Tag Archive | UMP

«Front national, chiffres irréels et réelle menace».

Extraits de l’éditorial du Monde daté du 13 janvier sur le programme de Marine et Le Pen et la difficulté qu’ont Sarkozy et Hollande à convaincre les Français «qu’ils sont porteurs d’un projet d’avenir».

A cent jours du premier tour de l’élection présidentielle, la présidente du Front national constitue une menace très sérieuse, pour la droite comme pour la gauche, pour Nicolas Sarkozy comme pour François Hollande. Et, au bout du compte, pour la France.

Elle poursuit avec énergie l’ambition de faire du FN un parti populaire et populiste, comme il en prospère dans nombre de pays européens.
Pour le démontrer, elle vient de rendre public le chiffrage financier de son projet et, en particulier, de ses deux mesures phares : la sortie de l’euro (et, en réalité, de l’Union européenne) et la suppression de toute immigration en France.

Ses adversaires auraient bien tort, cependant, de se gausser trop vite de l’avalanche de chiffres fantaisistes ou imaginaires qu’elle a présentés et de ses jongleries plus qu’approximatives avec les milliards d’euros. […]

Le Monde (Merci à civitas Parisiorum )

La députée Brigitte Barèges (UMP) vante la «préférence nationale» (Maj vidéo)

La députée, membre de la droite populaire, a utilisé le terme de «préférence nationale» pour l’accès à l’emploi, une expression utilisée pendant longtemps par le Front national, lors d’une émission politique diffusée samedi sur France 3 Midy-Pyrénées.

Ce que je dis simplement, c’est qu’entre ceux qui veulent ouvrir toutes grandes les portes – par souci doctrinaire et surtout électoraliste – et ceux qui veulent toutes les fermer – par repli un peu xénophobe – nous sommes au milieu, c’est-à-dire en traitant le mieux possible les besoins de la France dans un contexte économique très grave où le chômage augmente et où il nous faut, c’est vrai quand même, accueillir la préférence nationale. »

Libération

(Merci à Oeuf)

Le Maire (UMP) : «Il faut écouter la France des silencieux»

Pour ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, en charge du projet de l’UMP, la campagne pour les présidentielles «sera une campagne comme nous n’en avons jamais connu».

Les Français sont plus lucides que leurs élites, auxquelles ils reprochent de les avoir bercés d’illusions.

À quoi ressemblera cette campagne ?

Les Français sont inquiets. Ils attendent des réponses claires et précises à leurs difficultés: l’emploi, l’éducation, la sécurité, l’immigration. […]Pendant que François Hollande module, Nicolas Sarkozy décide. Au travers de son action, le président adresse un message ambitieux à chacun: l’avenir dépend de notre courage. 2012 n’est pas l’heure de la gauche. C’est l’heure des choix.

Redoutez-vous le score de Marine Le Pen ?

Le FN est une vraie menace pour notre majorité. À nous d’entendre la France des silencieux qui se donnent du mal et ne réclament jamais rien. […]

Le Figaro

Panique à l’Elysée : « Politique fiction drôle et plausible »

Dominique Paillé publie cette semaine un livre intitulé « Panique à L’Elysée » dans lequel il envisage un deuxième tour entre Marine Le Pen et François Bayrou, mais également qu’une partie importante de l’UMP fasse désertion pour rejoindre le Front National…

Là nous sortons de la fiction pour entrer dans la pure réalité. »

Vodpod videos no longer available.

RFI – 13/01/2012

« Le FN ne veut pas résoudre les problèmes des Français, car il en vit » (Peltier/RMC)

Guillaume Peltier (UMP, ex-MPF, ex-FN) est l’invité des GG de RMC.

Rappel : Guillaume Peltier a adhéré au FNJ en 1997, au MNR en 1998, au MPF en 2001. En 2009, il adhère à l’UMP. En janvier 2012, il est nommé secrétaire national de l’UMP « chargé des études d’opinion et des sondages« . (source)

Il déclarait en 2007 : « Nicolas Sarkozy, ça me donne le tournis. C’est un Chirac en miniature. Il promet le matin de lutter contre l’immigration, l’après-midi d’ouvrir les vannes (…) Nicolas Sarkozy c’est des promesses de campagne de droite pour une politique de gauche » (source)

Sarkozy, 5 ans après : «Une France changée de manière définitive»

Eloge de Nicolas Sarkozy par Aurore Bergé, «investie au sein de l’UMP dès ses 16 ans», «irréductiblement UMP» et «sincèrement sarkozyste».

Par ses méthodes, Nicolas Sarkozy a probablement «violé» la France en ce qu’il lui a imposé un rythme, un style qui sont très éloignés de ceux qu’elle a pu connaître. Il a cassé les codes, violemment, il a bousculé un vieux pays souvent si arc-bouté sur ses certitudes.

Vous dites que Nicolas Sarkozy «a abîmé la France», je crois au contraire qu’il l’a changée et de manière définitive. […]

Le Nouvel Obs

Lionnel Luca (UMP) préfère «une usine au Maroc que des travailleurs immigrés en France»

Le député UMP Lionnel Luca, de la «droite populaire», réagissait vendredi au prochain lancement d’une usine Renault à Tanger.

Que vaut-il mieux ? Une usine Renault au Maroc qui donne du travail à 6.000 Marocains sur place (avec 250 cadres français) et contribue au développement du pays? Ou 6.000 travailleurs immigrés de plus dans une usine Renault en France ?

L’usine Renault à Tanger doit commencer la production de véhicules Dacia courant janvier. Elle emploiera 2600 salariés au démarrage et devrait employer 6000 salariés en 2015, selon Renault.

Le Parisien

Copé (UMP) : «Voter FN, c’est favoriser la gauche»

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, dénonce «l’imposture» d’Hollande qui «se complaît dans le registre de l’ambiguïté» et veut dissuader les électeurs de voter FN.

Comment convaincre ceux de vos électeurs de 2007 qui sont tentés par la candidature de Marine Le Pen?

Je peux comprendre que beaucoup de Français, très préoccupés par les effets de la crise sur l’emploi ou le pouvoir d’achat, exaspérés par des situations d’insécurité ou inquiets de la montée de comportements d’intégristes islamistes, soient tentés par les sirènes du Front national. Mais…

Lire la Suite…

Arnaud Dassier : «L’UMP est au bout du rouleau»

Responsable de la campagne Internet du candidat Nicolas Sarkozy en 2007, Arnaud Dassier, qui briguait une investiture UMP dans le Loiret aux législatives de 2012, a décidé de quitter le parti majoritaire. Il s’en explique pour le JDD.fr.

Je voterai pour Nicolas Sarkozy au deuxième tour, s’il y est, face à un candidat de gauche, ou du FN. Mais mon pressentiment, c‘est que les Français vont vouloir renverser la table et réouvrir le jeu démocratique.

Le programme proposé par l’UMP pour 2012 m’a beaucoup déçu par son manque d’audace et de vision. Ce parti est au bout du rouleau. Il est temps d’aérer les idées et de renouveler les hommes. La rupture promise n’a été conduite que très partiellement.

Lire la Suite…

Éric Ciotti (UMP) : «Le FN est le parti des problèmes, jamais des solutions»

Éric Ciotti, le «Monsieur Sécurité» de l’UMP, affirme être «confiant dans la victoire» face à François Hollande

Le Front national est le thermomètre des peurs et des angoisses, mais on n’a jamais vu un thermomètre guérir.

La protection, qu’elle soit économique, sociale ou physique, sera-t-elle un thème majeur de la présidentielle à venir ?

La protection sera en effet un des enjeux essentiels. Il y a une aspiration des Français à trouver des chemins qui les protègent. […]

Lire la Suite…

Le «grand chelem» pour la gauche en 2012 ?

Depuis que le Sénat a basculé, la gauche se prend à rêver au «grand chelem» si elle gagne présidentielle et législatives en 2012.

Si, par malheur, la gauche avait tous les leviers de pouvoir, on aurait alors un sacré travail de renaissance idéologique à faire. (Hervé Mariton, UMP)

Une France rose en 2012: c’est le scénario catastrophe pour la majorité. Même durant les deux septennats de François Mitterrand, le Sénat était resté la forteresse de la droite. Mais si la gauche remporte en 2012 la présidentielle puis, dans la foulée, les élections législatives, elle aura tout: l’Élysée, Matignon, les deux assemblées parlementaires, 21 régions sur 22, 61 départements sur 101 (dont 56 en métropole), et 27 des 39 villes de plus de 100.000 habitants.

Le scénario est bien sûr «espéré» au PS, comme le précise Jean-Jack Queyranne. […]«Si la gauche gagne tous les pouvoirs, elle aura le pays à dos six mois après», veut croire Jacques Myard (Yvelines). […]

Le Figaro

Délinquance des étrangers : Guéant y réfléchit…

Selon Europe 1, Claude Guéant a évoqué avec des parlementaires UMP l’éventualité d’un texte pour étendre l’application de peines plancher et lutter contre la délinquance commise par des étrangers.

Seraient exclus de ce dispositif les étrangers disposant d’une carte de long séjour.

Selon Europe 1, Claude Guéant «veut durcir la législation contre la délinquance avant la fin du quinquennat Sarkozy» et une proposition de loi portée par un député UMP sera déposée dès janvier. Concernant les étrangers, il ne s’agit pas de rétablir la double peine, affirme une source proche du dossier: ne seraient concernés que les étrangers «installés depuis peu en France et n’y ayant pas d’attache», ne disposant que d’un permis de court séjour et s’étant rendu coupables de délit graves, comme les violences aux personnes, précise-t-on. […]

France Soir

Le Qatar crée un fond de 50 millions d’euros pour investir en banlieue (audio) (màj)

Addendum 12/12/11

Kamel Hamza (UMP) se félicite de voir le Qatar investir dans les banlieues. Pourtant il est soupçonné de démarche communautariste.

Le Qatar n’a pas dit qu’il allait défendre que des projets de Français d’origine arabe. Tous les projets seront défendus. » – Kamel Hamza

_______________________________

Décroché par l’Association nationale des élus locaux de la diversité (ANELD), ce fond est destiné à venir en aide aux entrepeneurs des quartiers. Il pourrait même être augmenté.

Le potentiel économique se trouve tout le temps dans les territoires les plus défavorisés. »

Il y a un mois, dix élus de l’ANELD (cinq femmes et cinq hommes) se rendaient au Qatar pour tâcher de nouer des liens économiques entre le riche émirat et les banlieues populaires. Selon l’association, les entrepreneurs de ces quartiers se disent discriminés et bloqués. Mission accomplie pour les élus locaux : les autorités qatariennes décident de débloquer 50 millions d’euros pour venir en aide à ces entrepreneurs. […]

France Info – 11/12/2011