inventé par ce que nous avons baptisé « DGSI » (Davos-Goldman-Sachs-Idéologie).

Lire l’article…

Suède : « Police Magazine » n° 8, décembre 2011

En couverture : Donna, première femme voilée à l’école des officiers de police de Suède.

Source : Article en suédois / Traduction automatique

Maurice Leroy enterre le « plan Marshall » des banlieues

Le ministre de la Ville appelle à une mobilisation en faveur des quartiers populaires mais explique que l’heure n’est plus aux coûteux plans de grande envergure.

« Les grands plans ‘globaux’, les grandes promesses, les plans Marshall, c’est inutile car personne n’y croit et de surcroît, c’est désormais irréaliste dans un contexte financier qui nous contraint à une grande vigilance budgétaire« , dit-il, précisant vouloir « concentrer » et « cibler » les efforts.

Le candidat Nicolas Sarkozy avait promis, lors de sa campagne pour la présidentielle de 2007, un « plan Marshall » pour les banlieues. Il était revenu sur le sujet après son élection, évoquant en février 2008 un plan « Espoir banlieues » et affirmant lors d’un discours à l’Elysée devant des habitants de quartiers difficiles qu’il fallait « réinventer la ville« .

Fadela Amara avait dessiné les grandes lignes de cet ambitieux projet qui devait se concentrer sur une centaine de quartiers avec comme priorités l’insertion par le travail, la lutte contre l’échec scolaire et le désenclavement.

La secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la Ville avait évoqué imprudemment un effort d’un milliard d’euros pour ce vaste programme avant d’être écartée du gouvernement et de céder la place, à la faveur d’un remaniement de novembre 2010, à Maurice Leroy, qui lui a succédé avec le rang de ministre.

Lire la suite…

«Intouchables» : pour la caste dominante, le film à «administrer» aux Français

Dans Le Monde du 13 décembre 2012, Gérard Courtois, directeur éditorial, se félicite du succès du film Intouchables qui a réalisé 12 millions d’entrées. Il s’en félicite et y voit un signe d’espoir : « Le pire n’est pas toujours sûr ».

Ce journaliste (?) voit dans Intouchables un « antidote efficace, on l’espère, aux peurs et aux rejets attisés par le Front national et sans cesse relayés par une partie de la majorité, ministre de l’Intérieur en tête » ; bref, un moyen de propagande au service de la pensée unique : « un remède qu’il convient d’administrer (sic) à quelques millions de Français supplémentaires ». Laurence Maugest analyse pour Polémia cette œuvre de propagande.

Lire la suite…