Tag Archive | gauche

Les enseignants, un électorat à reconquérir pour la gauche

Le vote des enseignants est-il quasiment acquis aux candidats de gauche? C’était encore le cas au premier tour de la présidentielle de 2002, où 72% des enseignants avaient donné leur voix au Parti socialiste ou à l’extrême gauche (14 % des voix). Autrefois très marginal, le vote pour l’extrême droite n’est plus à négliger dans le corps enseignant.

En 2007, le FN a réalisé un score de 7%, tandis que Philippe de Villiers a obtenu 5% des voix.

Un ancrage traditionnel qui a considérablement perdu de sa force lors de l’élection de 2007, selon un baromètre réalisé par le syndicat SNUipp-FSU à la sortie des urnes. Le vote enseignant, de plus en plus éclaté (notamment en raison de clivages entre jeunes et anciens), se rapproche des choix des classes moyennes. […]

La Croix

Copé (UMP) : «Voter FN, c’est favoriser la gauche»

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, dénonce «l’imposture» d’Hollande qui «se complaît dans le registre de l’ambiguïté» et veut dissuader les électeurs de voter FN.

Comment convaincre ceux de vos électeurs de 2007 qui sont tentés par la candidature de Marine Le Pen?

Je peux comprendre que beaucoup de Français, très préoccupés par les effets de la crise sur l’emploi ou le pouvoir d’achat, exaspérés par des situations d’insécurité ou inquiets de la montée de comportements d’intégristes islamistes, soient tentés par les sirènes du Front national. Mais…

Lire la Suite…

Honte d’être « de droite » ?

Les clichés ont la vie dure. Pourquoi le fait d’être de droite suscite-t-il autant la détestation et les insultes ?

À droite on est raciste, à gauche on accuse tout le monde de l’être.

Il est politiquement correct d’être de gauche… Tout ce qui vient de droite est extrême et suscite la détestation et les insultes. Drôle de pays qui revient sans cesse à sa révolution fondatrice et veut des têtes à couper. Celle de Nicolas Sarkozy connaît un succès quasiment sans précédent depuis Louis XVI, par la haine et les passions destructrices qu’il déchaîne ; ceux là même qui le soutiennent publiquement, même mollement, comme Gérard Depardieu, sont immédiatement soumis à la vindicte populaire et à la caricature. Tout est permis : les insultes, la violence, la calomnie, les menaces… En revanche, quand on est du monde… du spectacle (le seul qui vaille) et donc forcément de gauche, on peut tout dire ; les acteurs ont le « droit » de soutenir qui ils veulent à condition que ce soit des candidats de gauche. Un people est forcément de gauche sous peine d’être pris pour un débile (comme Johnny Hallyday) ! Intellectuel rime avec gauche, sinon ce n’est pas un intellectuel, c’est un réac fascisant qui véhicule une littérature ringarde.

Lire la Suite…

Le «grand chelem» pour la gauche en 2012 ?

Depuis que le Sénat a basculé, la gauche se prend à rêver au «grand chelem» si elle gagne présidentielle et législatives en 2012.

Si, par malheur, la gauche avait tous les leviers de pouvoir, on aurait alors un sacré travail de renaissance idéologique à faire. (Hervé Mariton, UMP)

Une France rose en 2012: c’est le scénario catastrophe pour la majorité. Même durant les deux septennats de François Mitterrand, le Sénat était resté la forteresse de la droite. Mais si la gauche remporte en 2012 la présidentielle puis, dans la foulée, les élections législatives, elle aura tout: l’Élysée, Matignon, les deux assemblées parlementaires, 21 régions sur 22, 61 départements sur 101 (dont 56 en métropole), et 27 des 39 villes de plus de 100.000 habitants.

Le scénario est bien sûr «espéré» au PS, comme le précise Jean-Jack Queyranne. […]«Si la gauche gagne tous les pouvoirs, elle aura le pays à dos six mois après», veut croire Jacques Myard (Yvelines). […]

Le Figaro

Inscription sur les listes électorales : Insuffisant pour la gauche

Alors que L’association «civisme et démocratie» (Cidem) lance un «appel à l’inscription sur les listes électorales» ainsi qu’à l’incitation au vote, les partis de gauche estiment que le gouvernement n’incite pas suffisamment les citoyens à s’inscrire sur les listes électorales. «Jamais on n’avait fait autant d’efforts», a assuré Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du ministère, qui finance la totalité des 181.000 euros que coûte cette campagne.

Lire la Suite…

A Paris, les subventions aux crèches confessionnelles irritent certains élus de gauche

C’est un rituel annuel. Lors du vote du budget, les élus du Conseil de Paris s’empoignent sur la légitimité des subventions accordées par la Ville à une vingtaine de crèches confessionnelles, et notamment les crèches juives, qui accueillent un millier d’enfants. Mercredi 14 décembre, des subventions de plus de 2 millions d’euros ont été accordées à ces structures. Un financement jugé contraire au principe de laïcité par certains élus de gauche.

Il n’est pas acceptable que la ville de Paris méprise ainsi la loi de 1905 et accorde, ni plus ni moins, 2,3 millions d’euros à des structures confessionnelles », en majorité des crèches d’obédience juive ou gérées par des associations loubavitch (orthodoxes), » a déploré Danielle Simonnet, élue du PG, dont le groupe a voté contre.

Lire la suite…

Belgique : Les Marocains votent pour le PS

Le professeur de sociologie Andrea Rea estime que bon nombre de Marocains en Belgique votent pour le PS.

Dans une municipalité comme Molenbeek, les Belges d’origine marocaine votent à plus de 80% pour le PS.

Depuis 2004 les Marocains résidant à l’étrangers (MRE), comme les immigrés non membres de l’Union européenne, peuvent participer aux votes des élus locaux du pays. En France et en Belgique, le Parti Socialiste est favorable au vote des étrangers.

L’intention du Parti Socialiste d’accorder le droit de vote aux étrangers n’est pas fortuite. Elle s’inscrit même «dans une logique d’élargissement de la démocratie auprès d’un réservoir de votes que l’on pense traditionnellement davantage orientés vers les partis de gauche». […]

Yabiladi