Archive | Propagande RSS for this section

À paraître : « Le rejet français de l’islam », par Henri Goldman

[Le 25 janvier 2012 paraîtra aux Presses Universitaires de France ce livre dont le sujet est :]

Pourquoi l’irruption d’un islam visible sur le sol de la République française a-t-il provoqué une réaction de rejet qui s’amplifie de jour en jour, et comment faire pour inverser la tendance ?

Depuis plus de vingt ans, les polémiques autour de la présence visible de l’islam en France n’ont cessé de s’amplifier : foulard à l’école, port de la « burqa », mise en cause de la laïcité… La société française nourrie d’universalisme républicain ne comprend pas pourquoi les enfants de l’immigration, au lieu de s’assimiler au sein d’une société sécularisée, y ont introduit une religion vigoureuse qui aspire désormais à prendre sa place.

Cet état de fait semble tellement incroyable que, pour beaucoup, il ne peut s’agir que d’un projet politique manipulé. Le rejet de l’islam, qui se manifeste en France comme partout en Europe, est le résultat de cette perception.

Et si on faisait l’hypothèse inverse ? Que ce « retour du religieux » surgit bien du cœur de notre société en mal de repères ? Et qu’il n’est nullement incompatible avec la modernité démocratique ?

[L’auteur] Henri Goldman a été coordinateur (2003-2009) du département Migrations au Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (Bruxelles). Il est rédacteur en chef de la revue de débats Politique et de Migrations magazine. Il a publié Oublier Jérusalem ? Une approche d’Israël, du sionisme et de l’identité juive (Quartier libre, 2002) et Deux ou trois choses de Sonia et du monde (Territoires de la mémoire, 2010).

Presses Universitaires de FranceVivre avec son époque, penser avec elle »)

Génocide : les sanctions de la Turquie contre la France seraient « illégales » (Màj)

Addendum :

Loi génocide : appel à enterrer la loi

Les membres de la Chambre de commerce française en Turquie (CCFT) ont annoncé aujourd’hui à Istanbul qu’ils feront pression sur les sénateurs français pour qu’ils enterrent une proposition de loi réprimant la contestation du génocide arménien, déjà adoptée par les députés.

Nous allons engager une action déterminée auprès des sénateurs afin de les sensibiliser (…) aux importants dommages que (cette initiative) est susceptible de provoquer dans un pays où la francophilie et la francophonie restent fortes« , a déclaré Zeynep Necipoglu, présidente de la CCFT, lors d’une conférence de presse. « Nous allons nous employer à faire valoir que cette proposition de loi est ressentie ici comme une véritable déclaration d’hostilité par les citoyens turcs« , a ajouté Mme Necipoglu, affichant « l’espoir de voir le monde politique français prendre la mesure réelle de la question et agir pour que la proposition de loi puisse être rejetée par le Sénat ».

Le Figaro

————-

Le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche a appelé mercredi les dirigeants turcs à faire preuve de retenue après l’adoption par les députés français d’une loi pénalisant la négation du génocide, prévenant que des représailles seraient « illégales« .

Interrogé sur Europe 1 sur l’éventualité de mesures de représailles de la Turquie à l’encontre des sociétés françaises, M. Lellouche a déclaré: « Je pense que non. Je ne souhaite pas que les Turcs s’embarquent dans une affaire de ce genre parce que ce serait proprement illégal ».

L’Expansion

Le scandale des subventions d’État – Comment le gouvernement gaspille votre argent

« Minute » s’est procuré un document devenu très difficile d’accès : le « Jaune des associations », document budgétaire où sont récapitulées toutes les subventions accordées par les ministères aux associations – y compris les plus fantaisistes. Le constat est accablant, les gaspillages invraisemblables, et les économies à réaliser, mirobolantes. Etat des lieux.

SOS racisme : 534.000 euros… LICRA : 306.500 euros… Act Up : 125.000 euros… France terre d’asile : 602.000 euros… Alliance israélite universelle : 280.000 euros… Haut conseil des Maliens de France (sic): 25.000 euros… Et le jackpot pour l’AFTAM (association pour les foyers d’immigrés, créée par l’indigné Stéphane Hessel) : 2,7 millions d’euros ! C’est la crise, mais, de toute évidence, pas pour tout le monde, au vu de ces quelques exemples tirés de l’immense liste des associations subventionnées par l’Etat pour l’année 2010.

Lire la Suite…

Erdogan accuse la France de génocide en Algérie (Màj)

Addendum :

La France doit-elle craindre les sanctions de la Turquie ?

La Turquie a rappelé son ambassadeur et menace la France de sanctions économiques. Le risque est-il vraiment important pour l’économie française ? Pas si sûr…
——————

Addendum :

La Turquie va « réviser ses relations avec la France »

Peu après l’adoption par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi sur la négation des génocides, dont celui des Arméniens en 1915, jeudi 22 décembre, Recep Tayyip Erdogan a annoncé une série de mesures de rétorsion contre la France.

« Cela va ouvrir des plaies irréparables et très graves dans les relations bilatérales « et relève d' »une politique fondée sur le racisme, la discrimination et la xénophobie », a-t-il prévenu, avant de déclarer : « Nous révisons nos relations avec la France ».

——————
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accusé vendredi la France d’avoir commis un « génocide » en Algérie, en réaction au vote la veille par les députés français d’une proposition de loi réprimant la contestation du génocide arménien de 1915, qu’Ankara réfute.

« On estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s’agit d’un génocide », a déclaré Recep Tayyip Erdogan lors d’une conférence.

Europe 1

« Recrutement et diversité », par Rokhaya Diallo (vidéo)

« Egaux mais pas trop », «l’émission qui bouscule les clichés sur la diversité» revient ce mois-ci sur l’un des principaux enjeux pour l’image de l’entreprise : la diversité dans le recrutement. Dix ans après la condamnation pour discrimination à l’embauche de l’agence d’interim Adecco, et de la loi relative à la lutte contre la discrimination, les pouvoirs publics ont multiplié les dispositifs et les gages de bonne conduite. Qu’en est-il aujourd’hui ? En avons-nous fini avec cette discrimination à l’embauche ?

Lire la Suite…

Recep Tayyip Erdogan invite la France à revisiter son histoire

Recep Tayyip Erdogan a de nouveau pris pour cible la France en invitant samedi Paris à revisiter son histoire coloniale plutôt que le passé ottoman de la Turquie.

Cette attaque du Premier ministre turc intervient à cinq jours de l’examen par les députés français d’un texte de l’UMP rendant illégale la négation du génocide arménien de 1915.

« Ceux qui veulent étudier un génocide feraient mieux de se retourner sur leur passé et de se pencher sur leur propre histoire, sale et sanglante« , a-t-il dit à l’issue d’un entretien avec le président du Conseil national de transition libyen (CNT), Mustapha Abdeljalil.

« Si l’Assemblée nationale française veut s’intéresser à l’Histoire, qu’elle prenne la peine de s’enquérir sur les événements en Afrique, au Rwanda et en Algérie.

« Qu’elle fasse des recherches pour savoir combien de personnes les soldats français ont tuées, comment ils les ont tuées et avec quelles méthodes inhumaines« , a ajouté le chef du gouvernement turc.

Lire la suite…

Gare au clergé de l’idolâtrie financière

Par Xavier Raufer

“Les marchés par-ci… les marchés par-là…” : lisons, scrutons les médias – ou, devrait-on plutôt dire, suivons la grand-messe médiatique. “Les marchés” : la révérence prosternée de tant de journalistes, de droite ou de gauche d’ailleurs, tout pareil. Une foi d’autant plus brûlante que leur feuille de paye dépend quand même un peu de la ferveur des génuflexions, en un temps où, désormais, maints médias nationaux d’information appartiennent à des milliardaires. (…)

Minables maniaques de la conspiration ! Pauvres collectionneurs de complots ! Aujourd’hui, en matière de finance pousse-au-crime, les paranoïaques les plus échevelés sont quand même largement au-dessous de la vérité, telle qu’elle s’étale chaque jour dans la presse.

Lire l’article en entier…

Immigration : « En finir avec les fantasmes »

L’Organisation internationale des migrations dénonce un débat «tendancieux, polarisé et négatif» sur les migrants dans plusieurs pays européens, en période de crise et sur fond de chômage croissant.

Pour lutter contre les clichés, l’organisation appelle à un «changement radical dans notre façon de communiquer sur la migration». Histoire de rappeler que la mobilité humaine est bel et bien bénéfique pour notre monde.

Lire la Suite…

«Intouchables» : pour la caste dominante, le film à «administrer» aux Français

Dans Le Monde du 13 décembre 2012, Gérard Courtois, directeur éditorial, se félicite du succès du film Intouchables qui a réalisé 12 millions d’entrées. Il s’en félicite et y voit un signe d’espoir : « Le pire n’est pas toujours sûr ».

Ce journaliste (?) voit dans Intouchables un « antidote efficace, on l’espère, aux peurs et aux rejets attisés par le Front national et sans cesse relayés par une partie de la majorité, ministre de l’Intérieur en tête » ; bref, un moyen de propagande au service de la pensée unique : « un remède qu’il convient d’administrer (sic) à quelques millions de Français supplémentaires ». Laurence Maugest analyse pour Polémia cette œuvre de propagande.

Lire la suite…

«Un film pour comprendre et combattre l’extrême droite» (vidéo)

Dans le sud-est de la France, deux villes sont gérées par des mairies «d’extrême droite» : Orange depuis 1995, et Bollène depuis 2008. A l’évidence, il est contreproductif de se contenter de crier au loup dès qu’un fasciste pointe son museau dans les médias, ou dans une mairie. Si une véritable ombre pèse sur la société, la critique doit gagner en complexité…

L’heure est venue de comprendre pourquoi des citoyens accordent leur confiance à «l’extrême droite», et comment celle-ci se maintient au pouvoir. »

Lire la Suite…