Archive | religion RSS for this section

La laïcité face au défi de «l’ethnicisation» des rapports scolaires

Le pacte contre l’échec scolaire lancé par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) signé par 52 personnalités et huit organisations syndicales doit être présenté à tous les candidats à la présidentielle. Le lancement de ce pacte, c’est aussi l’occasion de s’arrêter sur le problème particulier de la formation des enseignants dans des écoles de plus en plus confrontées aux «revendications identitaires».

Les enseignants font preuve d’une plus grande vigilance à l’égard des élèves musulmans que des élèves d’autres confessions.

Lire la Suite…

L’islamisme radical et « l’extrême droite » menacent la Belgique

L’islamisme radical demeure une menace importante, tant de violence que d’entraves à l’intégration des populations d’origine musulmane.

Cet islamisme nourrit également l’autre menace radicale, celle de l’extrême droite. A lire les analystes de la Sûreté, l’extrême droite et les islamistes radicaux auraient partie liée.

Le rapport annuel de la Sûreté de l’Etat déduit de ses activités de surveillance intérieure 2010 le constat que l’islamisme radical prospère et entend bien conforter son implantation dans la société belge. La Sûreté pointe particulièrement du doigt le mouvement salafiste, qui récuse le fonctionnement et l’existence de nos institutions démocratiques.

Lire la Suite…

Après l’islamophobie, voici «l’islamoparanoïa».

Raphaël Liogier, sociologue à l’IEP d’Aix-en-Provence, nous explique qu’il y a un phénomène plus grave que l’islamophobie, c’est «l’islamoparanoïa».

Vodpod videos no longer available.

oummaTV

(Merci à Zatch)

Halal pour tous !

Plus de cinq millions de consommateurs mangent halal, en France. Restos branchés et grandes surfaces accueillent les nouvelles générations de musulmans. Mais pour des raisons de coût, beaucoup de restaurants servent de la viande halal sans l’annoncer.

En 2008, la Direction générale de l’alimentation estimait que 12 % des bovins et 49 % des ovins étaient tués rituellement. Or, les pratiquants musulmans et juifs ne représentent que 7 % de la population française…

«Vous n’imaginez pas le nombre de restaurants qui viennent se fournir chez nous : italiens, chinois, pakistanais…», explique Osman Carlak, propriétaire des supermarchés Ibrahim. […]

Lire la Suite…

Suède : Le piratage devient une religion officielle

Le kopisme est une nouvelle religion, celle des pirates, hackers et autres empêcheurs de tourner en rond de la sphère informatique. Le 4 janvier 2012, le gouvernement suédois a reconnu ce mouvement comme étant une religion à part entière.

Créé en 2010, le kopisme rassemble la Kopimistamfundet, communauté de ses fidèles. « Copiez, téléchargez et partagez », tel est le Credo de ce mouvement « religieux » qui fait suite à la création d’un parti pirate qui a su déferler sur l’Europe, récoltant même quelques sièges au Parlement européen. Pour l’instant, 3000 pirates ont répondu à l’appel de leur nouvelle divinité.

Tomsguide

À paraître : « Le rejet français de l’islam », par Henri Goldman

[Le 25 janvier 2012 paraîtra aux Presses Universitaires de France ce livre dont le sujet est :]

Pourquoi l’irruption d’un islam visible sur le sol de la République française a-t-il provoqué une réaction de rejet qui s’amplifie de jour en jour, et comment faire pour inverser la tendance ?

Depuis plus de vingt ans, les polémiques autour de la présence visible de l’islam en France n’ont cessé de s’amplifier : foulard à l’école, port de la « burqa », mise en cause de la laïcité… La société française nourrie d’universalisme républicain ne comprend pas pourquoi les enfants de l’immigration, au lieu de s’assimiler au sein d’une société sécularisée, y ont introduit une religion vigoureuse qui aspire désormais à prendre sa place.

Cet état de fait semble tellement incroyable que, pour beaucoup, il ne peut s’agir que d’un projet politique manipulé. Le rejet de l’islam, qui se manifeste en France comme partout en Europe, est le résultat de cette perception.

Et si on faisait l’hypothèse inverse ? Que ce « retour du religieux » surgit bien du cœur de notre société en mal de repères ? Et qu’il n’est nullement incompatible avec la modernité démocratique ?

[L’auteur] Henri Goldman a été coordinateur (2003-2009) du département Migrations au Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (Bruxelles). Il est rédacteur en chef de la revue de débats Politique et de Migrations magazine. Il a publié Oublier Jérusalem ? Une approche d’Israël, du sionisme et de l’identité juive (Quartier libre, 2002) et Deux ou trois choses de Sonia et du monde (Territoires de la mémoire, 2010).

Presses Universitaires de FranceVivre avec son époque, penser avec elle »)

Nigeria : Des chrétiens dénoncent «un nettoyage ethnique»

Des leaders chrétiens, protestants et catholiques, du Nigeria ont qualifié samedi de «nettoyage ethnique et religieux » les récents meurtres de dizaines de chrétiens par la secte islamique Boko Haram, et averti qu’ils se préparaient à se défendre contre la multiplication des tueries.

Les leaders chrétiens «ont décidé de définir les moyens nécessaires pour se défendre face à ces tueries insensées», a-t-il ajouté. «Nous avons le droit légitime de nous défendre (…) quoi qu’il en coûte», a-t-il averti sans préciser quelles mesures étaient envisagées. […] Des dirigeants de la communauté musulmane ont de leur côté affirmé que des musulmans vivant dans la région méridionale du Delta du Niger, riche en pétrole, avaient commencé à quitter cette zone de peur d’éventuelles représailles.

Le Point

Istres (13) : Le cimetière Saint-Sulpice vandalisé

Pots cassés, plaques renversées, sculptures brisées… une quinzaine de tombes ont été la cible des vandales.

Le cimetière de Saint-Sulpice (Istres) vandalisé

« C’est la première fois que ça arrive !« , lance, ulcéré, un agent municipal affecté aux cimetières. « C’est honteux« , surenchérit son collègue. L’émotion suscitée par la dégradation de plusieurs tombes était grande, hier matin, dans les allées du cimetière Saint-Sulpice, sur les bords de l’étang de l’Olivier. Dès qu’ils ont su la nouvelle, plusieurs employés des pompes funèbres sont d’ailleurs venus rapidement sur place tout comme des Istréens inquiets.

Lire la Suite…

Lyon : La mariée «dévoilée» porte plainte

Une élue du 9ème arrondissement de la ville de Lyon, Fatiha Benahmed, fait l’objet d’une plainte de la part d’une jeune femme musulmane, dont le mariage a été célébré en juin. Celle-ci avait été obligée, le jour de son mariage, de se dévoiler par l’élue, encartée à Europe Ecologie-Les Verts. Elle a décidé de donner une suite judiciaire à cette affaire.

Lire la Suite…

Un «Père Noël» poignardé à mort au Tadjikistan

Un homme de 24 ans, Parviz Davlatbekov, déguisé en Père Noël a été pris à partie par une foule déchaînée et poignardé à mort lundi matin à Douchanbé, la capitale du Tadjikistan.

Des témoins disent qu’il a été frappé et poignardé par la foule qui criait «infidèle».

Le Tadjikistan, qui a une frontière commune avec l’Afghanistan, est officiellement un Etat laïque mais la grande majorité de ses 7,7 millions d’habitants sont des musulmans, dont certains sont attirés par les thèses islamistes radicales.

Le Nouvel Obs (Merci à eskimo comvouzémoi)

L’Islam, une «opportunité» dans les «quartiers populaires» ?

Sofiane Meziani revient sur l’enquête dirigée par Gilles Kepel à Clichy-sous-bois et à Montfermeil (Seine-saint-Denis), «Banlieue de la République».

Les jeunes des quartiers ne sont finalement pas plus assoiffés d’argent que les principaux dirigeants politiques de notre pays. Le problème doit être traité à la source.

L’économie parallèle qui sévit dans ces milieux n’est que le reflet, voire la conséquence, de cette philosophie de l’avoir, de la possession, et surtout, de l’obsession. […]

Lire la Suite…

Le premier cimetière public musulman sera inauguré à Strasbourg le 6 février

Le cimetière public musulman de Strasbourg, le premier en France à être créé et géré par une municipalité, sera inauguré le 6 février, a-t-on appris ce mardi auprès de la Ville. Aménagé dans le sud de la ville, sur un terrain de plus d’un hectare contigu à l’un des grands cimetières strasbourgeois, le lieu pourra accueillir près d’un millier de sépultures, avec une extension possible si nécessaire.

Afin de permettre aux familles qui le souhaitent de respecter les rites musulmans, les sépultures du cimetière seront orientées vers la Mecque, une place a été aménagée pour la prière et des salles ont été équipées dans un petit bâtiment pour les ablutions.
Lire la Suite…

La nouvelle Constitution hongroise, aux accents nationalistes, entre en vigueur

Elaborée par et pour le premier ministre hongrois Viktor Orban, une nouvelle Constitution aux accents très nationalistes est entrée en vigueur dimanche 1er janvier, instaurant des réformes très controversées de la banque centrale, de la justice et de la loi électorale, et ce en dépit des critiques internationales.

Viktor Orban et José Manuel Barroso (photomontage)

Lire la Suite…