Tag Archive | front national

Le vote FN décomplexé

Coup de projecteur sur ces électeurs qui n’ont plus peur d’avouer leur intention de vote en faveur du Front National.

Fini le secret et la honte autour du vote Front National. »

Vodpod videos no longer available.

France 24 – 13/01/2012

Panique à l’Elysée : « Politique fiction drôle et plausible »

Dominique Paillé publie cette semaine un livre intitulé « Panique à L’Elysée » dans lequel il envisage un deuxième tour entre Marine Le Pen et François Bayrou, mais également qu’une partie importante de l’UMP fasse désertion pour rejoindre le Front National…

Là nous sortons de la fiction pour entrer dans la pure réalité. »

Vodpod videos no longer available.

RFI – 13/01/2012

2 Français sur 3 refusent Le Pen au 2nd tour

Les deux tiers des Français ne souhaitent pas la présence de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, la moitié d’entre eux considérant qu’elle n’y figurera pas, selon un baromètre TNS-Sofres pour Le Monde/Canal+/France Info diffusé aujourd’hui.

Par ailleurs, 31% des Français se disent d’accord avec les idées du Front national, en hausse de 9 points par rapport à un précédent baromètre réalisé en janvier 2011, un record depuis sa création en novembre 1984.

Lire la Suite…

La Une de Libé ! (Màj)

Addendum du 10/01/2012

80% des Français ne veulent pas du FN (mais ce n’est pas Libé qui le dit)

Quoi, 30% de Français n’ont plus de problème avec les Gollnisch, les Durafour-Crématoire et autres leveurs de bras droits-main tendue ? Ah ben je vais me laisser tenter alors, puisque c’est encore plus mainstream qu’Intouchables au cinéma. »

[…] Quelques jours après la transformation de sa vitrine en tract hollandais, le quotidien sartrio-bourdieusien décide d’ouvrir sur un énorme «30%» ― soit le nombre de Français susceptibles de voter Le Pen à la présidentielle. Brrr… Ça fait froid dans le dos. D’ici à ce que nous nous retrouvions au ban des nations civilisées avec la bande à Viktor Orban, il n’y plus qu’un tout petit pas.

[…] Ca nous a un peu intrigués, cette histoire de Gaulois lepénistes à un tiers bien tassé […] 30% d’électeurs virtuels pour un parti d’extrême droite fondé par un obsédé de la pureté nationale et dont l’œil pour le détail est légendaire, ça reste improbable […]

Un journal plus adepte de la bonne nouvelle aurait sans doute titré sur ces 80% qui n’ont aucune envie de mettre un bulletin FN dans l’urne […]

Notez que jouer à se faire peur avec le ventre de la bête et sa fécondité permanente, ça passe parfois pour une bonne idée. Mais ça peut aussi devenir le meilleur moyen de banaliser le vote Le Pen et d’en faire une option acceptable […]

Membre du dernier carré d’archéos à souhaiter que l’on rediabolise le FN au lieu de prétendre qu’il existe vraiment quelque chose de sérieux à analyser dans son programme, j’ai forcément du mal avec ce genre d’initiative. Donc, non, qu’on se le dise (et qu’on se rassure), Marine Le Pen n’est pas à 30% d’intentions de vote et les défenses immunitaires continuent de faire leur boulot.

Atlantico – 10/01/2012

Lire la Suite…

Paul-Marie Coûteaux songe à quitter la campagne de Marine Le Pen

Addendum du 09/01/12 :
Communiqué de Paul-Marie Coûteaux :

Après la publication d’un article du Monde.fr paraissant remettre en cause ma participation à la campagne de Marine Le Pen, je tiens à préciser deux points :
– D’abord j’ai annoncé en septembre ma décision, et celle de nombreux souverainistes, de soutenir Marine Le Pen. Je n’y reviendrai pas et confirme mon engagement à la soutenir jusqu’au bout. […]

Front National

__________________________________________
C’est peut-être la fin d’une histoire commune. Paul-Marie Coûteaux, a fait comprendre dimanche 8 janvier, en marge de la « Galette présidentielle » de Marine Le Pen, qui a eu lieu à la Plaine Saint Denis, qu’il pourrait quitter la campagne de la candidate FN.

Il y a une nécessité de faire une révolution culturelle dans les têtes à la base et au sommet du FN. Cette révolution était une promesse qui aujourd’hui n’est pas encore tenue. »

« Je ne comprends pas pourquoi on me met des bâtons dans les roues« , a notamment déclaré M. Coûteaux à quelques journalistes.

[…] Sa mission première était de « rassembler » des souverainistes « de droite et de gauche« , autour de Mme Le Pen. Ainsi, il affirme qu’il travaille à faire venir Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et candidat à l’élection présidentielle, dans un rassemblement autour du FN, via le SIEL.

Lire la Suite…

Intentions de vote : « Je pense que Marine Le Pen est à 25 ou 26 % en réalité » (Collard/RMC)

Les GG de RMC rebondissent sur la Une de Libération. Avec Jacques Maillot, Franck Tanguy et Gilbert Collard.

Quand on fait des casse-croutes, des repas de famille, des réunions… Marine Le Pen est de moins en moins taboue. » – Laurent

Marine Le Pen chez Jean-Jacques Bourdin (RMC) (màj)

Marine Le Pen répond aux nombreuses questions des auditeurs de RMC.

Qui stigmatise, si ce n’est M. Hollande lorsqu’il dit de mes électeurs que ce sont des repliés sur eux-mêmes, des égoïstes, des résignés ? Qui fait preuve d’exclusion et de stigmatisation ? Eh bien ce sont eux (les militants de gauche). » – Marine Le Pen

_______________________________

Marine Le Pen est l’invitée de Jean-Jacques Bourdin.

Qui vous a livré votre pizza, Marine Le Pen ? Un immigré ? » – Jean-Jacques Bourdin

Benoît Hamon envisage le Front National au second tour

Le porte-parole du PS Benoît Hamon était l’invité ce dimanche du « Grand jury RTL-Le Figaro-LCI ».

Pour lui, l’hypothèse d’une présence de Marine Le Pen le 6 mai « n’est pas du tout farfelue« .

Le Front national est beaucoup plus haut que ce qu’en disent les sondages. »

Benoît Hamon a jugé que sa candidate, Marine Le Pen, « peut monter jusqu’à 20 points aujourd’hui » et que l’hypothèse de sa présence au deuxième tour « n’est pas du tout farfelue« . « Beaucoup de Français doutent de l’utilité du bulletin de vote, a-t-il regretté, et des centaines de milliers de nos compatriotes peuvent avoir envie de donner un grand coup de pied dans la fourmilière. » Objectif donc pour le PS : « parler à cet électorat et l’inciter à voter à gauche. Et ensuite, gouverner pour eux. » […]

Le Figaro – 08/01/2012

Saint-Denis (93) : « Marine Le Pen, dégage ! »

Addendum du 08/01/2011

Front National à Saint-Denis : NON !

La venue de Marine Le Pen à La Plaine Saint-Denis est une véritable provocation. Unissons-nous pour faire reculer la bête immonde ! Contre le FN, résistance !

Les habitant-e-s de Saint-Denis refusent la politique de la peur et de la haine du Front National.

Malgré les opérations de communication, le projet politique du FN est plus que jamais raciste et autoritaire : Racisme, Islamophobie, Antisémitisme, Sexisme, Homophobie, politique anti-sociale au service des plus riches et restriction des liberté […]

Saint-Denis est une ville populaire qui, de tout temps, a accueilli de nouveaux habitant-e-s venus des quatre coins du monde. La diversité de notre ville est sa richesse ! […]

Manifestation dimanche 8 janvier

l’Humanité – 04/01/2012

Front National : Galette des Rois à Saint-Denis (93)

Les classes moyennes, prochaines « cibles » de Marine Le Pen. C’est à elles que souhaite s’adresser la candidate du Front national, dimanche 8 janvier, lors d’une « galette des Rois » à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ce déplacement sera d’ailleurs l’un des rares prévus en banlieue pendant la campagne présidentielle du FN.

Marine Le Pen estime que s’adresser aux banlieues dites sensibles n’est pas la priorité. Et elle garde le souvenir du déplacement de Jean-Marie Le Pen en 2007 à Argenteuil, où le candidat FN d’alors s’était adressé aux enfants d’immigrés, suivi par une nuée de caméras, ce qui avait dérouté l’électorat traditionnel du FN. « Où voulez-vous que j’aille en banlieue ? Dans un certain nombre de villes, la population vit sous la pression des bandes. Il faut que cela se fasse sans la presse, sinon, ça fait cirque« , avait-elle ainsi déclaré en novembre, en marge d’un déplacement dans l’Yonne.

Ce n’est pas un électorat qui nous intéresse, on veut s’adresser à la majorité silencieuse, pas à la minorité hurlante. », précise Bruno Bilde son chef de cabinet.

Lire la Suite…

Jeannette Bougrab : Jean-Marie Le Pen « le moins légitime » pour parler de la jeunesse

La secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, a affirmé aujourd’hui que Jean-Marie Le Pen était « la personne la moins légitime » pour parler de la jeunesse car les valeurs qu’il incarne sont celles du repli sur soi, du rejet d’une partie de la jeunesse et de la xénophobie« .

Jean-Marie Le Pen a déploré « la discrimination positive », qui signifie, selon lui, un « racisme anti-français de souche. »

Lire la Suite…

Le FN réplique à Sarkozy en commémorant Jeanne d’Arc à son tour

Jean-Marie et Marine Le Pen ont rendu hommage samedi 7 janvier à Paris à Jeanne d’Arc, au lendemain de Nicolas Sarkozy, en exaltant des symboles de jeunesse et de nationalisme à travers la « pucelle d’Orléans », honorée tous les 1er mai par le Front national.

Jeanne d’Arc n’appartient sûrement pas aux partis qui n’en parlent jamais, ou qui n’en parlent que pendant les périodes électorales. » – J-M Le Pen.

AFP – 07/01/2012

« Jeanne d’Arc appelée à disparaître à cause du Front National »

Six cents ans après sa naissance, Jeanne d’Arc est au cœur de la bataille politique. A plus de trois mois de la présidentielle, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen revendiquent l’héritage de la pucelle d’Orléans, un personnage de l’histoire de France dont le FN a repris le symbole.

Jeanne d’Arc est un personnage adoré par le monde entier sauf par les Français à cause de son exploitation par le Front National, et elle est appelée à disparaître d’ici à une trentaine d’années. » – Dimitri Casali.

Vodpod videos no longer available.

France 5 / C dans l’air – 06/01/2012