Tag Archive | sarkozy

Nicolas Sarkozy s’adressera aux Français à la fin du mois

Nicolas Sarkozy assure qu’il va annoncer «des mesures fortes»

Je dirai aux Français les décisions importantes qu’il nous faut prendre sans perdre de temps.

«La crise peut être surmontée, pourvu que nous ayons la volonté collective et la force de réformer notre pays», a ajouté le chef de l’État. Il n’a fait aucune allusion à l’abaissement de la note de la dette de la France par l’agence Standard & Poor’s, ayant jusqu’ici laissé son gouvernement réagir à cette décision annoncée vendredi soir.

Le Point

Le Maire (UMP) : «Il faut écouter la France des silencieux»

Pour ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, en charge du projet de l’UMP, la campagne pour les présidentielles «sera une campagne comme nous n’en avons jamais connu».

Les Français sont plus lucides que leurs élites, auxquelles ils reprochent de les avoir bercés d’illusions.

À quoi ressemblera cette campagne ?

Les Français sont inquiets. Ils attendent des réponses claires et précises à leurs difficultés: l’emploi, l’éducation, la sécurité, l’immigration. […]Pendant que François Hollande module, Nicolas Sarkozy décide. Au travers de son action, le président adresse un message ambitieux à chacun: l’avenir dépend de notre courage. 2012 n’est pas l’heure de la gauche. C’est l’heure des choix.

Redoutez-vous le score de Marine Le Pen ?

Le FN est une vraie menace pour notre majorité. À nous d’entendre la France des silencieux qui se donnent du mal et ne réclament jamais rien. […]

Le Figaro

Etienne Pinte (UMP) : «Les valeurs de l’Évangile sont incompatibles avec l’extrême droite»

Avec le P. Jacques Turck, Étienne Pinte, député-maire UMP des Yvelines, va publier un essai sur l’incompatibilité des thèses de «l’extrême droite» avec le message chrétien.

Tous ceux qui suggèrent aujourd’hui une fermeture des frontières sont en contradiction avec l’Église.

Les chrétiens sont de plus en plus tentés de voter pour le Front national. […] Marine Le Pen incarne une femme «moderne» et, en s’emparant des sujets économiques et sociaux, elle veut se montrer plus fréquentable. La tentation du vote FN s’explique aussi par un rejet de Nicolas Sarkozy chez certains chrétiens de droite. […]

L’Église n’a jamais rejeté la légitimité d’une politique d’immigration maîtrisée mais elle condamne tous les discours qui tendent à faire des étrangers les boucs émissaires de nos sociétés. Or, en dépit de ses efforts pour donner une autre image, le Front National ne change pas sur ses fondamentaux. Il continue de prôner l’exclusion de l’étranger et la fermeture des frontières. L’antisémitisme d’hier a cédé la place à l’islamophobie. Les thèses du FN reposent toujours sur le rejet de l’autre, de la différence, en contradiction avec la conception chrétienne de l’homme.

La Croix

Sarkozy, 5 ans après : «Une France changée de manière définitive»

Eloge de Nicolas Sarkozy par Aurore Bergé, «investie au sein de l’UMP dès ses 16 ans», «irréductiblement UMP» et «sincèrement sarkozyste».

Par ses méthodes, Nicolas Sarkozy a probablement «violé» la France en ce qu’il lui a imposé un rythme, un style qui sont très éloignés de ceux qu’elle a pu connaître. Il a cassé les codes, violemment, il a bousculé un vieux pays souvent si arc-bouté sur ses certitudes.

Vous dites que Nicolas Sarkozy «a abîmé la France», je crois au contraire qu’il l’a changée et de manière définitive. […]

Le Nouvel Obs

Le «coeur pur» de Marine Le Pen, une référence «abjecte»

Invitée du journal de France 2, Marine Le Pen a réagi à la commémoration du 600e anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc par Nicolas Sarkozy. Pour Richard Trois, militant socialiste, «le cœur pur» évoqué par Marine Le Pen est un discours «choquant et stigmatisant». Il s’agit d’une double référence à charge symbolique et émotionnelle très forte : chrétienne et à l’origine étrangère de Nicolas Sarkozy.

L’air de rien, plus subtilement sans aucun doute, Marine Le Pen utilise les mêmes armes que son père Jean-Marie.

Lire la Suite…

Sondage : le durcissement des conditions d’immigration, meilleure mesure de Sarkozy

Quel bilan pour Sarkozy? Négatif pour sept français sur dix. C’est le résultat d’un sondage OpinionWay-Fiducial pour Le Nouvel Observateur et la fondation Terra Nova -proche du PS- rendu public ce jeudi. Les questions posées portaient sur l’action de Nicolas Sarkozy depuis son élection en 2007.

70% des personnes interrogées jugent ce bilan « très » (33%) ou « plutôt » (37%) négatif. 27% le considérant comme « plutôt » et 3% « très » positif. […]

Parmi les bonnes mesures prises par Nicolas Sarkozy, 66% des personnes interrogées répondent le durcissement des conditions d’immigration […]

L’Express

___________________________

Pour rappel : Guéant : à la fin 2011, 30.000 reconduites à la frontière et 180.000 entrées légales (cache google)

A lire aussi sur le sujet, le discours de Marine Le Pen du 5 janvier 2012 :

« Patriotes, courageux, des fonctionnaires m’ont adressé le bilan à la fin novembre 2011 des chiffres de l’immigration légale en France. […]

Immigration familiale : 76 321 à la fin novembre 2011, contre 75 676 à la même période en 2010, soit une nouvelle hausse de 0,9%. Je rappelle que 2010 avait déjà été l’année record de l’immigration en France, avec 203 000 titres de séjour distribués au total, soit 78% de plus qu’en 2000 sous Lionel Jospin. 2010, c’était déjà une hausse de plus de 10% par rapport à 2009.
Et bien la hausse se poursuit, en contradiction flagrante avec tous les discours de campagne, toutes les promesses du tandem Sarkozy/Guéant.

Plus intéressant encore, l’immigration professionnelle, explicitement ciblée par le pouvoir sarkozyste dans les discours depuis des mois et des mois. Et bien, que voit-on ? Une nouvelle hausse par rapport à 2010, de 3,34% ! 30 314 à la fin novembre 2011 contre 29 332 un an plus tôt. […]

Enfin, l’asile connaît l’augmentation la plus significative : 11 302 à la fin novembre 2011, contre 9178 en 2010, soit 23,14% de progression ! »

Vœux à la presse : Discours de Marine Le Pen du 5 janvier 2012 (Merci à henri)

Joseph Macé-Scaron aurait été la plume de Sarkozy

Le directeur adjoint de Marianne, Joseph Macé-Scaron, accusé à plusieurs reprises l’an passé de plagiat pour trois de ses romans et plusieurs critiques littéraires, aurait été la plume de Nicolas Sarkozy dans les années 2000.

C’est ce qu’affirme le journaliste Frédéric Martel dans son livre J’aime pas le sarkozysme culturel, dont il publie un long passage sur son blog, dans une note intitulée « Après le plagiat, le mensonge ». L’intéressé à répliqué sur iTélé en qualifiant ce livre de « ridicule ». […]

Et pourtant : « On le sait peu, mais Macé-Scaron fut même, au début des années 2000, la plume de Nicolas Sarkozy, y compris pour des livres qui ont fait l’objet de critiques récurrentes pour plagiat. Sarkozy victime de son nègre Macé-Scaron ? Ce serait hilarant.

[…] Macé-Scaron a raconté la façon dont Sarkozy l’a appelé en 2005, alors qu’il dirigeait la rédaction du Figaro Magazine, pour le piéger dans une relation de connivence. Si l’on suit Frédéric Martel dans ses accusations, cette interview prend une dimension un tantinet surréaliste :

Le Monde (Merci à Zatch)

Eva Joly : «Sarkozy ? C’est l’africanisation de la France»

Propos d’Eva Joly, la candidate d’Europe Écologie-Les Verts pour qualifier la présidence de Nicolas Sarkozy:

C’est un très mauvais président. J’ai détesté sa présidence. Il a accentué les défauts de la démocratie française. Sarkozy ? C’est l’africanisation de la France.

Le JDD

Génocide arménien : Charles Aznavour remercie Nicolas Sarkozy

Après l’adoption par l’Assemblée nationale du projet de loi sur la pénalisation de la négation des génocides, dont celui des Arméniens, le chanteur franco-arménien Charles Aznavour a fait part dans une lettre adressée à Nicolas Sarkozy de ses «sentiments de fierté, de reconnaissance et de justice rendue».

Lire la Suite…

Stains (93) : Abstention record et peur du FN

Reportage à Stains (93), où le taux de participation aux élections régionales n’a été que de 29 %, les jeunes s’inquiètent de la montée du FN. Sans prévoir d’aller voter.

Pourquoi beaucoup d’entre eux ne se rendent pas aux urnes ? «Je crois que le point critique n’est pas atteint. Le pire n’est pas encore là. On a encore une petite marge.» (Nedja)

Priscilla est la seule qui ira voter. Elle votera à gauche, par mimétisme familial (sa mère est «PS à fond») et par ce qui semble, ici, faire une quasi-unanimité : le rejet de Nicolas Sarkozy. Florent, lui, se rendra aux urnes en 2012 pour «choisir le président de la France». […] Il dit ne pas savoir pour qui il votera. Mais trouve qu’il y a en France «trop d’étrangers»,«des jeunes qui font trop les voyous» et «pas assez d’emplois». Ce fils d’artisan, orienté malgré lui vers un CAP de menuiserie, est au chômage depuis trois ans. «Moi, je n’ai rien.»

Lire la Suite…

A Gennevilliers, un minaret nommé Nicolas Sarkozy

Il y a des cadeaux de Noël qui marquent. Le président de la République, pour son action en faveur du lieu de culte pour les musulmans situé au 5, route Principale-du-Port à Gennevilliers, recevra un… minaret. Et pas n’importe lequel! «Le plus haut d’Europe, environ 35 m», explique Rachid Nekkaz, fondateur entre autres de l’association Touche pas à ma Constitution.

Les coups de pioche pour la construction du futur minaret ont commencé. […]
Dès hier, les premiers coups de pioche pour l’élévation du minaret Nicolas-Sarkozy ont été donnés par des membres du Front des banlieues indépendant (FBI) et de son président, Hassan Ben M’Barek.

De son côté, Rachid Nekkaz finance la construction de la tour pour faire l’appel de la prière. Il prête 200 000 € au FBI, chargé par l’association locale des musulmans El-Houda d’assurer le bon déroulement des travaux.

Lire la Suite…

2012 : «Pas de vote juif aux prochaines présidentielles»

Extrait de la contribution de Denis Charbit, Professeur de Sciences politiques à l’Université Ouverte d’Israël, lors de la Convention du Crif, dimanche 20 novembre 2011. Après avoir abordé les problèmes internationaux, dont le conflit israélo-palestinien, il conclut sur l’élection présidentielle en France.

Retour sur l’Hexagone : Pas de vote juif aux prochaines présidentielles autour du rapport à Israël, car Hollande et Sarkozy représentent l’aile pro-israélienne dans leur camp respectif. Il en eut été autrement si Aubry avait affronté Sarkozy ou encore si Hollande avait eu en face de lui Juppé (ou de Villepin).

Crif

2012 : Patrick Bruel veut un «grand débat républicain» UMP/PS au deuxième tour

Patrick Bruel était l’invité de l’émission On n’est pas couché du samedi 10 décembre sur France 2.

La seule chose dont on a envie, tous autour de cette table, c’est d’un grand débat républicain pour le deuxième tour des élections présidentielles, nous on a envie de voir François Hollande et Nicolas Sarkozy, candidat l’un contre l’autre et un grand débat républicain. Moi, ce que je veux éviter, c’est la tentation du discours populiste, qui est aujourd’hui quand même une grande menace. (à partir de 7min)

[

Agoravox (Merci à COOL)